Fluides pour le travail des métaux

  • Auteur de la discussion deuxcinq
  • Date de début
M
michto
Compagnon
18 Déc 2009
4 114
F-95330
Bjr

Ca fait peur !!!!! :mad: :mad: , en fait si je comprend bien,les huiles de coupe bio dégradable ne concerne que l'environnement !!!!!!!! le mec devant la bécane lui il se demmerde comme il peut :oops: :oops: mais il est vrai aussi qu'il n'y a pas d'activité industrielle sans risque, le CHSCT quand il y en a un, doit avoir un role moteur dans l'information du personnel sur la ventilation , le choix du meilleur produit possible et surtout la mise à disposition d'EPI performante pour protèger les opérateurs.

A+++

Michel
 
R
RICO
Compagnon
17 Août 2009
1 051
Doubs
Salut,

Documentation canadienne donc pas forcément en accord avec les réglementations européennes. Par exemple, on ne trouve plus de chlore ni de soufre dans
les huile françaises désormais. De même, la réglementation REACH interdit petit à petit tous les composés à risque ( dans l'huile, dans le plastique des biberons, etc)
Le principe REACH est parfois contraignant mais il oblige à trouver des composants de remplacement moins dangereux dans la formulation des produits. Par exemple
plus de biocide dans les huiles solubles, plus de glycol, plus de complexants dans les lessives. Le risque est tel que personne (ou presque) même les chinois, ne prend
le risque d'utiliser les produits interdits. Concernant la biodégradabilité des produits, ils sont biodégradables neufs mais plus quand ils on été utilisés donc ils doivent
suivre la filière de destruction, même l'huile de coupe qui s'est chargée de métaux en travaillant.
Autre sujet, on s'était moqué de moi sur le forum quand je critiquais un membre qui récupérait un fût de graisse abandonné et sans étiquette. Que sont devenus
ces 200 kg de matière ? Il ne faut pas jouer avec ça, mais ce n'est que mon avis. Au travail demandez des EPI, des aspirations de machines, etc, c'est la moindre
des choses qu'on vous les fournisse.

A+,

RICO
 
Haut