Nouveau tour SIMONET DZ 450

  • Auteur de la discussion MENDE250W
  • Date de début
M
MENDE250W
Apprenti
22 Jan 2015
62
Colmar
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour,

J'ai eu l'occasion de racheter un tour SIMONET DZ 450. L'avantage de ce genre de machine est qu'elle se démonte facilement pour le transport ... mais que le socle reste lourd ... malgré un poids total de 325 kg annoncés.

Le voici monté avant la vente: noter le dispositif pour la courroie d'une rectifieuse par exemple :

LBC 1.jpg


Pour le démontage : dépose du bloc moteur, du tour pour ne garder que le socle:
IMG_2425.JPG


Pour le tour : dépose du mandrin, de la poupée mobile et du chariot ...
IMG_2493.JPG


Il se soulève alors facilement à deux pour être transporté dans un break (C5 en l'occurrence): il faut bien sûr bien l'arrimer par des cordes à de bons points de fixation en cas d'accident ... et rouler doucement!
Dans C5.JPG


Il est en cours de remontage ...à suivre ...

Je cherche le porte-outil d'origine (chandelle) si quelqu'un l'a ? (J'ai le dispositif écrou de levage).

Porte-outil chandelle.jpg


Noter sa ressemblance avec celui de Schaublin (montré ici avec le dispositif de levage)
Stichelhaus SCHAUBLIN.jpg


A suivre ...
 
yvon29
yvon29
Compagnon
31 Juil 2012
3 868
FR-77250 Fontainebleau
Bonjour
Et belle prise !
Il est superbe
Et pour finir de nous faire bisquer : € ?
 
M
MENDE250W
Apprenti
22 Jan 2015
62
Colmar
  • Auteur de la discussion
  • #3
Avant de parler prix, voici les accessoires après rangement et premier nettoyage vite fait ...

Tiroir 1.JPG


Tiroir 2 a.JPG

Tiroir 3.JPG

Tiroir 4.JPG
Tripan a.JPG
Lot burettes et pompes.JPG
Poupée mobile CM2 à levier a.JPG

Seconde poupée mobile en W20 avec course plus importante. Elle permet de monter un CM2 avec l'adaptateur W20 - CM2 qui je viens d'acheter sur ce site. La poupée d'origine ne dispose que d'un modeste CM1.

J'ai payé l'ensemble 1500 Euros, c'est à dire le prix demandé - sans marchander - car le prix me semblait correct, que le tour me plaisait bien mais aussi que les circonstances particulières de la vente n'incitaient pas (par correction) à négocier...
 
yvon29
yvon29
Compagnon
31 Juil 2012
3 868
FR-77250 Fontainebleau
Bonjour
Bravo belle affaire !
Il est super beau, bien équipé, tout quoi !
Quand on voit le prix d'un unimat 3....
 
M
marc le gaulois
Compagnon
27 Jan 2016
3 903
FR 12520
Bravo, très belle affaire, en plus tu as eu la classe de ne pas marchander, donc deux fois bravo, en tout cas ila été très bien traité donc pas de mauvaises surprise a redouter.
Marcus
 
copeau 78
copeau 78
Compagnon
31 Août 2011
2 676
bonjour
je ne te dirai pas tout le bien que je pense de cette machine .. j'ai le même dont j'ai attaqué le nettoyage et la
restauration il y a "quelque" temps déjà et ayant un 102 Schaublin c'est "un peu " resté de côté ....
ta machine est magnifique et ne demandera sans doute qu'un coup de plumeau et une larme d'huile avant
remise en service .
voudrais-tu STP faire une ou deux photos du mécanisme d'inversion de sens de marche , la chose cachée sous le
carter de gauche ? ce dispositif me fait défaut , il faut que je le fabrique . merci d'avance .
et au plaisir d'échanger des tuyaux .
 
M
MENDE250W
Apprenti
22 Jan 2015
62
Colmar
  • Auteur de la discussion
  • #7
Bonjour,

A Copeau 78 : le tour n'est pas à proximité : donc les photos à mon prochain passage, le week end prochain. Dans l'immédiat je joins la photo du tableau des filetages avec en bas le schéma que tu cherches ...

Tableau filetages.JPG


On voit que la plage est très large en métrique et impérial (valeur exacte, pas approchée). La roue A est toujours en 36 dents, il ne faut donc changer que les 3 roues B C et D. A noter :

1) le levier I / II permet de passer instantanément d'une avance rapide à lente. Ceci compense partiellement l'absence de boite de vitesse

2) Les avances longitudinales sont à peu près le tiers des avances lors du filetage

3) La vis mère est rainurée : de ce fait lors de l'avance normale hors filetage, il n'y a pas d'usure du filetage de la vis mère

4) Précision des pignons de module 1 (courant à trouver)

De la très belle mécanique en très bon état encore. Le tour date de 1961. Je tiens ceci de l'usine qui m'a répondu le jour même avec la fiche de suivi du tour ! A la question de savoir s'ils ont encore des pièces : oui, mais pas toutes, il faut demander...
 
copeau 78
copeau 78
Compagnon
31 Août 2011
2 676
re
sympa d'avoir répondu .
j'ai également ce tableau , ce qu'il me manque c'est le basculeur de sens de marche . j'en ai confectionné un "au pif" ça fonctionne
mais si c'était mieux , ça serait plus bien ...
as-tu eu contact récent avec l'usine ? j'avais essayé mais pas obtenu de réponse satisfaisante , problème de langue possible , je
ne parle pas un mot d'allemand .
 
M
MENDE250W
Apprenti
22 Jan 2015
62
Colmar
  • Auteur de la discussion
  • #9
Oui, je parle allemand ... mais je m'étais adressé en français à : info@simonet-ag.ch

et j'ai eu une réponse dans la journée que je reproduis ici :

Bonjour

Votre tour était fabriquer 1961 pour la CIBA a Bale

On a encore quelque pièces

Meilleures salutations

Charles Auf der Maur


A noter que j'ai reçu cette réponse un Dimanche et que M. Charles Auf der Maur est selon le site internet le grand patron. Chapeau !
 
M
MENDE250W
Apprenti
22 Jan 2015
62
Colmar
  • Auteur de la discussion
  • #10
Bonjour,

Pour Copeau 78 voici donc les photos demandées incluant le dispositif basculeur de sens de marche : et si quelqu'un peut me dire pourquoi mes photos verticales se retrouvent à l'horizontale ?

IMG_2574.JPG


IMG_2575.JPG
 
copeau 78
copeau 78
Compagnon
31 Août 2011
2 676
bonjour

bon ben , merci pour le torticoli ... allez , je rigole ..
sympa .
 
M
MENDE250W
Apprenti
22 Jan 2015
62
Colmar
  • Auteur de la discussion
  • #12
Bonjour,

Je souhaitais vous soumettre mes interrogations pour la lubrification de ce tour. Pour retirer l'ancienne huile des 3 bains d'huile de la broche et par la même tous les débris accumulés au fil du temps, j'ai utilisé ma technique habituelle : démontage du bloc broche, on le renverse pour laisser s'écouler l'ancienne huile, puis pulvérisation de pétrole avec l'aide d'un compresseur, on renverse ... on refait la manip jusqu'à que tout soit nickel.

Lors de cette opération pour les 2 paliers de broche (pulvérisation par les trous d'alimentation) j'ai eu la surprise de voir régurgiter par les trous des voyants d'huile déposés de chaque côté un petit bout de feutre:

IMG_3653.JPG


Au remontage, je les ai laissés de côté, ai mis de l'huile neuve G46 compatible avec les recommandations de SIMONET. J'ai fait tourner le tour à vide vitesse moyenne courroie bien tendue ... tout va bien. J'ai alors décidé de faire une petite séquence à vitesse maxi (2900 rpm)... tout va bien sauf qu'au bout de 5 minutes le palier avant côté broche chauffait (approx 60°C) alors que le palier arrière ne chauffait pas. Je précise que ce sont des paliers usinés et pas des roulements. Au repos à la main le fonctionnement reste très doux...

Questions:

1) le fait que le palier broche chauffe à vitesse maxi au bout de quelques minutes est-il normal?
2) mais alors pourquoi le palier arrière ne chauffe-t-il pas alors que vu la position centrale de la courroie il encaisse la même tension ?
3) les 2 petits bouts de feutre ont-ils une fonction précise et est-ce la cause de ce que j'observe ?

Je n'ai évidemment pas insisté et j'attends vos commentaires éclairés. Je rajoute la coupe connue de la broche. A votre avis quelle est la fonction du petit rectangle hachuré dans le bas du palier côté broche ? Est-ce le bout de feutre ? J'espère ne pas avoir fait de bétise ?

plan_b10.jpg
 
M
marc le gaulois
Compagnon
27 Jan 2016
3 903
FR 12520
Bonjour

"courroie bien tendu" ? ça me fait un peu peur :sad:, pour moi il faut que la courroie ne patine pas et le surplus de tension est néfaste , déja que pour des roulements ce n'est pas bon, alors pour des paliers en bronze , c'est BOF!si un pallier chauffe plus que l'autre , ou bien il y avait du reste de pétrole , ou un jeu moindre, ou la courroie n''est pas çi au milieu que ça (au mm) moi je commencerais par détendre la courroie sans que ça patine,et retournerai la pièce pour laisser écouler le reste de pétrole éventuel, sur huiler et voir si tu ne peu pas passer de l'huile autre que par les orifices prévus (sur les côtés des bagues) tension moindre , après je reprendrais la température, 60 ° ne me parait pas affolant, mais pour du bronze??? et l'autre palier, quelle température?
Vérifier le centrage de la courroie , si elle est plus près du palier qui chauffe ça me parait normale'.

Marcus
 
M
marc le gaulois
Compagnon
27 Jan 2016
3 903
FR 12520
Je vient de comprendre:oops: tu n'a pas remis les feutres? ça ce n'est pas bon! donc les remettre et détendre la courroie, n'a tu pas essayé de supprimer (trop) le jeu au niveau des paliers , car ça aussi c'est néfaste.

Marcus
 
M
MENDE250W
Apprenti
22 Jan 2015
62
Colmar
  • Auteur de la discussion
  • #15
Merci bcp pour la réponse Marc,

Quelques précisions suite à tes post:

- oui la courroie était très tendue et déjà après l'essai je l'ai détendue...
- tu as raison d'être précis : la courroie était sur vitesse maxi, donc petite poulie. Le dessin ci-dessus de la coupe broche permet de mesurer que la distance entre la poulie et le palier est légèrement plus forte pour le palier côté broche de 8%. De ce fait (équilibre des moments) le palier broche encaisse un effort 8% moindre que le palier arrière. Bon 8 % ... c'est quand même très proche ... je pense que la raison n'est pas là ...
- le palier arrière ne chauffait pas (reste froid à la main)
- restes de pétrole ? J'ai pris des précautions : laissé sécher au grand soleil en position renversée puis stocké une semaine dans une pièce chaude ... Il est néanmoins possible qu'il en restait un peu ... mais j'ai pris soin de tourner d'abord à la mais puis à vitesse lente du tour
- je n'ai retouché aucun jeu ... pas pris de risque de ce côté !
- reste la question des feutres ... mais ... je ne sais pas comment ils étaient montés ... !!! ni ne comprend à quoi ils pouvaient servir ???
 
B
benguru
Nouveau
25 Juil 2018
11
Neuchâtel (Suisse)
Salut,

Moi j'ai aussi un tour Simonet similaire au votre. Le miens n'était de loin pas une aussi bonne affaire (je suis pas mal jaloux je l'avoue)...

Je ne l'ai pas encore démonté, mais bientôt il aura besoin d'une nouvelle couche de peinture...
Cependant le tour de mon père (un Dixi de dimension similaire, avec aussi des paliers en bronze) a deux petits réservoir avec des feutres afin de faire remonter par capillarité de l'huile vers le palier.

L'apparence et la texture de ces feutres est extrêmement similaire à celle de la photo que vous avez mis plus haut !

Du coup, à mon avis, ces feutres doivent être positionné quelque part dans les paliers avant ET arrière (normalement dans la moitié inferieur) afin d'absorber l’excédent d'huile et de le restituer par capillarité durant les phases d'utilisation du tour (du coup éxactement ou le petit bout hachuré est présenté dans la mise en plan, on devine d'ailleurs le petit "réservoir" qui est formé entre le palier et le batit de la poupée)
Les paliers on ensuite des canaux hélicoïdaux afin de répartir ce micro film sur l’intégralité des surfaces en contact.

Ce huilage est impératif au bon fonctionnement du tour, il semble évident que sans un huilage constant (un micro film à chaque révolution) le palier a beau être en bronze il chauffera quand même. D'autant plus que dès que ça chauffe, ça ce dilate, ça sert, ça chauffe, et c'est un peu la réaction en chaine, d’où l'échauffement rapide.

Si il a fonctionné un peu "a sec" ce n'est pas un drame, ce ne sera pas le premier. Mais réinstaller les feutre avant la prochaine mise en route ça me semble indispensable.

J’espère vous avoir aidé... (ça n'est peut être pas la seule cause, mais je pense que c'est une piste d'investigation)

Bonne chance !
 
M
MENDE250W
Apprenti
22 Jan 2015
62
Colmar
  • Auteur de la discussion
  • #17
Bonjour,

Désolé de ne répondre que maintenant ... J'ai entre-temps eu l'usine SIMONET qui m'a confirmé ce que vous dites et qu'il est impératif de remettre ces feutres qui alimentent les paliers par capillarité. On me dit de les remettre en place "avec fil de fer" ... je n'ai pas encore réussi ... il me faudra peut-être démonter les paliers ? Dans l'immédiat je ne me sers pas du tour ... pour ne pas faire de bétise !!! je reprendrai la manip prochainement.

En tout cas, merci d'aider de Suisse. J'ai aussi une fraiseuse SCHAUBLIN SV12 ... Dommage que les bancs SCHAUBLIN 102 et SIMONET ne soient pas de dimensions strictement identique! Mais les pinces W20 du tour SIMONET me sont très utiles sur la fraiseuse SCHAUBLIN. La qualité Suisse, c'est effectivement quelque chose puisque des années après sont machines sont encore vaillantes et précises...
 
H
hydroxyde2017
Nouveau
24 Août 2020
1
Bonjour,

Je souhaitais vous soumettre mes interrogations pour la lubrification de ce tour. Pour retirer l'ancienne huile des 3 bains d'huile de la broche et par la même tous les débris accumulés au fil du temps, j'ai utilisé ma technique habituelle : démontage du bloc broche, on le renverse pour laisser s'écouler l'ancienne huile, puis pulvérisation de pétrole avec l'aide d'un compresseur, on renverse ... on refait la manip jusqu'à que tout soit nickel.

Lors de cette opération pour les 2 paliers de broche (pulvérisation par les trous d'alimentation) j'ai eu la surprise de voir régurgiter par les trous des voyants d'huile déposés de chaque côté un petit bout de feutre:

Voir la pièce jointe 488999

Au remontage, je les ai laissés de côté, ai mis de l'huile neuve G46 compatible avec les recommandations de SIMONET. J'ai fait tourner le tour à vide vitesse moyenne courroie bien tendue ... tout va bien. J'ai alors décidé de faire une petite séquence à vitesse maxi (2900 rpm)... tout va bien sauf qu'au bout de 5 minutes le palier avant côté broche chauffait (approx 60°C) alors que le palier arrière ne chauffait pas. Je précise que ce sont des paliers usinés et pas des roulements. Au repos à la main le fonctionnement reste très doux...

Questions:

1) le fait que le palier broche chauffe à vitesse maxi au bout de quelques minutes est-il normal?
2) mais alors pourquoi le palier arrière ne chauffe-t-il pas alors que vu la position centrale de la courroie il encaisse la même tension ?
3) les 2 petits bouts de feutre ont-ils une fonction précise et est-ce la cause de ce que j'observe ?

Je n'ai évidemment pas insisté et j'attends vos commentaires éclairés. Je rajoute la coupe connue de la broche. A votre avis quelle est la fonction du petit rectangle hachuré dans le bas du palier côté broche ? Est-ce le bout de feutre ? J'espère ne pas avoir fait de bétise ?

Voir la pièce jointe 489001
Bonjour, j'aimerais savoir si vous pouvez me donner la marque et les caractéristiques de l'huile utilisée pour les paliers. J'ai un vieux tour que je viens de récupérer et on ma dit de faire attention à l'huile, les nouvelles auraient des additifs incompatible avec les paliers en bronze. Merci d' avance pino
 
Haut