Inclusion dans mes pieces d'aluminium fondu

  • Auteur de la discussion Jean974
  • Date de début
J
Jean974
Apprenti
23 Déc 2015
140
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour à tous

Je me suis lancé il y a quelques semaines dans la fonte de pièces en alu, pour débuter je me suis largement inspiré des vidéo de myfordboy.

J'ai construit mon four de fusion dans une bouteille de gaz, pour la troche j'utilise une lance de désherbage que j'ai modifié et je souffle en meme temps avec un decapeur thermique pour ameliorer la fusion.j'obtient un bon résultat de ce côté la, je fond 3 kg d'alu dans mon creuset argile graphite en 20 minutes environ.

Mon soucis viens de la coulé, en effet mes pieces presente invariablement des defauts des que je commence à les usiner avec en plus un etat de surface tres moyen.

J'ai ces inclusion que je coule dans du sable ou meme dans les moules aciers pour faire des lingots.

J'utilise de l'alu de recup, carter et jante exclusivement, que je fond une premiere fois pour nettoyer et je coule en lingots que j'utilise pour les pieces finale.

Je coule au alentour des 700 degrés , controle avec sonde plongé dans le bain.

Pour degaze et nettoyer j utilse des cristaux de soude qui produisent de magnifique bulles et une belle couche de salissure a la surface du metal une fois terminé et du lo-salt pour fluidifier. Je nettoye le bains avant la coulé evidament.je trouve que mon alu manque de fluidité malgré tout.

Je joins des photos de mon problème.

Merci pour le coup de main !

Jean

image.jpeg


image.jpeg
 
Dernière édition:
pinou29
pinou29
Compagnon
18 Mar 2009
2 877
Toulon ( Var )
Bonjour.
Pour ma culture je vais suivre le sujet.
Le 974 de ton pseudo provient des iles ?
Bernard.
 
J
Jean974
Apprenti
23 Déc 2015
140
  • Auteur de la discussion
  • #3
@ Bernard : oui j'habite à la réunion. Un peu compliqué pour les fournitures mais bon on a le soleil
 
kiki86
kiki86
Compagnon
7 Jan 2015
4 447
Maisons Alfort
bonsoir
peut être probleme de température??
l'alu fond à 660 °
les soufflures contiennent elles des saloperies ?
peut etre du a des inclusions de bulles d'air au moment du refroissiment d'une partie pendant la continuité de la coulée ?
 
kiki86
kiki86
Compagnon
7 Jan 2015
4 447
Maisons Alfort
re
voir aussi le volume des pièces ?
pourrais tu faire un essai avec un alu n'ayant jamais servi
 
patduf33
patduf33
Administrateur
27 Déc 2009
13 457
FR-33 Bordeaux
Bonsoir et bienvenue
Ca ressemble fortement des craste
Ton alu n'est pas propre, fait le teste avec des bout nettoyer, dégraisser et sec bien sur
Mais pas avec du refondu
C'est pas comme le plomb, c'est difficile à épurer avec les moyens du bords
Pat
 
L
la goupille
Compagnon
11 Fev 2016
1 397
FR04200
Bonjour Jean
Moi aussi quand je coule dans une boite à conserve ou autre contenant du même genre ,j'ai toujours 25 à 30% minable.C'est le bout qui sera pris dans les mors.Pour une belle pièce ou bloc il faut un moule évolué (coulée en source, évents,....). Mais perdre 30% de son métal en récup
me semble acceptable. Pas sur que carters et jantes fassent bon ménage, coule séparément les deux sources.

Amicalement. Luc
 
J
jo69
Compagnon
28 Mar 2009
748
69
Bonsoir
Le coté que tu montre présente deux problèmes, un ta fonderie est gazée deux beaucoup de crasses qui devraient éventuellement se retrouver dans les masselottes.
Ce que tu nous montre appartient coté coulée ou coté du fond du moule ?
Pour info les jantes sont coulées en basse pression avec des alliages évolués tel AS7G+ quelques additifs mais les carters doivent être simplement en AS13 pas d'effort méca
et le mélange ne doit pas être sympa.
Attendons de meilleurs pistes
cordialement
 
TRYPHON974
TRYPHON974
Ouvrier
21 Mar 2009
481
Réunion
Bonjour de la Réunion, le défaut vient probablement d'un problème de gaz piégé dans l'alu et surement de l'hydrogène (humidité). Si je peux me permettre quelques conseils:il faut couler rapidement quand l'alu est arrivé à température, éviter de trop "touiller" le bain d'alu et bien chauffer les outils avant de les plonger dans le bain.

Je pense aussi que la façon dont la pièce est coulée n'aide pas non plus. As-tu des canaux de coulée, des évents, je ne vois pas sur la pièce. Il faudrait plus d'infos sur ton sable aussi.

Accessoirement il me semble que Myfordboy n'utilise plus de soude mais des pastilles de dégazage du commerce (à vérifier).
 
Dernière édition:
g0b
g0b
Compagnon
20 Jan 2014
1 719
FR-31
Et pour finir, c'est normal que ton état de surface en usinage ne soit pas terrible. Les alus de fonderie s'usinent mal (et réciproquement)
 
P
Parkerx
Nouveau
25 Mar 2016
43
Bonjour, effectivement cela ressemble a des crasses. Je pense aussi qu il vaudrait mieux eviter la première fonte de vos chutes, car celle ci s oxyde et recupure des inclusions obligatoirement. Mieux vaut nettoyer vos chutes et ecremer votre bain que de faire du lingotage comme vous faites.

Ensuite votre temperature de coulée est je ''pense'' bien. Je dis pense entre guillemets car je bosse dans une fonderie pour le corroyage mais pas sur moule a sable.

Sinon bien chauffé votre moule aide a la coulée et évite aussi le danger ^^.
 
J
Jean974
Apprenti
23 Déc 2015
140
  • Auteur de la discussion
  • #13
Bonjour et merci pour toute vos réponses.

@kiki : la temperature de coulé je l'ai lu à plusieurs endroits et visiblement pour être optimal faut couler entre 690 et 730 degrés, peu être un peu bas sur cette coulé la, et il n'y a visiblement pas de saloperies dans les soufflures, pour le volume des pièces c'est effectivement une de mes pistes.
Essayer avec de l'alu propre c'est compliqué pour moi.

@pinou: je le connais de nom par l'intermediaire d'un fofo qui traite des maquettes a vapeur, mais il est en polynésie, moi a la réunion.

@patduf : je vais suivre ton conseil, j'ai des carters dehors qui sont à la pluie depuis plusieurs semaines, je vais les couler.

@la goupille : je pensais pas avoir tant de dechet, ceci dit comme l'alu est de recup, c'est pas bien grave, il faut que je repense ma façon d'aborder le truc.

@jos : la photo du haut c'est coté coulé, je vais faire des essais sans melanger les sources d'alu et revoir mes masselottes.

@tryphon : je retiens et je vais appliquer vos conseils, je touille effectivement trop mon aluminium et je le decrasse aussi trop tôt peu être. Je ferais une photo sans couper les canaux sur ma prochaine coulé. Pour le sable j'utilise du sable vert que j'ai mélangé moi même, ceci dit il n'y est pour rien puisque j'ai les meme soucis dans mes lingots. J'ai récuperer cependant du sable rouge chez un fondeur d'art et je vais tester, ça evitera les soucis liés à l'humidité. Pour le dégazage je vais tester l'argon de mon poste a souder.

@gob : je sais que l'alu de fonderie a une usinabilité moindre, mais quand j'arrive à obtenir une piece propre, le resultat est tres correct. Lisse et sans arrachement.

@patker : je vais revoir ma façon de faire, par contre chauffer le moule va etre compliqué pour moi, ceci dit pour le danger je ne pense pas prendre de gros risque, mon sable est bien sec, je le retamise avant chaque moulage et il ne cole pas au doigts, donc peu d'humidité. Quoi qu'il en soit prochain essais au sable rouge donc humidité sortie de l'equation.



Merci à tous pour vos réponses.

En résumé je vais moins touiller mon mélange, couler dans du sable rouge, modifier la forme et le nombre de masselotte, me rapprocher d'une temperature de coulé de 730 degrés et revoir mon apport de matiere première.

Si le temps s'améliore je fait ça aujourd'hui et photo ce soir !

Merci encore pour toutes ces pistes.

Jean
 
pinou29
pinou29
Compagnon
18 Mar 2009
2 877
Toulon ( Var )
@pinou: je le connais de nom par l'intermediaire d'un fofo qui traite des maquettes a vapeur, mais il est en polynésie, moi a la réunion.
Bonjour.
C'est vrai que le français et la géographie ça fait deux.
Bonnes bricoles.
Bernard.
 
P
Parkerx
Nouveau
25 Mar 2016
43
Re. L idéal serait de chauffer ton moule pour aider a la coulée. ( chalumeau ou au four peut etre?) sinon augmente ta temperature jusqu'à 750 degrés.

Touiller ton melange rend ta fusion homogène, par contre fais remonter les oxydes et créé des inclusions.

De traiter a l argon c est très bien, par contre l ecremage de ton bain sera un peu galere car les crasses sera grasse. Au boulot nos ajoutons du chlore pendant le traitement pour les sécher ( pas tous les alliages)

Si tu peux traiter a l argon comme tu dis. Melange ton four pendant le traitement decrasse le, et laisse le decanter un peu avant la coulée. Pendant la décantation évite de chauffer, car avec ta torche t apporte de l hydrogène et du coup regaz ton métal.

Ps: pour les expert du moule a sable. Pourquoi ne pas appliquer du poteyage sur le moule pour eviter la porosité dù au sable? Je dis une connerie?
 
J
Jean974
Apprenti
23 Déc 2015
140
  • Auteur de la discussion
  • #16
Alors j'ai pas pu fondre aujourd hui, on à une grosse dépréssion et il pleut des charrettes.

@Parkerx : monter la temperature de fusion on est ok, pour l'argon je vais tester au prochain bain. Par contre tu me fait réfléchir et du coup je me pose une question : tu dis que pendant la décantation je doit eviter de chauffer pour ne pas apporter d'hydrogène. Ok ça je comprend, mais du coup mes ennuis ne viendrait il pas de la conception de mon four ? Je chauffe avec une torche a gaz et je souffle avec un decapeur directement sur la même entrée du four, est ce que j'apporte pas trop d'air ? Et si la cheminé de mon four est trop petite pour le volume d'air soufflé et ce que je ne gave pas mon bain de gaz divers ?

J'en profite pour apporter une réponse partielle à ta question sur le poteyage, j'ai parlé avec un gars qui fait du bronze d'art, et il me conseil pour ameliorer la qualité de surface dans les coulées à sable vert de faire un mélange poudre de graphite et alcool à bruler, de le pulveriser à l'interieur du moule et de le bruler au chalumeau après. Pas testé, mais qund j'aurais résolu mes soucis je testerai.
 
P
Parkerx
Nouveau
25 Mar 2016
43
Biensur, c est l inconveniant des fours a gaz... la seul chose a faire apres ton traitement est d arrêté ta torche. Plus tu laisse décanter plus les oxydes et inclusions ce dépose par gravité au fond de ton bain.

Chez nous le poteyage est mélangé avec de l eau et, est pulvérisé avec une sorte de pistolet a peinture sur nos bols bien chaud superieur a 150 degrés ( dans ton cas ton moule), afin que l eau s evapore et que le poteyage lui reste.

Chez nous le poteyage nous sert d agent démoulant ainsi qu à boucher toutes les micro fissures, crevasse et porosité dans nos bols afin que la finition soit plus lisse et eviter que l humidité ne s y mette dedans.

Cordialement
 
P
Parkerx
Nouveau
25 Mar 2016
43
Au faites, comment compte tu t y prendre pour traiter avec l argon?
 
J
Jean974
Apprenti
23 Déc 2015
140
  • Auteur de la discussion
  • #19
Je pensais regler le detendeur de la bouteille de gaz vers les 5/6 l min, le relier à un tube souple puis tube cuivre genre diametre 10 et le plonger au fond du bain.
 
P
Parkerx
Nouveau
25 Mar 2016
43
Ok, tu verra bien si ca marche ^^ . Sinon niveau précaution, chauffe bien ton cuivre avant de le plonger dans ton bain, et faut que ton argon sorte d abord avant l insertion, histoire de chasser l air.
 
J
jo69
Compagnon
28 Mar 2009
748
69
Bonsoir
perso je ne projetterais pas de gaz directement dans de 'l'alu en fusion car imagine que ton gaz a cause de la détente ai une humidité relative même très basse imagine cette humidité transformé en vapeur a 700° Peut être que je n'y connais rien mais c'est le genre de bonne idée qui peu mal se terminer.Avant d'en arriver à ces extrémités travaille plutôt tes jets de coulé, tes remontés , tes masselottes , tes éventuels tirés d'air, et si tu veux réussir de belles fonderies trouve un fournisseur de métal titré même de deuxième fusion .
Talc tu tes moules sable avant la coulé?
Pour tous
Un vieux truc de mouleur pour améliorer l'état de surface répartir de la farine fine sur les partie du moule .
 
Dernière édition:
J
Jean974
Apprenti
23 Déc 2015
140
  • Auteur de la discussion
  • #22
Oui je talc mes moules . Mais de toute façon j'ai recup du sable a l'huile, donc ce soucis va etre réglé. Pour l'argon je comptais passez l ensemble au chalumeau. A voir .
 
Dernière édition:
J
Jean974
Apprenti
23 Déc 2015
140
  • Auteur de la discussion
  • #23
Bon alors ce matin éclaircie et donc ça rime avec fonderie !

J'ai chauffé sans couvercle pour limiter de gazer mon alliage, j'ai chauffé a 730 degrés, le dégazage au cristaux de soude, pas eu le temps de bricoler une torche à l'argon, pas du tout de touillage, decrassage de la surface et coupure du gaz a 750 degrés. J'ai attendu 3 min que ça decante et j'ai coulé.
Premiere impression, mon alu est etonament fluide, bien pkus brillant que d'habitute.
Une fois fini, démoulage apres 15 min de refroidissement. Le sable rouge à rempli son utilité état de surface parfait, ce qui me permettra d'utiliser les pieces directement sans traitement de surface.
J'ai passé des morceau au tour pour voir apres, la c'est mitigé une piece et bien mieux, l'autre je vois pas vraiment d'amelioration, par contre bien meilleure usinabilité. Les inclusion sont concentrées sur la partie superieure des pieces.

Je met des photos de la matiné pour que vous puissiez vous faire une idée.

J'ai mis une photo de mon creuset, je me demande si il est adapté a mon alliage, il me semble qu'il se décompose ...
image.jpeg



image.jpeg
 
P
Parkerx
Nouveau
25 Mar 2016
43
Slt, content pour toi que tu avance. Malheureusement je ne peux t aidé que sur la qualité metalurgique vue que nos processus de coulée sont différents.... sinon je comprends pas bien tes photos.

Les inclusions se trouve dis tu sur la parti supérieur des pièces ou des puits de coulée ?

Si s est les parties supérieures ( de ton moule) par rapport a toi pendant la coulée ( je ne sais pas si je suis clair) je pense connaitre ton problème.

Ensuite pendant ta fusion, tu peux te permettre de brasser ton metal pour gagner en temps de fusion, homogénéité, et du coup gain d énergie.

Vu la conception de ton four, tu peux aussi laisser ton couvercle pendant la fusion pour garder l inertie de ta chaleur, donc fondre plus vite et utiliser moinsde gaz.

L important!! ( pour ne pas regazer) est de ne plus réchauffer ton bain de lors que t a écrémé et injecter tes cristaux. Ensuite remettre ton couvercle et laisse décanter.

Cordialement
 
J
Jean974
Apprenti
23 Déc 2015
140
  • Auteur de la discussion
  • #27
Bonsoir,

Merci pour tes consignes, je ferais donc comme ça. Pour les inclusions elle sont bien concentrées dans la partie superieur des pieces coulées .
 
P
Parkerx
Nouveau
25 Mar 2016
43
Je pense déjà que si tu peux traiter à l argon, ca sera mieux.

Sinon les inclusions son dans tes pièces principales ou plus sur le haut de ton puit de coulée ?

Quelle quantité de métal te reste t il dans ton creuset en fin de coulée ?
 
J
Jean974
Apprenti
23 Déc 2015
140
  • Auteur de la discussion
  • #29
J'ai jamais usiné les puits de coulé pour voir leur etat, mais les inclusions que je montre sont sur mes pieces principales, concentrées sur la face superieure. Exactement comme tu disais dans ton post précédent. Pour l'argon je vais test dans la semaine,j'ai des pieces à faire pour ma moto.
À la fin de la coulé il reste entre 1/3 et 1/4 de mon creuset en général.

Un gros merci pour tes conseils
 
J
Jean974
Apprenti
23 Déc 2015
140
  • Auteur de la discussion
  • #30
Si s est les parties supérieures ( de ton moule) par rapport a toi pendant la coulée ( je ne sais pas si je suis clair) je pense connaitre ton problème.
Donc tu penses que ça vient d'ou ?

Pour la decantation, combien de tmps environ ?

Merci

Jean
 
Haut