1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

frein électrique de tour

Discussion dans 'Electricité, variateurs, convertisseurs et moteurs' créé par mapafloni, 8 Avril 2013.

  1. mapafloni

    mapafloni Nouveau

    Messages:
    15
    Inscrit:
    6 Février 2013
    frein électrique de tour
    bonjour,
    Je possède un tour a métaux dont le freinage ne se fait pas au pied.
    Il se fait apparemment via un circuit électrique (frein électromagnétique ) de marque ortlinghaus.
    comment et quand doit agir ce frein ?
    sur quel circuit électrique est il relié ?
    cordialement
     
  2. brise-copeaux

    brise-copeaux Compagnon

    Messages:
    7 382
    Inscrit:
    5 Janvier 2007
    Localité:
    Rouen Normandie-76- ou Bagnole de l'orne -61-
    frein électrique de tour
    Salut,

    Est tu sûr que c'est un frein...c'est peut être un embrayage genre "SIGMA" qui fait office de frein aussi ???

    @ +
     
  3. mapafloni

    mapafloni Nouveau

    Messages:
    15
    Inscrit:
    6 Février 2013
    frein électrique de tour
    bonjour
    merci pour ta réponse.
    le tour possède un embrayage pour le démarrage et un autre comportant un branchement électrique.
    c'est celui la qui pose problème.
    après contrôle avec un volt mètre sur les bornes électriques lorsque le tour est sous tension aucune valeur électrique.
     
  4. brise-copeaux

    brise-copeaux Compagnon

    Messages:
    7 382
    Inscrit:
    5 Janvier 2007
    Localité:
    Rouen Normandie-76- ou Bagnole de l'orne -61-
    frein électrique de tour
    Re,

    Il faudrait connaitre ton tour, voir se que tu appel frein et embrayage, j'ai du mal a saisir qu'il puisse y avoir un embrayage et un frein sur le même tour.

    Si c'est possible se doit être l'embrayage qui coupe et alimente le frein ou un contact en bout de la barre de mise en rotation.

    Une petite photo de tout cela serait bienvenue.

    @ +
     
  5. mapafloni

    mapafloni Nouveau

    Messages:
    15
    Inscrit:
    6 Février 2013
    frein électrique de tour
    bonjour
    merci pour ta réponse
    pour avoir des photos il faut que je démonte une partie du tour.
    Je peux te donner les références du schéma d’exécution électrique : 30.1060.02.2.19.00
    dés que possible je t'envoi les photos.
    merci pour ton aide.
    a+
     
  6. mapafloni

    mapafloni Nouveau

    Messages:
    15
    Inscrit:
    6 Février 2013
    frein électrique de tour
    bonjour,
    voici des photos :

    1 : frein électrique
    [​IMG]


    2 : embrayage manuel d'entrainement et sens de marche
    [​IMG]


    3 + 4 : armoire électrique
    [​IMG]

    [​IMG]


    5 : plaque du constructeur
    [​IMG]


    a+
     
  7. brise-copeaux

    brise-copeaux Compagnon

    Messages:
    7 382
    Inscrit:
    5 Janvier 2007
    Localité:
    Rouen Normandie-76- ou Bagnole de l'orne -61-
    frein électrique de tour
    Salut,

    Bon ok il y a bien les deux, sur la photo du frein apriori il est fermer donc en position de frein, sur 4ème la photo on vois des traces de brulures.

    Pour moi il faudrait d'abords voir si le transfo donne de la tension, ça doit tourner autour du 24 ou48 volts, ensuite aller voir quel contact qui alimente se frein ou le libère.

    @ +
     
  8. emmanuelbayle

    emmanuelbayle Ouvrier

    Messages:
    263
    Inscrit:
    4 Janvier 2009
    Localité:
    Paris
    frein électrique de tour
    Salut,
    Regarde aussi du coté du pont de diodes à ailettes, sous le transformateur, car la bobine est probablement en courant continu.
    Cordialement, Emmanuel
     
  9. slouptoouut

    slouptoouut Compagnon

    Messages:
    3 859
    Inscrit:
    1 Avril 2010
    Localité:
    planète terre
    frein électrique de tour
    Bonjour,

    c'est bien un frein électromagnétique , et ce type de frein fonctionne en courant continu (en général 24V mais ça peut être davantage ...et c'est parfois une tension bien batarde !)

    on vois des traces de brulures vers l'inter sectionneur général , voire ,si c'est la résistance qui a chauffé exagérément, ou si c'est le transfo qui a grillé ! (vérifier les tensions au secondaires de ce transfo , il y a apparemment un primaire bi tension , et plusieurs secondaires et l'un d'entre eux a peut être grillé , si seul le secondaire du frein a grillé, il est probable que le tour tournera quand même mais ne freinera pas ! si c'est le primaire, plus rien ne marche ! )

    si le transfo a grillé, il est possible de le rebobiner soi même en comptant les tours et en mesurant le diamètre des fils de bobinages au palmer , puis en renroulant du fil de cuivre émaillé (on peut se servir d'un tour pour cette opération, en enfilant la carcasse sur un morceau de bois de dimension convenable )

    Si c'est le transfo : suspecter l'embrayage électromagnétique (si il est électromagnétique ? et non pas "simplement " mécanique ? voire si les disques d'embrayage ne sont pas commandé par une bobine !? ) embrayage qui a l'air "pas catholique" et qui est (expérience vécue!) est une source aseez fréquente de panne sur de vieux tours automatiques ayant beaucoup tourné (si il est mécanique il sera probablement a nettoyer et re-régler, si il est électromagnétique il a peut être un court circuit entre spires , et parfois ça peut embrayer quand même, mais consommer exagérément et faire chauffer ...) je ne souhaite pas que ce soit ça, sinon il va falloir démonter toute la poupée du tour, puis rebobiner (avec un autre tour) ou faire rebobiner (par un bobinier de moteurs)

    suspecter aussi le redresseur, surtout si c'est un redresseur sélénium à plaques , ce type de redresseur (complètement obsolète) vieillit mal, et soit ils augemente de résistance interne et ne délivre plus grand chose ... soit ils se mette en court jus , en dégageant une odeur pestilentielle , puis en faisant griller le transfo ! (relever les indications de ce redresseur, la référence donne souvent une idée de ses caractéristiques de manière plus ou moins codée ...)

    assurrez vous, tout bonnement, que le tour n'est pas une machine en 220V tri ...branché sur 380 V (mais dans ce cas , tous les fusibles aurais du griller ! ou le disjoncteur général de votre habitation aurai du "sauter" !)

    cette armoire, avec du matos de toutes les générations , plus ou moins bricolée, gagnerais à être rétrofité avec du matériel neuf (les fusibles porcelaine a visser et les relais auxiliaires ont 40 ans , voire plus !)

    slouptoouut
     
  10. mapafloni

    mapafloni Nouveau

    Messages:
    15
    Inscrit:
    6 Février 2013
    frein électrique de tour
    bonjour,
    merci pour tout.
    Je ne suis pas spécialiste en électricité et c'est pourquoi je me permets de te demander quelques renseignements :
    j'ai pris des photos et cela peut il t'aider pour me renseigner ?
    J'ai constaté que le transfo a du être changé
    [​IMG]

    [​IMG]

    sur ce tour, une lampe de travail était installée.
    elle fonctionnait en 24 volts
    [​IMG]

    est ce la même alimentation pour le frein électromécanique ?
    peux tu me renseigner sur les photos suivantes :
    [​IMG]

    [​IMG]

    [​IMG]

    [​IMG]

    et comment vérifier si ces composants fonctionnent ?
    merci d'avance
    cordialement
     
  11. gégé62

    gégé62 Compagnon

    Messages:
    1 413
    Inscrit:
    26 Février 2013
    Localité:
    Harnes (Pas de Calais)
    Département:
    62440
    frein électrique de tour
    Bonsoir mapafloni

    j'ai pas bien lu les autres réponses mais il me semble que tu n'as pas eu la réponse à ta question.

    Je pense que c'est un frein à courant de Foucault.
    Quand on freine, bien sûr le courant secteur est coupé. On injecte dans le stator du moteur un courant continu, avec une faible tension (en continu, l'intensité serait énorme sous tension de marche normale). Ce courant crée un champ magnétique. Le rotor(*) qui est un conducteur en mouvement dans ce champ est le siège de courants de Foucault, qui eux-mêmes forment un champ, mais qui est tournant. Les deux champs s'opposent pour donner un freinage. C'est aussi le principe de freinage des camions (frein "Tesla" de mémoire ? ).

    (*) le rotor peut être en cuivre bobiné ou simplement un cylindre acier, le principe est le même

    Donc si je dis vrai, on verrait sur tes photos le transfo abaisseur de tension, et le redresseur (espèce d'empilage de disques métalliques) je crois que c'est comme ça qu'on redresait les courants forts avant les semi-conducteurs, pour avoir du continu. Le reste c'est la commutation des circuits, évidemment il ne faut pas que tout ça se mélange...
     
  12. gégé62

    gégé62 Compagnon

    Messages:
    1 413
    Inscrit:
    26 Février 2013
    Localité:
    Harnes (Pas de Calais)
    Département:
    62440
    frein électrique de tour
    salut,

    je constate que Slooptoouut avait déja très bien parlé sur le sujet... +1 :-D

    pour plus de certitude, il faudrait que tu testes électriquement qu'est-ce qui est alimenté, et quand .
    Toujours sous réserve:
    pour le freinage par courant de Foucault, je pense qu'on doit plutot appeler ça ralentisseur, car lorsque la vitesse a beaucoup diminué, le freinage devient nul aussi.
     
  13. brise-copeaux

    brise-copeaux Compagnon

    Messages:
    7 382
    Inscrit:
    5 Janvier 2007
    Localité:
    Rouen Normandie-76- ou Bagnole de l'orne -61-
    Dernière édition par un modérateur: 16 Avril 2015
  14. brise-copeaux

    brise-copeaux Compagnon

    Messages:
    7 382
    Inscrit:
    5 Janvier 2007
    Localité:
    Rouen Normandie-76- ou Bagnole de l'orne -61-
    frein électrique de tour
    Salut,

    Comme je le dit au dessus, il faut mettre tout ça au propre surtout la partie tension du frein on doit pouvoir trouver l'équivalent en moderne.

    Ici en -1- le tube alu c'est un condensateur, en -2- c'est on va dire une résistance variable qui fonctionne avec le collier -3- , selon que l'on déplace se collier on aura plus ou moins de courant sur le frein...il peut être remplacer par un potentiomètre.

    [attachment=2]cour.JPG[/attachment]

    Ici en dessous du transfo c'est un redresseur de tension, il transforme la tension alternative en tension continu "comme une batterie de voiture ou pile il y a un + et un - " .
    Cela peut être facilement remplacer par un pont diodes.
    [attachment=1]cour1.JPG[/attachment]

    Ici c'est une résistance de charge sans doute associé avec le condensateur.
    [attachment=0]cour2.JPG[/attachment]

    ______________________________________________

    Si tu as du 26 volts c'est bon pour ta lumière.......et tu peux même essayer de voir si ton frein marche avec.

    Tu branches rapidement le 26 volts sur ton frein et si il vibre c'est tout bon c'est que ton frein marche bien, si ça ne vibre pas c'est qu'il est mort........attention pas plus de 3 à 5secondes pour les essaies.

    @ +
     
Chargement...

Partager cette page