1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

étain électronique , étain de plomberie, étain sans plomb

Discussion dans 'Soudure, brasage' créé par lion10, 25 Mai 2012.

  1. lion10

    lion10 Compagnon

    Messages:
    3 392
    Inscrit:
    7 Mai 2010
    étain électronique , étain de plomberie, étain sans plomb
    Bonjour

    L'étain ancien utilisé en électronique n'est pas sans plomb.
    J'aimerai savoir si cet étain ancien ou le récent sans plomb est utilisable pour la brasure légère pour souder du tube de cuivre de plomberie ?
    Sinon quelles sont les différences ?

    Est il compatible avec la graisse décapante utilisée en plomberie ?

    Je sais que le fil est plus fin en électronique et donc la brasure en plomberie serait plus longue mais il y a peut être donc d'autres différences ?

    Sinon comment reconnaître de l'étain sans plomb de l'étain plomb sans mesurer la température de fonte ?

    cdlt lion10
     
  2. moissan

    moissan Compagnon

    Messages:
    10 008
    Inscrit:
    13 Mars 2012
    Localité:
    FR-16 angouleme
    étain électronique , étain de plomberie, étain sans plomb
    Re: étain électronique , étain de plomberie, étain sans plom

    l'étain plomb pour soudure électronique , c'est l’alliage eutectique étain plomb : celui qui fond a la température la plus basse , et qui fond et durcit en bloc , sans liquidus et solidus separé : proche de 60% étain 40%plomb

    la soudure pour plomberie ou zinguerie , c'est beaucoup plus de plomb et 33%d'étain : ça fond a une température un peu plus haute , et ce n'est pas eutectique : ca fond plus ou moins progressivement sur une certaine gamme de température

    la nouvelle soudure sans plomb c'est presque tout de l’étain : ça fond a une température plus haute donc fait plus souffrir les composant a souder

    le matériel aéronautique ou spatial n'est toujours pas ROHS , et n'est pas près de l’être ! on ne va pas diminuer la fiabilité des avions pour une aussi mauvaise façon de voir l’écologie
     
  3. jcma

    jcma Compagnon

    Messages:
    1 658
    Inscrit:
    2 Novembre 2008
    Localité:
    Mulhouse - Haut-Rhin
    étain électronique , étain de plomberie, étain sans plomb
    Re: étain électronique , étain de plomberie, étain sans plom

    Bonsoir,

    Tu trouvera ici : http://fr.farnell.com/images/fr_FR/RoHS_Manual_FR.pdf un guide RoHS.
    Les temperatures de fusion des soudures RoHS est plus élevée que pour les anciennes et sont à base d'etain/cuivre au lieu d'etain/plomb.

    La soudure sans plomb pour les tubes cuivre est identique (etain/cuivre) mais je n'ai pas trouvé la difference de proportions des composants par rapport à l'electronique (S'il y en a une ?).

    Pour les reconnaitre, cela se voit au moment de la soudure, celle sans plomb est plus mate.

    @+
    Jean-Charles
     
  4. moissan

    moissan Compagnon

    Messages:
    10 008
    Inscrit:
    13 Mars 2012
    Localité:
    FR-16 angouleme
    Dernière édition par un modérateur: 16 Avril 2015
  5. jcma

    jcma Compagnon

    Messages:
    1 658
    Inscrit:
    2 Novembre 2008
    Localité:
    Mulhouse - Haut-Rhin
    étain électronique , étain de plomberie, étain sans plomb
    Re: étain électronique , étain de plomberie, étain sans plom

    Bonsoir,

    Il y a une bonne raison à cela. Sur le long terme la soudure sans plomb produit de fin filaments (whiskers d'étain) qui provoquent des court-circuits.

    @+
    Jean-Charles
     
  6. lion10

    lion10 Compagnon

    Messages:
    3 392
    Inscrit:
    7 Mai 2010
    étain électronique , étain de plomberie, étain sans plomb
    Re: étain électronique , étain de plomberie, étain sans plom

    Bonsoir

    Pour l'électronique effectivement il faut chauffer plus et il y a les problèmes de whiskers et dans l''électronique de défense par exemple je pense qu'il y a toujours une dérogation d'usage.
    Pour les whiskers c'est à vérifier mais apparaissent ils à la longue ou plutôt pendant le processus de soudure ce que je penserai...

    Mais pour en revenir à la soudure de plomberie :

    1) Je comprends qu'en version avec plomb le pourcentage de plomb est plus élevé que la soudure électronique, mais qu'en est il concrètement d'une soudure de plomberie avec de la soudure au plomb d'électronique. ( Car j'en ai un rouleau que j'avais pensé utiliser en dépannage pour de la plomberie)

    Le décapant fonctionnera -t-il aussi bien, la résistance de la soudure sera -t-elle suffisante pour une installation d'eau ?

    2) Concernant cette nouvelle soudure sans plomb :

    Je comprends que c'est une soudure avec étain cuivre avec des proportions différentes ou égales entre celle utilisée en plomberie ou en électronique.

    Mais l'ancien décapant est il toujours utilisable ?

    3) Quand vous avez migré vers la soudure sans plomb en plomberie avez constaté des problèmes ?

    cdlt lion10
     
  7. moissan

    moissan Compagnon

    Messages:
    10 008
    Inscrit:
    13 Mars 2012
    Localité:
    FR-16 angouleme
    étain électronique , étain de plomberie, étain sans plomb
    Re: étain électronique , étain de plomberie, étain sans plom

    j'utilise souvent l'ancienne soudure électronique pour la plomberie : je la trouve plus fluide et plus solide

    la vraie soudure etain plomb pour plomberie est surtout plus economique parce qu'avec plus de plomb qui est beaucoup moins cher que l'etain

    la nouvelle soudure c'est presque que de l'etain ... avec une tres faible quantité de cuivre : elle est donc plus chere ... et moins bonne parce que fondant a une temperature plus haute , il y a plus de risque de surchauffer le cuivre de l'oxyder et de ne plus pouvoir souder

    aucune information sur les decapant et flux ... pas moyen de savoir si de nouveau decapant sont adapté aux nouvelle soudure

    quand j'ai des soudure a l'etain critique a faire , j'aime bien la pate a etamer castotin de castolin : c'est un melange de decapant et de poudre d'etain : on barbouille la piece a étamer : ca la peint en gris : on chauffe legerement au chalumeau , des que ça atteint la bonne temperature ça devient brillant signe que c'est bien etamé : ça marche aussi bien sur le cuivre le laiton et le fer ... une fois les 2 piece étamé assembler les 2 piece et la soudure est facile au moindre chauffage et la soudure a l'etain que l'on ajoute se reparti facilement

    j'ai decouvert ce produit chez un reparateur de radiateur de voiture

    il existe 2 type de castotin different : le moins cher etain plomb ... le plus cher 100% etain pour etamer les ustensil alimentaire
     
  8. copeau 78

    copeau 78 Compagnon

    Messages:
    2 068
    Inscrit:
    31 Août 2011
    étain électronique , étain de plomberie, étain sans plomb
    Re: étain électronique , étain de plomberie, étain sans plom

    Bonjour

    on trouve les décapants spéciaux et adaptés à la soudure étain/cuivre en GSB - au dires des "vendeurs"
    ( ça je m' en méfie , certains racontent franchement n' importe quoi ).
    j'ai un fond de pot de graisse décapante Hampton des sixties , un tube de Geb plus récent et pour le cuivre
    plomberie je n'ai pas vu de différence - la soudure se déboite aussi facilement sous l' action du gel !!(*).
    j' aime bien la pâte à étamer , commode à utiliser et qui permet un étamage bien régulier jusqu' au fond des
    raccords .

    pour trouver de l' étain pur :
    - il faut rechercher chez les récupérateurs de l' étain " pompe à bière " ..c'est la canalisation entre le fût et et le robinet .
    ça devient très dur à trouver car de moins en moins de récupérateurs acceptent de vendre au particulier et
    surtout le plastique a remplacé l' étain pour cette application .
    - pour un usage alimentaire : se méfier de l' étain comptoir qui contient un poil de plomb .
    - rechercher dans les vide-greniers les vieux couverts en étain .
    quand j' étais tout ptit , les mamies mettaient soigneusement de côté les fourchettes édentées et les
    cuillères tordues ; quand le "romanichel" passait , il s' en servait pour en couler de nouvelles ( il avait les moules )
    ou ré-étamer les casseroles .
    - il reste quelques étameurs en activité - pour les restaurants - sans doute une piste .
    - les décharges municipales - celles antérieures aux années 70 - renferment des trésors avec les tubes de dentifrice
    et autres cosmétiques qui étaient en étain . la prospection n' y est pas forcément facile . bon c'est pour rire , enfin pas trop
    car un jour , avec la raréfaction de certains métaux c'est dans ces décharges que l' exploitation sera la moins coûteuse .

    attention aux séries de mesures , pichets et autres soupières qui ont pu être coulés avec du plomb batteries
    qui contient une belle proportion d' antimoine .

    (*) j' ai cru définitif de braser argent la canalisation " sensible " - celle qui a déjà gelé plusieurs fois dans une
    maison de province pas chauffée l' hiver et dont bien sûr on oublie la purge , eh bien le tuyau s 'est déformé
    et éventré à quelques centimètres de la brasure !!!
     
  9. lion10

    lion10 Compagnon

    Messages:
    3 392
    Inscrit:
    7 Mai 2010
    étain électronique , étain de plomberie, étain sans plomb
    Re: étain électronique , étain de plomberie, étain sans plom

    Bonjour

    Je note l'existence de ces produits d'étamage spéciaux au cas où :
    COPEAU78, une soudure se déboitant avec le gel ou le tuyau qui éclate, je connais. Jusqu'alors tous les ans je refaisais souvent au moins une soudure voire je remplacais une portion de cuivre de 14 ext pourtant purgé mais sans doute trop horizontal avec des creux.
    Pour cela je faisais un manchon avec du tube de cuivre de 16 ext et 14 int ce qui permettait de le coulisser totalement sur le cuivre coupé sans défaire trop le tuyau du mur compte tenu de la flexibilité du cuivre. Ensuite je le glissais partiellement pour qu'il y ait une zone de recouvrement suffisante entre ce manchon et la partie gauche et droite de l'ancien tube coupé en 2. Cela tenait même à l'étain. En plus on peut avoir une zone de recouvrement plus grande que celle d'un manchon de 14 ext soit 15 mm. Mais cette année par exemple éclatement et déboitement d'un manchon.
    Je ne comprends toujours pas :!: que le tuyau étant au moins partiellement purgé, l'eau se dilatant en gelant éclate le tuyau aulieu de prendre l'espace vidé dans le tuyau purgé même partiellement. Quand à la soudure déboitée c'était il me semble la première fois.
    Sans doute le gel de cet hivers en RCA.
    Mais cette fois ci j'ai refait l'installation le tuyau ne passe plus à l'extérieur horizontalement (pour des questions d'esthétique) sur un mur en pierre de taille, remplaçant au moins 6 m horizontal par 4 m environ en forte pente dans un premier vide sanitaire à l'abri du gel puisque d'autres tuyaux y passent et résistent avec succes à de longs hivers rudes.

    Pour mes soudures à l'étain j'ai l'habitude en plus de la graisse dite décapante mais plutot chargée de faire circuler la soudure à l'étain je pense, de décaper à la toile émerie les tubes et l'intérieur des manchons en cuivre afin qu'il brille. En plus comme cela j'ai un peu plus de jeu pour les positionner. Même si c'est plus difficile de les coulisser quand de la graisse décapante est mise lors du positionnement à blanc de la tuyauterie, si je veux les défaire.

    Pour l'intérieur c'est plus difficile jusqu'alors je le faisais avec de la toile enroulée autour d'un crayon de bois, mais dernièrement j'ai utilisé des cylindre de décapage sur ma dremel, pour le dégrossissage puis finition à la toile émerie, c'est quand même plus rapide et efficace. :lol:
    Et vous faites vous de même ou considérez vous cette préparation inutile ? :?:

    cdlt lion10
     
  10. moissan

    moissan Compagnon

    Messages:
    10 008
    Inscrit:
    13 Mars 2012
    Localité:
    FR-16 angouleme
    étain électronique , étain de plomberie, étain sans plomb
    Re: étain électronique , étain de plomberie, étain sans plom

    avec les tuyaux et les coudes neuf aucun ponçage , aucun décapant , juste la soudure électronique qui a son décapant incorporé : je ne met de la soudure qu'a un point , jusqu'à ce que la voie apparaître sur toute la jointure

    pour les réparation , papier de verre jusqu'à ce que le cuivre soit parfaitement propre

    pâte a braser castotin : surtout pour du fer ou de l'acier
     
  11. brise-copeaux

    brise-copeaux Compagnon

    Messages:
    7 343
    Inscrit:
    5 Janvier 2007
    Localité:
    Rouen Normandie-76- ou Bagnole de l'orne -61-
    étain électronique , étain de plomberie, étain sans plomb
    Re: étain électronique , étain de plomberie, étain sans plom

    Salut,

    Quand j'ai fais toute la plomberie dans la maison repris de A à Z pratiquement j'ai tout brasé à l'argent 40% bon j'avoue ça ma pas couter un rond on m'en avait offert 5 kgs.
    J'ai même fais les brasures du compteur gaz au ballon à gaz et chaudière chauffage centrale, ça été contrôler puis agréer par GDF de l'époque sans soucis.

    J'ai eu un gel sur un tuyau dans un bâtiment, le gel avait gonfler un tube juste au dessus de la brasure et le tube a crever, et en dessous la brasure était légèrement évasée en l'auscultant je n'est pas vu une seul craquelure.

    Bon c'est pas le sujet de départ mais je ne regrette pas d'avoir "souder" ainsi, j'ai mis souder en (.) car tout se qui est plomb,étain, et argent c'est brasé et non "souder"

    Pour l'étain pure faut voir les grands restaurants qui font ré-étamer leurs casseroles il vous donneront l'adresse des étameurs.


    @ +
     
  12. moissan

    moissan Compagnon

    Messages:
    10 008
    Inscrit:
    13 Mars 2012
    Localité:
    FR-16 angouleme
    étain électronique , étain de plomberie, étain sans plomb
    Re: étain électronique , étain de plomberie, étain sans plom

    j'oubliait un autre détail : comme j'ai un chalumeau a acétylène j'utilise souvent de la brasure cuivre phosphore : ça marche très bien sur le cuivre , même vieux et sans poncer comme il faudrait pour l’étain
     
  13. lion10

    lion10 Compagnon

    Messages:
    3 392
    Inscrit:
    7 Mai 2010
    étain électronique , étain de plomberie, étain sans plomb
    Re: étain électronique , étain de plomberie, étain sans plom

    Bonjour

    Effectivement il y a la solution de braser au chalumeau, j'en ai un mais c'est je trouve toujours plus rapide et plus maniable avec la lampe à souder campingaz. En plus il n'y a pas besoin de lunette.

    Le seul interêt que j'y vois c'est en terme de puissance de chauffe, notamment si le tuyau contient encore un peu d'eau s'il est mal vidangé. C'est sur que c'est plus solide mais quand c'est pas la soudure qui se déboite c'est le tube qui éclate dehors au gel.

    Pourtant dés que l'on ponce le cuivre brille plus et même sur des manchons neufs n'est ce pas un peu d'oxyde qu'il y a dessus même acheté sous blister ?
    Bon si ça se soude à l'étain tant mieux.

    cdlt lion10
     
  14. rabotnuc

    rabotnuc Compagnon

    Messages:
    2 287
    Inscrit:
    16 Avril 2008
    Localité:
    fr 50460 près de cherbourg
    étain électronique , étain de plomberie, étain sans plomb
    Re: étain électronique , étain de plomberie, étain sans plom

    + 1 avec Moissan, le cuivre phosphore c'est l'idéal pour la plomberie cuivre, mais il faut effectivement un bon chalumeau.
    Je réserve exclusivement l'étain (pate à étamer + fil étain) à la "réparation mal placée où je ne peux pas chauffer sans bruler le mur".
     
  15. adivol

    adivol Nouveau

    Messages:
    1
    Inscrit:
    6 Novembre 2012
    étain électronique , étain de plomberie, étain sans plomb
    Re: étain électronique , étain de plomberie, étain sans plom

    Étain sans plomb contient presque 60 à 65% d'étain alliage de plomb eutectique c'est pourquoi ce sans plomb a un point de fusion bas et l'étain au plomb est constitué par l'étain que c'est pourquoi il point de fusion est élevé.
     
Chargement...

Partager cette page