1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

glissière faite maison

Discussion dans 'Discussions générales sur la conception' créé par happy-lulu, 25 Juillet 2012.

  1. happy-lulu

    happy-lulu Nouveau

    Messages:
    48
    Inscrit:
    6 Mai 2009
    glissière faite maison
    Bonjour,
    l'idée de me construire un portique commence à me trottiner dans la tête, j'aimerais bien construire un maximum de truc moi même (peux-etre une question de fierté...?).
    Je me suis posé la question toute la journée, comment construire des glissières avec les moyens dont je dispose qui garantissent une rectitude digne d'une fraiseuse de ce nom?
    N'ayant pas de rectifieuse, je me dis que retoucher une barre au tour est la manière la plus "sûre" de garantir la rectitude(en mesurant le diamètre tout au long de la barre, on peut savoir si on à fait un cylindre parfait...ou un cône...), mais ça n'est pas très rigide une barre ronde d'un diamètre raisonnable(moins de 50mm if possible).
    Seulement, pour une question de rigidité, je m'imaginais plutôt utiliser des profilés d'acier type UPN (ou quelque chose dans le genre...) dont j'aurais fais une passe de finition (genre enlever 2-3dixième) à la fraiseuse pour avoir une rectitude "raisonnable".

    Finalement, la glissière à partir d'un profilé type UPN me semble être la meilleure solution, mais est-ce que qu'elle sera assez précise d'un point de vue rectitude?...c'est bien la question que je me pose...au vue de mon équipement(voir plus bas), pensez-vous qu'il est possible d'arriver à quelque chose d'aussi précis qu'un rail rectifé du genre ca?
    http://shop.hpceurope.com/fr/produit.asp?prid=412&produit=Arbre+de+pr%C3%A9cision&famille=Guidage%20lin%C3%A9aire&catalogue=El%C3%A9ments%20de%20guidage


    je dispose d'une fraiseuse conventionnelle, ce modèle exactement: http://www.knuth.de/produkt,27222.html
    je dispose également d'un tour, ce modèle exactement: http://www.knuth.de/produkt,1363.html

    Meilleures salutations
     
    Dernière édition par un modérateur: 16 Avril 2015
  2. moissan

    moissan Compagnon

    Messages:
    10 016
    Inscrit:
    13 Mars 2012
    Localité:
    FR-16 angouleme
    glissière faite maison
    tout depand quelle precision tu veux

    ça depend aussi de quelle longueur tu a besoin ? quelle course pour ta machine a construire ?

    quelle est la course de ta fraiseuse ?

    quelle type de machine tu veux faire ? souvent on met des glissière a bille pour reduire les frottement et se contenter de moteur de faible puissance ... j'aime bien aussi la solution bonne vieilles coulisse qui frotte et moteur plus gros ... finalement les gros moteur pas a pas ne sont pas si cher

    usiner dans des IPN ou des corniere est une premiere idée mais attention au piege : les profilé laminé en acier son plein de tension interne : il se deforment au fur et a mesure qu'on les usine

    ma solution préféré est d'acheter des barre de fonte en coulé continue : la stabilité dimensionelle est sure : ça ne se deforme jamais pendant l'usinage ... on peut en faire des instrument de metrologie

    mais il ne faut pas etre maniaque de la precision non plus ... usiner dans des laminé peut suffir dans certain cas
     
  3. DEN

    DEN Compagnon

    Messages:
    1 433
    Inscrit:
    28 Août 2009
    Localité:
    NE-CH
    glissière faite maison
    Un type de guidage que j'ai vu sur une rectifieuse, que quelqu'un a démonté, est un guidage à chemin croisés et rouleaux, les rouleaux sont tenus dans une cage qui se déplace avec eux. Par rapport aux guides linéaires classiques, y a pas de recirculation et donc la course et relativement limité par rapport à la logueur complète de l'assemblage. Parcontre je pense que c'est pas très dur à réliser, l'unique apréhension c'est que les rouleaux creusent dans la fonte. Au niveau rigidité en tout cas c'est incomprarable avec les guides a section ronde, meme supportées. J'ai pas trouvé sur internet, mais c'est une solution qui existe commercialement ...
     
  4. happy-lulu

    happy-lulu Nouveau

    Messages:
    48
    Inscrit:
    6 Mai 2009
    glissière faite maison
    Je pensais usiner sur toute la longueur que je peux (ma fraiseuse à 600mm en X), donc mon profilé ferait environ 650-700mm. La course la plus longue aurait fait 500mm (en admettant pouvoir faire un chariot de 100mm...?).
    Je voudrais faire un portique dont la table ne bougerait qu'en Z, donc ma broche bougerait en X et Y. L'avantage de cette disposition est qu'elle serait plus compacte en terme de surface au sol, qu'en penses-tu?
    Une remarque que je n'ai pas précisé, je pensais installer des roulements (genre gorge profonde...?) sur mon chariot afin de limiter les frottements entre les rails et le chariot. Cependant je me demande si il ne risque pas d'y avoir un "écrasement" du rail (ou des roulements) qui rendrait rapidement mon rail hors d'usage, qu'en penses-tu?
    Merci pour la mise en garde concernant l'usinage de profilé d'acier!je n'étais pas au courant! Connais-tu une solutions pour éviter que sa "bouge" lors de l'usinage? ou bien peux-etre une solution alternative aux pofilés laminés? (pour confirmation,c'est bien le laminage qui crée toutes ces tensions internes?)

    Enfait ma machine doit pouvoir usiner la casi-intégralité des pièces qui forment un moteur à air chaud prototype (Stirling & co), donc de l'acier en petite quantité mais de l'acier quand même, et le faire relativement précisement, du genre sa me parait fondamentale qu'elle puisse m'usiner au moins un H7/g6. Donc ma machine doit être rigide(bon si je fais une passe de finition très légère, du genre 3dixièmes sur de l'acier la contrainte d'usinage ne doit pas bien élevée je suppose...).
     
  5. DEN

    DEN Compagnon

    Messages:
    1 433
    Inscrit:
    28 Août 2009
    Localité:
    NE-CH
  6. moissan

    moissan Compagnon

    Messages:
    10 016
    Inscrit:
    13 Mars 2012
    Localité:
    FR-16 angouleme
    glissière faite maison
    usiner du H7g6 il faut encore dire sur quelle dimension pour chiffre la precision en centieme de mm

    mais enfin les grand portique cnc c'est plutot pour faire les 10eme que les 100eme de mm

    si tu cherche la precision maximum il faut plutot une vraie fraiseuse qu'un portique

    la fraiseuse que tu nous a montré ne suffit pas ? il te faut plus de course ? ... ou tu veux faire comme moi une architecture differente des fraiseuse classique ?

    en tout cas pour faire precis le plus simple c'est les coulisse en fonte qui frottent

    il y a bien des machine genre rectifieuse très precise avec guidage a rouleau ou a aiguille , mais tous ce qui roule doit etre en acier trempé très dur sinon ça ne vaut rien ... et j'ai peur que des machine moderne a guidage par rouleau sont bonne quand elle sont neuve et deviennent vite plus mauvaise que les coulisse classique en fonte
     
  7. DEN

    DEN Compagnon

    Messages:
    1 433
    Inscrit:
    28 Août 2009
    Localité:
    NE-CH
    glissière faite maison
    Les coulisses en fonte s'usent aussi, j'en fais les frais en ce moment sur ma Schaublin 12, je regratte le longitudinal, je vois presque le bout du tunel ... Après m'attendent le transversal, et le vertical (celui-là me fait peur !). Parcontre il est vrai que je ne sais absolument pas quel temps a t'il fallu pour avoir cette usure (7/100 au max). Et si la lubrification était toujours au point, j'ai la machine que depuis un an, je ne sais pas comment elle a été traitée dans le passé. En tout cas je verrai avec le longitudinal combien de temps tient le grattage ! Peut-etre que dans 25 ans je déterrerai le poste et je dirai ça y est je dois regratter !!! :lol:
     
  8. moissan

    moissan Compagnon

    Messages:
    10 016
    Inscrit:
    13 Mars 2012
    Localité:
    FR-16 angouleme
    glissière faite maison
    la difference entre la coulisse en fonte et les rail a rouleau , c'est que quand il faut changer les rail ça coute trop cher

    avec les coulisse en fonte il suffit de gratter ou réusiner par un autre moyen

    j'ai un projet de machine ou la coulisse longitudinale la plus longue ne supportera pas la piece a usiner : au contraire la piece a usiner sera toujours fixe , et c'est la broche de fraisage qui se deplacera dans tout les sens : le poid de la broche est connu et tout a fait limité ... cette machine poura usiner des piece plus grosse qu'elle : elle pourra reusiner d'autre examplaire de toutes ses pieces

    pour toute mes coulisse les partie mobile et fixe auront la même longueur , et non un petit chariot qui se deplace sur une coulisse plus longue : donc tant que l'on fait des petit mouvement au centre de la course il n'y a aucune usure localisé ... et on peut aussi avoir une course egale a la longueur de la table en gardant la moitié de la longueur de coulisse en contact et même faire legerement plus pour pourvoir rectifier sa propre table de fraisage , et tailler ses rainure en té
     
  9. happy-lulu

    happy-lulu Nouveau

    Messages:
    48
    Inscrit:
    6 Mai 2009
    glissière faite maison
    Et bien en fait j'ai 20ans, la fraiseuse que je vous ai montré est chez mon père qui n'arrête pas de crier pour le moindre copeau qui traîne (alors qu'il ne l'utilise jamais (...)). Moi je suis à l'école d'ingénieur et je recherche simplement à faire des expériences mécaniques sur les moteurs à air chaud dont j'ai quelques idées "d'améliorations" en tête. Donc non, la fraiseuse montrée ne me convient pas, je recherche à fabriquer MON outil que je bichonnerais et qui pourra rester dans ma chambre.
    Intéressant ton histoire DEN! seulement sa ne colle pas trop avec mon "cahier des charges" dans le sens ou je recherche une machine qui soit à la fois compacte tout en ayant une course maximale.
    En revanche ton histoire de glissières en fonte qui pourrait usiner des pièces plus grandes que celles qui composent la glissière me vend du rêve moissan! As-tu déjà fais un croquis de ton projet?(même si j'ai déja une vague idée de comment tu pourrais le faire...) Quand tu dis "elle pourra reusiner d'autre examplaire de toutes ses pièces", tu parles vraiment de toutes ces pièces? même de la vis entrainante?
    Ou est-ce que je peux trouver de la "fonte en coulée"?(un e-shop? une ordre d'idée du prix?) Sa s'usine avec des fraises "conventionnelles"? Je n'ai jamais utilisé de métal dur, toujours usiné avec des fraises en acier rapide à mon ancienne école...
     
  10. ybou30

    ybou30 Modérateur

    Messages:
    2 319
    Inscrit:
    22 Avril 2011
    Localité:
    F-30900 F-86120
    Projets:
    CNC en cours
    Département:
    86120
    glissière faite maison
    Salut à tous,

    Je suis aussi à la recherche d'une telle solution. :smt002

    Je pensais à prendre du méplat étiré détensionné , soit fixé à plat, soit fixé à 45° pour obtenir un V.
    En coulisse, je pensais prendre de simples roulements à rouleaux? .
    Eventuellement faire des bandages en V montés sur des roulements. :roll:

    Cdlt,
    Yanik
     
  11. moissan

    moissan Compagnon

    Messages:
    10 016
    Inscrit:
    13 Mars 2012
    Localité:
    FR-16 angouleme
    glissière faite maison
    ne t'inquiète pas les plan vont arriver ... je suis un rapide , j'ai commencé a avoir cette idée quand j'avais 20 ans ... j'en ai 53 ... j'ai passé un partie de ma vie a concevoir des cochonerie electronique ... je n'ai jamais pu me faire embaucher chez un fabricant de machine outil puisqu'il n'y en a plus

    le but est de faire un truc a peu pres du même poid que les petite machine japonaise mais grace a une meilleure architecture très polyvalente

    c'est grace a ce forum que je decouvre qu'il y a un bon nombre de client pour ce genre de petite machine : je n'espere pas creer une entreprise rentable en france : donc pour ne pas que l'idée se perde je vais diffuser des plans pour permettre aux amateur de construire

    fonte coulé continue ? je suis en contact avec
    http://hydrocast.fr/index.php?option=com_content&view=category&layout=blog&id=9&Itemid=16
    ce n'est pas plus cher que les acier etiré , juste un peu plus cher que le laminé , mais au moins quand on usine quelque chose on ne perd pas son temps

    en plus la fonte est beaucoup plus facile a usiner que les aciers trop ordinaire

    il vendent sans probleme en coupant des petites longueur dans les differente section disponible
     
    Dernière édition par un modérateur: 16 Avril 2015
  12. DEN

    DEN Compagnon

    Messages:
    1 433
    Inscrit:
    28 Août 2009
    Localité:
    NE-CH
    glissière faite maison
    Ca c'est des gens bien ! Si je trouve pas en Belgique je ferai un détour par chez eux au retour ! Il vendent aux particuliers ?
    J'ai l'impression que la fonte est recouverte d'une espèce de croute, j'ai essayé au gratoir le morceau de GJL250 que j'ai acheté, et ça a l'air assez récalcitrant !
     
  13. gaston48

    gaston48 Compagnon

    Messages:
    6 224
    Inscrit:
    26 Février 2008
    Localité:
    59000
    Dernière édition par un modérateur: 16 Avril 2015
  14. moissan

    moissan Compagnon

    Messages:
    10 016
    Inscrit:
    13 Mars 2012
    Localité:
    FR-16 angouleme
    glissière faite maison
    pour usiner la fonte il vaut mieux que la premiere passe soit assez grosse pour usiner dans le metal propre ... et la croute est bien obligé de partir ... si on prend une passe trop faible qui gratouille a moitié dans la croute les outils sont vite usé

    pour eviter le probleme de croute il vendent aussi des barres ou des blocs préusiné ... c'est mieux mais c'est plus cher
     
  15. DEN

    DEN Compagnon

    Messages:
    1 433
    Inscrit:
    28 Août 2009
    Localité:
    NE-CH
    glissière faite maison
    Merci Gaston48 pour l'adresse !
    Oui j'y ferai un saut ! J'ai plusieurs éléments en fonte à faire , donc une ou deux centaines de Kg à me procurer ...

    Ok pour la croute ! Faudra passer en dessous, 4mm c'est suffisant ?
     
Chargement...

Partager cette page