Restauration Gambin 2m de 1963

P

Pierre-Yves

Compagnon
Bonjour a tous,

J'ai été chercher cette semaine la Gambin 2m offerte par @scalpa76 (que je ne remercierai jamais assez!). Comme promis, voici quelques photos du chargement de l'engin. En prenant son temps et en réfléchissant, tout s'est déroulé sans accrocs! Pas énormément de photos: concentré sur la tâche, je n'ai pas toujours pensé au bon moment à sortir l'appareil.

D'abord la déplacer vers la sortie (il y a une marche à franchir), puis la positionner pour la hisser sur la remorque basculante, ensuite chargement au tirfor. Et quelques centaines de kilomètres plus loin, idem dans l'ordre inverse. Pour ceux qui se demandent ce que c'est la ligne noire sur le mur blanc au déchargement... c'est le niveau atteint par l'eau lors des crues cet été. Glourps.

PC292221.JPG
PC292222.JPG
PC292223.JPG
PC292224.JPG
PC292225.JPG
PC292226.JPG
PC292227.JPG
PC302228.JPG
PC302229.JPG
PC302230.JPG


Détail amusant: la machine a été accueillie dans son nouveau domicile le jour de son 58ème anniversaire (plaque fabricant frappée du 30/12/1963)

Tous les mouvements sont fluides (même le bélier qui sort très facilement à la manivelle). J'ai ouvert la trappe de visite de la boite de broche (dans le bati principal), l'huile est claire et au niveau, et la pignonnerie au complet respire la santé! :smt055.

Parmi les "problèmes" connus: le groupe hydraulique du graissage centralisé est démonté, car le moteur était grillé. Il semble également y avoir un souci avec la pompe. J'ai toutes les pièces, il faut que j'investigue. Il y a également une perte d'huile au niveau de la boite des avances.

Etat donné que la machine semble tout à fait saine, je n'ai pas l'intention de la désosser complètement. Il y aura un peu de démontage du côté de la console, pour s'assurer de l'état de tous les organes et surtout que la lubrification centralisée est opérationnelle partout. En bref, le nécessaire pour pourvoir utiliser la machine dans de bonnes conditions.

Et dès que mon tour sera de nouveau opérationnel (cf les inondations...) un de ses premiers jobs sera de lui refabriquer 4 manivelles pour les volants. Ils sont tous manquants (sécurité... :smt017) et du coup les mouvements en manuel sont fastidieux avec les seuls volants... Il y a quand même 1000mm de course en longitudinal! A moins que quelqu'un en ait justement un lot en stock? On peut rêver :wink:

A bientôt,
Py
 
FTX

FTX

Compagnon
Bonjour

Transport et chargement impressionnant. Ca semble simple avec le matériel. C est pas trop difficile la montée sur la remorque basculante?

Ftx
 
A

Alex31

Compagnon
Pour ceux qui se demandent ce que c'est la ligne noire sur le mur blanc au déchargement... c'est le niveau atteint par l'eau lors des crues cet été. Glourps.

rassure nous, c'est un lieu de stockage temporaire, c'est pas ton atelier


l'inondation succède à l'inondation.
 
P

Pierre-Yves

Compagnon
@FTX en effet cela semble simple, et ça n'est pas vraiment compliqué, avec le bon matos et le temps de la réflexion. Cela reste néanmoins une opération délicate, la prudence est de rigueur.

@Alex31 c'est bien l'entrée de mon atelier... Pas en zone inondable, jamais inondé depuis que le bâtiment existe (+-150 ans) avant cette année. On a connu des conditions exceptionnelles cette année, la question à 1 milliard c'est: est-ce que ça va se reproduire? Quand? Mais là on frôle le hors sujet...
 
  • Réagir
Reactions: FTX
L

languedoc

Ouvrier
Superbe bécane...rien de mieux qu'un 80 équipé pour la tracter jusqu'à la maison :smt041
 
P

Pierre-Yves

Compagnon
Superbe bécane...rien de mieux qu'un 80 équipé pour la tracter jusqu'à la maison :smt041

Je crois qu'on peut dire superbe bécane tant pour la 2m que le 80 :wink:

Le 80 n'est malheureusement pas à moi, on me l'a prêté pour l'occasion, mais quel régal. Suspension et embrayage renforcés, moteur au top (+-205ch et du couple à n'en plus finir), un délice pour tracter!
 
tournele

tournele

Compagnon
Bonjour, effectivement il y a du eau matos sur ces photos! Voilà une belle histoire qui commence! Je vais suivre avec grand plaisir.
 
A

anthropovergnat

Compagnon
Bonjour, effectivement il y a du eau matos sur ces photos! Voilà une belle histoire qui commence! Je vais suivre avec grand plaisir.
Du eau matos... vu le contexte, l'erreur de frappe frise la provoc ! Heureusement j'ai l'impression que Pierre Yves a de l'humour :-D
 
tournele

tournele

Compagnon
Effectivement, mais pour avoir échangé avec lui sur ces malheurs, il se doutera une c'est une erreur de frappe et que le b est manquant...
 
P

Pierre-Yves

Compagnon
Bonjour à tous,

Quelques nouvelles de la 2m, un peu en vrac:

Je l'ai raccordée électriquement, et j'ai pu faire fonctionner tous les mouvements (ce qui n'est pas une surprise, puisque tout se déplaçait déjà avant son déménagement :wink:

Les positions des leviers ne correspondent pas à l'origine: le levier d'embrayage des avances transversales/longitudinales est au neutre parallèlement au transversal, et le levier d'inversion de sens/activation des rapides est vertical lorsqu'il est en butée à gauche.

Le levier d'embrayage du vertical (sur la face droite de la console) a une course très réduite (quasi pas de mouvement), j'ignore si c'est normal, qu'en pensent les possesseurs/habitués des Gambin? En outre, à la remontée il a tendance à sauter, et si on le maintient ver le haut, on entend parfois le limiteur de couple à billes déclencher. Vu que le levier de blocage du lardon du vertical est bloqué, cela fait probablement partie du problème. C'est ce dernier point qui est a régler en premier lieu.

Plus d'huile visible au témoin de la boite des avances, et elle suinte par le plan de joint inférieur. J'ai repéré des vis manquantes pour fermer ce carter, ça ne doit certainement pas aider. J'ouvrirai tout cela pour voir ce qui se passe et dans quel état c'est, et si possible remettre le levier dans le bon axe, puis régler l'embrayage des rapides (je n'ai pas encore cherché la procédure) car actuellement il faut forcer dans une position bien spécifique pour enclencher les rapides sans "patinage".

La portion de gros diamètre de la vis télescopique sous la console est oxydée, c'était connu: la machine semble avoir été mal stockée quelques mois par son avant-dernier propriétaire.

J'ai pu libérer la poutre de support de lunette sans trop de mal, il faudra le déposer pour nettoyer correctement la queue d'aronde. Est-il exact qu'elle sort par devant? Mais pour cela il faut que je parvienne a débloquer la lunette (montée à l'arrière), bien grippée. Pour l'instant elle a été aspergée de décaltout, patience...

J'ai prévu de remonter des Jielde dessus, pour qu'elle soit dans sa config "d'origine". Mais il faudra que je repasse un cable. J'imagine que j'y verrai un peu plus clair une fois la poutre supérieure démontée? Je vois le cable d'origine sortir par le haut du coffret électrique vers la boite de broche, il la traverse vers le haut, puis je ne sais pas où il se faufile ensuite.

Concernant le système de graissage centralisé (actuellement démonté), j'ai vérifié le moteur: il a deux enroulements en court-circuit, et les roulement sont cuits. Vu que c'est un moteur standardisé (0.18kw format B34, hauteur d'axe 71mm, axe 14x30 claveté) qui peut se trouver neuf pour une centaine d'€, je vais certainement aller dans ce sens là plutôt qu'un rebobinage (je ne connais pas les tarifs mais j'ai du mal à imaginer que ça puisse être moins cher). Quand j'aurai un remplaçant (si quelqu'un en a un d'occase, c'est encore mieux :wink:), il faudra trouver comment remonter toute la plomberie: j'ai une poignée de tuyaux de cuivre, mais je n'ai encore trouvé aucun schéma/plan concernant la 2m, et l'arrangement physique semble différent de la 3m ou de la série n.

Concernant la tête, je ne sais pas trop comment l'aborder. Je ne suis pas chaud pour tomber le bélier ni démonter la tête pour le moment. Mais je ne veux pas la faire tourner sans en faire un minimum pour minimiser les risque de l'abimer. J'imagine injecter de la graisse fraiche (et de l'huile là où il faut), mais est-ce raisonnable de ne faire que cela? Je suppose qu'un suivi attentif de sa montée en température en usage sera un bon indicateur...

Enfin, une inspection visuelle très rapide de la vis du longitudinal est rassurante, l'état semble bon. Reste à voir celle du transversal, connue pour être souvent bien entamée sur les Gambin, mais il faudra que je démonte la table et un peu plus pour y accéder. A ce stade je peux dire que le jeu à l'inversion dans le volant semble très normal (voire bon), mais je n'ai pas noté la valeur.

Voilà pour le moment, affaire à suivre évidemment!

Bon dimanche,
Py
 
S

scalpa76

Apprenti
bonjour
comme je t avais dit , la personne a qui j ai acheté les machines les avaient stockées pendant un an dans un container métallique en ayant pas totalement descendu la table pour protéger la vis du vertical .
c est a mon avis ce qui a provoqué la corrosion de la vis du vertical , ca m a aussi couté le rebobinage du moteur du tour LM500 qui avait très rapidement rendu l âme après que l ai mis en service.
pour la boite d avance , c est une évidence qu' elle a déjà été démontée et bidouillée , c est a reprendre impérativement , le bon point est que le moteur des avances est neuf.
sur la vis du longitudinal , je l avais remise en état car j avais constaté qu' il manquait des pièces pour le guidage de la vis !
pour la broche , j ai fraisé des plaques d XC48 avec une fraise a plaquettes Ø80 , profondeur de passe 5mm et ca ne chauffait pas .
quand j ai eu la machine , je me suis vite rendu compte que le système de graissage ne fonctionnait pas et pour cause , le moteur de la pompe était déconnecté , j avais essayé de le rebrancher et le disjoncteur décrochait , en démontant j ai vu que le moteur et la pompe était HS car elle avait aspiré de la boue .
 
P

Pierre-Yves

Compagnon
Bonjour Pascal,

Merci pour ton retour! J'avais bien retenu les infos que tu m'as communiquées, je le rementionnais ici pour les camarades intéressés par le sujet, afin de mieux situer l'historique.

Concernant les pompes hydraulique: celle qui est HS c'est celle avec le mano ou l'autre? (je n'ai pas encore regardé plus en profondeur).

Bon dimanche,
Py
 
S

scalpa76

Apprenti
si mes souvenirs sont exacts , la pompe HS est en pièces , celle que j ai rachetée ensuite est complète
 
Quentin1377

Quentin1377

Ouvrier
Salut si mon sujet peut te donner des idées ou si tu as besoin d’info n’hésite pas
Bon courage!
 
P

Pierre-Yves

Compagnon
Salut @Quentin1377, merci pour ton message! J'avais consulté ton sujet avant d'avoir vu/été cherché la machine, je viens de le relire. Tu as fait du super boulot!

Est-ce que tu sais de quelle année est ta machine? Je constate pas mal de différences à la fonderie notamment rien qu'en voyant les photos.

J'aurai sans doute plein de questions à te poser dans le futur. Je ne suis pas sûr que je serai capable d'avancer à la même cadence que toi néanmoins :wink:

Bonne journée,
Py
 
P

Pierre-Yves

Compagnon
Bonjour,

J'ai débloqué le support de fraisage horizontal. Après une semaine douché régulièrement au WD40, j'ai cessé avec les méthodes diplomatiques et suis passé à la force brute: un cric pour le mettre en tension, et puis marteau (sur un morceau de bois). Après quelques vigoureux impacts il a commencé à se déplacer, et en quelques minutes ensuite il était sorti. J'ai aussi repéré les deux petites plaques qui servent de butée à la poutre pour éviter de la faire tomber en allant trop loin. J'arrive à la faire coulisser entre ces deux extrêmes, mais le jus qui coule est bien rouge, et c'est un peu dur. Plus qu'à la déposer un de ces jours pour nettoyer correctement la queue d'aronde et le haut de la machine, puis remonter avec de l'huile de glissière adéquate. Au niveau de la lunette de fraisage, il y aura un peu de travail parce que le lardon mobile destiné à son blocage est vraiment super coincé. Je n'ai pas encore essayé d'intervenir, le fraisage horizontal n'est pas ma priorité :wink:.

J'ai aussi ajouté une photo de la vis téléscopique du Z, où l'on voit l'oxydation mentionnée plus haut.

P1212266.JPG
P1212267.JPG
P1212268.JPG
P1212270.JPG
P1212271.JPG
P1212272.JPG
P1212273.JPG
P1152261.JPG


Bon WE à tous,
Py
 
P

Pierre-Yves

Compagnon
Premiers copeaux hier! J'avais une petite retouche à faire sur une série de barres Ø10 (fraiser 2 plats en vis à vis pour y mettre une clé de 8). L'ergonomie de cette machine est un vrai bonheur! Les commandes sont accessibles, intuitives et efficaces, c'est vraiment agréable. Entre la pédale pour la broche, les leviers d'enclenchement des avances, et le levier combiné changement de sens/rapides, tout tombe sous la main. Je comprends les commentaires de camarades du forum qui m'ont dit le bien qu'ils pensaient de ces machines. En plus elle est haute, et je suis assez grand: c'est top de ne pas être plié en deux pour regarder ce que je fais!

Tout cela n'a pas fait avancer les réparations/restaurations nécessaires, mais comme aucun démontage n'a encore eu lieu, c'était le moment d'en profiter un peu :wink: et puis ça motive encore plus!

Bonne journée à vous,
Py
 
Dernière édition:
lavaloche55

lavaloche55

Apprenti
salut PY
je me disais bien que je connaissais cet endroit :-D
trop bien l'acquisition.... je vais suivre ça avec attention.
valery
 
P

Pierre-Yves

Compagnon
Salut Valery, en effet c'est bien moi et tu connais les lieux. Merci pour les encouragements!
 

Sujets similaires

F
Réponses
0
Affichages
1 619
flog25300
F
P
Réponses
6
Affichages
2 610
pierrot47
P
didpoutrator
Général Gambin 111MS
Réponses
3
Affichages
1 416
didpoutrator
didpoutrator
P
Réponses
9
Affichages
1 224
ncx94
ncx94
H
Restauration Gambin 10N
Réponses
214
Affichages
13 401
harmful
H
H
Réponses
28
Affichages
3 190
yvon29
yvon29
Quentin1377
Réponses
49
Affichages
7 030
Quentin1377
Quentin1377
MacPepR
Réponses
12
Affichages
631
MacPepR
MacPepR
K
Réponses
2
Affichages
1 322
ktm63
K
M
Réponses
15
Affichages
1 870
montuard
M
H
Réponses
21
Affichages
2 586
didbaba
didbaba
ncx94
Restauration Ma petite 11M
Réponses
32
Affichages
3 149
ncx94
ncx94
T
Réponses
115
Affichages
10 429
Tom216
T
S
Réponses
0
Affichages
902
Stephane470
S
Haut