Avance auto sur RC 25 BF

  • Auteur de la discussion booddha
  • Date de début
B

booddha

Compagnon
Alors, bien qu'il me manqua une ou deux mains supplémentaires, avec l'aide de mon épouse qui croyait que je voulais l'électrocuter, j'ai noter en levant la tête (pas la mienne, celle de la fraiseuse) dans les derniers cm (ou elle est vraiment très dur à lever même à la main) avec une tendance à bloquer de la perceuse, des pointes à 18 mais c'est plutôt 14 quand la perceuse n'a pas tendance à bloquer. A la descente de la tête, c'est plutôt 3.

Ce qui confirmerai les écrits de biscotte dans son fil

biscotte74 a dit:
Pour l'alim, il faut une 12-15v avec suffisament de puissance pour alimenter le moteur, pour moi, 12A mini (le moteur tire facilement 10A en marche normale)
 
W

wika58

Compagnon
Je suis vraiment surpris du courant consommé par un si petit moteur :eek:
Avec des moteurs essuie-glace, leve-vitre on est plus dans les 3-5 A.
Et ce qui me surprend ausi est que tu ais mesure 14A (voir 18 A) avec un ampèremétre dont le calibre est de 10 A... :smt017
Mais si c'est ce que tu as noté... :-D
Et en plus c'est l'ordre de grandeur indiqué par biscotte :rolleyes:

Pour la table, ce sera bien moins, mais si tu envisages de motoriser la montée/descente de la tête, autant prevoir dès le debut une alim. qui sera OK pour les 2.
Mais il faut savoir que faire une alim. de 15 (voir 20) A va être plus difficile (moins d'offres) et bcp plus cher qu'une de 5 A (pour les transfos, c'est le poids du Cu)... :rolleyes:

Si on prend ces valeurs, il te faudra un transfo de 12 v 200 VA... :!:
Regarde déjà un peu sur eBay les prix :cry:
http://cgi.ebay.fr/Toroidal-Transformers-TRANSFORMATEUR-TORIQUE-300VA-2-x-12V-2-x-12-50A-300V-/121155367576

Pour la régul, j'ai trouvé vite fait cà:
http://www.edeala.fr/regulateur-de-vitesse-controleur-pwm-moteur-dc-12v-15a-180w-600013.html

Sinon, il y a encore un point ouvert je crois. Le tacyhymètre... :roll:
celui que tu propose est très bien. Pour une vitesse de broche, c'est impec. Mais pour une vitesse de table c'est un peu luxueux...
Il y a qq temps j'avais envisagé de faire des tachymètre simples à base d'un convertisseur F/V (fréquence/tension). Charly 57 en avait même fait un proto.
Cela revient à qq € et le voltmètre peut être de la récup...
mais là aussi il faut le faire... YAKA :???:
Pour l'avance, cela à l'avantage de directement pouvoir avoir un affichage en m/min.
 
Dernière édition par un modérateur:
B

booddha

Compagnon
J'ai peut-être mis sur une mauvaise échelle ?
L'affichage était précédé du signe -.
Je vais essayer de recommencer dans de meilleurs conditions.
 
W

wika58

Compagnon
Le moins ce n'est pas un problème c'est simplement pcq tu avais inversé les fils du miltimètre mais avec les appareils numériques, cela n'a pas d'influence.

Pour la mesure du courant en A, il n'y a qu'un calibre (une position du commutateur). 10A... et les fils sur COM et 10A. Tu ne peux te tromper...
Refais la manip pour être sûr, mais tu as peut-être raison.

Il n'y a malheureseusement personne d'autre qui semble s'interresser à ce ssujet et qui pourrait amener sa pierre à l'édifice... :???:

Si tu refais la manip, essaie de le faire aussi sur la table pour avoir une indication.

Bonne manip... et fait attention aux doigts de madame... :roll: :wink:
 
B

booddha

Compagnon
Donc j'ai refait les mesures dans de meilleures conditions.
Sur la table sans contraintes, j'ai 4 à 5 A.
En contraignant au-delà de ce que je peux ressentir à la main dans mes travaux courants, j'obtiens 8 à 9 A.
Donc 15 à 18 A sur la tête dans les derniers cm qui sont très durs cela doit être dans le vrai sous réserve comme tu le dis que dépassant les 10 A, les mesures soient encore cohérente.
L'alim que biscotte avait trouvée était de ce genre là
Sur son fil il a montré l'alim montée sur sa fraiseuse
 
W

wika58

Compagnon
OK ca doit être les bonnes valeurs ???
Je reste étonné que ces petits moteurs consomment tant de courant... en plus quand tu regardes la section des fils qui sont dans la visseuse... Normalement on considère 5 A/mm 2 et donc il faudrait au moins du 2.5 mm 2 et ça n'a pas l'air d'être le cas...

Attention, regarde bien l'alim que tu indique ne va que jusque 15 A en 12 VDC. C'est en 24 VDC qu'elle monte plus haut.
Mais il faut aussi se dire que si tu mets un contrepoids à la tête le courant nécessaire va méchamment diminuer. C'est d’ailleurs peut-ête la première modif à faire pour avoir des courants réalistes...
Et peut-être qu'ils deviendront similaires à ceux de la table et donc que tu pourras te contenter d'une alim et de régulateurs 10A. 8-)

Pour le montage, perso, j'ai installé mes alim sous l'établi... mais ça c'est une question de gout personnel...
Il y a tout de même les risques de copeaux et d'éclaboussure... :roll:
 
B

booddha

Compagnon
Bonsoir,

Pour l'instant, je n'ai pas comme priorité de motoriser la montée et descente de la tête mais l'avance.
De mon côté j'ai avancé dans ma réflexion sur la mécanique.
D'après ce que j'ai compris, ces moteurs tournent à 550 trs/mn quand ils sont fond la caisse.
Je vais partir de 250 tours mn et faire une double réduction à engrenages ou courroie selon pour amener cette vitesse aux alentours de 10 tours mn et pouvoir monter à 100 tours mn.
On a peut-être tous les renseignements nécessaires niveau électrique non ?
 
W

wika58

Compagnon
OK alors on part sur une alim. et une régul. de 10 A.
Et si tu veux un jour motoriser la tete, tu t'arrangeras pour que le courant reste en dessous de 10 A en mettant un contrepoids et/ou un moteur consommant moins de 10 A.

Pour la partie élec. je vois que tu reviens systématiquement sur une alim. à découpage de 12V, donc cela veut dire que tu ne veux pas d'avance rapide. et que tu vas chaque fois jouer avec le potentiomètre pour passer de la vitesse d'usinage à une vitesse plus rapide pour aller à une position souhaitée ou ramener la table après une passe.
AMHA, tu vas vite le regreter, mais c'est toi le client :-D

Donc tu prends la dernière alim. que tu as proposé et un des nombreux modules de régulation PWM que l'on trouve sur le net.

Pour la partie méca, je dois dire que je n'ai pas tout compris dans ton derier raisonnement. Mais là tu gères, donc pas de prob. :wink:
 
B

booddha

Compagnon
wika58 a dit:
O
Pour la partie élec. je vois que tu reviens systématiquement sur une alim. à découpage de 12V, donc cela veut dire que tu ne veux pas d'avance rapide. et que tu vas chaque fois jouer avec le potentiomètre pour passer de la vitesse d'usinage à une vitesse plus rapide pour aller à une position souhaitée ou ramener la table après une passe.
Non, ça ne veut rien dire, je n'y connait rien. Mais un transfo à 96 € cela fait réfléchir.
Je te fais confiance mais je ne mettrais pas 100 € dans un simple enroulement de fil de cuivre. Même si c'est justifié, donc si une autre solution existe.


wika58 a dit:
Donc tu prends la dernière alim. que tu as proposé et un des nombreux modules de régulation PWM que l'on trouve sur le net.
Oui mais c'est là que j'ai besoin d'aide. Lesquels ? Combien de boutons? Quels type de boutons? Voyants? Tu n'es pas sorti avec moi, je n'y connais rien de rien. :sad:
Ton idée de tachymètre mesurant en mm/mn me parait excellente mais là aussi, quels composants ? Pour le fil à souder, ça va j'ai ce qu'il faut :wink:

wika58 a dit:
Pour la partie méca, je dois dire que je n'ai pas tout compris dans ton dernier raisonnement. Mais là tu gères, donc pas de prob. :wink:

Le moteur tourne en vitesse maxi à 550 tours/mn.
Je prends donc la moitié environ soit 250 tours/mn.
Un système de boite de vitesse (engrenage ou courroie) pour ramener la vitesse au mini à 10 tours/mn. J'ai donc la plage 0 tours à 500 tours/mn à la perceuse qui sera piloté par le vario.
Si je veux la grande vitesse pour un retour rapide, j'imagine un mixte mécanique-électronique, un bouton poussoir par exemple pour avoir la grande vitesse quelle que soit la position du vario (est-ce possible?) et un position d'engrenage spéciale par un crabot, qui me fait une prise directe pour entrainer la table directement à 550 tours/mn soit avec une vis au pas de 1.5 mm 0,825 m/mn. Ma table faisant 500, il faudra 36 secondes pour un aller complet. (sauf erreur).
Bon si un survoltage peut se faire et faire tourner le moteur à 1000 tours/mn pendant disons 20 s sans casse, ça me va aussi.

Les équipages fixes permettent de diviser la vitesse 25 fois. Exemple 250 tours au moteur = 10 tours à la table soit une avance de 15mm/mn.
Déplacer l'équipage mobile vers le moteur, annule cette division est permet de mettre en prise directe le moteur.
Le bouton poussoir me permettant de faire tourner le moteur à vitesse maxi et en le relâchant de retrouver ma vitesse d'avance initiale.
Pour l'instant ce n'est qu'une étude, les valeurs d'engrenages seront à ajuster.
Assemblage1.JPG
 
W

wika58

Compagnon
booddha a dit:
...
Non, ça ne veut rien dire, je n'y connait rien. Mais un transfo à 96 € cela fait réfléchir.
Je te fais confiance mais je ne mettrais pas 100 € dans un simple enroulement de fil de cuivre. Même si c'est justifié, donc si une autre solution existe
Les transfos toriques ont l'avantage d'avoir un excelant rendement, mais tout transfo de 150VA fera l'affaire s'il a un secondaire de l'ordre de 12V.
http://www.ebay.fr/itm/transformateur-220v-200va-15-Amperes-12v-tradionnel-industriel-/131029692364?pt=FR_Informatique_Reseaux_Autres&hash=item1e81fa6fcc
Sinon je dois avoir cela dans mes CPS.
Ensuite un redresseur (qq€) et un gros condo (10000µF-25V) et tu as ton alim. DC (idem... en stock CPS... :-D )
Ou alors un module 12VDC à découpage comme tu as trouvé.

Ensuite un régulateur PWM:
http://www.edeala.fr/regulateur-de-vitesse-controleur-pwm-moteur-dc-12v-15a-180w-600013.html
http://www.ebay.fr/itm/transformateur-220v-200va-15-Amperes-12v-tradionnel-industriel-/131029692364?pt=FR_Informatique_Reseaux_Autres&hash=item1e81fa6fcc
http://www.ebay.fr/itm/Regulateur-Controleur-Controle-Moteur-Vitesse-PWM-Motor-Speed-DC9V-60V-20A-13khz-/380712214921?pt=FR_YO_MaisonJardin_Bricolage_ElectroniqueComposants&hash=item58a4376189
http://www.ebay.fr/itm/10A-12V-24V-36V-PWM-DC-Controle-Regulateur-Vitesse-Motor-Speed-6cm-x-4cm-x-2-7cm-/130966769877?pt=FR_YO_Jeux_RadioComRobots_VehiculesRadiocommandes&hash=item1e7e3a50d5
http://www.ebay.fr/itm/Regulateur-Controleur-Controle-Moteur-Vitesse-PWM-Motor-Speed-DC9V-55V-10A-13khz-/130983792509?pt=FR_YO_MaisonJardin_Bricolage_ElectroniqueComposants&hash=item1e7f3e0f7d
...

...
Ton idée de tachymètre mesurant en mm/mn me parait excellente mais là aussi, quels composants ? Pour le fil à souder, ça va j'ai ce qu'il faut :wink:
C'est en cours d'étude...
On en parle ici...

...
Un système de boite de vitesse (engrenage ou courroie) pour ramener la vitesse au mini à 10 tours/mn. J'ai donc la plage 0 tours à 500 tours/mn à la perceuse qui sera piloté par le vario.
Si je veux la grande vitesse pour un retour rapide, j'imagine un mixte mécanique-électronique, un bouton poussoir par exemple pour avoir la grande vitesse quelle que soit la position du vario (est-ce possible?) et un position d'engrenage spéciale par un crabot, qui me fait une prise directe pour entrainer la table directement à 550 tours/mn soit avec une vis au pas de 1.5 mm 0,825 m/mn. Ma table faisant 500, il faudra 36 secondes pour un aller complet. (sauf erreur).
Ca c'est le top... Une PV et GV manuelle comme sur les grosses machines... :eek:
Et mettre un microswitch qui passe le moteur en GV max (avec ou sans survoltage) actionné par le levier de la boite de vitesse, c'est très simple... 8-)

...Bon si un survoltage peut se faire et faire tourner le moteur à 1000 tours/mn pendant disons 20 s sans casse, ça me va aussi.
Le survoltatge c'est le truc du bricoleur pour avoir le couple max à la vitesse nominale du moteur correspondant à un vitesse d'usinage max.
Le survoltage se fait à 1.3-1.7 * la tension nom. pas à 2 fois. C'est jsute le tension DC que tu as en redressant/filtrant le 12 VAC en sortie du transfo soit env. 17V.
Ce que tu n'as pas si tu prends un alim. à découpage 12 VDC (quoi qu'en général il y a un petit potentiomètre qui permet d'ajuster la tension de sortie et on peut légèrement augmenter la tension...

...Les équipages fixes permettent de diviser la vitesse 25 fois. Exemple 250 tours au moteur = 10 tours à la table soit une avance de 15mm/mn.
Déplacer l'équipage mobile vers le moteur, annule cette division est permet de mettre en prise directe le moteur.
Le bouton poussoir me permettant de faire tourner le moteur à vitesse maxi et en le relâchant de retrouver ma vitesse d'avance initiale.
Pour l'instant ce n'est qu'une étude, les valeurs d'engrenages seront à ajuster.
[/quote]
Ne pas oublier qu'il faut aussi un tension de commande pour les différents relais. le 12 VDC va très bien et j'ai des relais en CPS.

Donc en résumé:
- Une alim. : soit par transfo/pont redreseur/condo,... soit par alim. à découpage
- Un module de régulation PWM 10A
- un ensemble de relais, contacteurs, BP, voyant pour le contrôle/commande...
 
Dernière édition par un modérateur:
B

booddha

Compagnon
wika58 a dit:
Les transfos toriques ont l'avantage d'avoir un excellant rendement, mais tout transfo de 150VA fera l'affaire s'il a un secondaire de l'ordre de 12V.
http://www.ebay.fr/itm/transformateur-220v-200va-15-Amperes-12v-tradionnel-industriel-/131029692364?pt=FR_Informatique_Reseaux_Autres&hash=item1e81fa6fcc
Sinon je dois avoir cela dans mes CPS.
Ensuite un redresseur (qq€) et un gros condo (10000µF-25V) et tu as ton alim. DC (idem... en stock CPS... :-D )
Ou alors un module 12VDC à découpage comme tu as trouvé.
Ben je ne sais pas ce qu'il y a de mieux. Je te laisse le choix.
Si tu dois taper dans tes riblons, il est bien entendu que je t'achète les composants.

wika58 a dit:
Idem que ci-dessus, je te laisse le choix. Pour la facture voir en MP.

Concernant le tachymètre, j'ai lu le fil mais bien sur je n'ai rien compris. C'est au point ? (pour les m/mn). Il faut absolument sacrifier un multimètre ? ou un afficheur comme je t'avais montré peut convenir ?
Dans l'absolu, je calcule mes vitesses avant d'usiner, donc ça ne me coute pas grand chose de transformer les avances calculées en tours/mn.


wika58 a dit:
Ca c'est le top... Une PV et GV manuelle comme sur les grosses machines... :eek:
Et mettre un microswitch qui passe le moteur en GV max (avec ou sans survoltage) actionné par le levier de la boite de vitesse, c'est très simple... 8-)
Hein, je te dis pas :mrgreen: Bien le microswitch reste plus qu'à me m'en montrer un que je vois comment l'intégrer.

wika58 a dit:
Le survoltatge c'est le truc du bricoleur pour avoir le couple max à la vitesse nominale du moteur correspondant à un vitesse d'usinage max.
Le survoltage se fait à 1.3-1.7 * la tension nom. pas à 2 fois. C'est jsute le tension DC que tu as en redressant/filtrant le 12 VAC en sortie du transfo soit env. 17V.
Ce que tu n'as pas si tu prends un alim. à découpage 12 VDC (quoi qu'en général il y a un petit potentiomètre qui permet d'ajuster la tension de sortie et on peut légèrement augmenter la tension...
Ben 550 x 1.7 = 935, ça me va bien.

wika58 a dit:
Ne pas oublier qu'il faut aussi un tension de commande pour les différents relais. le 12 VDC va très bien et j'ai des relais en CPS.
Des relais ? Quels relais ?

wika58 a dit:
Donc en résumé:
- Une alim. : soit par transfo/pont redreseur/condo,... soit par alim. à découpage
- Un module de régulation PWM 10A
- un ensemble de relais, contacteurs, BP, voyant pour le contrôle/commande...
Ne pas oublier que dans le cahier des charges, il y avait le fait que le bouton d'arrêt d'urgence de la machine devait couper le zinzin aussi. Et je ne sais pas comment brancher ça.
Je rajoute une condition au cahier des charges. Toute la partie électrique et électronique doit être séparée du boitier d'avance hormis le moteur bien sur.
Je vois bien un boitier à part que je juxtaposerai au boitier existant qui je te le rappelle est bien pratiquement solidaire de la colonne et non de la tête. Ce qui fait que si on incline la tête, le boitier de commande restant en place, ne gêne pas.
Donc, juste de la cablerie électrique entre le boitier des avances et son boitier de commande.
 
Dernière édition par un modérateur:
W

wika58

Compagnon
booddha a dit:
wika58 a dit:
...
Sinon je dois avoir cela dans mes CPS.
...
Ou alors un module 12VDC à découpage comme tu as trouvé.
Ben je ne sais pas ce qu'il y a de mieux. Je te laisse le choix.
Si tu dois taper dans tes riblons, il est bien entendu que je t'achète les composants.
Les CPS c'est pas des riblons, c'est une caverne d'Alibaba... :rolleyes:


Concernant le tachymètre, j'ai lu le fil mais bien sur je n'ai rien compris. C'est au point ? (pour les m/mn). Il faut absolument sacrifier un multimètre ? ou un afficheur comme je t'avais montré peut convenir ?
Dans l'absolu, je calcule mes vitesses avant d'usiner, donc ça ne me coute pas grand chose de transformer les avances calculées en tours/mn.
Pour le tachymètre sur l'avance on verra par la suite.
On va regarder à prévoir le capteur dès maintenant. L'afficheur sera après... :roll:

wika58 a dit:
Ca c'est le top... Une PV et GV manuelle comme sur les grosses machines... :eek:
Et mettre un microswitch qui passe le moteur en GV max (avec ou sans survoltage) actionné par le levier de la boite de vitesse, c'est très simple... 8-)
Hein, je te dis pas :mrgreen: Bien le microswitch reste plus qu'à me m'en montrer un que je vois comment l'intégrer.
Ca ressemble à ça...

wika58 a dit:
Ne pas oublier qu'il faut aussi un tension de commande pour les différents relais. le 12 VDC va très bien et j'ai des relais en CPS.
Des relais ? Quels relais ?
La puissance on ne la coupe pas par l'interrupteur de direction ou le microswtich mais par des relais.
Voir schéma de principe posté précédemment... :roll:
...
Ne pas oublier que dans le cahier des charges, il y avait le fait que le bouton d'arrêt d'urgence de la machine devait couper le zinzin aussi. Et je ne sais pas comment brancher ça.
Ca c'est du détail... Ca fait juste retomber les relais de commande...

Je rajoute une condition au cahier des charges. Toute la partie électrique et électronique doit être séparée du boitier d'avance hormis le moteur bien sur.
Je vois bien un boitier à part que je juxtaposerai au boitier existant qui je te le rappelle est bien pratiquement solidaire de la colonne et non de la tête. Ce qui fait que si on incline la tête, le boitier de commande restant en place, ne gêne pas.
Donc, juste de la cablerie électrique entre le boitier des avances et son boitier de commande.
Tu mettras les boitiers ou tu veux.
Je reste persuadé que sur la colonne ce n'est pas l'optimum.
 
B

booddha

Compagnon
Bonjour,

Voilà mécaniquement ce que cela pourrais donner. Ce n'est encore qu'une ébauche bien que plus aboutie.
En partant d'une vitesse de 200 tours/mn, 3 positions, une réduisant la vitesse à 12.5 tours/mn soit 18.75 mm/mn, la suivante en prise directe donc 200 tours/mn soit 300 mm/mn (c'est là ou serait le switch) et une troisième position débrayée pour manœuvrer la table à la manivelle sans entrainer le moteur.
La vitesse de 200 tours étant modulée avec le variateur et par la même faisant varier les vitesses d'avance ci-dessus.
Ne pas oublié l'inversion de sens.
Assemblage1.JPG
 
W

wika58

Compagnon
Pas mal du tout. :supz:

Petit commentaire. Je ne ferait pas la position Avance Rapide "maintenue".
L'ance rapide se fait toujours pour de courtes periodes et ou il est preferable de garder la main sur la commande pour pouvoir arrêter rapidement.
Donc avec un systeme de ressort qui ramène le levier en position Avance Normale.

Pour le micro-switch, pas de problème il est facile à implanter.
Voilà à quoi ca ressemble.
header_75016.jpg



Pour l'inversion de sens c'est très simple.
Il y a un inter à 3 positions la position de gauche pilote un relais A qui met le courant sur le moteur dans un sens et la position de droite pilote un relais B qui applique la tension inverse sur le moteur.

Juste encore un truc que j'avais sur ma première avannce auto et que l'on a aussi remarquer avec celle de Vigo, c'est que la transmission par engrenageest assez bruyante par rapport à la transmission par courroie. Dom me disais que si ca avait été à refaire, il aurait fait les 2 etages en poulies/courroies. Mais ici il y a déjà de la transmission par engrenages sur le moteur de visseuse... :roll:

Il faut bien être conscient qu'avec le système que tu prévois, tu auras 2 leviers à manoeuvrer pour passer d'une vitesse normale d'usinage à une avance rapide puis revenir à la vitesse d'usinage.
Je m'explique.
Tu veux usiner vers la gauche. Tu demarres le moteur vers la gaauche avec l'inter 3 position vers la gauche. Tu veux aller en avance rapide 50 mm plus loin et reprendre l'usinage. Tu arrêtes avec l'inter, Ttu pousses ton levier de boite de transfert vers la droite en la maintenant et tu remets l'inter à gauche.
Tu arrives a la nouvelle position d'usinage et veut repasser un avance normale. Tu laches le levier d'Av R, tu dois ramener l'inter au centre re-enclencher le levier de?transfert à gaucheet remettre l'inter en avance vers le sens souhaité.
Tout ceci en supposant que tu n'aime pas jouer au dentiste en accouplant les engrenages en rotation et en prise... :rolleyes:

A toi de voir si ce mode de fontionnement te convient.
 
I

Itus

Compagnon
Salut,

Pour le retour/avance rapide, il me semble plus simple de mettre un contact sur le potentiomètre de réglage du régulateur, de tel façon qu’en l’actionnant, le régulateur sorte plein pot ?
Comme ça on ne perd pas le réglage initial.
 
W

wika58

Compagnon
Salut Itus.
Content de lire ta participation dans cette discussion.
Plus de mille lecture et nous sommes que 2 a discuter avec des intervention ponctuelles de 2 ou 3 membres... :rolleyes:

Pour revenir à ta remarque, dans les systèmes que je fais,le BP avance rapide pilote un relais qui en position normale envoie la tension de sortie du régulateur au moteur et en position excité , envoie la tension redressée/filtrée brute (qui est sur l'entrée du module de régul.).
Comme indiqué sur le schéma de principe à une page précédente.

Et voilà l'avantage du commodo de clignotant qui permet l'avance G/D et avec la même main en position sur le levier de passer un petit coup d'avance Rapide en appuyant de la paume de la main sur le klaxon... 8-)
 
I

Itus

Compagnon
wika58 a dit:
Salut Itus.
Content de lire ta participation dans cette discussion.
Plus de mille lecture et nous sommes que 2 a discuter avec des intervention ponctuelles de 2 ou 3 membres... :rolleyes:
Je fais parti de cette immense foule de curieux, pour excuser la majorité silencieuse, disons, ne pas troubler la réflexion...
wika58 a dit:
Pour revenir à ta remarque, dans les systèmes que je fais,le BP avance rapide pilote un relais qui en position normale envoie la tension de sortie du régulateur au moteur et en position excité , envoie la tension redressée/filtrée brute (qui est sur l'entrée du module de régul.).
Comme indiqué sur le schéma de principe à une page précédente.
J'ai bien compris ta réflexion, et j'aurais fait de même avec mes moyens du bord.
Seulement actuellement, un transfo de la bonne puissance coute plus chère (avé les frais de port) qu'une alim régulée,
Prendre une alim a découpage qui sort 24V, la faire suivre d'un régulateur PWM, petite bidouille comme citée plus haut ou voir même un rotacteur avec plusieurs résistances talon (ajustable), me semble plus interessant, économiquement et fonctionnellement.
wika58 a dit:
Et voilà l'avantage du commodo de clignotant qui permet l'avance G/D et avec la même main en position sur le levier de passer un petit coup d'avance Rapide en appuyant de la paume de la main sur le klaxon... 8-)

Je suis comme l'auteur du post, un peu réticent vis a vis d'une commande unique et multifonctions, c'est attrayant comme approche, mais en cas de panique ... Enfin, je parle pour moi, je suis sûr d’aggraver la connerie de départ :rolleyes:
Je nuis suis pas usineur, bien que je sache me servir de machines, les choses simple (commandes) me rassurent
 
W

wika58

Compagnon
Et voilà enfin un autre avis.
Que je ne partage pas mais au moins cela fait débat. :-D

A part le module de régulation que j’achète maintenant en PWM plutôt que de passer mon temps à le faire, tout le reste (transfo, Redresseur, Condo,...) est de la récup et donc coût zéro...

Je ne suis pas usineur non plus (et plutôt bricoleur du dimanche) mais je n'ai jamais paniquer et appuyer sur le BP de grande vitesse plutôt que de lacher le levier ou le remettre au centre.
Vigo qui a utilisé ce système pendant qq temps et maintenant a une autre fraiseuse me disait dernièrement que c'était bien pratique son ancien système... :roll:

Maintenant chacun voit midi à sa porte et se fait son avance auto comme il aura envie de l'utiliser pendant les années qui suivent. :-D

Booddha,
A toi de voir ce que tu veux et je reste prêt à t'aider pour la réalisation de la partie électrique une fois que tu auras figé le cahier des charges. :wink:
 
I

Itus

Compagnon
Yo,

On est toujours le bricolo (du dimanche) d'un autre...
Le rare tour sur lequel j'ai bidouillé, avait une commande de "chariot" qui avait tendance a se gripper, Heureusement qu'il était équipé d'un débrayage de la broche par pédale, je me suis fait qq frayeurs.
Pour en revenir aux commandes, les commandes séparées, s'ils elles ne sont pas clairement affiliées aux organes, c'est peut être pire, par exemple (dans mon boulot de tous les jours) :
57923.jpg

En hors bord, ce type de commande contrôlent les gaz et l'inversion, a l’accostage, si le pilote se trompe de levier (ce qui arrive souvent, vent, stress, vitesse mal évaluée), ben le gars, il monte sur le ponton !
Dans ce cas précis il est recommandé d'adopter des commandes intégrales :
boitier%20noir%2062-00008-01_5x5SC.jpg

C'est pourquoi, je (ce n'est pas mon projet, hein !) conçoit qu'il est plus sage d'avoir une commande par axe, clairement définit,

Pour le reste je suis entièrement d'accord avec tes avis, une alim a découpage aura toujours un plus mauvais rendement qu'un bon transfo (pour ceux qui ne savent pas, le rendement d'une une alim a découpage, est donné a pleine charge, a vide ce type d'alim consomme beaucoup plus qu'un transfo ! )
 
W

wika58

Compagnon
Ben finalement nos avis ne sont pas si distants... :wink:

Et les commandes de hors-bord je connais un peu aussi... nous en avions un petit quand j'étais ado... :roll: Et c'est vrai que le "Reverse" en tirant le levier vers l'arrière après avoir appuyé sur le bouton de déverrouillage, c'est pas mal... et cela ne m'a pas évité de casser quelque goupilles de sécurité sur l'hélice... (navigation en rivière).

Bouddha,
Tu n'as plus qu'à trouver une commande de hors-bord ... :smt003
 
I

Itus

Compagnon
Je pense qu'on parle de la même chose,
Sur les HB, que je traite, j'ai eu une mauvaise surprise suite a un bug du module de commande (commande électrique), 200 bourrins qui rues alors qui tu n'y attend pas, comment dire, ça surprend... Surtout quand tu n'est pas au "guidon".

Dans le cas de notre amis, je verrais un inverseur fixée sur chaque axe afin de bien visualiser/sentir la commande a effectuer et un poussoir déporté afin d'avoir le boost pour les avance rapide.
C'est sur c'est du câblage en plus, quitte a tiré les fils du moteur, ce n'est pas un plus gênant, sauf a penser a logique de commande (en cas de rupture, que le fil coupé vienne a toucher la gaine et faire n'importe quoi ! )
 
W

wika58

Compagnon
A oui 200 HP (ça doit être cool à piloter)... le notre en faisait 80... :oops:

Pour la commande de Bouddha, c'est lui qui doit voir comment il se sentira à l'aise avec ses manettes.
Il faut se jouer le film dans la tête et voir ce qui nous plait le mieux.
 
B

booddha

Compagnon
Bonjour,

Oui oui, je suis là.
Il y a fiston à la maison, comme il n'est pas souvent là on en profite un peu.
Je jette un œil sur la file et je suis dans la réflexion concernant l'aspect mécanique.
 
W

wika58

Compagnon
ok pas de problème.
Je craignait qu'on t'ai fait peur avec les commandes de hors bord... :mrgreen:
Prends ton temps pour réfléchir à ce qui te conviendra le mieux du point de vue utilisation. Après, niveau électrique, on peut presque tout faire..
Et profite de ton fils..
 
B

booddha

Compagnon
Bonsoir,
Bon, je reviens sur ce projet. Même si mécaniquement je n'ai pas arrêté mes choix.
Wika, je te fais entièrement confiance sur tes choix.
Finalement l'idée du commodo me séduit. Je vais dès lundi chez mon casseur préféré voir ce qu'il me propose. Un commodo de clignotant avec bouton de klaxon en bout.
Dis moi ce qu'il faut que j'approvisionne.
Je rajouterai une option de plus
La possibilité avec un bouton (peut-être) d'alimenter un second dispositif, car je compte motoriser les deux axes.
Merci
 
W

wika58

Compagnon
Si tu ne trouves pas de commodo... j'en ai un dans mes CPS... 8-) :-D
 

Sujets similaires

alex vintage parts
Réponses
15
Affichages
1 040
alex vintage parts
alex vintage parts
PParent
Réponses
2
Affichages
7 708
PParent
PParent
S
Réponses
24
Affichages
1 418
Fabien C.
F
PJS
Réponses
8
Affichages
489
E
baptiste44
Réponses
95
Affichages
23 142
baptiste44
baptiste44
Pervenche
Réponses
3
Affichages
1 187
Pervenche
Pervenche
geo1_20
Réponses
20
Affichages
1 062
laboureau
laboureau
M4vrick
Réponses
13
Affichages
853
M4vrick
M4vrick
Pervenche
Réponses
22
Affichages
2 095
Pervenche
Pervenche
Haut