1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

Reverse engineering sur un moyeu de roue

Discussion dans 'Automobile et moto' créé par CCD, 5 Janvier 2009.

  1. CCD

    CCD Apprenti

    Messages:
    117
    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Localité:
    Belfort
    Reverse engineering sur un moyeu de roue
    Voilà comme j'allége mon auto je me suis dit que refaire un moyeu de roue en titane (grade 5) serait une bonne idée et me permettrait de me familiariser avec mes machines :

    Voici le modéle : un moyeu avec roulement intégré

    [​IMG]

    [​IMG]


    La boite à roulement en cours de tournage :

    [​IMG]

    [​IMG]


    La même boite à roulement en cours de fraisage :

    [​IMG]

    [​IMG]


    Le perçage et taraudage des trous des vis de roue sur le moyeu :

    [​IMG]

    [​IMG]


    Le résulat avec sa visserie et son capteur ABS :


    [​IMG]

    [​IMG]


    Le poids du moyeu terminé :

    [​IMG]

    [​IMG]


    Mise en place sur l'auto :

    [​IMG]

    [​IMG]


    [​IMG]

    [​IMG]



    Voilà tous cela avec du matériel chinois ...
     
  2. Doug

    Doug Apprenti

    Messages:
    221
    Inscrit:
    22 Octobre 2008
    Localité:
    Nord-59
    Reverse engineering sur un moyeu de roue
    Moyeux de luxe... Belle idée, et tu as une sacrée chance d'avoir autant de titane!
     
  3. brise-copeaux

    brise-copeaux Compagnon

    Messages:
    7 307
    Inscrit:
    5 Janvier 2007
    Localité:
    Rouen Normandie-76- ou Bagnole de l'orne -61-
    Reverse engineering sur un moyeu de roue
    Bonsoir à tous.

    Bon boulot CCD, bien sur que les chinoises peuvent faire du bon boulot, mais c'est surtout l'opérateur qui compte le plus.

    Dit moi c'est bien du tissu de carbone que l'on vois derrière au coin.

    A+
     
  4. CCD

    CCD Apprenti

    Messages:
    117
    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Localité:
    Belfort
    Reverse engineering sur un moyeu de roue
    Merci du compliment, c'est vrai qu'il ne faut pas être pressé et que les prises de passes sont limitées.
    La rigidité de ces machines n'a rien à voir avec nos anciennes, mais elles sont tout de même d'un bon rapport qualité prix pour l'amateur.

    Oui, c'est du tissu carbone pour faire des coque de portière plus légéres.

    Mais là j'avoue cela dépasse mes compétences, c'est un copain carrossier qui va s'y coller.

    Je précise que je me moque du look carbone, ce qui fait que l'on pourra le travailler comme de la fibre classique et que ces coques seront repeintes couleur carrosserie.

    Seul le gain de poids m'intéresse.
    (le coté kéké pièces "look" carbone beaucoup moins)

    :P
     
  5. K-micaz

    K-micaz Apprenti

    Messages:
    169
    Inscrit:
    16 Juin 2008
    Reverse engineering sur un moyeu de roue
    Pas mal cette piece :wink:

    Tu fais de la compet' auto à vouloir alléger la voiture comme ça ?
     
  6. CCD

    CCD Apprenti

    Messages:
    117
    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Localité:
    Belfort
    Reverse engineering sur un moyeu de roue
    Non c'est juste une lubie, pour voir jusqu'où je peux arriver ...

    Cela fera bientôt 5 ans que je l'allége cette auto et maintenant comme j'ai épuisé les classiques, il ne me reste plus que des solutions "compliquées" comme refaire des pièces plus légères mois même ....

    :wink:
     
  7. bigeye

    bigeye Compagnon

    Messages:
    726
    Inscrit:
    21 Mai 2007
    Localité:
    Dieppe - Seine Maritime (76)
    Reverse engineering sur un moyeu de roue
    ca fait vraiment cher pour un gain de poids de 700g ...
    Quand je vois l'entourage de ton moyeu en fonte, ca me laisse perplexe :wink:
    Tu as d'autres solutions en terme de rigidité et de poids :!:
    Car le changement de matière ne suffit pas obligatoirement ...
    Pour des soupapes par exemple, le titane est très bien car tu ne peux modifier sa forme ou très peu. Par contre, pour ton moyeu, on fait beaucoup plus rigide et moins lourd en mécano-soudé et en 25cd4s :!:
    On en a déjà parler dans le forum, et un collègue avait posté de très belles réalisations sur des monoplaces ....
    Car le design des pièces d'origines est prévu pour :
    - Son coût
    - Sa fonction
    - Sa facilité de production en masse
    C'est pour çà que la plupart des ces pièces sont faites en fontes. Matériaux peu cher , assez rigide et très bien connu dans tous ses aspects.
    Dans ton cas, il faut que tu passe à une autre conception pour gagner sur les points que j'évoque .
     
  8. phil916

    phil916 Administrateur

    Messages:
    5 489
    Inscrit:
    22 Août 2007
    Localité:
    Le pays du Comté
  9. brise-copeaux

    brise-copeaux Compagnon

    Messages:
    7 307
    Inscrit:
    5 Janvier 2007
    Localité:
    Rouen Normandie-76- ou Bagnole de l'orne -61-
    Reverse engineering sur un moyeu de roue
    .

    Bonjour à tous.

    Salut bigeye, il y a beaucoup de personnes qui tienne le même raisonnement, mais c'est comme ça quand, on cherche à amélioré dans n'importe quels domaine.
    J'étais un peut comme toi, mettre autant de fric pour un petit gain et j'ai changer d'avis.
    J'ai un neveu qui faisait des concours pour battre le record de DB en hifi voiture et pour gagner un seul DB, il faut souvent doubler ou triplé la facture et d'ingéniosité.
    Bien sur cela parait débile, mais c'est une passion et tu trouveras cela dans beaucoup de domaines. Il y a celui qui va faire la plus grosse et grande tronçonneuse"moteur 8 cylindres", celui qui fera le plus petit hélico, celui qui va tous faire avec une seule machine d'usinage"tournage, fraisage, mortaisage, taillage, perçage, taraudage" et demain peut-être le montage qui sait.
    Bref tu a maximalisme et du minimalisme tout ça c'est une passion et dans un sens comme dans l'autre pour un petit gain, quand tu est dans le haut de la courbe exponentiel ça coute chère.
    En poussant à l'extrême dans un sens ou l'autre on peut très bien découvrir une autre façon de faire, voir des découvertes inattendus.

    A+
     
  10. punchy

    punchy Compagnon

    Messages:
    1 467
    Inscrit:
    3 Décembre 2007
    Localité:
    Bordeaux
    Reverse engineering sur un moyeu de roue
    Belle réalisation :smt023

    Dommage de ne pas avoir fait les évidements que l'on retrouve sur la fonte (derrière la face d'appuie de la jante).

    Mais ça n'est pas très facile a faire.

    Qu'elle est la voiture, et quelle gain de poids au total a tu obtenue.

    :wink:
     
  11. CCD

    CCD Apprenti

    Messages:
    117
    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Localité:
    Belfort
    Reverse engineering sur un moyeu de roue
    Ce qu'il faut garder en mémoire c'est que le titane bien que d'une résistance mécanique équivalente à celle d'un acier à 90 kg, a un module d'Young de presque la moitié de l'acier.
    En gros il se déforme 2 fois plus pour la même contrainte

    Cela conduit dans certains cas à dimensionner les pièces non pas en résistance mécanique pure, mais en fonction du déplacement maxi admissible sous contrainte.
    Il est évident que j'aurais pu usiner la jante pour gagner 100 gr et peut être optimiser encore les formes, mais bon, compte tenu de ce fameux module d'Young j'ai préféré rester prudent et garder quelques surépaisseurs par rapport au moyeu d'origine.

    Quand à réaliser cette pièce en mécanosoudé, en 25cd4 je ne m'y risquerais même pas du fait de la complexité du processus de soudage de cet acier (hors de ma porté), des déformations induites par le soudage, sans compter que le gain de poids obtenu ne serait même pas évident.
    Dans ce montage le roulement + le circlips de sécurité de la cage externe représentent 600 gr sur un total de 2300 g

    PS: le gain total avec les 3 vis de fixation et d'environ 840 g (par roue) et pas 700 g.
    Perso je trouve ça pas mal étant donné que l'auto à déjà été allégée de plus de 104 kg sur un total de 940 kg (avant allégement).
     
  12. CBMat

    CBMat Apprenti

    Messages:
    228
    Inscrit:
    13 Novembre 2008
    Localité:
    Toulouse
    Reverse engineering sur un moyeu de roue
    plus de 10% de poids gagné sur tout le véhicule, ça doit commencer à se sentir! moi aussi je serais curieux de savoir quelle est la voiture :D
     
  13. bigeye

    bigeye Compagnon

    Messages:
    726
    Inscrit:
    21 Mai 2007
    Localité:
    Dieppe - Seine Maritime (76)
    Reverse engineering sur un moyeu de roue
    Tu n'as pas bien compris ce que je voulais dire :wink:
    Avant de faire toutes tes pièces en titane, tu as la possibilité déjà de remplacer toutes celles qui sont en fonte sur tes photos. Tu y gagnera en rigidité et en poids ...
    Je suis dans le même esprit que toi, mais il faut faire les choses dans l'ordre, c'est tout ce que je te disais ...
    Donc il faut que tu raisonne train roulant dans sa globalité et pas un seul élément comme tu le fait. Bien des pièces peuvent être faite en alu (de bonne qualité) et le rapport rigidité poids est tout aussi bon que du titane mal employé :!:
    J'ai des contraintes identiques aux tiennes, vu que je conçois (pour mon utilisation) depuis pas mal d'années des pièces adaptées à la compétition en rallye ( BMW gr A et F2000 récemment).
     
  14. CCD

    CCD Apprenti

    Messages:
    117
    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Localité:
    Belfort
    Reverse engineering sur un moyeu de roue
    Pour la voiture j'en ai parlé ici dans ma présentation :

    presentation-t2676.html

    Il est évident que l'on peut faire des portes moyeux en alu ou même en mécano soudé moyennant un re-design complet de la pièce par contre pour le moyeu lui même cela me parait assez difficile ...

    Il restera toujours la pièce principale que représente le rotor pour lequel un redesign n'apportera pas grand chose pour info mon moyeu se décompose comme suit :
    Un rotor en titane avec son écrou pour 1276 g,
    un roulement et son circlips pour 600 g
    la boite à roulement pour 425 g.

    [​IMG]

    [​IMG]


    [​IMG]

    [​IMG]


    Une seconde passe d'optimisation me permettrait peut être de gagner environ 200 g sur le rotor en augmentant les risques de déséquilibre dynamique dû à des usinages dysymètriques de la jante du moyeu.
    Après c'est un choix mais je persiste à dire que même en refaisant un porte moyeu mécanosoudé intégrant une boite à roulement il n'y aurait pas grand chose (voir rien) à gagner ...

    Pour info les F1 ont des moyeux de roue en titane, ce matériaux en plus d'être assez resistant, léger et résistant à la fatique est trés mauvais conducteur de chaleur ce qui épargne les roulements de la transmission de la chaleur des disques de frein.

    Donc je ne pense pas avoir trop fait fausse route en usinant ce moyeu, je pourrai toujours me pencher sur un porte moyeu en alu le moment venu.

    Pour l'intant j'ai en tête de remplaçer un support moteur en acier mécanosoudé par un similaire en alu aéronautique.

    :???:
     
  15. bigeye

    bigeye Compagnon

    Messages:
    726
    Inscrit:
    21 Mai 2007
    Localité:
    Dieppe - Seine Maritime (76)
    Reverse engineering sur un moyeu de roue
    C'est clair que sur un moyeu comme le tien, on gagne pas grand chose autrement ...
    Mais je raisonne toujours sur une globalité. Donc si tu veux faire les choses, les fait pas à moitié :wink:
    Les masses suspendues , plus elles sont légères , mieux c'est :!:
    Donc enlève moi toute cette fonte :-D
    Par contre, je ne vois pas trop l'astuce d'alléger si ce n'est pas pour faire de compétition ? Car çà coute quand même cher ...
    Et du coup, pour la compétition auto ou moto, tu as le facteur rigidité qui est extrêmement important , d'où mon discours.
    Sinon,c'est sans intérêt d'alléger. Des millions de voiture roulent tous les jours normalement et on attaque déjà bien avec une voiture d'origine :wink: C'est quand on veut pouvoir attaquer sans arrière pensée que l'on fait des trains roulants allégé-rigidifié et une caisse renforcée-allégée ...
     

Partager cette page