Faire une saignée profonde sur une pièce fine ?

  • Auteur de la discussion Aeenarion
  • Date de début
Aeenarion
Aeenarion
Apprenti
3 Juil 2017
147
Paris/Picardie
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour,

Je voudrais faire une saignée profonde sur une pièce pas forcément super large.. Est ce que c'est possible ? Si oui comment ?
Ce sont des pièces qui vont être découpée au laser sur une plaque d'acier de 6mm d'épaisseur, une saignée de 2.3mm de large ( à 1.85mm de chaque bordure) sur 30mm au plus profond (varie selon les pièces).

Un exemple de pièces pour lesquelles il faudrait faire ça :
saignée.png



Est ce que c'est faisable ou les deux bords fins risquent d'aller sur l'outil ?
J'avais pensé placer une cale magnétique de chaque côté de la pièce pour "tirer" les bords vers l'extérieur... Bidouillage ? Aberration ? Hérésie ? Potable ?


Merci d'avance pour vos réponses !
 
vax
vax
Modérateur
5 Mar 2008
8 200
Guipavas (près de Brest)
Je te dirais bien en electro érosion,
Mais ton plus gros soucis va être de lutter contre les tensions dans la matière.
Généralement les découpes laser se font dans des tôles laminées (donc pleines de contraintes)...
 
Aeenarion
Aeenarion
Apprenti
3 Juil 2017
147
Paris/Picardie
  • Auteur de la discussion
  • #3
Généralement les découpes laser se font dans des tôles laminées (donc pleines de contraintes)...
C'est bon à savoir, mais du coup je peux faire un recuit avant de faire la saignée.
 
yvon29
yvon29
Compagnon
31 Juil 2012
4 613
FR-77250 Fontainebleau
Bonjour
Suivant le nombre de pièces.... Et de l'impératif de la côte de 2,3 mm !

Est ce qu'une découpe à meule à tronçonner ne pourrait pas être OK ?

Je suis souvent surpris par la qualité de la coupe.

Elles font (souvent...) 1,6 d'épaisseur, mais je viens de voir que Tyrolit en fait des 2,2....
 
Denim
Denim
Compagnon
3 Fev 2009
1 198
FR-67750
bonjour,
J'en sais rien, mais ...
Faire la saignée d'abord puis la découpe ?
Contre coller une pièce de rigidification de chaque coté a la cyanolite, puis usinage et décollage à la chauffe & acétone pour nettoyer?
 
SEVEN40
SEVEN40
Compagnon
5 Jan 2013
1 122
LANDES
Bonjour a tous

Je vais probablement dire une connerie mais j'envisagerai plutôt de faire la pièce en 3 parties: le "socle" et les 2 ailes ajourées, puis faire un assemblage par soudure par exemple.
Ce serai peut-être plus simple?

Bonne journée a tous!
 
vax
vax
Modérateur
5 Mar 2008
8 200
Guipavas (près de Brest)
Oui, surtout que cela ressemble à des pièces décoratives...
 
damy
damy
Compagnon
3 Mai 2011
1 687
Charente Maritime
Pour un usinage fin sur certaine catégorie ou le fil peu développer donc "la machine a fil ".
Pour la pièce représentée en détail la saignée est local ,éventuellement une partie de la saignée mais de façon oblique et finir avec une électrode (érosion) pour éviter la petite chauffe qui pourrais créer un écartement de la pièce .
 
laboureau
laboureau
Compagnon
4 Jan 2013
3 155
89200 AVALLON Yonne
Bonjour à tous
Même avis que SEVEN40, la faire en trois parties, puis petites soudures.
Cordialement.
jpal7@
 
A
Alex31
Compagnon
31 Août 2014
2 334
12350 et 31200
les 2 pièces de droites pourraient êtres fendues à la scie a ruban (avec une adaptation pour le bridage)
pas celle de gauche

conception à revoir (=> 3 parties = plus simples si c'est de la pièces unique)
 
serge 91
serge 91
Lexique
18 Fev 2010
8 099
FR-91 Brétigny sur Orge
bonjour,
le Pb en trois parties, ce sont les dimensions, la tôle de 1,85 mm ?
En 2/2/2, ce serait plus facile...
 
vax
vax
Modérateur
5 Mar 2008
8 200
Guipavas (près de Brest)
@Aeenarion : pourrais-tu nous en dire un peu plus sur la destination de ces pièces, ce serait une aide précieuse pour te donner des solutions...
 
Aeenarion
Aeenarion
Apprenti
3 Juil 2017
147
Paris/Picardie
  • Auteur de la discussion
  • #14
Ce sont des émerillons, à l'intérieur il y aura une poulie de 2mm de large dans laquelle un roulement à bille de 3x7x2mm (int x ext x ep) sera chassé. Je pense mettre des petites rondelles de 3-5-0.15mm (int x ext x ep) poinçonnées dans de la tole.
Ainsi l'axe central du roulement est pris en sandwich et fixe par rapport à l'émerillon, alors que le reste du roulement et donc la poulie ne touchent pas, c'est pourquoi ma seule côte impérative c'est celle de 2.3mm.


En pratique ça donne (roulement, rondelles partie supérieure de l'émerillon non représenté) :
emerillon.png


Et pour aller encore plus loin dans le contexte :
pendule.png


C'est une pendule à quantième perpétuel avec affichage mensuel, ayant de très nombreuses pièces j'ai voulu normaliser un minimum au niveau de l'épaisseur. Je vais donc envoyer deux épaisseurs en découpe, 3 et 6mm.
L'idée, c'est de faire faire l'ébauche des pièces puis je me charge des dernières étapes jusqu'à la finition à l'aide de mes (modestes) quelques machines.
Donc pas d'électro érosion et pas de découpe laser après coup. Pas de CN. Pas de machines à 10-100K€.


J'ai testé le pliage à 180° sur du 3mm d'épaisseur... À froid, ça ne va pas (l'angle est trop important), c'est peu précis et pas esthétique (trop épais par rapport à la poulie).


L'assemblage, ça me semble galère :
Soudure, pas précis, et sur l'acier j'vois pas bien comment faire. À l'arc ? :lol:
Par vis, elle ne peut être centrale puisqu'il y aura le filetage de la vis de la partie supérieure de l'émerillon (en bleu sur l'image), filetage en M3 donc qui dépassera l'épaisseur centrale. De plus, nécessité de goupilles de guidage pour la précision, le tout sur les 2 petites zones restantes.
sdfsdf.png

À la limite, par chassage donc uniquement avec des goupilles, mais la zone est vraiment petite :/ Puis ça m'impose des ajustements où il n'y en a pas besoin.


Pour toutes ces raisons, au final ce qui m'est le plus "accessible" c'est la saignée.
Sur la fin de la découpe, seule la petite partie supérieure va tenir la pièce dans l'étau est-ce un problème ? Si oui j'ai une solution : J'ajoute une grosse zone à ce niveau que j'enlèverai une fois la saignée faite.
Pour l'écartement ou le rapprochement des deux côtés, coller deux pièces de chaque côté à la cyano pour rigidifier me semble pas mal.
Pour comment faire la découpe avec un disque à tronçonner ça pourrait être pas mal.
Pour la largeur "batarde" de 2,3mm, faire deux passes ? Retoucher une lame de 2.5mm (par exemple une avec des carbures brasés) ?

Merci pour vos réponses !
 
Dernière édition:
SEVEN40
SEVEN40
Compagnon
5 Jan 2013
1 122
LANDES
Bonsoir @Aeenarion

Merci pour ces précisions :smt023 Pour la soudure je persiste et je signe, c'est tout a fait envisageable et grâce a un simple montage le positionnement sera suffisament précis pour l'utilisation que tu en attends.
Comme procédé, mon coeur te conseillerai de le faire/faire faire au TIG car la maitrise de la pénétration sans déformation sera plus aisée ( a mon gout) et la solidité de l'assemblage sere suffisament solide.
Mais si tu as plus de facilités pour faire faire une saignée, pourquoi pas!
En tout cas j'ai hâte de voir le résultat!
 
L
lesmarronschauds
Compagnon
11 Août 2008
666
87 haute vienne
Bonjour,

Que se soit en fraisage ou avec une scie, ce type de pièces très "élancées" va générer des vibrations très importantes pendant l'opération, ce qui va créer des mauvais états de surface, voir même risquer de faire "avaler" la pièce par l'outil. Peut-être qu'il faudrait faire la fente avant la découpe, ou utiliser des outils à denture très fine.

Cordialement
 
vax
vax
Modérateur
5 Mar 2008
8 200
Guipavas (près de Brest)
Merci pour ces précisions éclairantes.
Tu devrais vraiment étudier la solution de la brasure argent... Quand on y a gouté on devient gourmand :wink:

Sinon, en te bricolant un montage avec une disqueuse et en collant tes pièces entre deux blocs il doit être possible de faire cette saignée.
Le disque parfaitement parallèle à un plan de référence, et tu règle la hauteur de passe avec du feuillard plus ou moins épais.

J'ai eu l'occasion de voir une adaptation directement montée sur touret Mape, c'était très propre et permettais de facilement faire des coupes bien perpendiculaires à la volée.

Reste le soucis de la déformation après le décollage due aux tensions dans la matière... Peut-être que l'échauffement durant la saignée le libérera...

Es-tu obligé de faire ça en acier ?
 
J
Jmr06
Compagnon
14 Fev 2017
2 406
Cannes
Je pense mettre des petites rondelles de 3-5-0.15mm (int x ext x ep) poinçonnées dans de la tole.
Ainsi l'axe central du roulement est pris en sandwich et fixe par rapport à l'émerillon, alors que le reste du roulement et donc la poulie ne touchent pas, c'est pourquoi ma seule côte impérative c'est celle de 2.3mm.
En supprimant ces rondelles et en faisant un axe épaulé à la place, tu supprimes la contrainte d'avoir 2.3 mm. Reste plus qu'à trouver une fraise scie d'un peu plus de 2 mm d'épaisseur.
Après usinage des joues de poulie, tu prend la côte et fait l'axe épaulé pour centrer le réa.

C'est ce que je tenterai, avec le risque de vibration et de casser la fraise scie. Donc, recuit avant usinage et colage sur support rigide, comme déjà évoqué.

AMHA, vouloir faire pile une côte précise entre les joues, je trouve que c'est compliqué. Il faut mieux s'adapter à la côte qu'on obtient avec les outils qu'on a.

Ça, c'est si tu ne veux pas faire un assemblage. Mais l'assemblage permet de bien usiner (polir ?) les deux côtés des joues. Assemblage avec des goupilles de 1 mm + vis de 1,6 si tu ne veux pas souder ou braser.

L'assemblage reste pour moi le plus simple à usiner.
 
Dernière édition:
serge 91
serge 91
Lexique
18 Fev 2010
8 099
FR-91 Brétigny sur Orge
Bonjour,
moi, je ferais découper une tôle "standard" de 2mm et usiner du 2,3, brasé comme ça
1606724534161.png
 
Aeenarion
Aeenarion
Apprenti
3 Juil 2017
147
Paris/Picardie
  • Auteur de la discussion
  • #21
Ce qui me tente le plus comme méthode avec mes outils à disposition, mes connaissances et compétences, c'est le montage avec une disqueuse + collage de part et autre.
Pourquoi pas sur mon touret aussi, une fois qu'il sera remit en état.


Je suis bijoutier, donc la brasure argent je connais un peu. Les quelques fois où j'ai testé sur de l'acier ça n'a jamais donné de bons résultats.
L'acier s'oxydant et ne permet plus à l'argent de "coller" dessus, mais ça devait être dû au borax que j'avais mis dessus et qui s'est mal réparti. Un problème de flux donc. Là dessus si vous avez des solutions pour ça je suis preneur.
Après effectivement un montage pourrait pallier au manque de précision.
Ce qui m'embête le plus avec l'assemblage c'est de devoir enlever de l'épaisseur aux pièces que je ferais découper en 3 ou 6mm. Il me faudrait un étau magnétique pour ça ?
Quitte à faire comme ça je ferais aussi comme ça pour la pièce centrale à 2.3mm.


Quand j'étais un horlogerie j'ai eu la "rare" occasion d'envoyer une série de pièces en découpe laser. Si je dis "rare" c'est parce que mon prof m'avait bien fait comprendre que demander à un industriel de réaliser quelques pièces ça ne les intéresse pas vraiment, ce serait se faire chier pour pas grand chose.
De ce constat, j'ai normalisé l'épaisseur de mes pièces pour faciliter le travail de celui qui s'en chargera. Donc faciliter une éventuelle "transaction" avec un industriel.
Mais avec le recul, peut-être que j'aurais plus vite fait de trouver quelqu'un qui puisse s'en charger sur le forum ?

Bref, maintenant que les épaisseurs sont normalisées elles le resteront.

Réflexion faite, je pourrais éventuellement passer ma côte à 2.5, ça me laisserait 0.45mm au lieu de 0.55 en dessous de la tête de vis, ce qui reste encore raisonnable. Vis DIN 84 en M2, donc épaisseur de tête à 1.3 (1.85 - 1.3 = 0.55).
Tout en laissant plus de jeu radial possible à la poulie (comme j'vais probablement mettre des roulements merdiques).


Il me reste de toute façon encore pas mal de travail sur solidworks avant d'entamer l'usinage. Je suis en train de revoir ma pendule de fond en comble en réfléchissant attentivement à comment fabriquer, assembler, quels ajustements... Tout en notant ça de manière détaillée sur une "notice".
 
vax
vax
Modérateur
5 Mar 2008
8 200
Guipavas (près de Brest)
Je suis bijoutier, donc la brasure argent je connais un peu.
Je connais bien aussi, tu utilises de la brasure de bijouterie ? Si oui, je pense que c'est une des raisons de tes "échecs".
Pour faire des assemblages acier/acier j'utilise de la baguette à 40% dite "de plomberie".

Les découpes laser se sont très largement démocratisées, perso, c'est mon fournisseur de métal qui a investi dans un laser qui se charge de mes découpes. Si tu fournis des fichiers bien comme il faut, et avec un peu de tact dans la demande, ils arrivent toujours à te sortir ça dans un coin de tôle. Le plus gros soucis dans tes besoins, c'est que les pièces sont riquiqui est qu'ils risquent de passer plus de temps à les chercher au fond du bac qu'à les découper :wink:
 
Aeenarion
Aeenarion
Apprenti
3 Juil 2017
147
Paris/Picardie
  • Auteur de la discussion
  • #23
Ceci explique cela alors, oui j'utilisais mes brasures de bijouterie.
40% d'argent et le reste c'est quoi ?
Tu utilises un flux particulier avec ça ?

Bah c'est pour de la pendule donc elles sont pas trop "petites" mais j'ai toujours la solution de faire une découpe "pas finie" pour obtenir une plaque avec toutes mes pièces dessus mais toujours solidaires les unes des autres. Avec seulement des ajourages pour les parties "inutiles".
Procéder ainsi pour les pièces à "saigner" me permettrais d'avoir un plan perpendiculaire plat à la saignée et m'en servir comme d'une base tout en limitant les torsions lié à la force de coupe.
 
vax
vax
Modérateur
5 Mar 2008
8 200
Guipavas (près de Brest)
Il existe des baguettes enrobées qui simplifient encore plus la vie.
Autrement, j'utilise un flux en pâte de chez Castolin. J'ai aussi un flux en poudre, mais pour les travaux délicats c'est moins pratique.

J'ai pensé à la solution de laisser des attaches pour simplifier le travail laser, ce serait une bonne approche pour "amadouer" le prestataire. Au moins proposer la solution (tu arrives avec les deux versions sur ta clef USB !).

Tu vas nous faire un sujet passionnant avec ce projet...
 
Papygraines
Papygraines
Compagnon
21 Jan 2019
3 611
Lorraine
Salut,
J'aime beaucoup l'idée de @serge 91 en trois parties ; si je devais faire ça (en laiton pour moi) je fixerais les trois pièces ensemble par rivetage (à la façon des manches de couteaux). Tu peux aussi faire des rivets décoratifs, ou des faux-rivets vissés...
 
B
Beber70
Ouvrier
17 Mar 2020
370
Bonjour
Tu peux également faire ta découpe, couler une cire dure dans les espaces puis usiner ta rainure à la fraise scie et refondre ta cire...
 
Aeenarion
Aeenarion
Apprenti
3 Juil 2017
147
Paris/Picardie
  • Auteur de la discussion
  • #27
D'accord.
Oui, puis aussi une bonne solution pour retrouver toutes mes pièces à la fin. La première fois j'ai quelques pièces qui sont passées à la trappe.

Le rivetage un peu plus solide que le chassage oui.

Genre de la palavite ?
 
Haut