Impression résine : UVTools, LA boîte à outils

  • Auteur de la discussion MegaHertz
  • Date de début
M

MegaHertz

Compagnon
Bonjour,

C'est gratuit et c'est ici : https://github.com/sn4k3/UVTools

Fonctionne sur Windows, Mac et Linux.
Malheureusement uniquement en Anglais.

Ca n'est pas un slicer mais un post processeur.
Vous produisez un fichier avec Chitubox, Lychee ou Formware 3D et ensuite vous le chargez dans ce logiciel.
1681039630114.png


Il est capable d'analyser, modifier et ajouter des fonctionalités qu'on pourrait aimer avoir dans un slicer
Le lightmask, la vitesse adaptative selon le remplissage des couches, le pixel dimming, remplir le vide par une structure comme en FDM.

1681039854289.png


Oui, vous avez bien lu, PCB exposure : pour les petits malins qui utilisent leur imprimante 3D pour insoler des circuits imprimés ou faire de la photogravure.

Et la hauteur de couche adaptative !
3 méthodes : Linéaire, géométrique ou manuel
Si on a testé les expos à 0.025, 0.05, 0.075, 0.1 et 0.2 on rentre les valeurs et il les utilisera au lieu d'une formule.
La seule contrainte c'est de slicer au pas le plus fin façon PGCD (dans ce cas 0.25) pour qu'UV Tool puisse rassembler des couches déjà produites.

Et le menu Calibration : Produit un fichier slicé pour test et mise au point
1681038416365.png


Vous me direz qu'il suffit de charger n'importe quel test venu de thingiverse : Mais non, ils ont fait beaucoup plus fort que ça !
En général quand vous voulez déterminer par exemple le temps d'expo vous imprimez un test, vous le nettoyez, vous le traitez aux UVs, vous regardez.
Ensuite on modifie un peu l'expo, on reslice et on ré-imprime et on nettoie, on traite aux UVs et on vérifie...
C'est particulièrement chiant !

Imaginez qu'en un seul print de quelques minutes vous puissiez tester plusieurs valeurs...
Vous donnez le plus petit, le nombre, l'incrément et hop ! On imprime, on nettoie et on voit le résultat de plusieurs variations en une seule et unique fois.
C'EST CE QU'ILS ONT FAIT !
Dans le exposure time finder vous pouvez définir dans le même plateau un test en 6 exemplaires à partir de 1.6s par pas de 0.2s
Dans un seul et même print il vous produira le même test en 1.6s ... 2.6s

Pareil pour le réglage du correctif du pied d'éléphant qui au lieu de rogner un nombre de pixels permet d'appliquer une zone grise et de produire plusieurs tests sur le même plateau.

Je serais presque dégoutté d'avoir payé une licence Formware 3D
Bon... Pour les supports, le hollowing et l'auto-orientation vous aurez tout de même besoin de votre slicer préféré.

Ce qui m'emmerde profondément c'est qu'avec le nombre de paramètres de cet engin j'ai pas fini de jouer !
 
Dernière édition:
J

Jivé

Ouvrier
Jusqu'ici, je ne m'en suis servi que pour vérifier la présence/absence d'ilots (surplombs isolés). Un peu longuet, mais efficace.
Pour des tests de calibration avec variables, je serais curieux de voir comment ça fonctionne et le résultat de test. Compatible toutes machines ?
 
M

MegaHertz

Compagnon
Dans Formware 3D j'utilise le Lightmask sur la creality LD-002H

Maintenant que j'ai l'occasion de jouer avec une Anycubic Photon Mono 4K j'ai vu des lignes qui viennent des intersections entre les flux de LEDs
1681066069369.png

Photo du cycle test exposure avec un papier sur l'imprimante
C'est pas qu'un effet visuel, les UVs sont boostés et la mesure au luminometre 405nm indique 6.5mW/cm2 alors qu'au centre des carrés c'est autour de 4.

Dans Formware 3D ils ne proposent pas le LightMask dans les réglages de cette imprimante là.

Je me suis dit que je pouvais gérer ça dans UVTools.
Je comprends maintenant pourquoi ils ne l'ont pas implémenté dans Formware3D
Avec cette imprimante ça ne fonctionne tout simplement pas : elle n'est pas constante sur les tons de gris.

Le masque n'est pas bien compliqué à faire : des lignes et du flouche.
Après deux trois ajustements j'avais une superposition parfaite des lignes et la bonne épaisseur mais vas t'en savoir pourquoi ça n'est pas constant.

Couche après couche sur un bête pavé pour voir le masque en action un coup ça renforce, un coup ça atténue, un coup ça atténue sur la moitié haute et mal en bas.
Quand ça change comme ça d'une couche sur l'autre c'est que les tons de gris ne sont pas gérés.

Mais c'est tellement localisé que ça ne doit pas vraiment jouer.
Finalement j'ai chargé le dessin des lignes qui m'avait servir à faire les tests de masques dans Formware 3D comme bitmap de plateau :
Si j'ai une face ultra détaillée j'éviterai de la mettre sur une ligne.
 
Dernière édition:
E

electroremy

Ouvrier
C'est gratuit et c'est ici : https://github.com/sn4k3/UVTools

Oui, vous avez bien lu, PCB exposure : pour les petits malins qui utilisent leur imprimante 3D pour insoler des circuits imprimés ou faire de la photogravure.

Voilà quelque chose d'intéressant !

Les imprimantes SLA comme insoleuse de PCB, la résolution peut être meilleure que les typons avec Diaphane
 
M

MegaHertz

Compagnon
Voilà quelque chose d'intéressant !

Les imprimantes SLA comme insoleuse de PCB, la résolution peut être meilleure que les typons avec Diaphane
Une imprimante 50 microns ça fait 25.5/0.05 -> 510 DPI
Une imprimante 32 microns (Photon Mono 4K) 796 DPI

Si tu imprimes à 1200 DPI ou plus tu seras plus précis qu'avec une imprimante 3D.
25.5/1200 -> Pixel de 21 microns

C'est surtout que l'imprimante 3D a déjà la source UV intégrée et qu'on a pas besoin d'en passer pas l'impression du calque ou du diaphane.
 
M

MegaHertz

Compagnon
J'ai refait un essai de lightmask dans formware 3D.
Comme le profil Anycubic ne le permettait pas je suis parti du profil LD-002H et j'ai modifié le type de fichier, la hauteur et largeur écran et les pixels.

Et bien le masque inconstant ne venait pas de l'imprimante mais de UVTools.
Avec Formware3D sur la même Anycubic 4K le masque s'applique de la même façon d'une couche sur l'autre.
On dirait qu'il y'a des bugs de compression d'image dans UVTools.


Ca vient de l'imprimante.
j'ai certain layers qui sont coupés en deux, exactement comme avec UVTools.
 
Dernière édition:
F

faco10

Apprenti
l'idée de faire de la photo gravure, ouais, c'est top! et plus rapide! avec ma saturn2 je suis à 26um de résolution!
par contre le fait de faire des tests d'insolation d'un coup pour valider un temps, c'est top!
existe-t-il un tuto (en français??) de ça? du téléchargement du logiciel à l'utilisation?
 
D

Dudulle

Compagnon
Voilà quelque chose d'intéressant !

Les imprimantes SLA comme insoleuse de PCB, la résolution peut être meilleure que les typons avec Diaphane
Je le fais déjà, ça fonctionne très bien. La gravure est très fine et très propre.
Il faut poser la plaque coté cuivre dans le bac avec un fond de résine, l'axe z n'est pas utilisé. On insole plusieurs couches (même si physiquement le cuivre ne bouge pas), puis on grave au perchlorure, en posant doucement le cuivre en surface pour que ça flotte (par capillarité). Pas besoin de nettoyer les résidus de résine.
On peut alors suivre la gravure par transparence (avec un support en epoxy, sinon on ne voit pas à travers).
 
E

electroremy

Ouvrier
Je le fais déjà, ça fonctionne très bien. La gravure est très fine et très propre.
Il faut poser la plaque coté cuivre dans le bac avec un fond de résine, l'axe z n'est pas utilisé. On insole plusieurs couches (même si physiquement le cuivre ne bouge pas), puis on grave au perchlorure, en posant doucement le cuivre en surface pour que ça flotte (par capillarité). Pas besoin de nettoyer les résidus de résine.
On peut alors suivre la gravure par transparence (avec un support en epoxy, sinon on ne voit pas à travers).
ha pas mal

pas besoin de circuit imprimé présensibilisé, des plaques en cuivre nu suffisent

cette technique permet d'ailleurs de graver n'importe quel plaque métallique à l'acide

mais pour souder le circuit après gravure au perchlo, il faut quand même retirer la résine sur les pistes et pastilles ?
 
D

Dudulle

Compagnon
Oui il faut retirer la résine, mais elle se décolle facilement. Je passe ensuite un coup de laine d'acier pour bien nettoyer la surface.
 
V

vax

Modérateur
J'avais compris au départ que vous utilisiez des plaques présensibilisées et l'imprimante pour faire l'insolation.

Super détournement ! :smt023
 

Sujets similaires

rebarbe
Réponses
33
Affichages
1 585
jf62
J
M
Réponses
21
Affichages
1 188
MegaHertz
M
fauxjetons
Réponses
3
Affichages
1 015
MegaHertz
M
M
Réponses
2
Affichages
1 168
MegaHertz
M
B
Réponses
11
Affichages
734
BidouilleMeca
BidouilleMeca
S
Réponses
12
Affichages
6 617
tournele
tournele
B
Réponses
8
Affichages
739
Benobo
B
S
Réponses
6
Affichages
13 282
Sambricole
S
M
Réponses
0
Affichages
714
MegaHertz
M
M
Réponses
5
Affichages
1 114
MegaHertz
M
Haut