electropolissage inox

  • Auteur de la discussion eric67
  • Date de début
E
eric67
Apprenti
27 Fev 2008
52
67
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour,

Est ce que l'electropolissage de l'inox utilise le même procédé qu'un bain d'electrolyse pour decaper des pieces ?

ou si vous avez des infos je suis preneur.

Merci.
 
K
karim80
Compagnon
31 Déc 2007
1 217
Picardie Amiens (80) Longitude: 2.298 Latitude:
eric67 a dit:
Bonjour,

Est ce que l'electropolissage de l'inox utilise le même procédé qu'un bain d'electrolyse pour decaper des pieces ?

ou si vous avez des infos je suis preneur.

Merci.
electropolissage ?

je connaissais meme pas se mot, je vais regarder sa sur google tien...
 
J
JKL
Compagnon
1 Avr 2008
1 995
Cela marche tout à fait bien mais de mémoire ( c'est vieux ) il faut de l'acide orthophosphorique et de la glycérine.
C'est comme pour l'affutage en pointe il est possible d'obtenir une pointe quasi parfaite en particulier sur du tungstène, par un procédé électrolytique. D'ailleurs je ne sais pas si les aiguilles hypodermiques ne sont pas affutées par une méthode semblable.
 
E
eric67
Apprenti
27 Fev 2008
52
67
  • Auteur de la discussion
  • #4
"de l'acide orthophosphorique" ... du Coca fera l'affaire :-D
merci pour les infos

karim80 tu as trouvé quelque chose sur google ?


je pense que je vais essayer prochainement avec un bain d'electrolyse standard.
 
K
karim80
Compagnon
31 Déc 2007
1 217
Picardie Amiens (80) Longitude: 2.298 Latitude:
eric67 a dit:
"...karim80 tu as trouvé quelque chose sur google ?
non pas vraiment, rien de serieux, à par des sociétés capable de réaliser se genre de chose.
Je suis tout de même curieu, et si j'avais la formule je ferais bien un teste.
 
Turbo
Turbo
Compagnon
3 Sept 2008
702
RP
c'est la même problématique que le chromage...ça peut etre réalisé artisanalement mais vous obtiendrez jamais le résultat d'un atelier industriel
à mon avis avec du coca t'es pas bien avançé, ça marche avec des acides vraiment concentrés
en "fait maison dans la baignoire" vous obtiendrez un aspect brillant mais surement pas le polish "bling bling" qu'on voit sur les tambours de machines à laver qui sont fait comme ça
cf : http://en.wikipedia.org/wiki/Electropolishing
 
E
eric67
Apprenti
27 Fev 2008
52
67
  • Auteur de la discussion
  • #7
merci pour les infos.
un aspect brillant me suffirait amplement pour l'instant.
je vais essayer de faire des tests prochainement.
 
K
karim80
Compagnon
31 Déc 2007
1 217
Picardie Amiens (80) Longitude: 2.298 Latitude:
eric67 a dit:
merci pour les infos.
un aspect brillant me suffirait amplement pour l'instant.
je vais essayer de faire des tests prochainement.
n'oublie pas les photos et les explications qui vont avec 8-)
merci.
 
E
eric67
Apprenti
27 Fev 2008
52
67
  • Auteur de la discussion
  • #9
Pas besoin de photo le resultat n'a rien donné
j'ai essayé un bain d'electrolyse avec de l'acide (je sais pas lequel) , l'aspect et degeulasse mais les bords sont arrondi !
 
P
pierre391
Apprenti
2 Avr 2009
128
jura
Bonjour a tous
Je viens de faire quelques teste d’électropolissage en me servant de ca :
t_capturer_628.jpg


Alors dans l’ordre pour les ingrédients :
Acide sulfurique : acheté chez bricomachin
Acide phosphorique : acheté ici
Glycérine : acheté ici
Eau : vous savez c’est ce liquide inodore incolore et insipide qui a la particularité de troublé le pastis
J’ai teste sur de l’inox 316L et sur de l’acier mais pour l’instant ca ne fais que décaper les pièces aussi bien 60° qu’a température ambiante
J’ai mis les proportions à l’ œil c’est peut être pour ca !?
Je ferai d’autres essais ce W.E.
 
J
j.f.
Compagnon
22 Déc 2007
6 443
19
Salut,

en l'absence dautres précisions, les acides sont très certainement purs.

Donc, il faut te recalculer les concentrations avec les produits facilement disponibles dans le commerce.

Et là, ça va coincer. Pas assez concentré.

Du sulfurique pur, peu de chances d'en trouver. Ou alors si ru connais quelqu'un dans un labo.

Du perchlorique, même pas la peine d'y penser.

Quant à l'eau, dans le nord, ça peut aller. Dans le sud elle est à concentration beaucoup trop faible et contient plus que des traces d'anis.
 
P
pierre391
Apprenti
2 Avr 2009
128
jura
pour l'alu je cherche meme pas mais pour le reste (acier inox et cuivre) j'ai pu trouver les produits :wink:
 
J
j.f.
Compagnon
22 Déc 2007
6 443
19
Ton sulfurique de chez Bricomachin, il n'est pas pur.

Il est à 38 %

Pareil pour ton phosphorique.

Il est à 70% environ.

Tout ça est dans n'importe quel magasin de bricolgae, droguerie, etc.

Maintenant regarde la formule :
H2SO4 ! 300 cc
H3PO4 : 600 cc
H2O : 150 cc

En supposant que ton acide phosphorique soit pur (peu probable, mais pourquoi pas), il te faut de l'acide sulfurique qui soit pur à 66% (300 cc de H2SO4 + 150 cc de H2O), c'est à dire deux fois plus concentré que celui pour batteries.

Comme en fait ton acide phosphorique est très probablement à 70 % ou 75%, tu es enfait très loin du compte.



Reprenons le calcul avec les produits disponibles pour un particulier :

- 300 cc d'acide à batteries = 38% d'acide + 62 % d'eau = 114 cc d'acide + 286 cc d'eau

- 600 cc d'acide phosphorique pour dérouillage à 70 % = 420 cc d'acide phosphorique + 180 cc d'eau.

déjà en mélangeant les deux, ça fait :

- H2SO4 : 114 cc (à la louche 10%)
- H3PO4 : 420 cc (à la louche 40%)
- H2O : 466 cc (à la louche 50%)

Déjà, arrivé à ce stade, tu est très loin du compte qui est

H2SO4 ! 300 cc (à la louche 30%)
H3PO4 : 600 cc (à la louche 60%)
H2O : 150 cc (à la louche 10%)


En gros, c'est de la bibine... Beaucoup trop d'eau dans ton mélange, quoi que tu fasse !

De l'acide sulfurique pur, tu n'en trouveras pas en supermarché ou GSB.

Trop dangereux. J'ai eu un jour un incident très désagréable avec de l'acide sulfurique pur (c'est huileux et fumant, et à l'époque au moins, c'était dans des grosses bonbonnes)). En aspirant avec une pipette pendant un TP, je n'ai pas fait gaffe, et le niveau a dépassé la garde (sorte de renflement à l'extrémité supérieure de la pipette). J'en ai pris dans la bouche. Juste un instant, le temps de cracher et rincer la bouche. Je peux te dire que ça fait bizare, et que j'ai eu les dents comme du papier de verre pendant quelques jours...
 
Jean XIII
Jean XIII
Apprenti
10 Déc 2008
221
BDR
Salut j.f,

Je ne pense pas que l'on puisse parler de la pureté d'un acide, mais de sa concentration en %.

Tu parles d'un acide sulfurique pur à 66%, quand est il de celui à 96-98%?

En ce qui concerne ton expérience avec une pipette à bouche sur des acides, je n'ose pas te dire ce que tu aurais entendu en ma présence :shock: :axe:

Il est plus sage d'utiliser une pipette type compte goutte, où une pipette spéciale jetable visible sur le bidon.

Jeannot

DSCN3203.JPG
 
Nico91
Nico91
Compagnon
9 Mai 2009
3 418
FR-91
Ben si c'est que la concentration en eau qui n'est pas bonne, alors c'est pas compliqué, il suffit d'être patient, elle finira par s évaporer :lol:
 
P
pierre391
Apprenti
2 Avr 2009
128
jura
merci pour ces precieux conseille
y a t'il un moyen pour concentrer un acide (par evaporation ou autre )
je peux deja essayer sans mettre d'eau?

salut Jean XIII t'a l'air d'etre equiper de produit avec la bonne concentration tu pourais faire un essai d'electropolissage ? :wink:
 
J
j.f.
Compagnon
22 Déc 2007
6 443
19
Salut Jean XXIII.

A l'époque (1976), il n'y avait que de la vaisselle de labo en verre, et des pipettes à bouche. Pas de poires et autres gadgets à mettre dessus.

L'acide en question était aussi concentré que possible, comme de l'huile et fumant. Je ne sais plus ce qu'on faisait avec. Grosses bombonnes en verre. Difficile à pomper, visqueux, dense. Donc j'ai pompé...

Les conditions de sécurité étaient réduites. Il y a eu le même incident un peu plus tard avec du tétrachlorure de carbone. Si je me souviens bien pour un TP sur la synthèse de l'aniline.

Mais on rigolait bien. Un jour avec mon binôme (qui a ensuite fait Chimie Paris), on est arrivé en TP après un repas bien arrosé. Pour un TP sur les organomagnésiens. On a failli tout faire péter. Le prof a balancé de l'eau dans le tricol, et le reste de la bouteille sur nos visages hilares. Il ne rigolait pas aussi bêtement que nous, mais il était plutôt amusé, parce qu'on avait mis une ambiance d'enfer : on avait plié en deux tout le labo pendant l'heure qui précédait. A l'époque, c'était 0.8 g/l pour conduire, et largement plus pour arriver à marcher.


Ceci dit, j'ai toujours été fâché avec la chimie...

C'est énervant toutes ces petits ions qui forniquent entre eux et qu'on voit même pas.

Vu le bidon en photo, j'imagine que tu fais partie des "milieux autorisés". Le calcul de concentrations développé plus haut est-il à peu près correct ?

Après une petite recherche, j'ai trouvé les températurees d'ébullition.

340°C pour H2SO4
100°C pour H2O (incroyable mais vrai)

On devrait pouvoir distiller, non ? :roll:



[EIDIT] et je ne sais même pas si les concentrations sont volumiques, massiques, ou molaires...
 
Jean XIII
Jean XIII
Apprenti
10 Déc 2008
221
BDR
j.f,

Je t’en prie, seulement XIII :-D XXIII fait pompeux :oops: 8-)

Tu parles d’une époque ! Pour moi la chimie c’était en 1957, mêmes cristallisoirs, serpentins, et pipettes en verre.

Mais la prudence existait, tous les acides forts et fumants (nitrique) étaient contenus dans de très petites fioles renforcées.

Pareil, la chimie ne ma jamais fait rêver, sauf pour les conneries…….. :wink: :mrgreen:

Distiller de l’ H2SO4 relève d’autres compétences, je préfèrerais continuer à faire de la prune où du Marc au grand air avec le bouilleur itinérant :mrgreen:

Dommage et regrets, plus d’autorisation de distiller, il fallait voir goûter les connaisseurs à la fin de la journée….heuuu ta prune a presque un goût de ceriiiiiise meheuuu nooon c'est de la pouaaaare :partyman:

Jeannot
 
J
j.f.
Compagnon
22 Déc 2007
6 443
19
Jean XIII a dit:
j.f,

Je t’en prie, seulement XIII :-D XXIII fait pompeux :oops: 8-)
amen

:lol:

je crois que j'ai une vieille bonbonne de ce genre montée en lampe au grenier. Je ferai une photo ce soir si je l'ai toujours.

Au moins 10 à 15 litres. On se faisait verser ça dans un becher par le prof, avec une baguette en verre pour guider le liquide...
 
P
pierre391
Apprenti
2 Avr 2009
128
jura
bonjour

j'ai fais d'autres essais mais toujours sans resultat :cry:
si quelqu'un a une idee :wink:

j'ai quand meme profiter d'avoir de l'acide phosphorique pour faire une passivation de mon etabli
 
Haut