Moulage en coquille métallique

  • Auteur de la discussion mecanotrain
  • Date de début
mecanotrain

mecanotrain

Ouvrier
Salutous,

Avec mes 2 potes usineurs/squateurs, nous sommes entrain de fabriquer 1 moteur mono cyl en 6 exemplaires à partir d’un petit livret allemand (ici, il est couplé à une pompe).


Pour fabriquer la bielle motrice de ce moteur (2 disques percés reliés par un plat ou un rond), plusieurs techniques sont possible, mais une m’a particulièrement inspirée : le moulage en coquille métallique avec du Kayem (390°C).
Un défit a relever !!
La pièce s’y prête bien : petite, plate et peu épaisse. Tout est réuni pour que je me lance dans la fab d’un moule.
Celui-ci est usiné dans 2 plaques de dural ép 10mm. Les usinages sont PARFAITEMENT symétriques par rapport à une face qui devient de ce fait le plan de joint. Vu la faible épaisseur des pièces, maxi 3 mm, les formes creuses n’ont pas de dépouilles.
Certains d’entre vous vont hurler, mais tant pis. La suite va les calmer et me donner raison.

Le premier moule a été modifié (ajout d’éjecteurs à vis) ; voici qques photos du nouveau moule :




Le moule est assemblé avec toutes les pièces nécessaires :




Ce moulage nécessite un préchauffage du moule à 300°C ; celui-ci est simplement posé à plat sur une plaque chauffante thermostatée. Pendant ce temps, env 10mm, le Kayem fond (maxi 450°C) dans une casserole en fonte posée sur le gaz de la cuisinière.
Le moule est redressé et la coulée est prête à être faite :


La coulée est rapide car les pièces sont petites :


Le moule est accollé à un « dissipateur » pour évacuer rapidement la chaleur :


On peut voir l’évolution du refroidissement ainsi que le retrait dans le cône de coulée :


La séparation du moule est facilitée par 2 vis :


Le moule séparé montre les pièces reproduites :


L’extraction des pièces est faciltée par les éjecteurs à vis :


Sur les pièces à droite, on voit l’empreinte des éjecteurs :


Toutes les bielles sont faites ; celle de droite est baguée et montée dans la chape de l’axe du piston :


Qu’est ce que le Kayem 1 (le Kayem 2 n’est plus commercialisé) ?
C’est un alliage de zinc bas point de fusion (390°C) très performant et largement utilisé dans diverses industries : automobile, quincaillerie, modèles de chaussures, ……
http://www.casimages.com/f.php?f=120620010357786036.pdf

J’ai acheté le mien chez un fournisseur spécialisé FILMETAL (Lyon) ; c’est peu cher ~8,50€/kg, vendu par lingot de 8 kg. Mais on trouve chez les ferrailleurs des accessoires de menuiserie alu : poignées de portes et fenêtres, charnières, éléments d’assemblage des profilés alu, ……….

y a + k
 
Dernière édition par un modérateur:
B

Bth

Ouvrier
Bonjour,

Merci pour cette bonne description sur le moulage, c'est une réalisation PRO.

Bonne journée.

Bth Thierry.
 
patduf33

patduf33

Administrateur
Superbe réalisation, avec les explications qui vont bien :-D

Je ne connaissais pas ce produit, un peu comme le zamac ?

Merci
 
M

moissan

Compagnon
dans l'autre sujet de ce forum que j'ai mis en lien il y a la composition des kayem et des zamac
kayem1 = zamac2

https://www.usinages.com/threads/kayem.14900/
https://www.usinages.com/attachments/file/36178

c'est bien pour faire des pieces facile a mouler ... mais attention ça perd sa solidité dès 100°C

le zamac3 le plus courant , moins solide ne contient pas de cuivre ... quelqu'un aurait voulu y ajouter un peu de cuivre pour faire du zamac2 ... mais a la temperature de fusion du zamac le cuivre ne fond pas ... il sera lent a dissoudre ... a la temperature de fusion du cuivre le zinc se vaporise

il faut donc d'abord melanger le cuivre et l'alu , avant d'y melanger le zinc
 
Dernière édition par un modérateur:
Bigball

Bigball

Apprenti
BOnjour,
beau projet et belle réalisation !

Tu peux te dire que si l'alliage remonte dans les masselottes, ton moule est à bonne T°.
Si tu as des pb d'aspect, essaye de souffler du talc sur l'empreinte.
@+
 
mecanotrain

mecanotrain

Ouvrier
Bigball a dit:
BOnjour,
beau projet et belle réalisation !
Tu peux te dire que si l'alliage remonte dans les masselottes, ton moule est à bonne T°.
Si tu as des pb d'aspect, essaye de souffler du talc sur l'empreinte.
@+

OK merci pour l'astuce du talc.
Je cherche un fournisseur de produit démoulant en aérosol; si qqu'un connait, je suis tout ouïe pour l'adresse. merci :goodman:
 
Bigball

Bigball

Apprenti
C'est quoi ton pb, à vouloir du démoulant ?

le pb est que tu veux une petite Qté de produit !
Produit de poteyage.
Chez "Badie" j'utilise du Metalcote 111, c'est à base de grafite (noir), mais avant ça, j'y mets un accrocheur, mais c'est en pate à diluer et à pulvériser au pistolet.
ceci est valable pour un moule en fonte, pas en Alu (j'ai jamais fait !)

Tu peux essayer du "Pulvegraph D31A" de chez Acheson en aero, si tu trouve !
@+
 
J

jo69

Compagnon
Hello mécanotrain
Bravo pour la réalisation de ta coquille qui semble avoir bien marché avec le type de métal utilisé.Tu as réussi comme tu as fait et c'est très bien
Si un jour tu veux passer à un alliage d'alu ou dans un autre type de pièce je te suggère de changer ton système de coulée et couler plutôt en chute avec les parties lourdes vers le haut cela pour améliorer la santé métallurgique des partie massives qui chargerons les partis plus fines elles même étant chargées par les masselottes .Autrement dit tu retournes ta pièce dans la coquille que tu nous montre et tu alimentes direct sur le maneton gros diamètre bien sur avec les masselottes .rattachées au gros diamètre aussi.
Ce qui précède n'est pas une critique.
 

Sujets similaires

S
Réponses
13
Affichages
759
J
relax
Réponses
20
Affichages
1 461
anthropovergnat
A
A
Réponses
7
Affichages
625
Alvaro562003
A
J
Réponses
15
Affichages
1 484
ranwez gerard
R
G
Réponses
6
Affichages
487
gerard06190
G
antoinebeniste
Réponses
33
Affichages
2 674
antoinebeniste
antoinebeniste
T
Réponses
10
Affichages
658
tournevase
T
L
Réponses
40
Affichages
1 735
yves 26
yves 26
joey B
Réponses
6
Affichages
1 125
MARECHE
M
Pierrot Lecopeau
Réponses
18
Affichages
693
Pierrot Lecopeau
Pierrot Lecopeau
Haut