Restauration Gambin 10N

  • Auteur de la discussion didbaba
  • Date de début
didbaba
didbaba
Compagnon
Bonsoir,

petit bilan de quelques heures de boulot. Je me décide enfin à finir, ou plutôt avancer sur les butées pour l'automatique des Z. @tof62 a pris les côtes et fait des plans pour la partie que j'avais oublié de mesuré. Pour ceux qui n'ont pas lu les 42 pages précédentes, par une froide après midi, il y a une paire d'années, je suis allez voir le très sympathique Camille qui avait récupéré une gambin pour pièces. Je lui ai acheté un capot arrière, et j'ai pris des mesures, des photos de ce qui manquait à ma 10n : l'automatique sur les Z. Comme c'est une option, les trous sont déjà là sur le bati, il faut juste refaire une vingtaine de pièces. Camille avait préparé un lot de pièces de la gambin HS à modifier (Il avait déjà récupérer toutes automatiques des Z pour la sienne). Le carton est maintenant presque vide et le reste des pièces est à fabriquer. Mais il n'y a plus de cannelures exotiques à faire. Ce jour là il gelait tellement dans l'atelier que j'ai oublié de prendre en photo et mesurer les taquets et la glissière...

Donc c'est reparti... avec un bout de plan sur un papier, et un peu de bureau d'étude. L'axe sera finalement de 12, pas comme sur la photo ci-dessous, mais le filetage est bien de 14.

2192-jpg.304490


Le temps de retrouver la page des circlips sur le Poignon, (j'adore ce bouquin).

2193-jpg.304491


Et de mettre en pratique sur le tour. Comme la concentricité est pas primordiale pour la pièce je me permets le retournement.

2194-jpg.304492
2198-jpg.jpg


Ça donne ce petit bout là. Chez Gambin, il faisait dans la simplicité pour le serrage des pièces. Le trou est à l'identique de ce qu'on retrouve sur la pièce originale. Enfin presque ils chanfreinaient le trou de 8...

2201-jpg.304494



Et cette pièce va ici :

2202-jpg.jpg
 
didbaba
didbaba
Compagnon
Pour la suite, j'ai pas pris autant de photos, mais j'ai fait beaucoup plus de copeaux ! Je suis parti d'un morceau de 30x30 et ensuite patiemment avec une fraise d'ébauche de diamètre 40, j'arrive à sortir la pièce suivante :

[div=none][div=none][div=none]
2203-jpg.304496
[/div][/div][/div]


[div=none][div=none][div=none]
2204-jpg.jpg
[/div][/div][/div]


[div=none][div=none][div=none]
2205-jpg.304498
[/div][/div][/div]


[div=none][div=none]
2206-jpg.304499
[/div][/div]

La fraise d'ébauche ça fait pas un fini miroir, en plus celle-là est loin d'être neuve mais ça fait du copeau rapidement, et cette pièce n'a pas besoin d'un fini sans tache. Les percages sont de 10 pour l'axe de roulette et de 12 pour l'autre. Histoire de visualiser j'ai bidouillé deux rondelles de 12. Elles sont à faire pour une prochaine fois avec des mesures adaptées.

J'ai fait volontairement quelques modifications par rapport à la pièce d'origine, parce que le mécanisme qui fait bouger la pièce n'est pas d'origine. La suite quand j'aurai un peu de temps libre dans l'atelier...
 
Dernière édition:
steve2a
steve2a
Compagnon
Salut !
Ta fraise ne fait peut être pas un fini miroir, mais la pièce est belle !
Continue à nous faire baver :wink:
A+
Steve2a
 
didbaba
didbaba
Compagnon
Bonsoir,

Merci, @steve2a le métier rentre tout doucement, vraiment très doucement.
Je sais pas si je fais baver, mais j'apprécie ces journées pluvieuse où je suis obligé de rester dans l'atelier.

Alors bilan de quelques heures sur le tour et la gambin.

Ça à commencé par un petit taraudage machine de 12, avec le tour. Vitesse 40 t/min, bien lubrifié, avec la poupée mobile non serrée.

[div=none]
2207-jpg.307232
[/div]

Ensuite passage sur la fraiseuse et test d'un tourteau de 32 à plaquette. Je peux prendre 2mm dans du xc48 sans soucis, mais ça tape si je prends pas assez large, c'est tout doux si je prends 25mm, et quand je prends la dernière passe de 28mm de large, ça vibre, jsute sur la dernière. Je comprends très bien pourquoi ça tape, puisque j'ai un passage sans dent dans la matière. Mais sur 8 faces et pleins d'essais j'ai pas réussi à enlever la vibration de la dernière passe. J'ai changé vitesse, avance, passe, position de la fraise, lubrigication, rien à faire... Pas encore assez d'expérience pour trouver.

[div=none]
2208-jpg.307233
[/div]

Ensuite, retour sur du HSS, là je contrôle mieux, même s'il faut plus de temps les deux chappes sont finies. Une avec un pas à droite, l'autre avec un pas à gauche.

[div=none]
2211-jpg.307234
[/div]

À gauche un original gambin, à droite ma production. Je ne pouvais pas utliser l'original trop petit. C'est celui qui se trouve dans le tablier avant, sur la commande permettant de passer de l'avance des X aux Y.
 
Dernière édition:
didbaba
didbaba
Compagnon
Ensuite pas mal de tournage, là j'ai un peu plus de pièces à mon actif, donc je commence à être un petit peu à l'aise, mais je me méfie car c'est toujours là qu'on fait des conn...

Par exemple j'ai fait deux petites goupilles comme ça, une diamètre 12.5, l'autre diamètre 12 ajustée bien comme il faut. La matière c'est du XC48, à partir d'un rond de 20mm.

Photo pour @relax la lame de tronçonnage fonctionne du tonnerre, avance de 0,06 à 930 t/min, c'est des plaquettes inox, mais ça va très bien sur le xc48.
2218-jpg.307239



[div=none]
2214-jpg.307235
[/div]

C'est pour venir se monter comme ça :

[div=none]
2215-jpg.307236
[/div]

[div=none]
2216-jpg.jpg
[/div]

Voilà le côté gauche est fini, et encore démontable pour les nombreux essais qu'il reste à faire.

[div=none]
2217-jpg.jpg
[/div]
 
didbaba
didbaba
Compagnon
J'en ai profité pour tester ma nouvelle lame de tronçonnage dans le laiton, avec une rondelle de 1,1mm et une autre de 3,5mm. Ces cotes là, sont faites pour que les deux chappes soient alignées. par rapport à la surface fraisée de la console qu'on voit derrière. Photo ci-dessus.

2219-jpg.307240


Là on voit la seconde chappe avec le filetage à gauche et sa goupille fendue.

2220-jpg.307241
 
didbaba
didbaba
Compagnon
Ensuite retour sur le Vernier Elmec pour un filetage à gauche de 12. Pas trop de soucis, c'est vraiment beaucoup plus simple depuis que j'ai adapté un appareil à retomber dans le pas de Cazeneuve.

[div=none]
2222-jpg.307242
[/div]

La barre de 12 en XC48 est taillé à 46cm et fileté à droite de l'autre côté, je l'ai fait à la filière car je sais qu'avec les ajustements j'aurais à recouper cette barre et poursuivre le filetage plus loin. Je me demande si j'aurai pas dû tout faire en 14. Je sais pas quelle force il faut pour plier ce genre de barre.

Dis moi @tof62, c'est quelle diamètre sur la pièce originale ?

Ensuite j'ai pas résisté à faire un montage à blanc, même si je dois redémonter pour faire la roulette.

[div=none]
2223-jpg.307243
[/div]

2224-jpg.307244


2225-jpg.307245
 
didbaba
didbaba
Compagnon
Dernière étape du week-end, diamètre 10, circlip, puis roulette diamètre 29mm, tout ça bien ajusté.

2226-jpg.307246


2227-jpg.307249


2228-jpg.307250


Enfin pour finir, je vois que je devrais réduire la barre de 12, car quand l'avance n'est pas enclenché je me retrouve un peu loin.

2231-jpg.307252


Avec la manette mais sans le capot, position non enclenchée.

2230-jpg.307251






Avec le plans de @tof62 je saurai terminer tout ça. J'ai de la matière qui devrait rentrer cette semaine en principe...
 
didbaba
didbaba
Compagnon
Une question tout de même. Dans le cadre entouré en orange, il y a deux vis de 6, et deux goupille de 8 qui viennent prendre place, j'ai pas la pièce d'origine, j'ai les cotes, et des plans approximatifs. Comment faire pour transférer la position de mes deux goupilles sur ma nouvelle pièce ?

2231.jpg


Pour l'instant je pense mettre deux goupilles, mesurer précisemment l'écart au palmer. Commencer par positionner ça sur la fraiseuse, bloquer la pièce en diagonale, et utiliser uniquement le vernier des X pour avoir la cote la plus précise possible. Ensuite les trous de vis je me débrouille, j'ai plus de marge, je peux pointer... C'est pas un soucis.

Sur un des trous je peux faire du précis, avec alésoir 8h7 (ou je sais plus quoi). Fixer la pièce avec une goupille et 2 vis. Puis comme l'autre ne sera jamais vraiment en face, augmenter le trou (celui du haut par exemple) pour passer en goupille de positionnement de 10.

Vous en pensez quoi ? La discussion est ouverte si vous avez des idées...
 
Dernière édition:
ingenieu59
ingenieu59
Compagnon
Bonjour,

Bravo pour toutes les pièces fabriquées par toi-même . En plus,, les belles photos ne gâchent pas le plaisir .

Pour le fait que ça tape fort, c' est normal, c' est une fraise 2 ou 3 dents ( plaquettes carbure TPKT )
 
didbaba
didbaba
Compagnon
Merci, @ingenieu59, ça me plait bien quand les pièces sont réussies.


Pour le fait que ça tape fort, c' est normal, c' est une fraise 2 ou 3 dents ( plaquettes carbure TPKT )

Oui, c'est normal, quand j'arrive à avoir toujours deux dents sur les trois dans la matière ça passe tout seul, sans bruit, que le léger souffle de l'acier découpé. Mais dès que je dépasse une certaine largeur le sifflement des vibrations arrivent :/ Je vais continuer de tester.
 
ingenieu59
ingenieu59
Compagnon
à mon avis, ce ne sont pas les meilleures fraises ( 2 à 3 plaquettes ) , question vibrations .
Mais, elles sont à plaquettes ( facilement remplaçable quand elles sont émoussées ) .
 
T
tof62
Ouvrier
Bonsoir Didbaba
Je mesure le diamètre de la tige de transmission du Z demain soir et je regarde pour te faire une photo de la pièce manquante de ta photo.
Tu as de la chance je redémonte le carter coté droit pour changer le joint spi qui fuit (joint en bon état mais trop dur pour être étanche )
Pour le goupilles de positionnement je ferais comme suit :
mesure des différents entre axe ( vis et goupille)
Je perce les deux trous de fixations ,les deux trous de goupilles
je monte une seule goupille vis la pièce et si la deuxième goupille ne correspond pas ,je reperce celle ci (ensemble monté )et passe un coup d’alésoir à main ( façon Paris ) ,je monte ensuite une goupille fendue .
Par contre si tu arrive à positionner les deux trous de goupille de façon précise avec une tolérance au centième ) tu vas réussir à monter ta pièce sans problème
 
didbaba
didbaba
Compagnon
:oops: Bonsoir,

Je mesure le diamètre de la tige de transmission du Z demain soir et je regarde pour te faire une photo de la pièce manquante de ta photo.

Ne t'embête pas pour la photo, j'ai déjà des photos et des cotes pour cette pièce, je suis juste curieux du diamètre que gambin à choisie pour la tige reliant les chappes.

Je vois que pour la fabrication et le positionnement de la pièce on procèderait globalement de la même façon. Ça m'encourage, peut-être pourrai-je faire ça ce week end.
 
T
tof62
Ouvrier
Bonsoir Didbaba
Le diamètre de la tige est de 12 mm
cordialement
 
didbaba
didbaba
Compagnon
Merci tof62,
je suis tombé pile par hasard, je me demanderai plus s'il faut que je mette du 14...
 
Dernière édition:
didbaba
didbaba
Compagnon
Encore un petit dimanche copeaux, et ça commence souvent comme ça, un peu de découpe sur une barre de 50x50 en XC48.

2232-jpg.308686


Pendant ce temps là je relève quelques cotes sur la fraiseuse. 19,18mm entre les deux pions de centrage diamètre 8,00.

2233-jpg.308687


D'autre mesures suivent et je me dis que les gars de Gambin, travaillant en mm, ils ont pas du prendre des mesures trop compliquées. Des mesures en mm, et des angles droits c'est bien pour bosser sans se prendre la tête. Alors voilà les positions des quatre centres que j'estime coller avec la réalité. Pythagore est à une poignée de centièmes près d'accord avec moi.

2243-jpg.308694
 
didbaba
didbaba
Compagnon
Étant moyennement satisfait du tourteau de 32 côté vibrations, je sors l'artillerie lourde, un tourteau de 125mm. Et bien c'est que du bonheur, pas de vibration et l'état est très convenable, malgré des plaquettes déjà utilisées. C'est pas la douceur du HSS, mais c'est très acceptable pour la machine.

2234-jpg.308688


Le cube tombe rapidement, et se retrouve directement sur le marbre pour le traçage, après un bon coup de marqueur bleu.

2235-jpg.308689


2236-jpg.308690


Ensuite c'est repérage du premier trou au centreur optique x25, c'est redoutable de précision ce machin. Mise à zéro des verniers et tout ce fera à l'ancienne en comptant les tours, et en rattrapant les jeux. Pour les trous de 8, j'ai pris un foret de 8 neuf Dormer. Je mes suis dit qu'un peu de jeu ferait pas de mal et que percer à 7,9 puis passer l'alésoir serait trop précis. De toute façon la tête sensitive me fait forcemment perdre également en précision. Après test, un pion de 8 rentre sans soucis, (il se pousse et se ressort à la main) mais n'a pas de jeu sensible. Alors qu'il entre dur avec le jet en laiton dans les trous de la console.

2239-jpg.308691
 
didbaba
didbaba
Compagnon
Ensuite c'est la réalisation des alésages pour les têtes de vis. Ce qui donne ça :

2241-jpg.308692


2242-jpg.308693



Et alors le test bon sang, ça se monte ou pas ? Et bien je devais être bon ce jour là, car la pièce prend sa place et il n'y a pas un poil de jeu. Je suis bien content, et ma femme voit pas pourquoi j'ai la banane...


2244-jpg.308695
 
didbaba
didbaba
Compagnon
Un truc qui traîne aussi dans mes photos.
Pour aller avec la fraiseuse, je m'imprime des supports SA40 en PLA. Un trou de 50mm dans un bonne planche de bois, et ça me fait des supports à cone de première qualité. J'en avais fait une série en vert, là je réimprime une série en orange pour me refaire une rangée.

2237-jpg.308699



2238-jpg.308700


Le solide est dessiné avec openSCAD, un logiciel bien marrant qui traduit du code en dessin 3D. Voici le code pour ceux qui voudrait tenter l'impression.

 
didbaba
didbaba
Compagnon
Après ce hors-sujet, c'est reparti mais sur la grande pièce de 652mm avec sa queue d'aronde. Je préfère positionner le rail et les taquets avant de finir la dernière pièce sur laquelle il faut adapter un système à bille + ressort + cul d'oeufs.

Je débute avec un morceau de 30x30x1000 en XC48. La taille de la pièce dépasse la course de la Gambin, mais avec le gros tourteau, je peux faire un plat de 660mm. Aussi je fixe la barre sur la table et c'est parti. Je sais que j'aurai des vibrations au milieu mais j'ai pas de petits doigts qui sert sur les côtés, encore un projet à fabriquer un jour ou à surveiller dans la section vente...

[div=none]
2245-jpg.308713
[/div]

Ceci me donne ma face de référence, je fait tourner la pièce de 90° et la place sur quatre cales réctifiées. Serrage sur chaque cale, et passage du pupitas pour suivre la course de la table. J'aurai ainsi un surface bien d'équerre. Seul problème il me manque 10cm de course. Alors je cherche une gambin 1m à restaurer... Finalement je vais faire plus simple, et comme cette face n'est pas critique je positionne deux taquets sur le bord fraisé d'équerre et fait glisser ma barre dans les deux sens. La reprise se voit évidemment mais c'est pas si mal que ça.

[div=none]
2246-jpg.308714
[/div]

Ensuite je retourne la barre, je règle le parallélisme, positionne des taquets et je recommence pareil de l'autre côté. J'ai donc ainsi une face plate faite au tourteau et deux faces propres avec de chaque côté deux petits défaut de 50mm en bout, d'un côté c'est non visible et de l'autre il sera repris plus tard puisque je devrait tailler la queue d'aronde dessus.

[div=none]
2247-jpg.308715
[/div]

[div=none]
2248-jpg.308717
[/div]

J'en ai profité pour essayer la micro-pulvérisation, et bien c'est chouette. État de surface nickel, fraise froide, pas de copeaux qui repasse dans la fraise. Quelqu'un qui tient à ma santé m'a offert un bidon de koolmist et j'en suis bien content. J'ai laissé trainé quelques gouttes pour voir l'effet sur la table, pas de trace de rouille après une nuit. Le liquide s'est évaporé tranquillement. Il y en avait pas partout, c'est bien localisé et essuyable, personne n'a hurlé que l'odeur était insupportable. Je vais poursuivre l'usinage avec pendant un moment avant d'avoir un avis plus réfléchi.


Ensuite passage sur le marbre pour tracer sur la face de référence un ligne à 9mm du bord. Dessus je place selon les plans mes deux premiers trous. Comme il y en quatre pour les deux suivants je tourne vite fait deux vis à pointe que je place dans les taraudages de la console. Je visse en place et donne deux petits coups de marteau, ce qui me donne la position exacte. On voit l'état de surface pas géniale à cause de la pièce un peu trop libre sur 60cm, c'est quand même imperceptible au doigt...


[div=none]
2249-jpg.308718
[/div]

[div=none]
2250-jpg.308720
[/div]

Et ça se monte !

[div=none]
2252-jpg.308722
[/div]

Après la perceuse pour les trous à 8,5 ; c'est 10 mm de lamage en diamètre 14, de l'autre côté, (je me suis quand même gourré de côté sur le premier, que sur 4mm heureusement...).

Voilà le résultat négligemment posé sur les plans de @tof62.

[div=none]
2254-jpg.308725
[/div]


[div=none]
2253-jpg.308723
[/div]

Je vais me faire des taquets pour les rainures de la 10n, taraudé pour du M8, ainsi je pourrais fixer cette pièce sur la table, et faire la dernière face visible au tourteau sur toute la longueur. J'ai volontairement fait des lamages 2mm plus profonds que nécessaire.
 
steve2a
steve2a
Compagnon
Quel régal pour les yeux !
Bravo et encore :wink:

A+
Stéphane
 
didbaba
didbaba
Compagnon
Merci Stéphane,
je vais poursuivre dès que j'aurai un moment libre, et vous poster encore plein de photo de morceau de ferraille à angle droit.
 
didbaba
didbaba
Compagnon
Bonsoir,

c'est reparti pour quelques copeaux...
Fabrication de quatre tasseau en T pour rainure de 12 mais avec un trou taraudé de M8 pour monter la barre directement sur la table.

Départ d'un rond xc48 de 25mm. Sur l'étau le modèle chinois taraudé en M10, je vais augmenté de quelques mm, ses dimensions.
[div=none]
2255-jpg.311290
[/div]

[div=none]
2256-jpg.311291
[/div]

[div=none]
2257-jpg.311292
[/div]

Tasseau prêt à découper.
[div=none]
2258-jpg.311293
[/div]

Ensuite sur la Serm, je me découpe quatre petit tronçons de 30mm.
[div=none]
2259-jpg.311294
[/div]

Après ébarbage à la lime, percage, taraudage, sans prendre de temps à refraiser les côtés.

[div=none]
2260-jpg.311295
[/div]

Et il me reste un bout en réserve si besoin.
 
didbaba
didbaba
Compagnon
Suite des opérations,

je mets les quatre tasseaux à contribution pour tenir ma barre de 60 et quelques cm, et ainsi je peux faire le quatrième côté, au tourteau sur toute la longeur grâce aux 10cm de plus fournit par celui là. Bien parallèle au premier.


[div=none][div=none]
2261-jpg.311296
[/div][/div]


Ce qui me permet de ramener l'épaisseur à 28mm. Les lamages étaient prévus plus profond.
[div=none][div=none]
2262-jpg.311297
[/div][/div]

Ensuite repose de l'étau, pour abaisser les deux extrémités sur 40mm de long, ce qui va permettre d'utiliser plus tard toute la course en X, et la fraise à 60°. Puis enlever l'étau pour la fixer comme ça :

[div=none][div=none]
2263-jpg.311298
[/div][/div]

Quand la fraise est neuve on peut faire des dessins vraiment sympa. Ici avec une fraise HSS d'ébauche revetûe de 12mm, 4 dents.
La gambin prend 4mm par passe en rainurage, en douceur. (400t/min et avance de 100 ou 160 de mémoire).
[div=none][div=none]
2264-jpg.311300
[/div][/div]

Maintenant il faut enlever 4mm sur le dessus, puis faire une queue d'aronde de 12 de largeur, et 5 de hauteur. Je dégrossi au maximum
avec ma fraise d'ébauche. C'est long 60cm, même en auto.
[div=none][div=none]
2265-jpg.311301
[/div][/div]

La fin se fait avec cette fraise. Avec une vitesse plus faible, et une avance plus rapide, mais j'ai pas réussi à avoir un bel état de surface.
Malgré ses 16 dents dents j'ai pas osé lui mettre une avance de 400. Je suis resté à 100t/min, avance de 160 ou 250, passe de 0,5mm
J'ai pas voulu tout cassé. Que dise les pros ? C'est une fraise de 32, à 60° avec 16 dents dans du XC48.


[div=none][div=none]
2266-jpg.311302
[/div][/div]

[div=none][div=none]
2267-jpg.311303
[/div][/div]

[div=none][div=none]
2268-jpg.311304
[/div][/div]

Enfin maintenant la queue d'aronde est faites, après vérification et malgré le retournement de la barre, je ne constate pas plus de 0,1mm de différence d'épaisseur sur les 600mm. Comme la queue d'aronde est là pour qu'on puisse pincer dessus les taquets d'arrêts, cette différence n'est pas critique. Ce qui me fait une excuse, pour n'avoir pas réussi à tenir le centième...

Prochaine étape : trouver une heure pour nettoyer...
 
Dernière édition:
didbaba
didbaba
Compagnon
La fraiseuse est propre, mais entretemps c'est le tour qui maintenant demande mon attention...

Pour démonter fréquemment les goupilles rectifiées qui possèdent un filetages, j'ai enfin fabriqué un extracteur à inertie. C'est la vidéo de Maxime dont je ne connais pas le nom car je ne parle pas ukrainien qui m'a décidé.


Et voilà le résultat du week end :
[div=none]
2269-jpg.312686
[/div]


[div=none]
2270-jpg.312685
[/div]

Ça marche du tonnerre !
 

Sujets similaires

P
Réponses
3
Affichages
320
tournele
tournele
J
Restauration Ma GAMBIN 10N
Réponses
45
Affichages
3 194
didbaba
didbaba
M
Réponses
15
Affichages
1 566
montuard
M
H
Réponses
21
Affichages
2 253
didbaba
didbaba
kakawette
Réponses
1
Affichages
514
who
K
Réponses
2
Affichages
1 083
ktm63
K
ncx94
Restauration Ma petite 11M
Réponses
18
Affichages
840
ncx94
ncx94
K
Réponses
30
Affichages
5 048
ktm63
K
T
Réponses
4
Affichages
2 536
Tech91
T
N
Réponses
13
Affichages
795
nam333
N
C
Réponses
1
Affichages
881
pinou29
pinou29
T
Réponses
4
Affichages
2 361
tchitchater
T
Z
Réponses
10
Affichages
5 887
zoilgust
Z
celtic14
Réponses
17
Affichages
1 913
celtic14
celtic14
Haut