gros portique pour encoller des modules photovoltaiques

  • Auteur de la discussion bricofoy
  • Date de début
bricofoy

bricofoy

Apprenti
oui, mais ces formules de calcul sont plutot obscure pour moi !!
m'enfin depuis, on les a cherché, partiellement comprises, et tenté d'utiliser, ça a donné un tableur excel assez foireux qui donne des résultats... surprenants :P (comme par exemple une vis de 45 mini pour les plus longues (2,2m) ce qui de toutes manières n'est pas possible car je n'ai pas la place de la mettre, donc il faudra faire autrement ! )

en fait le choix des vis de 12 est aussi une erreur au départ : j'avais déja les noix en 12 qui restaient de je sais plus quoi, du coup on est parti la dessus sans se poser les bonnes questions... même connerie que pour les guidages en X !
 
bricofoy

bricofoy

Apprenti
Damocles a dit:
Et pourquoi tu n'as pas prix les douilles déjà ouvert d'un coté? :shock:

parceque au départ, je n'avais pas du tout prevu de supporter les barres comme je l'ai fait, je l'ai expliqué dans l'un des premiers messages. C'est parceque le guidage était bien trop souple, que j'ai rajouté ces supports. Et donc du modifier les douilles.

Ok, j'aurais pu en racheter, mais le temps de les trouver, de les commander, et de les recevoir, ça allait aussi bien de passer 3h à fendre les miennes, sans parler du prix.
 
L

lecot

Apprenti
Re bonjour, voilà j'ai refais un schéma avec les modification que tu m'as suggéré .Je vais remettre ce schéma dans le post que j'avais créé : 'guide linéaire homemaide ' pour éviter de polluer ton post . Grâce à ces modifications , je peux utiliser des cornières , ce sera plus simple au niveau réglage et précision . A bientôt .

Copie de DSCN0080.jpg
 
D

Damocles

Compagnon
bricofoy a dit:
Damocles a dit:
Et pourquoi tu n'as pas prix les douilles déjà ouvert d'un coté? :shock:

parceque au départ, je n'avais pas du tout prevu de supporter les barres comme je l'ai fait, je l'ai expliqué dans l'un des premiers messages. C'est parceque le guidage était bien trop souple, que j'ai rajouté ces supports. Et donc du modifier les douilles.

Ok, j'aurais pu en racheter, mais le temps de les trouver, de les commander, et de les recevoir, ça allait aussi bien de passer 3h à fendre les miennes, sans parler du prix.

Ah oui oké :oops: Mais le prix c'est plus ou moin la même chose pour les ouvert ou fermé. Bon ca change rien au fait que c'est du beau travail style McGyver!! 8-) :wink:
 
bricofoy

bricofoy

Apprenti
le prix est le même je suis d'accord, mais quand il faut racheter des ouvertes après avoir déja acheté les fermées, ça fait quand même le double...
 
bricofoy

bricofoy

Apprenti
bon, sinon des nouvelles : j'ai monté une des vis de l'axe X, tendue pour annuler la flèche, et ça fonctionne impeccable, la vis ne vibre pas d'elle même même à haute vitesse.

en fait sur mon axe Y, j'ai redéposé la vis, le soucis vient surtout du fait qu'elle est tordue dans tous les sens suite au nombreux essai foireux... du coup impossible de la tendre assez pour que ça marche. mais en X avec une vis bien droite, ça fonctionne alors que l'axe est encore plus long.

en revanche, j'ai toujours le soucis de "grognement" de l'écrou. ça je ne sais pas comment m'en dépatouiller. je crois que je vais laisser tomber les noix en polymère, et je vais faire une "vis à billes du pauvre" avec un roulement en travers...
 
M

MaX-MoD

Compagnon
Heureusement que tu as tendu les vis. ça augmente la rigidité équivalente en déflexion et comme tu le pensais ça permet d'aller plus vite.
par contre, je n'essayerais pas trop les 2500tpm sans précharge (fais gaffe aux variations de température!), je pense que la vis va se "satelliter", si tu vois ce que je veux dire.
http://roton.com/application_engineering.aspx#17

sinon ça parle d'encollage, donc forces faibles? les courroies pourraient être une solutions de remplacement, au cas où.
 
bricofoy

bricofoy

Apprenti
merci pour le lien ! enfin une explication claire de la vitesse critique.


les courroies, j'y ai songé, mais bon, à faire un portique pareil, c'est dommage de pas pouvoir usiner avec.... :smt083

pour mes soucis de grognement d'écrou, je pense avoir trouvé la solution, j'ai fendu les écrous en deux, et mis une vis pour régler le pincement, pour annuler le jeu, ça semble fonctionner.
 
CNC_FONTAINE

CNC_FONTAINE

Professionnel
Salut bricofoy
voilà ça fonctionne!
Maintenant quelles vitesses vas-tu atteindre ?
Pour coller des panneaux c'est un peu lent je trouve...
En tout cas, cette Cnc a vu le jour rapidement malgrès les obstacles que tu as rencontrés.
Bravo, j'attends de voir tes photos ainsi que la vidéo d'encollage d'un panneau !!!

@ plus
 
bricofoy

bricofoy

Apprenti
rapidement, je dirais pas ça quand même :P
c'est même plutôt lent, de mon point de vue.

j'ai fait un essai de dépose de mastic avec une pompe pneumatique cet aprem. c'est LENT, il va me falloir dans les 4 minutes pour faire un cordon de colle. Pour accélérer les choses, il faut que je trouve un autre système de pompage, qui me permette de pomper dans des fut de 20kg directement, et qui débite bien plus.

mais l'un dans l'autre, ça va laisser le temps pour la manutention, donc à la limite, c'est pas forcément plus mal que ça soit lent.

je crois que je vais remplacer mes vis trapezo par des vis à billes chinoises, j'ai un devis qui me permet de m'en sortir à
pas trop cher.

ça me permettra d'avoir des vitesses de déplacement bien plus grande, parceque je passerai d'un pas de 3mm à un pas de 10. même avec un pas de 10, la précision avec 400pas/tour devrait rester largement suffisante pour faire du collage.

Là j'avais finalement laissé tomber les écrous polymère car trop de grognements et de friction, et j'ai fait un système "Victor Sendas" mais avec des vis de 12, je n'ai pas vraiment trouvé de roulement qui aille bien, du coup les vis se bouffent à vitesse impressionnante !
 
bricofoy

bricofoy

Apprenti
quelques nouvelles : je viens de finir de monter les vis à billes, ça fait plus sérieux, tout de suite :)

encore un soucis d'entrainement, mon moteur est trop léger en X, et puis ça va marcher :)

la première version de la tête d'encollage est prête également, je ferai des essais dès que j'aurai solutionné mon soucis de moteur, photos à venir là aussi.
 
CNC_FONTAINE

CNC_FONTAINE

Professionnel
Eh pas mal !!

En fait, aller plus vite serait presque un problème pour la dépose de la colle?

Le pistolet crache la colle en continu ou c'est piloté ?

@ plus.
 
bricofoy

bricofoy

Apprenti
c'est piloté (on/off, mais débit constant) sur la version de tête d'encollage en fabrication (mais pas là, là on a coincé la gâchette du pistolet avec un collier pour l'essai)


ben si on pouvait aller plus vite, ça serait quand même pas plus mal, car coté mastic il suffit d'augmenter le débit. Mais avec mes pas à pas, je suis déjà quasiment au maxi possible lors de l'essai.
 
bricofoy

bricofoy

Apprenti
http://www.dailymotion.com/video/xd4d6v ... icage_tech

premier essai avec la tête de distribution maison, pilotée par le PC.

Mise en évidence d'un petit soucis : la conception du clapet n'est pas bonne, quand il se ferme, il y a une augmentation brutale du débit du fait du volume déplacé par le clapet, et ça lâche un paté... Et à contrario, à l'ouverture le début de la coulée est retardée.

Il va falloir redessiner autrechose...
 
J

JKL

Compagnon
C'est à vérifier pour un produit pateux mais pour de la colle toute l'astuce c'est de faire un "avaleur de goutte". C'est à dire qu'à la fin de la dépose il faut provoquer une dépression à l'arrière du bec verseur. Par exemple si on met en pression un récipient pour créer l'écoulement, au moment de l'arrêter il ne suffit pas de laisser échapper l'air qui est dans le récipinet il faut créer une légère aspiration pour forcer "la dernière goutte" à remonter dans le conduit. La dépose de colle en automatique est parfaitement connue et maitrisée depuis des dizaines d'années.
 
bricofoy

bricofoy

Apprenti
oui tout à fait, et dans mon cas c'est l'inverse qui se produit, car mon clapet est en fait une tige avec un usinage conique qui vient obturer un trou.
Du coup à la fermeture la tige fait piston, et provoque un surdosage ponctuel qui me fait un pâté, et à contrario à l'ouverture ça fait une dépression qui me provoque un retard de coulée.

je vais essayer de faire un clapet inversé, mais il me faut redessiner tout le basard.
 
J

JKL

Compagnon
bricofoy a dit:
oui tout à fait, et dans mon cas c'est l'inverse qui se produit, car mon clapet est en fait une tige avec un usinage conique qui vient obturer un trou.
Du coup à la fermeture la tige fait piston, et provoque un surdosage ponctuel qui me fait un pâté, et à contrario à l'ouverture ça fait une dépression qui me provoque un retard de coulée.

je vais essayer de faire un clapet inversé, mais il me faut redessiner tout le basard.

Autant que je m'en souvienne il n'y avait pas de clapet dans les systèmes pour déposer de la colle. Si un clapet est indispensable il faut voir dans un clapet genre guillotine qui ne provoquerait pas cet ennui.
 
bricofoy

bricofoy

Apprenti
JKL a dit:
bricofoy a dit:
oui tout à fait, et dans mon cas c'est l'inverse qui se produit, car mon clapet est en fait une tige avec un usinage conique qui vient obturer un trou.
Du coup à la fermeture la tige fait piston, et provoque un surdosage ponctuel qui me fait un pâté, et à contrario à l'ouverture ça fait une dépression qui me provoque un retard de coulée.

je vais essayer de faire un clapet inversé, mais il me faut redessiner tout le basard.

Autant que je m'en souvienne il n'y avait pas de clapet dans les systèmes pour déposer de la colle. Si un clapet est indispensable il faut voir dans un clapet genre guillotine qui ne provoquerait pas cet ennui.

ben si y'a rien qui se ferme, comment arréter le flux de colle ?

je pense faire une vanne sous forme de distributeur hydraulique, mais avec l'extrémité du fourreau connectée à la sortie. De cette manière, quand le tiroir recule pour fermer le flux de mastic, il fait également piston et crée une dépression coté sortie, qui m'assure un arret net de la coulée.
Et inversement lors de l'ouverture.

L'exact inverse de ce qui se passe actuellement, en fait.
 
Manu13

Manu13

Apprenti
Et pourquoi tu ne rajouterais pas à ton système de clapet un piston qui compense la variation de volume occasionnée par l'ouverture/fermeture du clapet?
 
bricofoy

bricofoy

Apprenti
parceque quitte à tout refaire, autant le faire correctement direct.

en fait je ne peux pas modifier le système actuel de manière satisfaisante, je n'ai pas la place dans les pièces pour usiner autrechose.
 
Manu13

Manu13

Apprenti
Ah, dommage... :/

Comment marche ton système actuel sinon? (Une pompe, un réservoir sous pression... ?)
 
bricofoy

bricofoy

Apprenti
la cartouche de mastic est dans le tube en alu, pise sous pression avec de l'air comprimé.

dans le corps du clapet en teflon, il y a une tige qui coulisse, acctionnée par un petit vérin pneumatique. Cette tige est conique au bout, et vient plaquer contre le trou de la pièce où se visse la buse de sortie, pour le fermer.

mais du coup le volume déplacé par la tige lorsqu'elle descende se plaquer sur le trou, ça fait piston et ça pousse un "pâté" à chaque fermeture.

il faut que je fasse le clapet dans l'autre sens, que ça ferme quand la tige remonte, comme une soupape de moteur. Mais je n'ai pas la place dans la pièce de faire la modif.
Ça sera quand même plus simple que de copier un distributeur.
 
J

joumpy

Compagnon
Tu mets ton vérin à 45° et tu bisautes ta tige comme un ciseau à bois. Le surplus de mastic est refoulé dans la cartouche à la fermeture.
Mais bon, ça doit être fini depuis belle lurette!
 
bricofoy

bricofoy

Apprenti
nope ce m'est toujours pas fini, je n'ai pas eu le temps de modifier ça. Mais je comprends pas bien ce que tu me suggère?

Pour le reste, le premier collage automatique a été effectué avant hier !
 
B

B@rtou_le_terrible

Apprenti
Bonjour,

A part si tu as besoin d'une bonne précision, si j'étais toi je n'userai pas trop le soleil. En effet il faut voir que ton mastic n'est pas un liquide (incompressible), donc pour commencer à le faire "couler" il faut dépasser une certaine contrainte et ensuite avoir une vitesse constante; tout en sachant qu'en fonction de la température, du vieillissement de la colle, cette contrainte va évoluer. De même cette propriété visco-élastique est valable aussi lors du relachement du piston.

Donc tout ça pour dire qu'il est très difficile d'avoir un cordon parfait en début et fin; après tout dépend de la taille de ton paté, et de la consistance de ton mastic!!! Le phénomène étant moindre sur les colles présentant une viscosité moins élevée. A mon travail nous avons des groupes régulés en pression et déplacement (rexson), et nous n'arrivons jamais à avoir un cordon parfait.

bonne journée
 
Fennec

Fennec

Ouvrier
Salut !
Moi j'ai juste un petit détail à dire que tu sais peut-être déjà. Quand je vois ta vidéo tu dépose ta colle dans un "circuit" fermé. Hors on m'a appris à ne jamais fermer un trait de colle ou de mastique pour coller un miroir par exemple. Pour éviter une bulle d'air interne qui se compresse et se décompresse lors du collage.

Voilà tout ! Sinon pas mal ton projet, ca me plait!

Bon week-end !
 
bricofoy

bricofoy

Apprenti
oui en effet, le circuit est complet, mais c'est indispensable, nous collons des modules photovoltaïques dans des cadres, le produit fini servant de couverture de toiture, il faut donc que ça soit étanche :wink:

de plus pas de problèmes ici avec l'enfermement d'air comme derrière un miroir, le cadre est... un cadre. Donc pas de "fond".

ceci dit tu as raison, quand on colle un produit verrier il faut éviter d'enfermer de l'air derrière qui sinon en se dilatant peut faire péter le verre !
 

Sujets similaires

C
Réponses
1
Affichages
184
Radiel
R
Haut