Incroyable coïncidence...

  • Auteur de la discussion g0b
  • Date de début
g0b
g0b
Compagnon
J'ai acheté une visu 3 axes avec 3 règles. Chaque règle est livrée avec un certificat de métrologie qui donne la précision moyenne et les écarts max ainsi que la courbe des écarts le long de la course . Testé à lnterferometre etc etc. Plutôt pas mal ! Sauf que les trois certificats des trois règles sont strictement identiques. Même courbes d'erreurs, même valeurs, même date et même heure de contrôle... C'est vraiment se moquer du monde. Ils auraient pu au moins avoir 3 rapports type différents que ça se voit moins....

IMG_20211011_185152.jpg
 
K
kawah2
Compagnon
:lol: au prix ou c'est vendu, qu'est ce que tu veux de plus?
 
K
kawah2
Compagnon
c'est juste, on voit bien qu'ils nous prennent pour des cons :lol:
 
FB29
FB29
Rédacteur
C'est un nouveau concept ... un certificat générique ... comme ça pas de jaloux :mrgreen: !

Ta gueu .... @FB29 :axe:
 
Dernière édition:
moufy55
moufy55
Modérateur
@g0b Pour bien parler de la même chose, tu as acheter chez quel vendeur ?
Ceux que j’ai reçus (de Sino) me semblent officiels et ne ressemblent à cette trame :7grat:
 
moufy55
moufy55
Modérateur
Le boîtier de l’écran est en plastique ?
Les règles sont sérigraphiées au laser, livrées avec les petits capots ajustés, gravés aussi de la longueur ?
 
Strzelczyk
Strzelczyk
Ouvrier
Coïncidence et photocopies ne sont pas vraiment la même chose.
 
Dodore
Dodore
Compagnon
Mais non , vous avez rien compris .
mil font des produit tellement bon que toutes les règles sont identique … et donc le rapport est identique
non c’est pas ça ? :jesors23:
bon il y a quand même un problème : c´est la même heure de contrôle …
 
Yoda78
Yoda78
Compagnon
De toute façon ils s'en tapent ils n'ont jamais signés aucun accord de par chez nous....donc ils font ce qu'ils veulent. On en a pour son argent...enfin, même pas toujours....
 
Pierrot Lecopeau
Pierrot Lecopeau
Nouveau
Nous avons une armée de contrôleurs pour faire tous les contrôles en même temps :smileJap::smileJap:
Pour connaître l'heure du contrôle nous utilisons des montres ultra-précises, calibrées selon des tests dont voici le rapport :wink:
 
M
marc le gaulois
Compagnon
ç'est comme les fiches des haut parleur :wink: (TetS) la même pour toute la série , ça a travers les ages, alors qu'aucun n'est identique , on peu juste faire un appairage , et encore??? il faut être attentif au montage:).

Marcus
 
Cat83
Cat83
Apprenti
Chaque règle est livrée avec un certificat de métrologie
Bonjour @g0b,
Est ce qu'il y a un numéro de série différent sur chaque règle et ce numéro de série est-il aussi sur le certificat correspondant?
Si oui: alors effectivement ces certificats sont "bidon".
Si non, alors ça veut dire que le fabricant fait un contrôle statistique sur le lot de règles, plutôt qu'un contrôle individuel sur chaque règle.
En pratique:
- Le fabricant produit une série de 100 ou 1000 règles.
- Il en prend un échantillon (1 ou 2 ou 10 règles) au hasard et il les contrôle.
- Il suppose que les 100 ou 1000 règles (fabriquées en même temps sur la même ligne de production) ont les mêmes tolérances que l’échantillon et donc il fournit le même certificat pour les 100 ou 1000 règles.

Ce genre de contrôle statistique existe pour la plupart des produits manufacturés en grande séries: les règles de DRO, mais aussi les boulons, les barres d'acier, les voitures, les poeles à frire, les yogourts, les vaccins, etc.

L'avantage du contrôle statistique: ça réduit le coût du contrôle. Pour un produit qui est fabriqué en lots de centaines ou milliers par heure, la différence sur le prix final est énorme.
Les inconvénients:
1- Il y a toujours le risque que l’échantillon ne soit pas représentatif. Par exemple, si l’échantillon est pris dans les premiers 10% à 20% de la production (quand les machines sont encore bien réglées et rodées), les résultats sont généralement meilleurs. D’où l'importance d'un échantillon pris réellement au hasard.
2- Si le contrôle de l’échantillon montre des résultats hors des tolérances, alors le fabricant doit (en principe :roll:) détruire ou déclasser tout le lot.

En général, les produits fabriqués en Chine sont de la grande ou de la très grande série, et les contrôles / certificats sont basés sur la méthode statistique. Ceci explique le prix très compétitif du produit.

Bon a savoir avant d'acheter un produit Made in China:
- Un fabricant chinois ne détruit jamais un lot défectueux: il le vend au prix de revient, sans sa marque, à un discounter.
- Le discounteur vendra ensuite le lot sur Ali*press à un prix imbattable.
Bien sur, dans ce lot défectueux, il y a statistiquement des pièces acceptables, mais le risque de tomber sur une mauvaise pièce est nettement plus important. Pour réduire les mauvaises surprises, donc il vaut mieux acheter directement à la boutique du fabricant.

Cordialement.
 
Aiwass
Aiwass
Compagnon
on peut remarqué que le "V" dans la case n'est pas le même lui...
 
Aiwass
Aiwass
Compagnon
c'est sa.pour montrer qu'il y a bien quelqu'un qui a fait quelque chose... apres je parle pas le chinois, mais si sa se trouve c'est ecrit clairement que c'est une feuille "type" avec une courbe basique.mais c'est claire que, kit a fournir sa, autant ne rien fournir.
 
Fran
Fran
Compagnon
- Le fabricant produit une série de 100 ou 1000 règles.
- Il en prend un échantillon (1 ou 2 ou 10 règles) au hasard et il les contrôle.
- Il suppose que les 100 ou 1000 règles (fabriquées en même temps sur la même ligne de production) ont les mêmes tolérances que l’échantillon et donc il fournit le même certificat pour les 100 ou 1000 règles.
alors je doit être régulièrement victime de cette lois dite de Murphy qui dit entre autre que :

tout échantillons pris au hasard dans un lots a 99.99% de fiabilités fait immanquablement partie des 0.001% de défectueux :nananer:
 
g0b
g0b
Compagnon
Le boîtier de l’écran est en plastique ?
Les règles sont sérigraphiées au laser, livrées avec les petits capots ajustés, gravés aussi de la longueur ?
Le boîtier est métallique, les règles serigraphiees, mais pas les capots.

IMG_20211012_101505.jpg
 
g0b
g0b
Compagnon
@Cat83 : effectivement, il n'y a pas de numéro de série sur le "certificat" donc je vais essayer de me persuader que tu as raison et que c'est un certificat "statistique"... Je vais quand même vérifier que les règles ne disent pas n'importe quoi avec des cales étalon une fois qu'elles seront montées.

Tu as raison pour les ventes de rebuts. C'est particulièrement flagrant avec les ampoules LED à très très bas prix qu'on trouve sur les sites chinois. C'est notoirement des rebuts qui sont revendus et leur durée de vie est exceptionnellement faible :)
 
MegaHertz
MegaHertz
Compagnon
Bonjour,

C'est quel article exactement ?
On sait jamais, y'en a que ça pourrait intéresser.
Quand tu l'as acheté est ce que c'était pour le bulletin de contrôle ou juste parce que ça marche ?

Parce que si ça marche pour ton projet et qu'en prime il n'y a pas de meilleur concurrent avec un vrai certificat à moins de trente fois le prix qu'est ce que ça change ?
J'ai un palmer Chinois (Shahe) qui a une très bonne répétabilité et fonctionne très bien.
Pareil pour mon pied à coulisse.
J'ai pas eu de certificats et de toute façon quand tu as une feuille pleine de QC et autres tampons on sait très bien que c'est plus de l'ordre de la guirlande qu'autre chose.

Je parie que tu ne t'attendais pas à recevoir un certificat et maintenant que tu en as trois ça te picote comme si tu avais reçu des machins qui ne fonctionnent pas.

De toute façon le genre de qualité vérifié à l'interférométrie c'est très bien si ta machine est installée dans un labo à 22° mais ça ne sera pas le cas.
Vérifies avec le matériel à ta disposition si la rectitude, les courses et la répétabilité sont bonnes et basta.

Jettes ces torche cul à la poubelle et regardes si ça marche.
Qu'est ce que ça peut bien faire du moment que le machin fonctionne ?

Marres toi un bon coup (parce que franchement c'est comique), jettes ça à la poubelle et lances toi dans ton projet maintenant que tu as ton matos :)
 
Cat83
Cat83
Apprenti
Je vais quand même vérifier que les règles ne disent pas n'importe quoi avec des cales étalon une fois qu'elles seront montées.
Avant de les monter, tu peux faire un test facile, qui prends que quelques minutes:

Préparation:
  1. Tu fixes les 3 règles bien cote-à-cote, sur un bout de contre-plaqué, avec chaque capteur coulissant sur le dessus.
  2. Tu fixes le contre-plaqué sur la table de ta fraiseuse, en l'alignant à peu prés avec les rainures de la table (+/- 1cm, sur la longueur totale et c'est bon).
  3. Tu fixes une butée sur la tête ou le bâti de ta fraiseuse, de manière que cette butée puisse toucher et pousser simultanément les 3 capteurs qui coulissent.
  4. Tu connectes le câble de chaque règle à ta DRO (X,Y,Z)
  5. Tu pousses le capteur de chaque règle jusqu’à toucher la butée et tu mets les 3 affichages (X,Y,Z) de la DRO à zéro.
Le test:
  1. Tu déplaces la table de ta fraiseuse suivant le X, avec le volant en bout de table, sur 100, 200 ou 300 mm (Utiliser le vernier sur le volant pour être sur de la précision du déplacement. Penser à rattraper le jeux de la noix avant de commencer à déplacer la table).
  2. Quand tu arrives à 100mm de déplacement au vernier, l’écran de la DRO doit afficher aussi 100mm sur X, Y et Z.
Analyse et validation des résultats:
  1. Si une valeur est inférieure à 100mm, c'est probablement que l'un des capteurs ne touchait pas la butée. Tu remets l'affichage à zéro et tu déplaces la table de 100mm de plus, toujours dans la même direction (surtout ne pas revenir en arrière pour ne pas retomber dans le probleme de rattrapage des jeux). Maintenant, les 3 valeurs sur l’écran de la DRO devraient être presque les mêmes.
  2. S'il y a un écart entre les 3 valeurs de +/-0,005mm (5 microns), c'est excellent et ça devrait correspondre au certificat
  3. Ensuite, tu compares les valeurs affichées sur la DRO avec les 100mm de déplacement affiché par le vernier. Fréquemment, la valeur au vernier est légèrement différente de l'affichage parce que le cadran du vernier à un peu glissé (en plus ou en moins) par frottement des doigts ou sur le métal. Tu peux faire un deuxième test après avoir bien bloqué le cadran du vernier.
  4. S'il y a toujours un écart qui te parait important entre l'affichage de la DRO et le vernier: tu notes les valeurs du X,Y et Z et tu déplaces la table de 100mm supplémentaires toujours dans le même sens.
  5. Si l’écart est toujours le même à 100 et à 200mm, c'est juste la précision de la mesure digitale (gravure de la règle et écran de la DRO), par rapport à la mesure analogique (Gravure du vernier, pas de la vis X, nombre de tours).
  6. Si l’écart augmente proportionnellement à la distance, alors le problème peut venir du pas de la vis du X ou du pas de la gravure de la règle ou des deux. Là, c'est beaucoup plus compliqué à tester.
Après ce test, c'est à toi de décider si la précision de ces règles correspond à ce que tu as besoin et si va vaut la peine de monter ces règles sur ta fraiseuse.
 
  • Réagir
Reactions: g0b
Haut