Modifications sur tour Emco Maximat Super 11

Vieulapin
Vieulapin
Compagnon
24 Nov 2008
2 817
Chartres
Le mien 270 un poil plus grand :wink:, mais les pompes n'on pas besoin d'être beaucoup plus grosses
Oups, je me suis gouré de touche ! C'est Ø 275.:oops:

@osiver, tu as tout bon ! C'est vrai que ce n'est pas évident sur la photo, car le flash a fait des reflets et je ne suis pas arrivé à faire mieux.
 
PUSSY
PUSSY
Lexique
25 Oct 2010
6 263
FR-17800 Charente maritime
Le fait d'avoir deux filetages en sens inverse "multiplie" de déplacement sans changer l'effet multiplicateur d'effort dû à la pente des filetages car les deux pentes sont proches.
Ce ne serait pas le cas si on avait un filetage de pas double !

Cordialement,
PUSSY.
 
osiver
osiver
Compagnon
7 Sept 2013
12 205
Le fait d'avoir deux filetages en sens inverse "multiplie" de déplacement
Ce n'est pas le but. Le filetage à droite sert juste à tenir la bague filetée (écrou) qui empêche la vis de reculer :wink:
 
lion10
lion10
Compagnon
7 Mai 2010
4 750
Bonsoir
Je crois qu'il y a deux ou trois points à préciser (confirmer) concernant les pompes parce que je me suis posé la question dans un premier temps et que ça n'est pas toujours évident sur les photos :
- le corps de la pompe est alésé au diamètre de la pompe mais pas jusqu'au bout, le côté tête de vis à un trou plus petit
- la vis est filetée deux fois. À droite sur une partie sous la tête après la partie lisse, à gauche et de plus petit diamètre pour le reste qui entre dans le piston
- les bagues filetées et crénelées servent à retenir la vis et transmettre la contre-poussée au corps de la pompe
- le piston est taraudé à gauche et porte une saignée. Celle-ci sert à empêcher la rotation grâce à une vis téton vissée dans le corps de la pompe
Si je comprends bien, la vis CHC tient dans le corps de la pompe parce qu'elle est serrée avec la bague filetée, il faut donc une clé à ergots longs pour aller la serrer au fond du trou. Ce filetage est à droite. Grâce au filetage qui est arrêté avant la tête de vis, la vis de serrage du vérin peut tourner librement, elle est juste bloquée en translation.
Le filetage en bout de vis à gauche permet de serrer la pièce dans le même sens qu'on le fait usuellement sur le mandrin d'un tour, il faut que le vérin c'est à dire l'écrou s'éloigne de la vis quand on tourne la vis à droite. C'est ce choix qui à donc imposé la portion de filetage à gauche à l'extrémité de la vis et non l'inverse.
Le pas de vis sous la tête est à droite car lorsque l'on serre la pièce sur le plateau, la force exercée sur la pièce exerce une poussée inverse sur la vis de serrage. Par conséquent l'écrou à ergot est plaqué à l'intérieur du corps de la pompe et il ne faut pas qu'en tournant la vis celui ci se dévisse. Lorsque l'on défait la pièce en tournant donc la vis à gauche, les forces s'atténuent et l'écrou à ergot n'est pas plaqué à l'intérieur , il ne peut pas se dévisser. En plus je pense que la longueur du vérin est prévue pour ne pas buter contre l'écrou à ergots, lorsqu'il est rentré au maximum dans le corps de la pompe, le vérin est à quelques mm de l'écrou à ergots.
La vis sans tête dont on aperçoit le logement taraudé sous la base du corps du vérin empêche la rotation du vérin avec la saignée telle une rainure de clavette.

Si une vis sans tête avec une saignée sous la tête de vis ou un circlips intérieur n'a pas été retenue comme solution pour arrêter la vis en translation c'est assurément en raison de la force exercée sur la vis, la tension lors du serrage de la pièce.
cdlt lion10
 
Vieulapin
Vieulapin
Compagnon
24 Nov 2008
2 817
Chartres
Bonjour lion10

Tout ce que tu as écrit est parfaitement juste, notamment :
[...] il faut donc une clé à ergots longs pour aller la serrer au fond du trou. Ce filetage est à droite.
C'est exact, la voici :

Clé à ergots.jpg


[...] un circlips intérieur n'a pas été retenue comme solution pour arrêter la vis en translation c'est assurément en raison de la force exercée sur la vis, la tension lors du serrage de la pièce.
C'est également exact, mais aussi parce que je ne voyais pas comment j'aurais pu aller poser un circlips dans le fond du "puits" formé par l'alésage du corps. Là, j'ai fait au plus simple.

@patduf33 : je te fais un plan coté dans peu de temps.:wink:
 
lion10
lion10
Compagnon
7 Mai 2010
4 750
Bonjour

Ok parfait donc.
Pour la clé je n'avais pas pensé à un modèle fait maison mais c'était la bonne solution. Celles que j'ai n'ont par d'ergots aussi longs.
Finalement votre réalisation révèle toute l'utilité de savoir jouer avec les pas de vis des 2 sens.
Je reviens sur la fixation des vérins sur le plateau.Vous avez fait des goujons. Je distingue pas sauf erreur de taraudage dans le plateau. Les goujons sont donc vissés d'un coté dans la base du vérin et de l'autre coté à un écrou derrière le plateau qui vient serrer le système de vérin sur le plateau. (Je suppose qu'il y a un peu de place entre le plateau et la broche du tour pour y passer une clé.)
La partie lisse du goujon évite par construction je pense des contraintes de cisaillement qui auraient été présentes dans le cas contraire sur le filetage du goujon vissé dans le plateau. En plus le vissage dans le plateau ne faciliterait pas le positionnement des 4 vérins en position diamétralement opposée et perpendiculaire.
Je ne vois pas de partie hexagonale sur ces goujons donc une fois le premier serrage réalisé, il y a de forte chance qu'il soit difficilement dissociable de la base du vérin à moins que ce soit l'écrou derrière le plateau qui résiste et le goujon qui se désolidarise de la base du vérin. Peut être avez vous mis du frein filet pour assurer un démontage systématique par l'écrou derrière le plateau. Vous auriez pu mettre à la place de ce goujon une vis à tête hexagonale avec un corps partiellement fileté n'est ce pas ?
cdlt lion10
 
Vieulapin
Vieulapin
Compagnon
24 Nov 2008
2 817
Chartres
Le plateau comportant à l'origine des trous lisses de 16, j'ai été obligé de faire avec, et c'était très bien ainsi. Comme je dispose d'une place de 50 mm derrière le plateau quand il est monté sur la broche, je n'ai aucune difficulté à y passer une clé.
Les goujons sont bloqués sur la base du vérin (à l'aide du système de contre-écrous qui, bien sûr, sont enlevés ensuite) et en restent ainsi solidaires, tout démontage des vérins pour les changer de position se faisant par les écrous derrière le plateau. Je n'ai pas envisagé l'idée du goujon à tête hexagonale à cause de la longueur qu'ils représentaient : épaisseur de la tête (8 mm) + épaisseur de plateau (21 mm) + longueur filetée dans le vérin (13 mm) = 42 mm. Plus délicat à mettre en place que l'écrou (8 mm) + rondelle (2 mm) = 10 mm.
S'il s'avérait à l'usage que les goujons avaient des intentions de se dévisser du côté du corps du vérin, il resterait toujours la solution du Loctite, mais je préfère éviter si je peux.
 
lion10
lion10
Compagnon
7 Mai 2010
4 750
Bonjour
Je pense que tout est clair et bien précisé en ce qui concerne votre plateau tournant maintenant.:smt023
Merci
cdlt lion10
 
bop55
bop55
Compagnon
31 Déc 2011
3 453
FR-55 Bar le Duc
Je pense que tout est clair et bien précisé en ce qui concerne votre plateau tournant maintenant
Ça s’appelle un « faux plateau » mais, effectivement, il tourne quand on met la machine en route :-D
 
Vieulapin
Vieulapin
Compagnon
24 Nov 2008
2 817
Chartres
Bonsoir,

Comme promis à patduf33, voici un plan coté d'un vérin.
Vérin.jpg

Bonne soirée
 
patduf33
patduf33
Administrateur
27 Déc 2009
13 501
FR-33 Bordeaux
He bien un grand merci, la c'est bien plus clair :smt023
Comme quoi un bon plan vaut mieux qu'un long discours :wink:
 
lion10
lion10
Compagnon
7 Mai 2010
4 750
Bonjour
Je reviens avec une question sur l'usage de votre plateau de bridage.
En regardant le plan la hauteur de l'axe du vérin à pompe / plateau est égale à : 40 - 4 -18/2 soit 27 mm.
Le diamètre de l'extrémité de la pompe qui vient en appui de la pièce fait 26 mm.
J'en déduit donc que vous pouvez assez facilement maintenir une pièce disons d'épaisseur minimum 27 + 26/2 soit 40 mm. Elle est alors serrée sur toute la hauteur de l'extrémité de la pompe. (contre pointe en plus par sécurité si besoin c'est implicite)

Si votre pièce fait moins de 27 - 26/2 soit 14 mm d'épaisseur, comment faites vous ?
- Intercaler une cale dessous votre pièce à usiner je crains que cela ne soit pas possible compte tenu des risques avérés avec la force centrifuge.
- Intercaler une cale placée perpendiculairement au plateau de bridage entre le vérin et la pièce, j'y vois également une impossibilité et le serrage pourrait poser un problème puisque la hauteur de l'axe de serrage du vérin serait bien au dessus de la surface de la pièce.

La solution n'est elle pas alors :
- de visser une pièce intermédiaire l'équivalent d'une tête de gros diamètre maximum 27 * 2 soit 54 mm ou mieux une tête de 54 mm de diamètre mais avec un méplat afin de supprimer le dépassement de 54 - 40 soit 14 mm au dessus de la surface du corps de la pompe.
Vous perdriez alors sur la course de vissage des vérins.
Il se pose alors le problème de la rotation de cette pièce intermédiaire au bout du vérin, lors du serrage de la pompe. Un deuxième méplat diamétralement opposé au premier devrait résoudre ce problème. Ainsi lorsque l'on serre la pièce le vérin glisse sur le plateau avec le méplat du bas et l'empêche de tourner.
- refaire de nouveaux vérins en massif sans pièce rapportée avec une extrémité à méplats.

Finalement l'idéal est sans doute d'avoir une extrémité de vérin qui est rectangulaire voire hexagonale pour une petite réalisation si on part d'une vis à métaux.
Une exécution simplifiée sans fraiseuse (coup de lime en s'appliquant à bien faire) permet de faire assez facilement ces méplats.
A noter que le deuxième méplat pourrait même éviter d'avoir à faire une rainure de clavette et de rajouter une vis sans tête dans le cadre d'une conception simplifiée du système de serrage. Il faudrait bien entendu un piston de pompe d'une seule pièce avec les méplats intégrés à l'origine.

Un mandrin 4 mors indépendants pour faire la base des vérins serait vraisemblablement nécessaire pour partir d'un cylindre par exemple en travail de cubage toujours en se passant de fraiseuse.
Faire la base des vérins sous forme d'un cylindre avec perçage radial à la perceuse à colonne serait peut être une mauvaise idée car le système tournant, cela engendrerait peut être des balourds parasites ? En plus si la base des vérins est cylindrique afin d'avoir une course confortable de vissage, cela implique la présence de matière inutile rapportant une inertie en plus par rapport à un pavé. Mais tout cela n'est sans doute pas contraignant sur un tour à métaux solide ou si l'on tourne prudemment à vitesse modérée dans les règles.

cdlt lion10
 
Vieulapin
Vieulapin
Compagnon
24 Nov 2008
2 817
Chartres
Bonjour lion10

En fait, ce plateau sera destiné à usiner des pièces de plus grosses épaisseurs que celles que j'usine habituellement et pour lesquelles mon mandrin à quatre mors indépendants est suffisant. Si exceptionnellement je dois l'utiliser pour des grandes pièces de moindre épaisseur, je mettrais en-dessous des cales que j'enlèverais avant de démarrer après avoir bien bloqué la pièce.

J'ai été contraint de faire la base du corps des vérins assez haute afin d'avoir assez d'épaisseur pour y loger la partie filetée du goujon de fixation. Toutes les solutions que tu donnes sont intéressantes et j'y ai déjà réfléchi : refaire un jeu de pistons identiques mais avec un épaulement bien plus large. Mais ce sera plus tard, uniquement si le besoin s'en fait sentir, car ce n'est pas un plateau que j'utiliserai tous les jours. Merci pour toutes ces idées.

Cordialement
 
K
kubkars
Nouveau
23 Mai 2019
3
Bonjour vieulapin, j'aimerais exprimer mon admiration de ton travail 'non-pro' des modifications du tour Super 11. Après plusieurs années de recherche, j’ai enfin un Super 11 chez moi. Il a besoin de quelques pièces et de beaucoup de nettoyage, mais un vrais bijou. Une question, est-ce possible d'avoir le dessin de ta toute nouvelle plaquette anti-soulèvement du traînard?
 
Vieulapin
Vieulapin
Compagnon
24 Nov 2008
2 817
Chartres
Bonjour kubkars et bienvenue sur ce Forum

Félicitations pour cette acquisition. Tu verras, c'est une machine super qui te donnera toute satisfaction si tu en prends soin et si tu ne lui en demandes pas plus que ce pourquoi elle a été conçue.
Je suppose que ce que tu appelles "dessin" est le plan avec les cotes ? Je te fais ça le plus tôt possible.

Cordialement
 
Vieulapin
Vieulapin
Compagnon
24 Nov 2008
2 817
Chartres
Plaquette1.JPG

Soyez indulgents si je n'ai pas respecté les normes, mes rares cours de dessin industriel remontent à presque 60 ans.
 
lion10
lion10
Compagnon
7 Mai 2010
4 750
bonjour
Soyez indulgents si je n'ai pas respecté les normes, mes rares cours de dessin industriel remontent à presque 60 ans.
Pas de soucis, moi par exemple je ne les connais pas et ici on essaye de vulgariser. Beau dessin et avec tant de détails !
C'est fait sur quel logiciel ?
cdlt lion10
 
Vieulapin
Vieulapin
Compagnon
24 Nov 2008
2 817
Chartres
Avec le seul logiciel de dessin que je maîtrise à peu près correctement : une vieille version de Corel Draw.:wink:
 
K
kubkars
Nouveau
23 Mai 2019
3
Un grand merci Vieulapin pour ce beau plan avec cotes. A mon tour d’en fabriquer un chez un ami qui possède une fraiseuse. Une petite question. Dans les photos de cette nouvelle plaquette, il semble y avoir un léger amincissement de la pièce mère en acier, tout près des rainures des morceaux de laiton. Est-ce une illusion de ma part ou est ce que cette réduction en épaisseur est fonctionnelle et requise pour un bon fonctionnement ? En passant, Corel Draw est bien plus facile à maitriser que AutoCAD et il permet de faire des dessins techniques utiles et lisible avec peut d’efforts. Chapeau.
 
Vieulapin
Vieulapin
Compagnon
24 Nov 2008
2 817
Chartres
Ce n'est pas une illusion, j'avais bien fait un léger amincissement qui n'est peut-être pas indispensable mais qui a quand même une utilité : éviter que l'acier du support frotte sur la fonte de la rainure du banc et ne laisser ce rôle qu'au laiton (l'idéal aurait été du bronze, mais je n'en avais pas).

À propos de fraiseuse, je n'en ai pas non plus, j'exécute mes fraisages avec ce truc.
 
K
kubkars
Nouveau
23 Mai 2019
3
Merci de cette précision de l’amincissement. Absolument génial ce truc d’équerre de fraisage pour un tour. Voir que j’en ai beaucoup à apprendre sur l’usinage et la versatilité de mon Super 11. Je vais fixer mon étau-machine à mon équerre de bridage Emco pour éviter de faire l’achat d’une fraiseuse et fabriquer plein de morceaux utiles. S’agit alors de faire encore plus d’achats d’outillage de fraise !
 
Vieulapin
Vieulapin
Compagnon
24 Nov 2008
2 817
Chartres
Bonjour à tous,

Instant d’inattention, mauvais réflexe ? Toujours est-il qu’il y a une dizaine de jours, en exécutant un filetage métrique, j’ai cassé deux dents sur mon pignon 127. Bon, pas trop grave, c’est du module 1 et on en trouve à petit prix chez Tridistribution. Je passe commande et, comme je veux quand même finir mes filetages pour terminer ma pièce, je fais sur le pignon un implant dentaire que ne renierait pas mon dentiste en attendant que le nouveau pignon arrive et je peux ainsi terminer mes filetages.
Pignon127-1a.jpg


Deux jours plus tard le nouveau pignon arrive, je le compare à l’ancien et, surprise, son diamètre est plus grand de plus de trois millimètres. Je compte les dents du nouveau pignon, il y en a bien 127, je mesure son diamètre, il fait bien 129, donc il est parfait puisque 129 ÷ (127 + 2) = 1.

Je mesure l’ancien, il fait 125,8 mm de diamètre ! Donc 125,8 ÷ (127 + 2) = 0,975 ! Il faut le savoir, chez Emco les pignons module 1 ne sont pas au module 1. Ça ne m’a pas posé de problème puisque c’est un pignon de la lyre, mais ça explique maintenant la difficulté rencontrée par @Yannick44 pour son traînard (#122 de ce sujet).

J'ai usiné le nouveau pignon aux cotes et j'ai fait des essais : il s'engrène parfaitement avec les autres et les essais de filetage n'ont montré aucune conséquence, mais cette différence m'a quand même surpris.
 
Dernière édition:
PUSSY
PUSSY
Lexique
25 Oct 2010
6 263
FR-17800 Charente maritime
Es(tu sûr que c'est une question de module et pas de diamètre de tête ?
Il faudrait superposer les deux pignons pour voir au niveau d'une dent où se situe la différence !

Cordialement,
PUSSY.
 
Vieulapin
Vieulapin
Compagnon
24 Nov 2008
2 817
Chartres
Diamètre de tête ? De quoi s'agit-il ? La superposition des deux pignons ne donne pas une différence visible sur une dent. Peut-être avec un projecteur de profil... que je n'ai pas.
Pour moi qui suis un basique, deux pignons du même module et même nombre de dents devraient avoir le même diamètre.
 
wika58
wika58
Compagnon
17 Déc 2006
13 124
FR-54560 Lorraine
Salut Vieulapin,
Comment as-tu fait l'implant dentaire ?
Pcq je crois que j'ai une dent de cassée sur le pignon qui entraîne le trainard de mon tour...
 
Vieulapin
Vieulapin
Compagnon
24 Nov 2008
2 817
Chartres
Bonjour Patrick

J'ai d'abord fraisé un créneau de 5 mm de large correspondant à la largeur des deux dents cassées et de 6 mm de profondeur, puis j'ai taillé un petit morceau d'acier de 5 mm d'épaisseur et un peu plus grand que l'épaisseur du pignon et un peu plus haut, j'ai ensuite taillé à la lime aiguille sur les trois faces qui seront brasées un petit canal pour que la brasure puisse s'insinuer partout et j'ai enfin brasé à la brasure d'argent. J'ai ensuite arasé sur le tour ce qui dépassait de chaque côté du pignon et sur la périphérie et, enfin, taillé les dents à la lime aiguille.
La différence de couleurs vient du fait que le pignon est en fonte et l'implant en acier.
Je ne sais pas si mon explication est claire, en cas de doute n'hésite pas.
 
wika58
wika58
Compagnon
17 Déc 2006
13 124
FR-54560 Lorraine
Très clair. :smt023

Je ne suis pas un as de la lime, mais ça pourra peut-être m'aider à réparer l'avance de mon tour.:smileJap:
 
Papynano
Papynano
Compagnon
15 Juil 2009
1 357
Savoie
Bonjour
Wika faut pas avoir peur de se lancer parfois, quand j'ai acheté mon petit Unimat j'ai du recharger à la soudure et retailler le dents
des mors du mandrin je n'avais pas le choix à l'époque. (pas encore d'internet et très peu voir pas du tout de docs).
Je pensais vraiment avoir été pris pour un pigeon et bien sur je n'ai pas essayé chez le vendeur.
Je ne suis pas un virtuose de la lime mais j'ai tenté l'expérience de toute façon je n'avais pas d'autre choix et ça m'a bien dépanné
et je m'en sert toujours ma réparation tient bien dans le temps, même si par la suite j'ai pu acheter un mandrin neuf.
 
wika58
wika58
Compagnon
17 Déc 2006
13 124
FR-54560 Lorraine
Merci pour cet encouragement :smileJap:
 
Z
zohar956
Apprenti
6 Juin 2019
92
[QUOTE = "Vieulapin, post: 73261, member: 2166"]
Hello pb58

This star (in fact a second square rotating by 45 ° with the previous one) was what was originally planned to be able to more finely catch the wear of the jaws. Finally, I stayed in the simple square thinking that there would always be time to machine the other later if the need arose. Said square having been executed with a small square file (after having drilled a hole of 6.8), the other would have been (or will be) done in the same way.

On the other hand, with regard to the connection control between the pedal and the drum lever, it is essential that this control be in two parts which slide one inside the other, with a compression spring (this detail may not be very visible in the last photo). Indeed, to have power, the pedal lever is much longer than that of the drum, so its amplitude is all the higher. This mechanism is there to compensate for this difference. If you need, I will give you a sketch of this system.

Finally, for the device to fall back into the steps, not knowing if you wanted general dimensions to get an idea or precise dimensions to make one, I opted for the second hypothesis. I hope it suits you.

cordially

[ATTACH = full] 11698 [/ ATTACH]
[/ QUOTE]


Vieulapin, now I know where it's come from and I want to thank you very much.
if you want to understand what I'm talking about, you should watch this. (8:08 - 8:50)


"now we'll see the drawing I found on the web. I really don't know who made it, but I'm sure he spent
a lot of time and work, and I appreciate that. "


Thanks again, Vieulapin.
 
Dernière édition:
  • Réagir
Reactions: ppt
Haut