1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

question sur brasage de pastilles carbure

Discussion dans 'Soudure, brasage' créé par fiammetti pierre, 3 Avril 2010.

  1. fiammetti pierre

    fiammetti pierre Ouvrier

    Messages:
    271
    Inscrit:
    7 Février 2009
    Localité:
    bonson alpes maritimes
    question sur brasage de pastilles carbure
    bonjour a tous

    question pour connaisseurs

    comment fait on pour braser des pastilles carbure sur un outil
    quel type de brasure utilise-t-on
    y a- t-il une température précise a la chauffe
    est- il possible de débraser et de rebraser une pastille pour modifier un outil
    y a t-il un traitement thermique a faire après brasage

    merci de vos réponses que j'espère nombreuse

    cordialement pierre
     
  2. rebarbe

    rebarbe Modérateur

    Messages:
    3 425
    Inscrit:
    24 Juin 2009
    Localité:
    91
    question sur brasage de pastilles carbure
    Salut

    Tu peux marteler une tige de soudure argent pour poste à l'arc ou utiliser de la soudure de plombier spéciale gaz.
    Le mieux c'est de connaitre un bijoutier qui pourrait te dépanner d'un peut de brasure et de borax.
    La température de chauffe dépend de la brasure utilisée mais n'éxcède pas les 700-800°.
    Pour le recuit aprés brasure, je ne pense pas qu'il y en ai besoin mais je ne suis pas un pro en traitement thermique.

    @+
     
  3. STUB37

    STUB37 Apprenti

    Messages:
    112
    Inscrit:
    23 Juillet 2009
    Localité:
    37
    question sur brasage de pastilles carbure
    Bonsoir à tous

    Pour les quelques outils que je fabrique moi même , je brase à l'argent (baguette 40pour cent Ag) soit à la lampe à souder soit au chalumeau oxy-acétylénique en fonction de la taille des pièces.
    Je prépare les surfaces, je tartine de flux pâteux , je porte la pastille au rouge et il reste juste à déposer un peu de soudure.

    Je laisse refroidir et ensuite je meule les surplus de brasure et j'affute.
    Je ne sais pas si c'est la bonne méthode mais cela marche pas mal.

    cordialement
    stub37
     
  4. wika58

    wika58 Modérateur

    Messages:
    10 373
    Inscrit:
    17 Décembre 2006
    Localité:
    F-54560 / Lorraine
  5. TRD

    TRD Apprenti

    Messages:
    133
    Inscrit:
    13 Février 2010
    question sur brasage de pastilles carbure
    Je crois que les plaquettes à braser ont une composition différente des autres.

    A vérifier parce que je n'en suis pas très sûr.
     
  6. gaston48

    gaston48 Compagnon

    Messages:
    6 208
    Inscrit:
    26 Février 2008
    Localité:
    59000
    question sur brasage de pastilles carbure
    Même méthode que STUB37, aucun problème avec toutes les nuances de
    carbure que j’ai eu l’occasion de braser. Après brasure laisser refroidir
    tranquillement. Très bonne tenu de la plaquette par ce que brasure capillaire.

    En revanche le gros soucis est dans la nature du décapant associé à la brasure.
    depuis pas mal d’années, on associe à cette brasure un décapant plus
    confortable parce que non éblouissant (c’est mis en avant sur l’emballage)
    à base de borate de potassium. Il marche très bien pour tous les métaux
    même l’inox, mais pas le carbure !
    Avant cette trouvaille de confort, le décapant était à base de borate de sodium
    donc effectivement éblouissant et il marchait très bien pour le carbure.
    je vis donc sur un vieux pot.
    Certain brase leur plaquette au laiton et Brox, soudo brasage au borax.
    le borax ne marche pas avec la brasure argent
     
  7. DUPONT Mickael

    DUPONT Mickael Ouvrier

    Messages:
    350
    Inscrit:
    14 Octobre 2009
    Localité:
    Dinan
    question sur brasage de pastilles carbure
    Bonjour,
    Pour certaines applications, je colle du carbure brut de frittage à la cyano sur de l'acier étiré doux.
    Le secret de la réussite, 2 faces planes et sablées à blanc, et un collage tout de suite après.
    J'ai fait des tests de tenue, j'ai explosé mon carbure en voulant le demonter au marteau.
    Je rectifie sans problème le carbure ainsi collé sur ma rectif plane.
    Et pour décoller, un petit coup de chauffe.
    A essayer pour ceux qui ont possibilité de sabler.
    Cordialement
    MD
     
  8. rebarbe

    rebarbe Modérateur

    Messages:
    3 425
    Inscrit:
    24 Juin 2009
    Localité:
    91
    question sur brasage de pastilles carbure
    Salut Gaston,

    Les bijoutiers soudent la brasure d'argent au borax et ça marche trés bien, je n'ai jamais testé sur du carbure mais j'ai soudé sans problèmes du laiton sur de l'acier avec de la brasure au titre (930/1000emes) et du borax.

    @+
     
  9. p-mick

    p-mick Compagnon

    Messages:
    1 112
    Inscrit:
    25 Février 2008
    Localité:
    Hettange-Gde 57330
  10. gaston48

    gaston48 Compagnon

    Messages:
    6 208
    Inscrit:
    26 Février 2008
    Localité:
    59000
    question sur brasage de pastilles carbure
    Salut rebarbe, je sais pas si le pot de décapant que j’ai, est du borax pur.
    C’est une poudre bleutée que les fournisseurs pros vendent avec la baguette laiton
    pour le soudo brasage. Mais c'est pas concluant avec de la 40 %
    Avec l’argent, je pourrais essayer aussi avec mon Gasflux.
     
  11. rebarbe

    rebarbe Modérateur

    Messages:
    3 425
    Inscrit:
    24 Juin 2009
    Localité:
    91
    question sur brasage de pastilles carbure
    Le gasflux est efficace également.
    Le borax de bijoutier est transparent et incolore, à la chauffe il commence par mousser puis il se liquéfie puis cristallise en refroidissant.
    Il est sensé s'enlever dans un bain chaud d'acide sulfurique dilué à 10% mais s'enlève trés bien à l'eau chaude, c'est juste un peut plus long.

    @+
     
  12. fiammetti pierre

    fiammetti pierre Ouvrier

    Messages:
    271
    Inscrit:
    7 Février 2009
    Localité:
    bonson alpes maritimes
    question sur brasage de pastilles carbure
    bonsoir a tous et merci pour toutes c'est info

    maintenant instruit je vais me lancer dans les essais
    cela vas me permettre d'être plus autonome lorsqu'un outil est manquant
    il y a une succursale SAF dans mon secteur je vais les questionner pour le décapant
    je vous informerai ci j'ai quelque chose de positif


    cordialement pierre
     
  13. nailleune

    nailleune Apprenti

    Messages:
    102
    Inscrit:
    25 Septembre 2009
    Localité:
    Rhone Alpes
    question sur brasage de pastilles carbure
    Bonjour.

    J'arrive aprés la bataille, mais je conseille vivement la brasure Castolin 1802 avec le flux du même nom. Chauffer à 650°. Si chauffe au chalumeu oxy-acétylenique, forcer légerement sur l'acéthylene pour obtenir une flamme réductrice et éliminer tout risque d'oxydation de la zone brasée. Pour mémoire, le carbure risque de s'oxyder au delà de 700° à l'air.
    Je conseille de placer l'ensemble support - flux - brasure - re flux - CW et de chauffer ensuite. Ca permet de stopper la chauffe dés que la brasure fond, donc d'éviter la surchauffe. Badigonner toute la plaquette de flux, ça la protege. Maintenir la plaquette pendant la chauffe, car elle a tendance à "flotter" sur la brasure fondue et à sortir de son logement.
    NE PAS BRASER SUR LE REVETEMENT SI VOUS UTILISEZ UNE VIELLE PLAQUETTE REVETUE. Il faut le retirer par meulage sur les zones brasées.
    Nettoyage de l'exédent de flux à l'eau bouillante aprés refroidissement complet.
    Si l'assemblage est trés soumis aux chocs, alors prendre des feuillards triple couches argent cuivre argent, dans lesquels le cuivre va avoir un effet de coussin amortisseur.
    Pour de petites surfaces, le CW n'a pas besoin d'être rectifié. Limiter l'épaisseur du joint de brasure à 0.05 - 0.1mm
    Le collage à la colle anaérobie (Loctite blocpress par exemple) donne en effet de trés bons résultats sur surfaces brutes de frittage à conditin de ne pas dépasser des joints de 0.05mm. Assemblage encastré préferable. Ne pas dépasser 70 - 80° en service.

    A+

    Nailleune
     
  14. gaston48

    gaston48 Compagnon

    Messages:
    6 208
    Inscrit:
    26 Février 2008
    Localité:
    59000
    question sur brasage de pastilles carbure
    Pour info, enfin une source d’appro facile pour :

    Flux spécial pour brasure de qualité (capillaire) du carbure de tungstène
    avec brasure argent classique 40 %

    C’est un flux de couleur noire, un flux anglo-saxon pour la même application
    est noir également

    En 50 g

    http://cgi.ebay.fr/50-g-Flussmittel-fur ... 4146e51af8

    En 250 g

    http://cgi.ebay.fr/250-g-Flussmittel-fu ... 41493f32ef

    :mrgreen:
    Fontargen F 300 HFS
    collez Flux pour le brasage d'acier carbure de connexions
    Flux groupe:
    FH 10 (DIN EN 1045)
    Caractéristiques:
    Gamme de température effective:
    600-980 ° C
    Forme:
    noir, pâte crémeuse
    Description:
    Fontargen F 300 HFS est un noir, crémeux
    Flux pâte à souder sur presque tous les matériaux de base, tels que
    et alliages de cuivre de cuivre, de nickel et alliages de nickel,
    et acier inoxydable, en métal dur et résistant à la chaleur des aciers appropriés.
    Des résultats particulièrement bons peuvent être lors de la soudure
    Acier connexions Carbide compte. Fontargen 300 F
    HFS est de compteur et des appareils de mesure pour l'application avec
    idéal. Le flux n'a pas tendance à se dessécher
    ou de cristallisation.
    Applications:
    Fontargen F 300 HFS est principalement pour la soudure
    Les lames de scie
    Les lames de coupe-papier,
    Forets,
    Les lames et les couteaux utilisés et est adapté à tous
    Les composés de carbure de tungstène avec de l'acier. Les composés
    montrent une plus grande résistance beaucoup plus que de normale
    Silberlotflussmitteln
    Les conditions de stockage:
    Dans des contenants scellés hermétiquement à la température ambiante
    Les résidus de flux
    Les résidus de flux peuvent être
    - Mécanique
    - En pinceaux dans l'eau chaude
    - Par la trempe encore chaud, pièces soudées ou
    - Par décapage (température du bain d'environ 40 ° C)
    . Supprimer
    Au cours de la trempe des pièces est de s'assurer que
    Le matériau de base
    et
    Lot
    pas
    Des blessures
    par
    Les changements structurels, la fragilité, le stress, etc souffrir.
    Précautions:
    C'est la nature du flux qui - avec quelques
    Exceptions - des substances agressives. Leur application est
    Néanmoins, si le primaire, chaque expert
    Soudage ou brasage précautions connues
    à noter, absolument sans danger. Le principal
    Des mesures sont:
    - Flux de pâte ou avec un pinceau superflu.
    Le contact avec la peau doit être évitée afin, si ce n'est à
    ou de la peau la peau des plaies sensibles sont particulièrement importantes. Après
    l'achèvement des travaux et soigneusement les mains avant les repas
    Avec la substance.
    - L'inhalation de vapeurs formées lors du traitement
    devrait être évitée. La première condition pour cela est un
    convenablement ventilés espace de travail.
    :roll:
     
  15. Alex_T31

    Alex_T31 Apprenti

    Messages:
    221
    Inscrit:
    21 Novembre 2015
    Localité:
    Agen
    Département:
    47270
    question sur brasage de pastilles carbure
    Salut, je remonte le post, ou l'actualise, peu importe, car j'ai aussi cherché récemment comment braser une pastille carbure qui s'est cassé en plein grattage. Elle était avec mon grattoir électrique, le genre d'outil que l'on trouve difficilement, surtout que ce n'est pas une marque phare genre Biax ..

    Déjà le dernier commentaire met sur la piste :

    http://www.ebay.fr/itm/271027604593?_trksid=p2060353.m2749.l2649&ssPageName=STRK:MEBIDX:IT

    Flux + apport argent/cuivre à 55% d'Ag en un pack, livré rapidement, et ça marche !

    Suivre les indications de l'image postée par p-mick , qui date de 52 là , toujours fonctionnelle.
    J'ai juste remplacé le carbon tetrachloride par de l'acétone pour décaper, bien laisser tremper le tout quelques minutes.

    Tartiner le flux sur le support et sur toute la plaquette, intercaler la bande d'apport entre. Chauffer en tenant bien la plaquette. Il faut voir à la fin de l'argent qui s'est faufilé par capillarité entre le support et la plaquette. Il est conseillé de tenir la plaquette aprés l'arrêt de chauffe, juste le temps que ça solidifie, sans forcer, et la relâcher tranquillement, et laisser refroidir.

    Il restera une fine épaisseur de cuivre entre, qui, si vous traduisez la page que j'ai donné, assure une certaine flexibilité réduisant les contraintes internes matières lors de la chauffe.

    MEULER ou LIMER les parties en contacts pour avoir l'état de surface le plus déplorable possible (oui oui !)

    Il faut chauffer au rouge cerise + trempe à huile+ eau tout le reste du corps de l'outil (en EVITANT de chauffer rouge la plaquette ...) + revenu 220 °C pendant 1 h dans un four quelconque pour bien être sûr de la rigidité du corps de l'outil. C'est ce que j'ai fait, et ça marche parfaitement !

    Le grattoir est un outil très soumit aux chocs en électrique, et après 1 h de travail, ça n'a pas bougé.

    Bon courage.
     
Chargement...

Partager cette page