Alternative à l'isopropanol pour le nettoyage de la résine

  • Auteur de la discussion Dudulle
  • Date de début
D
Dudulle
Ouvrier
12 Avr 2018
323
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour à tous

J'envisage sérieusement d'acheter une imprimante SLA. Je me dis que ce serait un bon complément à mon imprimante à filament pour faire des pièces qui demandent plus de précision, comme des engrenages. Un point me gêne tout de même un peu : L'isopropanol est vendu relativement cher.
Est-ce que certain d'entre vous on déjà étudié la possibilité de le recycler, par distillation par exemple ? Est-ce qu'on ne pourrait pas utiliser de l'alcool à brûler à la place, qui coûte bien moins cher ?
 
Dxmax
Dxmax
Compagnon
30 Juil 2010
1 314
FR-63 Clermont-ferrand
Salut,
Personnellement, j'utilise de l'alcool éthylique (alcool industriel) vendu quelques euros le litre en grande surface. Son efficacité me satisfait mais je n'ai pas comparé avec l'isopropanol.
Je n'ai pas essayé à l'alcool à brûler.
 
slk
slk
Compagnon
22 Juil 2017
1 277
Be-7100 La louviere
L'alcool isopropylique c'est pas de l'isopropanol ?
Pour info l'alcool etilyque c'est de la gnole, c'est pas du méthanol que tu utilise ?
 
roger07
roger07
Apprenti
24 Mai 2014
52
FR 07350 CRUAS
Bonjour a tous

De mémoire l'alcool à brûlé c'est de l'alcool éthylique (éthanol) avec 5 à 10% d'alcool méthylique (méthanol) autrement dit de l'alcool éthylique industriel ou alcool dénaturé (impropre à la consommation).

cordialement
 
D
Dudulle
Ouvrier
12 Avr 2018
323
  • Auteur de la discussion
  • #5
Salut,
Personnellement, j'utilise de l'alcool éthylique (alcool industriel) vendu quelques euros le litre en grande surface. Son efficacité me satisfait mais je n'ai pas comparé avec l'isopropanol.
Je n'ai pas essayé à l'alcool à brûler.
Merci pour ton témoignage. L'isopropanol coûte au moins 10 euros le litre, tandis qu'on trouve de l'éthanol dénaturé vers 2 euros le litre.
 
Dxmax
Dxmax
Compagnon
30 Juil 2010
1 314
FR-63 Clermont-ferrand
Bonjour à tous,

Je confirme que ce que j'utilise est bien de l'alcool dit industriel qui n'est qu'en fait de l'alcool éthylique.
Voilà la bouteille que j'utilise achetée chez E.Leclerc.
1589720087156.png

Et non du coup, désolé de te décevoir @slk , mais ce n'est pas de la gnole (alcool à base de fruits) ni du méthanol (alcool méthilique).
Petit rappel de chimie issu de la fiche INRS ref.: ED4225 pour ceux qui voudraient la lire (je la joins ci dessous).

1589720295992.png
 
Fichiers joints
roger07
roger07
Apprenti
24 Mai 2014
52
FR 07350 CRUAS
Bonjour @Dxmax
Comme dans ta réponse tu dis je cite " Je n'ai pas essayé à l'alcool à brûler "
Ma remarque était la juste pour dire que hormis la concentration 95° pour l'industriel et en général 90° pour le à brûler
Ces deux alcools obtenues était à la base de même composition (Éthanol +un petit pourcentage de Méthanol)
Donc si tu utilise de l'alcool industriel le fait d'essayer l'alcool à brûler n'apportera pas forcément un plus hormis peut être le prix .

Cordialement
Roger
 
slk
slk
Compagnon
22 Juil 2017
1 277
Be-7100 La louviere
Et non du coup, désolé de te décevoir @slk , mais ce n'est pas de la gnole (alcool à base de fruits) ni du méthanol (alcool méthilique).
Petit rappel de chimie issu de la fiche INRS ref.: ED4225 pour ceux qui voudraient la lire (je la joins ci dessous
Alcool éthylique
Personnellement, j'utilise de l'alcool éthylique (alcool industriel)
alcool éthylique c'est de la gnole, alcool méthylique c'est du méthanol
 
E
enguerland91
Apprenti
25 Avr 2020
92
Si chez Leclerc on vendait de l'alcool éthylique PUR à 95° ça se saurait car ce produit est interdit de vente AU PUBLIC dans les pharmacies
Il est PROBABLE que l'alcool vendu chez Leclerc est un mélange comme il a été dit d'alcool éthylique et d'alcool méthylique POURQUOI parce qu'il est impossible de les séparer ensuite ce qui fait qu'on ne risque pas de le boire. L'alcool méthylique rend fou si on le boit. Une affaire criminelle avait défrayé la chronique il y a fort longtemps ; des arnaqueurs en avaient mis dans du pastis.
Chaque alcool a une action de solvant sur certains produits et pas sur d'autres. Je vous signale que pour dissoudre certains corps on peut mélanger de l'alcool à brûler (dénaturé, industriel) avec de l'acétone cela développe l'action de dissolution.
TOUS ces produits sont à manipuler loin d'une flamme et des enfants avec toutes les précautions possibles car ils sont potentiellement très dangereux
L'alcool isopropylique est intéressant parfois car il dégraisse sans attaquer certains plastiques. Faire des essais quand même
 
D
Dudulle
Ouvrier
12 Avr 2018
323
  • Auteur de la discussion
  • #10
Il n'est pas pur, il est dénaturé. En grande surface on trouve de l'éthanol à 95° industriel, du 96° pour bio cheminées (moins fréquent), et du 90° alcool à brûler. Dans les 3 cas des composés sont ajoutés pour le rendre impropre à la consommation.

La "gnôle" c'est en fait surtout de l'eau, avec environ 30% d'éthanol. L'alcool vendu en grande surface est bien plus concentré en éthanol.
 
slk
slk
Compagnon
22 Juil 2017
1 277
Be-7100 La louviere
La "gnôle" c'est en fait surtout de l'eau, avec environ 30% d'éthanol
Dans les Antilles c'est entre 50 et 63 % pour le rhum.
Le whisky c'est entre 35 et 50 % et la fée verte c'est 70 %
 
D
Dudulle
Ouvrier
12 Avr 2018
323
  • Auteur de la discussion
  • #12
La majorité des alcools fort titrent vers 40°, mais bien sur il y a des exceptions.
Le titre d'un alcool est exprimé en volume d'alcool pur dans le volume total, mais en pourcentage massique ça fait moins. 40° correspondent à 33% massique.
 
roger07
roger07
Apprenti
24 Mai 2014
52
FR 07350 CRUAS
Bonjour @slk
Éthanol ou alcool éthylique sont les deux noms donnés à la même molécule.
On retrouve donc cette molécule dans la gnôle mais aussi dans l'alcool à brûler , l'alcool ménager ou bien l'alcool industriel .
L'éthanol peut être produit à partir de la pétrochimie ou par fermentation alcoolique de levures.
Au labo nous utilisions de l’éthanol à 99° non dénaturé pour certaines applications nous avions donc attestation des services fiscaux qui nous autorisaient l'achat de celui ci pour 3 a 4 litres par ans.
Dans un autre labo (pharmaceutique celui la ) je préparais un médicament a base extrait d'anis et d’éthanol .
Le fut de 100 litres d'alcool était scelle et je ne pouvais l'ouvrir pour le déverser dans la cuve de préparation que sous le contrôle du pharmacien responsable de fabrication.
@enguerland91 l'histoire du pastis frelaté c'était déroulé pas tres loin de chez moi
https://www.lemonde.fr/archives/art...bsorbe-du-pastis-frelate_2802220_1819218.html
Cordialement
 
serge 91
serge 91
Lexique
18 Fev 2010
6 499
FR-91 Brétigny sur Orge
Bonjour,
Ce qui m'étonne, c'est l'ajout de méthanol (toxique) alors que celui à 60 de pharmacie n'en contient pas?
 
Philippe85
Philippe85
Nouveau
20 Déc 2019
14
Vendée
Juste pour info, dans l'alcool à brûler. La concentration en alcool méthylique ne devrait pas dépasser 10%, Le méthanol est beaucoup moins cher à fabriquer que l'éthanol.

L'alcool méthylique ou alcool de bois (sciure et autres) rend aveugle. Pour ceux qui se rappelle de la réplique du film Les tontons flingueurs "Y en a aussi" en sus de la poire c'est de la sciure.

Le traitement des intoxications à l’alcool méthylique est l'alcool éthylique (une compétition enzymatique sur la dégradation des alcools, permettant d'éliminer l’alcool méthylique). C'est pour cela que la concentration est régulée l'un est l'antidote de l'autre.

La dénaturation c'est les additifs pour rendre impropre à la consommation, le plus courant était le camphre (là faut du courage pour boire), sinon lavande ou citron chimique plus récent. Pour les alcools industriels aucune idée de ce qu'il y a en sus, mais le parfum de l'alcool à vernis à 95% n'est pas engageant.

Globalement ces alcools sont pas chers à fabriquer par fermentation du sucre des déchets de fruits et moult pour l'éthanol, à partir de déchets verts pour le méthanol. Le propanol un dérive d'acétone doit revenir bien plus cher.

Cordialement
 
Haut