fabrication d'un tour a bois

  • Auteur de la discussion c.phili
  • Date de début
M
micluc
Ouvrier
24 Jan 2010
398
84
info

Bonjour à tous.


C.Phili.

voici la transformation du tour à bois en tour mecanique,j'ai tous les accessoires pour tourner le bois.

Micluc

fraiseuse 086.jpg
transformé en mortaiseuse

fraiseuse 007.jpg
le trainard est coulissant
 
bois.debout
bois.debout
Compagnon
7 Juil 2008
2 144
Paris
thomas a dit:
... j'ai commencé aussi sûre un tour black et decker (perceuse) et j en garde de bon souvenir et surtout quelque outils comme mon maillet que j avais fabriqué avec...
Bonjour,

Moi, c'était sur un truc du même genre : L'adaptation en "tour à bois" du bloc-moteur Peugeot-Polysilex.

t_tour_peugeot_147.png

Mon souvenir est plus mitigé... Je n'ai jamais pu tenir plus de trois minutes avec les oreilles à 30 cm du crin-crin qui faisait un potin d'enfer :!:
En plus, les "outils de tournage" qui étaient vendus avec étaient vraiment des daubes de premier choix... Et ces premières expériences de tournage ont dû se limiter à la fabrication de 2 ou 3 manches de limes.

Malgré tout, maintenant je regrette d'avoir donné ce moteur + accessoires lors d'un déménagement. Il tournait encore bien après 35 ans de service !
 
T
thomas
Compagnon
22 Fev 2009
717
vernierfontaine 25
ma perceuse black et deckker monté dessus n avais pas tenu très longtemps nonplus :lol:
 
K
karim80
Compagnon
31 Déc 2007
1 217
Picardie Amiens (80) Longitude: 2.298 Latitude:
Re: info

micluc a dit:
...voici la transformation du tour à bois en tour mecanique...
Comment tu fais pour avancer le trainard ? tu le pousse à la main et tu le bloque par la vis devant ? :shock:
 
M
micluc
Ouvrier
24 Jan 2010
398
84
INFO

Bonjour Karim 80

Le trainard se déplace sans jeux ,par poussés et comme tu l'as vu, bloqué avec la vis , celà me permet avec un petit montage de faire mes petits mortaisages.

Beau travail pour ton éteau limeur.


Micluc
 
K
karim80
Compagnon
31 Déc 2007
1 217
Picardie Amiens (80) Longitude: 2.298 Latitude:
Re: INFO

micluc a dit:
Bonjour Karim 80

Le trainard se déplace sans jeux ,par poussés et comme tu l'as vu, bloqué avec la vis , celà me permet avec un petit montage de faire mes petits mortaisages.

Beau travail pour ton éteau limeur.


Micluc
C'est bien ce que je pensais 8-)
Merci pour tes félicitations.
 
slouptoouut
slouptoouut
Compagnon
1 Avr 2010
5 123
planète terre
@Bois debout:

Tiens!

une vieille conaissance, le tour à bois avec moteur Peugeot-Polysilex ! J'ai connu aussi !

J'avais utilisé ça dans mes débuts , et j'avais voulu le perfectionner un peu en ajoutant un variateur de vitesse (en fait un gradateur à triac) et en y adaptant une autre contrepointe tournante un peu mieux faite (avec un roulement digne de ce nom) et m'en étais servi pour tourner des poignées de rhéostats (destiné a des "jeu d'orgues" d'éclairage ancien, du temps ou les triacs n'existaient pas encore , car je collectionne les lampes d'éclairage et ce qui s'y rattache ) ...pour ensuite abandonner cet engin et acquérir un autre tour ...un peu plus digne de ce nom !

Effectivement, c'étais "une daube" et c'étais extrèmement bruyant ...mais ça marchais et il marche encore ! (j'ai conservé le tout ... qui s'empoussière dans la cave à vins ...)

sloup
 
bois.debout
bois.debout
Compagnon
7 Juil 2008
2 144
Paris
c.phili a dit:
...La broche sera entrainée par un moteur mono de 1kw, probablement 4 vitesses par changement de courroies...
Bonsoir,

C'est très classique mais avec variateur, c'est mieux !
Un ami tourneur professionnel, me dit souvent que depuis qu'il a son tour Vicmarc équipé d'un variateur, il ne pourrait plus s'en passer, surtout au moment des finitions.
 
c.phili
c.phili
Compagnon
14 Fev 2007
4 284
Comines Belgique près du 59 (Fr)
  • Auteur de la discussion
  • #39
Salut bois.debout et a tous
C'est clair qu'un moteur tri et variateur serait le top, toutes mes machines en sont équipé et c'est la classe mais ce tour à bois ne sera pas pour moi et un manque de moyen se fait ressentir, autrement dit on fait avec les moyen du bord :wink: mais je suis sur que même sans variateur, mon frère s'éclatera dessus :lol:
Ceci dit en passant, le projet avance doucement, le banc est fait, j’ai finalement pris du tube rectangulaire de 100/50/5 sur un longueur de 1400mm ce qui devrait nous faire +- 900 d’entre pointes.
A votre avis, quel hauteur de pointes serait idéal ?
 
bois.debout
bois.debout
Compagnon
7 Juil 2008
2 144
Paris
fredbene a dit:
...entre 170 et 200 mm
+1

200 mm permettent déjà de faire de belles pièces entre pointes. Au-delà, pour que la conception soit homogène et cohérente, il faudrait passer à une puissance plus grande. 1,5 ou 2 CV... Je pense que l'échantillonnage des jumelles du banc le permettraient largement sans problème !
200 mm, ça me semble très bien et il faudrait faire quelques mètres cubes de copeaux avant d'en épuiser toutes les possibilités :!:

Comme tu penses faire une poupée fixe pivotante, pas de problème pour tourner "en l'air", en extérieur, des pièces de plus grand diamètre : Plats, plateaux, grandes coupes, etc.

Attention quand même au poids et à l'équilibrage des ébauches, à leur montage et leur bonne tenue sur le mandrin, à la stabilité du tour (poids important ou fixation au sol) et d'avoir une vitesse suffisamment basse pour tourner les grands diamètres sans transformer la machine en gyroscope fou qui ne demande qu'à s'envoler ou éjecter la pièce... :!:

Donc, EP 900 mm, HP 200 mm, 1 CV, 4 vitesses.
Avec ces caractéristiques, on peut déjà faire beaucoup, beaucoup de choses.

Pour le variateur, j'imagine que tu vas prévoir la possibilité de remplacer éventuellement le moteur par un tri un poil plus gros, et cela peut toujours se faire par la suite...

Quant aux autres caractéristiques, je pense que le plus sage consiste à s'aligner sur celles des meilleurs tours de commerce :

- Nez de broche : M 33 x 3,5.
Maintenant quasi standard, permet d'utiliser les mandrins les plus courants, en particulier ceux qui permettent la prise en extension en queue d'aronde, plus sûre qu'en compression, ce qu'on ne pas faire sur du bois avec les mandrins de tours à métaux tels qu'ils sont à moins, peut-être, de les modifier pas mal.

- Poupée mobile creuse.
Cela évite, entre autres, d'avoir à employer une lunette pour les perçages longs, avec une pointe tournante creuse, elle aussi (passage de tige filetée pour les colonnes en plusieurs pièces, passage du fil électrique dans les pieds de lampes ou de lampadaires, etc.)

- Une plage de vitesses de ± 100 t/min à 3000 t/min.
Assez basse pour l'ébauche sans danger ni trop de secousses des gros diamètres en l'air, et assez élevée pour la finition soignée des petits diamètres, entre pointes.

- Un Ø 30 pour le support de la tige verticale de l'éventail.
Cela autorise l'emploi d'accessoires (presque) standards qu'on peut trouver d'occasion...
Avoir deux supports d'éventail permet l'emploi d'éventails long pour tourner les pièces longues (pieds de tables, colonnes, sellettes, etc).

- Un bon support d'éventail pour le tournage en extérieur. Rigide et facilement réglable. Un système articulé avec un pied vertical reposant sur le sol est très stable et vibre moins. (Voir du côté des modèles pro, Oneway, Vicmarc, Wivamac...)

Pour le CM 4 que tu comptes monter, on peut toujours mettre une réduction de cône en CM 2 pour les accessoires, griffes ou queues de cochons standards.


J'ai hâte de voir la suite.
En tours à bois, on voit pas mal de bricolages plus ou moins réussis ou carrément des engins de mort qui vibrent de partout et traversent l'atelier sans prévenir :mad:
Mais toi, je suis sûr que tu vas nous faire (encore !) une petite merveille :-D :-D

Bon courage Philippe :!:
 
T
thomas
Compagnon
22 Fev 2009
717
vernierfontaine 25
tout pareil que bois.debout 200mm me parrais très bien et tout ce qu' il dit après aussi. A quand les premières photos?
 
c.phili
c.phili
Compagnon
14 Fev 2007
4 284
Comines Belgique près du 59 (Fr)
  • Auteur de la discussion
  • #43
salut a tous
Pas encore des photo mais quelques précisions sur ce futur tour.
Le banc est déjà fabriqué, pour sa rigidité j'ai employé 2 tubes rectangulaire de 100/50/6mm d'une longueur de 1600mmau total
L'entre-pointe devrait faire +- 900mm, voir même un peu plus.
Il sera alimenté dans un premier temps par un mono 220v de 1000w
Je n'ai encore rien décidé pour les vitesses mais par contre il y aura deux sens de rotation. Il parait que c'est bien pour le ponçage et c'est pas dur a faire :lol:
L'hauteur de pointe sera de +- 250mm.
L'arbre de la poupée mobile est en CM3, il coulisse de 110mm et est gradué sur 100mm.
Pour la poupée fixe, je vais employer l'arbre de broche que j'ai fabriqué il y a déjà un moment ici ou ici
Il est d'un diam de 62mm de diam, alésage en CM4 et un passage de 28mm, il se termine par un plateau qui pourra au besoin recevoir un faux plateau fileté en M33/3,5
La poupée fixe sera pivotante, sera doté d'un blocage et sera indexée en 24 positions.
Enfin bref, de quoi faire mumuse :lol:
Philippe
 
bois.debout
bois.debout
Compagnon
7 Juil 2008
2 144
Paris
c.phili a dit:
...il se termine par un plateau qui pourra au besoin recevoir un faux plateau fileté en M33/3,3...
Bonjour,

Une petite erreur : M33X 3,5[/color]
Bon courage pour la suite :-D
 
c.phili
c.phili
Compagnon
14 Fev 2007
4 284
Comines Belgique près du 59 (Fr)
  • Auteur de la discussion
  • #46
Merci bois debout, j'ai corrigé l'erreur
Par contre j'ai déjà fabriqué en grande partie la poupée mobile et j'ai négligé ce détail "- Poupée mobile creuse.
Cela évite, entre autres, d'avoir à employer une lunette pour les perçages longs, avec une pointe tournante creuse, elle aussi (passage de tige filetée pour les colonnes en plusieurs pièces, passage du fil électrique dans les pieds de lampes ou de lampadaires, etc.) "
Peux-tu m'expliquer?
 
bois.debout
bois.debout
Compagnon
7 Juil 2008
2 144
Paris
Bonjour Philippe,

Que la poupée mobile soit déjà faite n'est pas bien grave. Il suffit de percer le fourreau de part en part à Ø 10,5 ou 11 mm.
Il faudra aussi fabriquer une contre-pointe creuse.


De nombreux objets tournés doivent être percés sur toute leur longueur selon leur axe afin, soit de pouvoir passer le fil électrique pour les lampes, un tube fileté pour assembler les éléments (et aussi passer le fil) pour les lampadaires, soit une tige filetée d'assemblage pour les colonnes, sellettes, etc.
Mais lorsque la pièce est montée entre pointes,il n'est pas possible de la percer selon son axe car la contre-pointe occupe la place ! Il faut alors avoir une lunette réservée au perçage et cela complique les choses.

Pour simplifier le problème, on emploie une contre-pointe creuse à travers laquelle on passe le fleuret de perçage (voir plus bas) mais le fourreau de la poupée mobile doit être creux, lui aussi, pour permettre le passage du fleuret.

Poupée mobile Vicmarc VL 100​
t_1_poupe_creuse_vicmarcvl100_167.jpg
Contre-pointes tournantes creuses.
Voir ICIet ICI

http://www.willyvanhoutte.be/fr/catalog/show_cat/470
http://jeanclaudetournage.over-blog.com ... 49142.html

Le perçage "en long" (plus de ± 200 mm) sur le tour ne se fait pas avec des mêches hélicoïdales, même très longues, bien qu'il en en existe de 600 mm et plus. Dans ces diamètres (8 à 12 mm) les mêches longues ne sont pas suffisamment rigides et il se produit pratiquement toujours un décentrage de la mêche qui l'empêche de rester dans l'axe de la pièce à percer. Cela produit des vibrations de plus en plus grandes, la mêche se tortille de plus en plus et si l'on poursuit l'expérience et qu'elle ne soit pas encore cassée, la mêche ressort en biais, quelque part à la surface de la pièce, mais jamais au centre.

Dessin de Philippe Bourgeat​
t_2_bourgeat_620.jpg

Il existe donc des fleurets qui remplacent la mêche qui, selon les marques ressemblent à cela :
t_3_longholebore_196.gif
http://www.turners-retreat.co.uk/acatal ... Auger.html

On trouve plusieurs diamètre de fleurets, en général : 8, 9, 10 mm ou plus. La forme de la partie coupante varie selon les marques.
Tenu à la main par la poignée, on enfonce l'extrémité du fleuret dans le bois en rotation à travers le fourreau et la contre-pointe de 2 ou 3 centimètres et on le ressort pour dégager les copeaux et ainsi de suite jusqu'à traverser entièrement la pièce, sur toute sa longueur. Bien que censés se centrer tout seuls, malheureusement, il arrive que ces fleurets dévient aussi de leur course.
Pour ma part l'outil qui ne m'a jamais trahi pour percer en long est le plus ancien et le plus simple : "la mêche à canonner". C'est le même principe que celui de la mêche à cuiller de vilbrequin ou de tarière dont le bout arrondi ne s'accroche pas au bois et qui ne demande qu'à toujours revenir au centre.

t_m_cuiller_192.jpg

Après en avoir enlevé le carré, il suffit de souder une mêche à cuiller de vilbrequin au bout d'une tige Ø 8 mm d'un mètre et on obtient un fleuret qui ne dévie pas.
Le seul problème est de se procurer une de ces mêches qui ne sont plus fabriquées. Si l'on en a pas dans ses "archives", on en trouve encore assez souvent sur les brocantes ou... chez les copains qui ne s'en servent plus !

Le diamètre qui me semble le plus pratique est Ø 10 mm. Cela permet de passer facilement une tige filetée de Ø 8 mm pour assembler plusieurs éléments de colonne et correspond au diamètre des tubes filetés de lustrerie (Ø 10 mm) pour le montage des douilles électriques sur les pieds de lampes et lampadaires.

Voir aussi :
quesque-c-est-t4050-30.html

Bon courage et... Montre-nous des photos ! :-D Voir la pièce jointe fleuret de perçage.pdf Fabrication d'un fleuret à cuiller
 
P
peintclopat
Apprenti
15 Mai 2008
145
Comines
:-D Je me demande, si avec une mèche à mortaiser celà ne fonctionnerait pas pour en faire un fleuret, étant donné que cela ressemble à la mèche cuillère que tu nous présente ci-dessus à part qu'il y a un creux de chaque côté de la mèche...

De plus, n'y a t-il pas moyen de creuser à partir de la broche de la poupée fixe, étant donné qu'elle est creuse, elle?...
 
P
peintclopat
Apprenti
15 Mai 2008
145
Comines
J'ai téléchargé le PDF et l'ai bien lu. cela va sûr et certain me servir, Merci.
 
T
thomas
Compagnon
22 Fev 2009
717
vernierfontaine 25
pour ma part je n'utilise pas le fleuret, je met une mèche à bois quans un mandrins coté poupé fixe et j'avance ma pièces à l'aide de la contre pointe. Cette méthode était légion dans le jura avant l'utilisation de nos tour moderne. Reste juste a finir avec une mèche sûre une perceuse à fil . Le centrage est parfait. Pour facilité cette dernière opération j'applique de la cire d abeille en pin sûre la mèche.

Pour moi la contrepointe creuse n'est donc pas une nécéssité :oops: .

Cordialement
thomas

PS: pour une lampe on utilise des tige fileté creuse de 10par100 , il y a donc un perçage à 8 tout le long du corp de la lampe une entré a 9mm coté tige fileté ou bague fileté laiton. Est la douille viens sûre ces tige fileté.
 
c.phili
c.phili
Compagnon
14 Fev 2007
4 284
Comines Belgique près du 59 (Fr)
  • Auteur de la discussion
  • #51
Bonsoir tout le monde :wink:
Bois debout je te remercie pour ta doc, elle m'ouvre bien les yeux sur le sujet, dommage même que je ne l'ai pas eu avant mais ce n’est pas grave.
Je ne suis pas encore prêt avec les photos mais percer a travers tout tel que c'est fait ne serais pas possible sans une grosse modif mais en regardant ton PDF, j'ai consulté Patrick pour en venir a une autre idée basé sur la figure 9 du PDF, pourquoi ne pas par exemple faire une autre poupée mobile mais toute simple, pas de fourreau coulissant mais simplement un fourreau avec un roulement de 20/47 à chaque extrémités, j'en ai pas mal des comme ça :-D, on pourrait alors envisager des bagues et des pointes au diam du fleuret, on aurais plus de possibilité et ce n'est pas compliqué a faire.
Thomas, peux-tu m'expliquer ton procédé?
Philippe
 
bois.debout
bois.debout
Compagnon
7 Juil 2008
2 144
Paris
c.phili a dit:
...j'ai consulté Patrick pour en venir a une autre idée basé sur la figure 9 du PDF, pourquoi ne pas par exemple faire une autre poupée mobile mais toute simple, pas de fourreau coulissant mais simplement un fourreau avec un roulement de 20/47 à chaque extrémités, j'en ai pas mal des comme ça :-D, on pourrait alors envisager des bagues et des pointes au diam du fleuret, on aurais plus de possibilité et ce n'est pas compliqué a faire...
Bonsoir c.phili,

Oui, pourquoi pas ?
Ce serait un mélange de poupée mobile et de lunette de perçage. :-D
 
bois.debout
bois.debout
Compagnon
7 Juil 2008
2 144
Paris
thomas a dit:
pour ma part je n'utilise pas le fleuret, je met une mèche à bois quans un mandrins coté poupé fixe et j'avance ma pièces à l'aide de la contre pointe. Cette méthode était légion dans le jura avant l'utilisation de nos tour moderne. Reste juste a finir avec une mèche sûre une perceuse à fil . Le centrage est parfait. Pour facilité cette dernière opération j'applique de la cire d abeille en pin sûre la mèche.
Pour moi la contrepointe creuse n'est donc pas une nécéssité :oops:...
Bonsoir Thomas,

D'accord avec toi, pour des pièces pas très longues... Oui, ça marche.
Je l'ai souvent fait aussi pour des petites lampes, mais on reste limité par la longueur de la mèche + la longueur de la pièce. Au grand maximum, 50 cm pour un banc de 1 mètre.
Pour des pièces plus longues, je ne connais pas d'autre solution que le fleuret, que ce soit avec une poupée creuse ou avec une lunette de perçage.
 
c.phili
c.phili
Compagnon
14 Fev 2007
4 284
Comines Belgique près du 59 (Fr)
  • Auteur de la discussion
  • #54
Pour satisfaire ma curiosité, de la tige filetée creuse, ça se trouve facilement? :7hus5:
 
P
picolo51
Apprenti
6 Sept 2010
209
c.phili a dit:
Pour satisfaire ma curiosité, de la tige filetée creuse, ça se trouve facilement? :7hus5:
Bonjour, Un jour j'ai démonté une grande lampe en bois, au travers d'une longue tige fileté passé le fil 220v et été empilé plusieurs morceaux de bois qui constitué le pied de la lampe. La tige faisait 50cm de long au pas d'un culo d'empoule (fin), donc une chose qui est sur, ca se trouve, mais ou.
 
J
jungo1
Compagnon
14 Jan 2008
2 113
06140 Vence
Salut à tous

Les tiges filetée creuses se trouvent très facilement dans les magasins de ventes de produits pour l'électricité, et certaines GSB comme leroy merlin castorama (celle que j'ai vu sont généralement en laiton et donc d'un certain prix pour ne pas dire d'un prix certain)

Bonne journée
 
P
peintclopat
Apprenti
15 Mai 2008
145
Comines
:-D Philippe, il n'est pas plus facile de fileter du tube toi-même avec tout tes machines? à moins que le filet soit spécial et que tu n'aurait pas la filière!... :roll:
 
c.phili
c.phili
Compagnon
14 Fev 2007
4 284
Comines Belgique près du 59 (Fr)
  • Auteur de la discussion
  • #58
Ben le problème n'est pas de fileter mais de percer de grandes longueurs mais bon, incite moi pas a faire de la tige filetée creuse en vue de me faire des lampes sinon je risque de décider de garder le tour pour moi. :rirecla: :rirecla: :rirecla:
 
T
thomas
Compagnon
22 Fev 2009
717
vernierfontaine 25
Bonjour à tous, oui les tiges fileté ce trouve en 1 mètre(pas très chère d ailleur) cher les revendeur de matos électrique pour le perçage je ferai une photo sinon voici des photos prise de mes bouquin car l 'opération nécéssite deux main

P1030835.JPG
lunette de perçage vendu actuellement

P1030834.JPG
en haut a gauche une lunette de perçage, a mon avis très simple a réalisé pour toi

P1030833.JPG
a droite la main tourne la poigné d avance de la contre pointe, à gauche c est la poupé fixe
 
F
freddy007
Compagnon
8 Sept 2008
1 624
ardeche
fabrication tour à bois

Bonsoir .Pour les perçage long dans le bois .Meche à canon avec pastille carbure avec l'air qui remplace l'huile .Une douille pneumatique brasée en bout .Un petit compresseur 20 litres suffit ! Un avant trou bien aligné .contre pointe enlevée , à la volée méche tenue dans une poignée en bois ou petite pince étau.Il faut un peu de pratique ...Un metre de long percé en quelques minutes .Puis reprise par le perçage et le pied de lampe est concentrique au trou ! Cordialement

chariot cone 007.jpg


chariot cone 006.jpg


chariot cone 003.jpg
 
Haut