1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

Une invention géniale mais oubliée...

Discussion dans 'Automobile et moto' créé par JASON, 21 Août 2012.

  1. JASON

    JASON Compagnon

    Messages:
    863
    Inscrit:
    14 Novembre 2010
    Localité:
    MARSEILLE
    Une invention géniale mais oubliée...
    Bonjour,

    Une invention géniale mais oubliée, le biscooter VOISIN :

    [​IMG]


    JASON
     
  2. Pousse Toc

    Pousse Toc Compagnon

    Messages:
    743
    Inscrit:
    8 Janvier 2012
    Localité:
    Landes de Gascogne / Gers
    Une invention géniale mais oubliée...
    Bonjour

    André Lefebvre s'en est manifestement inspiré quand il a créé la 2CV chez Citroen.
    Le lien de parenté est indéniable ! :wink:

    Cordialement
     
  3. tranquille

    tranquille Compagnon

    Messages:
    4 194
    Inscrit:
    12 Avril 2008
    Localité:
    Aveyron - France
    Une invention géniale mais oubliée...
    C'est en voyant ton sujet que j'ai pensé mettre des photos des moyens de transport en Chine
    Là-bas, j'ai vu très souvent ces véhicules 1 ou 2 places, carrossés, électriques ou thermiques
    Beaucoup de triporteurs pour se déplacer ou transporter des charges
    Bref, tous ces véhicules qui ont disparus ici, il nous reste les 2 roues ou les voitures, c'est tout
     
  4. fafnir70

    fafnir70 Compagnon

    Messages:
    3 231
    Inscrit:
    9 Janvier 2011
    Localité:
    FR-70150 Haute-Saône Val de l'Ognon
    Une invention géniale mais oubliée...
    Bonjour,

    Gabriel Voisin a vendu une licence en Espagne, ce qui fait que les Biscuter ont été plus vendus en Espagne que les Biscooter en France.

    Bernard
     
  5. françois44

    françois44 Compagnon

    Messages:
    1 470
    Inscrit:
    2 Février 2008
    Localité:
    Nantes
    Une invention géniale mais oubliée...
    André Lefebvre....

    Rares sont les hommes ayant laissé une telle empreinte dans le monde automobile.

    Lors de son passage chez Voisin, il conçut la "Grand Prix" laquelle présente de nombreuses caractéristiques reprises, plus tard, par la DS!

    Concepteur des Traction/2cv/DS, 3 véhicules ayant chacun marqué extrêmement profondément, en leur temps, l'esprit automobile français voire mondial! Aucun véhicule contemporain, de même gamme, ne leur arrivait à la cheville et même aujourd'hui encore, les comportements et "l'intelligence" de conception de ces 3 véhicules forcent le respect!
     
  6. bois.debout

    bois.debout Compagnon

    Messages:
    2 145
    Inscrit:
    7 Juillet 2008
    Localité:
    Paris
    Une invention géniale mais oubliée...
    Bonjour,

    C'est vrai qu'il y a une sérieuse ressemblance. Mais laquelle a vraiment précédé l'autre :?:

    Le prototype de la 2CV Citroën date du début des années 40, et est resté longtemps en attente jusqu'en 1949, date où la voiture est "sortie".

    D'autant que Citroën aurait aussi été contraint par l'État de différer la sortie de la 2 CV afin de favoriser les ventes de la 4 CV Renault (Renault ayant été récemment nationalisée dans des conditions étranges) et qui elle, est sortie en 1946...

    À élucider...
     
  7. françois44

    françois44 Compagnon

    Messages:
    1 470
    Inscrit:
    2 Février 2008
    Localité:
    Nantes
    Une invention géniale mais oubliée...
    Les premières ébauches et protos 2cv datent de la fin des années 30 et sincèrement, si l'aspect du biscooter peut vaguement évoquer celui des protos 2cv, il en est loin techniquement...

    Vu les qualités routières de la 4cv (j'en ai eu une...!) elle pouvait craindre, en effet, que la 2cv lui fasse de l'ombre... Je préfèrerai toujours faire 500km dans une 2cv de 1959 qu'en faire 30 dans une 4cv de la même année... :roll:
     
  8. bois.debout

    bois.debout Compagnon

    Messages:
    2 145
    Inscrit:
    7 Juillet 2008
    Localité:
    Paris
    Une invention géniale mais oubliée...
    Moi aussi...
    J'ai fait pas mal de kilomètres en 4 CV (une "Affaires" et une "Sport"), puis j'ai eu aussi deux 2 CV. Une de 1963 et une neuve, en 1974, avec phares rectangulaires et moteur de 3 CV... le pied ! Elle arrivait à 130 (en descente sur l'autoroute, avec vent arrière !...)

    Pour limiter un peu les envies de la 4 CV de changer de trottoir sans prévenir, il fallait couler deux seaux de béton dans le coffre. Il fallait alors mettre la roue de secours à plat et la suspension n'appréciait pas trop...
    Souvenirs, souvenirs...

    Ton avatar me rappelle l'autocollant à l'arrière de certaines Dauphines et Ondines !
     
  9. françois44

    françois44 Compagnon

    Messages:
    1 470
    Inscrit:
    2 Février 2008
    Localité:
    Nantes
    Une invention géniale mais oubliée...
    La 4cv "affaires" de 1959 qui fut mienne hébergeait, derrière la face avant, un gros poids de marché de 20kgs (que j'ai conservé!) mais, effectivement, j'en ai vu de nombreuses avec des sacs de ciment! J'ai revendu cette voiture car peu utilisable au quotidien ; inconfortable pour mes 1.84m, trop galère avec ses 3 vitesses et sa première non synchro, impossible d'avoir une conduite "coulée", dangereuse sur sol humide ou gras, freins (neufs) limite et j'en passe...! Voiture à l'aspect sympa mais à part ça... :roll:

    Effectivement mon avatar est le symbole de la suspension Grégoire "Aérostable" qui fut montée sur certaines dauphines et ondines mais aussi sur les bus Saviem S45/53. Quand j'avais une dizaine d'années, milieu 70, j'imaginais, en voyant ce logo évocateur à l'arrière des bus Versaillais, une merveille de technique pneumatique digne du système équipant les DS familiales... Ce n'est que bien des années plus tard, en achetant mon S45 de 1974, que j'ai compris que derrière ce superbe logo, se cachait en fait un système simplissime : de gros coussins étanches, en caoutchouc, placés entre le dessus des ressorts à lames et le châssis ; plus le véhicule prend du devers, plus l'air dans le coussin se comprime et s'oppose au devers....
     
  10. sergepol

    sergepol Apprenti

    Messages:
    184
    Inscrit:
    20 Mai 2012
    Une invention géniale mais oubliée...
    Bonsoir

















    Bonjour.
    J'ai eu 18 ans le 6 janvier 1962, jai obtenu mon permis de conduire le 9 janvier 1962, j'ai acheté pour 50000 centimes une 4 CV de 1954, le 14 juillet 1962 je suis parti de mon bourg beauceron pour le Cap Nord avec attelé à ma voiture un deriveur et sa remorque tous deux construits par moi 2 ans avant.
    France, Belgique, Hollande,Allemagne, Dannemark, Norvege, Soleil de presque minuit,après les 400 derniers km sur piste de gravelle.
    Retour par la Suède avec arrivée en France pour le 15 Septembre.
    Merveilleux périple qui m'a appris à rouler à droite ou à gauche en Norvège, à utiliser une boite 3 vitesses ,à ménager un embrayage fortement sollicité, utiliser au mieux les 17 CV du moteur, à ne jamais freiner au milieu des virages, à eviter que la remorque ne passe devant le tracteur par de discrets contre-braquages, à prendre en compte le vent à chaque croisement de gros Volvo, à s'attendre à faire un quart de tour de volant au passage près d'un abstacle masquant ce vent.
    J'ai aussi appris le maniement des démonte-pneus pour remplacer des chambre à air défaillantes. J'ai aussi pratiqué le remplacement en rase campagne de pignon Celoron de la distribution ainsi que son calage.
    Tout ces apprentissages me sont fort utiles, je pratique sans aucune inquiètude le double pédalage pour reprendre la 1ère sans être à l'arrét de la voiture à boite Moss que ma retraite me permet de restaurer.
    Je ne porte jamais de jugements catégorique sur les matériels anciens mais je cherche à comprendre le cheminement du résonnement des concepteurs en fonction des critères technologiques, économiques, et sociologiques de l'époque.
    Pour éviter de me rouiller les neurones je refait des boites auto, boites sequencielles et autres ponts autobloquant ce qui permet de ne pas me faire techniquement "larguer".
    Bonne mécanique!!
     

Partager cette page