Comment brider cette pièce ?

Gaston38
Gaston38
Apprenti
5 Déc 2018
60
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour à Tout les Fraiseurs ,
J’aimerais avoir un avis svp , plusieurs avis même , sur le procédé de fabrication de cette pièce que j’ai réalisé , comment la prendre et pourquoi et dans quel sens ?! Sur table martire ? En Étau ?
cotation finie de la pièce =300*291*25
Bon moi ça se voit que je l’ai pris en Étau pour pouvoir faire la première Op mais je n’avais pas le choix vu les brut qui m ont été donner —>310*300*35
Je pose ses questions car j’ai rencontrer Plusieurs contraintes ...et le pire reste à venir demain je dois faire petter la semelle sur une table en allu en me bridant dans les lumières mais déjà la pièce mise sur un marbre elle fais l hélicoptère un peux sachant que j’ai une planéité à 0,15 ...il faut la finir pour qu on puisse la contrôler ...

voilà voilà merci

7F8AC413-DE82-4141-A323-F376597DE7DE.jpeg
 
Dodore
Dodore
Compagnon
27 Oct 2008
16 143
F-69400 villefranche sur saone
Elle est fini? Apparement elle a été faite en CN
une photo c’est joli mais c’est pas très parlant
un dessin coté pour les usineurs serait nettement mieux surtout pour décrire la pièce et parler des contraintes de forme que tu as rencontré
et même comment toi , tu as procédé
si tu ne peux pas donner de dessin il va être difficile de pouvoir parler de ta pièce
 
PUSSY
PUSSY
Lexique
25 Oct 2010
6 181
FR-17800 Charente maritime
Le fait d'enlever la "semelle" devrait réduire les tensions internes.
Si malgré l'enlèvement de matière il subsiste un voilage, la solution est de brider la pièce sur une pièce plane suffisamment rigide et d'opérer un recuit de la pièce en alu.
Ce genre de pièce nécessite souvent un recuit avant usinage selon le mode d'obtention du brut.

Cordialement,
PUSSY.
 
Dernière édition:
Gaston38
Gaston38
Apprenti
5 Déc 2018
60
  • Auteur de la discussion
  • #4
Elle est fini?
une photo c’est joli mais c’est pas très parlant
un dessin coté pour les usineurs serait nettement mieux surtout pour décrire la pièce et parler des contraintes de forme que tu as rencontré
er même comment toi , tu as procédé
si tu ne peux pas donner de dessin il va être difficile de pouvoir parler de ta pièce
Oui elle est fini , je n’ai pas le droit d afficher les plans dsl ... alors c est une pièce pour le secteur de l’aéronautique , moi j’ai procédé par à rapport au brut que le chef d atelier a commander et qui pour cette fois ne m’a pas consulté , donc je pouvais que la prendre en étau Pour la 1er op et la deuxième sur une table en allu , Ceci dis, j’ai rencontré des problèmes de formes , en faisant tout les ouvertures elle a dû travailler et bouger de quelques centièmes voir Quelques dixièmes sachant que j’ai une planéité à respecter de 0.15 , moi j’ai procédé très basique , Surfaçage , Ébauche contour exter , toutes les ouvertures +alésage +congés et finitions ...
 
Gaston38
Gaston38
Apprenti
5 Déc 2018
60
  • Auteur de la discussion
  • #5
Le fait d'enlever la "semelle" devrait réduire les tensions internes.
Si malgré l'enlèvement de matière il subsiste un voilage, la solution est de brider la pièce que une pièce plane suffisamment rigide et d'opérer un recuit de la pièce en alu.
Ce genre de pièce nécessite souvent un recuit avant usinage selon le mode d'obtention du brut.

Cordialement,
PUSSY.
Merci
 
Gaston38
Gaston38
Apprenti
5 Déc 2018
60
  • Auteur de la discussion
  • #6
Le fait d'enlever la "semelle" devrait réduire les tensions internes.
Si malgré l'enlèvement de matière il subsiste un voilage, la solution est de brider la pièce sur une pièce plane suffisamment rigide et d'opérer un recuit de la pièce en alu.
Ce genre de pièce nécessite souvent un recuit avant usinage selon le mode d'obtention du brut.

Cordialement,
PUSSY.
Merci pour votre réponse , justement moi je le aurais commencer sur une table en allu bien plane avec des brides sur les 4 extrémités tout en faisant la mise en épaisseur bien avant en étau ...mais là c est trop tard j’ai 10 bruts et je dois me demerder en Etau ...je vais essayer de tout ébaucher à 2 ou 3 mm desser l étau et resserer et finir les finitions ...des fois ça pourrais marcher..
 
PUSSY
PUSSY
Lexique
25 Oct 2010
6 181
FR-17800 Charente maritime
As-tu la possibilité d'essayer de faire un recuit, au moins sur une pièce ?
 
Gaston38
Gaston38
Apprenti
5 Déc 2018
60
  • Auteur de la discussion
  • #8
As-tu la possibilité d'essayer de faire un recuit, au moins sur une pièce ?
Oui oui je pense que oui , je vais proposer cette solution tout en sachant que ce n étais pas prévu mais quand il n y a pas le choix ...faut faire avec et régler ces soucis de déformation
 
V
vivesbenoit
Compagnon
4 Août 2011
980
20km au sud de Toulouse
Bonjour
Le brut provient d’une tôle

De block rectangulaire

On m’a souvent dit que dans les tôles il fallait faire attention au sens de la fibre qui est souvent indiqué par des flèches sur les tôles neuves.

Vous devez faire sauter le talon est mettre en épaisseur finale ?

Il y a beaucoup d’autre pièce à faire?
 
V
vivesbenoit
Compagnon
4 Août 2011
980
20km au sud de Toulouse
Qu’avez comme moyens de bridage à disposition ?
Crampon plaqueurs
Bridage par dépression
Bride escalier
Etc
 
Gaston38
Gaston38
Apprenti
5 Déc 2018
60
  • Auteur de la discussion
  • #11
Bonjour
Le brut provient d’une tôle

De block rectangulaire

On m’a souvent dit que dans les tôles il fallait faire attention au sens de la fibre qui est souvent indiqué par des flèches sur les tôles neuves.

Vous devez faire sauter le talon est mettre en épaisseur finale ?

Il y a beaucoup d’autre pièce à faire?
Bonjour oui demain matin , je vais faire sauter la semelle et mettre l èpaisseur de 25+ - 0.1 mais je vais être obliger de la faire en plusieurs fois puisque je vais devoir surfacer là où je me bride et sa va sûrement faire la banane , j en ai 10 a faire et celle ci est une pièce d essaie , Mais les bruts sont déjà là et j aurais préférer opérer différemment en me posant sur une plaque en allu bien plane et pas en étau ...elle fais 300 de long
 
Dodore
Dodore
Compagnon
27 Oct 2008
16 143
F-69400 villefranche sur saone
Attention : AERONOTIQUE
normalement on n’a pas le droit de faire des traitements thermiques sans le demander au préalable
de même quelquefois il est prévu un sens ( comme il a été dit , a cause de la fibre)
pour moi, mais est-ce que c’est possible , ébauche à 2 mm , puis finition total
et s’il y a de grosse déformation à la fin de l’ebauche , caller la pièce pour obtenir de nouvelles surfaces de départ bien d’équerre
mais encore une fois se sont des conseilles généraux ... puisque qu’on ne connaît rien de cette pièce
 
Dernière édition:
V
vivesbenoit
Compagnon
4 Août 2011
980
20km au sud de Toulouse
Je ne suis pas le plus grand des experts
Mais je donne une idée qui demande un peux de temps et préparation forcément

Prendre un martyre en aluminium qui serait percer avec lamages de façon efficace et bien repartie pour que celui soit brider sur la table.

Faire des taraudages borgnes sur 6-8mm de profondeur sur vos brut qui servirait à les bridés effectivement sur ce martyr.

Bien sûr il faudra surfacer les martyrs une fois fixer mettre une butée sur la table pour le remettre au mieux à chaque démontage
 
Gaston38
Gaston38
Apprenti
5 Déc 2018
60
  • Auteur de la discussion
  • #14
Qu’avez comme moyens de bridage à disposition ?
Crampon plaqueurs
Bridage par dépression
Bride escalier
Etc
Brides escaliers oui Et une grosse plaque par dépression , mais dans ce cas là je vais faire des trous taraudés Sur la plaque martire et venir me brider en premièr temps dans les 4 lumières et un trou dans l alésages avec des vis M8 et des rondelles ..puis alterner avec les brides escaliers
 
V
vivesbenoit
Compagnon
4 Août 2011
980
20km au sud de Toulouse
Après pour faire sauter les talons j’ai déjà vu des mors doux pour Etaux qui sont usiner à la forme extérieur de la pièce pour bien la serrer et éviter au maximum les déformations
 
V
vivesbenoit
Compagnon
4 Août 2011
980
20km au sud de Toulouse
Pourquoi ne pas utiliser votre plaque à dépression c’est efficace non comme bridage ?
 
Gaston38
Gaston38
Apprenti
5 Déc 2018
60
  • Auteur de la discussion
  • #17
Après pour faire sauter les talons j’ai déjà vu des mors doux pour Etaux qui sont usiner à la forme extérieur de la pièce pour bien la serrer et éviter au maximum les déformations
Oui très bonne idées aussi mais là dans ce cas là ce n est pas possible car une grosse partie de là pièces en forme de piramides sera en l air et c est sur je vais la tuer je pourrais la caler avec un piston rehausseur mais ce sera pas trop rigide ...ça va trop vibrer ..
 
gégé62
gégé62
Compagnon
26 Fev 2013
2 869
Harnes (Pas de Calais)
bonjour,
je ne sais pas si cela va être utile, mais voilà comment je vois ça. Comme il faut faire pas mal de copeau, il faut un bridage sérieux. Je pense que je ferais d'abord par exemple 3 (ou 5) trous qui disparaitront ensuite dans les trous oblongs et dans le trou du haut, avec chaque fois un lamage assez profond pour atteindre la profondeur finale de la cavité à ces endroits, sauf réserve pour la finition.
Ensuite on fait du copeau partout où il le faut en ayant bridé avec tige filetée sur ces 3 (ou 5) trous directement sur la table. Il faudra peut-être une pièce intermédiaire car les emplacements ne colleront pas avec les rainures de la table.....mais ça doit pouvoir se faire.
 
PUSSY
PUSSY
Lexique
25 Oct 2010
6 181
FR-17800 Charente maritime
Il y a la solution de la coller sur un martyr et enlever la semelle par petites passes.
La colle cyanoacrylate se décompose avec de l'acétone.
 
V
vivesbenoit
Compagnon
4 Août 2011
980
20km au sud de Toulouse
Je n’en est jamais utilisé non plus
Vue en vidéo comme beaucoup je pense sur Youtube sa a l’air très efficace et bien pour les pièces complexes.

Il est peut être temps d’essayer sur votre pièce d’essais ou un brut et de voir les résultats
 
Gaston38
Gaston38
Apprenti
5 Déc 2018
60
  • Auteur de la discussion
  • #22
bonjour,
je ne sais pas si cela va être utile, mais voilà comment je vois ça. Comme il faut faire pas mal de copeau, il faut un bridage sérieux. Je pense que je ferais d'abord par exemple 3 (ou 5) trous qui disparaitront ensuite dans les trous oblongs et dans le trou du haut, avec chaque fois un lamage assez profond pour atteindre la profondeur finale de la cavité à ces endroits, sauf réserve pour la finition.
Ensuite on fait du copeau partout où il le faut en ayant bridé avec tige filetée sur ces 3 (ou 5) trous directement sur la table. Il faudra peut-être une pièce intermédiaire car les emplacements ne colleront pas avec les rainures de la table.....mais ça doit pouvoir se faire.
Très bonne idée merci
 
V
vivesbenoit
Compagnon
4 Août 2011
980
20km au sud de Toulouse
Quelle sont les précisions demander
 
Gaston38
Gaston38
Apprenti
5 Déc 2018
60
  • Auteur de la discussion
  • #24
Quelle sont les précisions demander
Tolérances général iso Mk68... les parois plus au moin 0.1 donc l épaisseur faut qu elle soit parfaite ou avec une variation dans le dixieme , j’ai des localisations à 0.5 et une planéité de 0.15 sur la face de référence, ...puis le 26 H7 , la précision n est pas trop mon problème lol mais là admettons que la pièce bouge de 0.2 Wind je vais petter la semelle elle sera morte car en bas j’ai une paroi à 5 plus au moin o.1 elle sera à 4.8 ...puis la planéité aussi ..c est pour sa il faut vraiment un bon bridage et être à 25 d epaiseur plus au moins 3—4 centièmes grand Max ...mais Partout ...
 
V
vivesbenoit
Compagnon
4 Août 2011
980
20km au sud de Toulouse
Oui effectivement sa va vite
En fraisage le bridage c’est primordial
Je présume que c’est de la matière client
 
V
vivesbenoit
Compagnon
4 Août 2011
980
20km au sud de Toulouse
Y’a plus cas
Comme on dit
 
C
champimatic
Compagnon
2 Mar 2014
2 215
77 Seine et Marne
@gégé62 Je ne suis pas un pro en fraisage mais je pense comme toi, en effet la surface de référence me semble être le plan que l'on voit sur la photo , donc faire comme tu dis puis retournement pour l'autre face parallele SR2 puis opérations de finition.
sur la face de référence, ...puis le 26 H7
Ou est la face de référence ? du coté extrudé
 
Gaston38
Gaston38
Apprenti
5 Déc 2018
60
  • Auteur de la discussion
  • #29
@gégé62 Je ne suis pas un pro en fraisage mais je pense comme toi, en effet la surface de référence me semble être le plan que l'on voit sur la photo , donc faire comme tu dis puis retournement pour l'autre face parallele SR2 puis opérations de finition.

Ou est la face de référence ? du coté extrudé
Oui oui c est sa
 
C
champimatic
Compagnon
2 Mar 2014
2 215
77 Seine et Marne
10 pièces ! c'est vraiment pas de la grande série , donc tu as le temps je suppose ,même si ça doit aboutir à de la petite série , dans l'aéro ! Et comme dit auparavant , si matière client... Pour anecdote un ami fesait des proto pour D....t et autre bein pièces bonnes loupées peu importe, 20 Kls de matière ; 20 Kls de pièces copeaux compris ! Maintenant ça me fait marrer son tour devait être nickel !
 
Haut