Advertisements

fixation de l'outil sur une Realmeca, on désosse en photos

Laurent_CNC
Laurent_CNC
Compagnon
26 Avril 2012
536
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour à tous,
Suite à la récupération d'une petite Realmeca que je vais retrofiter, j'ai démonté pour en comprendre son fonctionnement le système de fixation de l'outil dans la broche.

C'est simple et efficace mais ça ne m’empêchera pas de le virer au profit d'une simple molette...

Voici les photos qui pourront peut être aider quelqu'un :



Désolé pour le photos de travers...
@+
Laurent
 
Advertisements
tof19360
tof19360
Apprenti
16 Février 2016
227
Re salut laurent,

C'est quoi ta machine ? une FD.
Très intéressant ces photos, je ne connais pas la mécanique de la machine maintenant je vois mieux ...
Tu vas lui faire quoi a ta machine changer la broche peut etre.

A+
 
Laurent_CNC
Laurent_CNC
Compagnon
26 Avril 2012
536
  • Auteur de la discussion
  • #3
Salut,
Celle ci est une Conventionnel +,
Elle est chez moi et je la retrofit car l'automate est mort.
Du coup je passe à un pilotage par cartes MESA et LinuxCNC (mais ça va être long...)

Je simplifie le plus possible et pour une utilisation perso, l'automatisme de fixation de l'outil est inutile,
ou en tout cas compliqué à programmer alors qu'une simple molette sur le flan gauche de la colonne de broche fera le même boulot.

Donc je ne touche pas à ma broche, juste la commande d'outil.

J'ai aussi une FD avec magasin de 8 outils, mais au boulot avec son NUM 1040 qui fonctionne bien :wink:

@+
 
G
gaston48
Compagnon
26 Février 2008
9 072
59000
Bonjour,
Cela ne m'avait pas trop l'air compliqué à commander.
une commande de bobine de relais et une logique de retour à identifier pour la gérer.
Une alim DC, le commun de puissance et un 0 Volt logique je pense.
Tu pouvais concevoir une simple commande manuelle indépendante avec 2 boutons poussoir
pour commencer, un bon exercice d' automatisation simple.
Je trouve que d'une façon générale, c'est une bonne qualité de fabrication, c'est dommage
d'élaguer tout ça.
Pareil pour les alims que tu souhaites remplacer, une alim linéaire, c'est simple, fiable et au pire
facile à dépanner.

serrage.jpg
 
tof19360
tof19360
Apprenti
16 Février 2016
227
re

Ok merci pour les infos. Je trouve que la broche est trop lente. J'aimerais vraiment une solution pour en avoir une + rapide.
Tu as pas une idée ?

Est ce que tu as deja essaye d'usiner dans de l'acier. Pour ma part, jamais car j'ai trop peur de l'ebousier ... mais vu les photos ca a quand meme l'air rigide dessous.
Tu en penses quoi ?

Merci
 
tof19360
tof19360
Apprenti
16 Février 2016
227
Tiens je viens de remarquer un truc bizarre sur tes fotos, la plaque du moteur indique 230V 50 hz -> 1400 tr/min mais la broche tourne a 4000 tr/min.
Il y a multiplication dans le montage de la broche ?
 
Laurent_CNC
Laurent_CNC
Compagnon
26 Avril 2012
536
  • Auteur de la discussion
  • #7
Salut Gaston, pour moi, une molette remplacant tout un mécanisme automatisé, c'est mieux.
Plus c'est simple... mieux c'est.

Pour l'alim' je suis probablement d'accord avec toi mais je ne comprend rien de ce que je vois et ça me fait peur...
Je pense que je ferais un post dédié à ça pour demander des explications.

Tof, je me suis fait la même réflexion, je pense que c'est en jouant sur la fréquence que l'on obtient les 4000 tours car je ne vois aucune démultiplication.
Je pense que rien n'empêche de changer le moteur de broche mais attention quand même à ne pas forcer trop sur la broche elle même...
Sinon, j'ai déjà vu ces machines usiner de l'acier doux sans soucis. C'est pas mal fait du tout en fait.
 
G
gaston48
Compagnon
26 Février 2008
9 072
59000
Plus c'est simple... mieux c'est.
Cela se défend, mais avec le temps, je pense que tu vas prendre gout à certains automatismes.
Surtout élague avec soin en documentant soigneusement le démontage, car je te parie que tu seras
amené à tout remonter.
Tu disposes d'une machine relativement simple, tu l'as sous la main donc tu visualises les composants
et tu disposes d'un dossier de schémas bien détaillés. Ben y a pas il faut que tu t'y mettes,
la démarche est juste inversée. Tu préférerais partir de rien, assembler au fur et à mesure des
fonctions à mettre en oeuvre en piochant à droite à gauche et finalement tu vas aboutir à
ce qui existe déjà et qui est en plus fort bien fait.
Analyse les schémas les un après les autres visualise les composants prends des photos annote les,
au besoin demande des infos sur le forum, que veut dire ce symbole sur ce schéma etc ... et tu
avanceras petit à petit crois moi. Tout l'ensemble de la machine peut être décomposé en sous ensembles
beaucoup plus lisibles.
La broche, son variateur de fréquence (on cherche la doc sur le net) son câblage secteur, identifier
les composants, son pilotage vitesse 0, 10 V ON OFF alarme etc tu fait des essais à part avec
un potentiomètre provisoire etc et hop c'est une partie assimilée.
Ensuite pareil pour les servo-moteur, essais à part
les butées des axes les pom etc ...
 
Dernière édition:
tof19360
tof19360
Apprenti
16 Février 2016
227
Comment est cable le moteur ? en etoile ou triangle. il est alimenté en 230 v ?
C'est quoi le type de moteur ?
Tu penses qu'un echange serait compliquer ?

Je suis en train de faire des recherches ...
 
Laurent_CNC
Laurent_CNC
Compagnon
26 Avril 2012
536
Cela se défend, mais avec le temps, je pense que tu vas prendre gout à certains automatismes.
Surtout élague avec soin en documentant soigneusement le démontage, car je te parie que tu seras
amener à tout remonter.
...
La broche, son variateur de fréquence (on cherche la doc sur le net) son câblage secteur, identifier
les composants, son pilotage vitesse 0, 10 V ON OFF alarme etc tu fait des essais à part avec
un potentiomètre provisoire etc et hop c'est une partie assimilée.
Ensuite pareil pour les servo-moteur, essais à part
les butées des axes les pom etc ...
J'ai démonté proprement en faisant beaucoup de photos, une habitude quand tu désosses de A à Z une moto pour la restaurer.
Je te rejoins sur presque tout, le temps seul me manque, les projets se bousculent et cette machine sera un outil très utile pour la suite :wink: mais juste un outil quand même.

En fait j’arrête là de mes démontages. Je souhaite remonter les 3 axes avec leurs fin de courses (ça le repérage est fait) et pouvoir piloter la broche en automatique.
Pour la lub', on verra ça serait pas mal aussi de la gérer via M8/M9.

On verra la suite
Laurent (mode Schtroumpf gricheux ON : moi j'aime pas les fils électriques :wink: )

PS Tof : il est alimenté en 230 comme le reste de la machine, mais ne serait ce pas un 230 triphasé grace au variateur de vitesse ?
 
La dernière réponse à ce sujet date de plus de 6 mois
Advertisements
Haut