etau de marque Bison

  • Auteur de la discussion Richard'S
  • Date de début
R
Richard'S
Nouveau
30 Nov 2019
41
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour,
Mon étau de marque Bison possède un mors fixe démontable qui présente une face lisse et l'autre rainurée.
Quel est l’intérêt et vous servez vous souvent de la face rainurée?
Cldt
Richard.
 
V
vivesbenoit
Compagnon
4 Août 2011
953
20km au sud de Toulouse
Bonjour
Vous voulez dire que le mors est réversible pour avoir soit du lisse sois du rainure ?

ou sur le mors fixe du lisse et le mobile du rainure ou l’inverse?
 
R
Richard'S
Nouveau
30 Nov 2019
41
  • Auteur de la discussion
  • #3
Oui, le mors fixe est réversible.
 
V
vivesbenoit
Compagnon
4 Août 2011
953
20km au sud de Toulouse
D’accord
Il me semble que le côté lisse est plus approprié pour des pièces déjà usiner
Et dû rainure plus adapté au brut mais pas non plus un truc en forme de pomme de terre
 
R
Richard'S
Nouveau
30 Nov 2019
41
  • Auteur de la discussion
  • #5
Merci, ça ne me parait pas trop évident.
 
R
Richard'S
Nouveau
30 Nov 2019
41
  • Auteur de la discussion
  • #7
Je dirai rainuré.

DSCN1053[1].JPG


DSCN1054[1].JPG
 
E
ETI
Compagnon
7 Nov 2013
834
FR-74
Bonjour Richard'S
Ton étau a un mors fixe lisse auto-plaqueur (il descends sous l'effort de serrage et fait plaquer la pièce sur le fond de l'étau ou sur les cales), et par retournement un mors fixe rainuré massif qui présente une surface de référence haute pour faire du surfaçage perpendiculaire.
Le plaqueur est plutôt fait pour du surfaçage parallèle au fond de l'étau, et donc à la table de la fraiseuse.

L'inconvénient du mors plaqueur, c'est qu'il peut descendre plus d'un coté que de l'autre, tu perd alors le parallélisme avec la rainure de la table, et donc la perpendicularité avec l'axe Y.
Il y a deux vis dans le mors plaqueur qui permettent de le verrouiller en position basse : tu perds l'effet auto-plaqueur, mais tu est sûr de retrouver une référence exacte, à condition qu'il n'y ai aucun petit copeau sous les deux patins de référence de hauteur.
Sur ce mors plaqueur on peut aussi visser dans les deux trous taraudés des crampons pour prendre des pièces brutes de fonderie, par exemple.

Pour ce qui est des rainures, si elles sont à des distances multiples de 5mm du fond de l'étau, on pourrai immaginer qu'elles peuvent accueillir la petite bavure de surfaçage d'une pièce posée sur cales, qui risquerait de fausser la perpendicularité, mais ce n'est qu'une hypothèse...
 
patte a tous
patte a tous
Nouveau
4 Mai 2019
44
bjr ton étaux a des mors réversible multifonction il peux servir de deux façon en fixant les pièce a la fermeture ou a l ouverture
 
R
Richard'S
Nouveau
30 Nov 2019
41
Bonjour,
Explications bien complètes, merci.

"L'inconvénient du mors plaqueur, c'est qu'il peut descendre plus d'un coté que de l'autre, tu perd alors le parallélisme avec la rainure de la table, et donc la perpendicularité avec l'axe Y.
Il y a deux vis dans le mors plaqueur qui permettent de le verrouiller en position basse "

Est ce cela veut dire que dans la fonction "autoplaqueur" on peut ressentir du jeu dans le mors fixe?
 
E
ETI
Compagnon
7 Nov 2013
834
FR-74
Oui, quand les vis sont désserrées, le mors plaqueur est libre, il est poussé vers le haut par des patins en caoutchouc ou des ressorts tant que l'étau ne serre pas une pièce.
Sur mon étau SAGOP, ces mors sont aimantés au centre pour rester en contact avec le support, comme ça les copeaux ne rentrent pas entre les deux.
 
R
Richard'S
Nouveau
30 Nov 2019
41
C'est super et précis , merci a vous.
 
Haut