Les tiges d'amortisseurs sont-elles en bon acier ?

Jope004
Compagnon
15 Février 2010
1 345
FR-95 Marines
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour à tous,
J'ai remplacé les amortisseurs de ma voiture, et avant de les porter à la déchetterie, je voulais savoir s'il y a quelque chose à récupérer comme matière première.
Je pensais surtout aux tiges ...
Est-ce qu'il y a des précautions à prendre pour le démontage : la pression interne est-elle élevée ?
 
actm
Ouvrier
17 Décembre 2016
416
salut perso j en garde quelques une cela sert toujours .pour ce qui est de la pression je coupe un max de longueur de tige mais pas le corps comme cela pas de risque et pas huile partout de toute façon a l intérieur tu vas récupérer 5 cms de tige en plus garni de joints et autres clapets. pour les plus grosse tiges souvent ce sont des tubes creux.pour ce qui est de l usinage cela depent il y en a certaines arrive a un certain diamètre l outil tressaute et ne veux plus rien couper . mais comme c est cadeau je dirais plutôt que pour de la bricole c est pas mal . actm
 
Brikoman40
Apprenti
28 Février 2017
164
FR-40100 DAX
Moi je démonte les amortisseurs en perçant au cul du tube qui contient l’huile. Je fais d’abord une petite entaille pour pouvoir vider l’huile proprement et quand tout l’huile est vidé , je fini d’enlever tout le fond. Ensuite je refoule la tige chromée et je récupère toutes les rondelles , les joints et le bout de tube extérieur .
Pour l’usinage, j’ai pas encore essayé mais je pense que ça peut le faire car la partie filetée qui tient l’amortisseur est assez facile
Je vais suivre cette discussion car je pense en avoir besoin bientôt
 
actm
Ouvrier
17 Décembre 2016
416
attentions a ceux a gaz tu risque de repeindre plus que la girafe .pour savoir si c est des hydrauliques ou a gaz c est simple tu les retournes a l envers tu pompe 3 ou 4 fois et si ils n oppose plus aucune résistance ce sont des hydrauliques la tu peux les percer ya pas de pression.actm
 
osiver
Compagnon
7 Septembre 2013
10 346
Je fais comme @Brikoman40, j'attaque à la disqueuse et je vide l'huile. Puis je découpe à la disqueuse le corps pour extraire l'intérieur.
À part la surface des tiges qui est assez dure, en dessous c'est du bon acier bien usinable.
Ce n'est d'ailleurs pas étonnant, les amortisseurs subissent quand même des efforts répétés et ce sont des pièces de sécurité.
 
Momoclic
Compagnon
4 Octobre 2016
1 279
Quels sont vos critères pour affirmer que c'est un 'bon acier'?
Par expérience,
Acier chromé en surface et difficile à cintrer...
Ou simplement au regard des conditions de travail extrêmement exigeantes et les besoins de sécurité de ces éléments...

Mais aussi un exemple :

tige de piston d'amortisseur 1045, barre d'acier plaqué Chrome

Spécifications relatives :

Européen : C40, C45, Ck40, Ck45, Cm40, Cm45,

L'Allemagne DIN 1,1191 DIN1.1201

La Grande-Bretagne : BS970 : 1955 EN8,

BS970/PD970 : 1970 et après 080M40, 080M46, 060A47

LES Etats-Unis : ASTM A29, ASTM A510, ASTM A519,

SAE J403, SAE J412, SAE J414, UNS G10450

SAE : 1045, 1049, 1039, 1040, 1042, 1043, 1045.

Japon : JIS S 45C, JIS S 48 C


Composition :


Catégorie - C ------ SI -------- Manganèse ---------- P---------------- S
1045 | 0.43-0.50 | 0.15-0.35 | 0.60-0.90 | 0,040 maximum | 0,050 maximum

+ Traitement thermique


ET ça en plus : https://www.usinages.com/threads/utile-ou-dangereux-demontage-amortisseurs.9144/
 
Dernière édition:
Haut