1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

Restauration d'une fraiseuse P.HURE

Discussion dans 'Fraiseuses' créé par tristan12, 17 Novembre 2015.

  1. tristan12

    tristan12 Apprenti

    Messages:
    58
    Inscrit:
    9 Novembre 2013
    Localité:
    Aveyron
    Restauration d'une fraiseuse P.HURE
    Bonjour,


    Je suis nouveau sur le forum mais cela fait quand même un moment que je suis les différents sujets de restauration de machine outils.

    La première machine que j'ai retapée était une mortaiseuse (d’après le vendeur), que j'ai ensuite transformé en petite fraiseuse à broche horizontal.
    [​IMG]


    Le mandrin de perceuse est taraudé à l'intérieur en M12x125 pour accueillir des fraises à queue fileté
    [​IMG]

    (Sinon il arrivait que la fraise glisse dans le mandrin et là c'était catastrophe !)

    C'est vraiment du bricolage mais elle m'a bien rendu service.


    J’ai ensuite restauré un petit tour assez ancien que j'avais acheté 100€ (pas de moteur ni aucun câblage électrique)
    [​IMG]

    Le moteur fait 1.5KW et il est alimenté en 230 avec un condo (comme la petite fraiseuse)

    Le point négatif c'est qu'il était vendu sans jeu de mors extérieur, je n'en ai jamais trouvé.


    Mon dernier achat est une VRAI fraiseuse ! J'en avais marre d'être limité à des petites fraises et surtout la précision très moyenne de ma petite fraiseuse maison.


    Il s'agit d'une fraiseuse P.HURE TYPE UNIVERSELLE n°2 à courroie que j'ai achetée pour 200€.
    [​IMG]
    [​IMG]

    Le moteur était a part, je ne suis même pas sûr que ce soit celui qui allait avec la fraiseuse (poulie bombée sur le moteur et de l'autre côté poulie trapézoïdale double.)

    Le vendeur m'a dit qu'elle n'avait pas du tourner depuis au moins 20 ans suite à un problème mais il n'a pas su me dire lequel, peut être moteur défectueux mais je l'ai testé chez un voisin qui a le triphasé et il fonctionne.


    N'ayant pas le triphasé a la maison je souhaite cette fois y mettre un variateur mono tri. Cela m'évitera de changer trop souvent les courroies de place.

    Le moteur est un 3CV (2.2KW)

    En couplage étoile 360V / 5.7A

    En couplage triangle 210V / 9.8A

    Donc il doit donc être possible de mettre un variateur en le couplant en triangle.
    [​IMG]

    Sa carcasse est en fonte (hyper lourd!) et il y a des genres d'anciens graisseurs pour les roulements.

    Je compte les remplacer par des neuf. J'ai commandé des SKF étanche a l'eau. Du coup plus besoin des graisseurs.
    [​IMG]


    J’ai démonter une bonne partie de la fraiseuse pour bien tout nettoyer avant peinture et re-graissage. Dans l'ensemble elle semble en plutôt bon état sous l'épaisse couche de graisse /saleté.

    Pour l'instant la seule chose que j'ai refaite est la bague en bronze dans un pignon (il se situait à l'intérieur de la poulie étagé des avances)
    [​IMG]

    On voit qu'il c'était bien usé, il ne restait même pas 5 dixième avant d'arriver sur l'acier du pignon.
    [​IMG]

    Certaines pièces qui ne seront pas peinte sont poncées et poli
    [​IMG]

    La fraiseuse a été nettoyée à la soude pour enlever le plus gros, puis brosse métallique sur disqueuse. Les pièces rouillées sont mis dans un bain pour électrolyse.
    [​IMG]


    Je compte mettre la table des X dans un bain d'électrolyse pour vraiment bien enlever la rouille des recoins.
    J'aimerai bien peindre les rainures et le fond de la table mais je ne sais pas si la peinture hammerite va tenir avec le liquide de coupe.
    Sur le tour elle s'est décollée là où il restait du liquide de coupe.

    Le mastic d'origine du bâti est poncé pour gommer les marques de la brosse métallique.
    [​IMG]

    Autre point : Il y a tout un tas de diffèrent "graisseur" en laiton, Certain ont un capuchon que l'on visse (surement pour envoyer de la graisse de temps en temps en vissant un petit peu celui-ci)

    Ceux sur la broche sont plus gros et en alu (il en reste 1 sur 3).

    D'autre ont un petit ressort qui maintient le capuchon fermé.

    Un autre est percé radialement avec un genre de virole pour refermer le trou.

    Bien sûr tous ces "graisseurs" ont des diamètres et des pas différents!!
    [​IMG]

    Au départ je voulais essayer de m'en procurer de nouveau pour remplacer ceux qui sont absent mais après tout pourquoi ne pas mettre directement des graisseurs modernes (où l'on branche directement une pompe à graisse?)

    Reste à savoir où il faut mettre de la graisse et où il faut plutôt de l'huile.

    Je pense qu'il faut de la graisse partout, même dans les glissières puisque qu'il y avait ces graisseurs à bouchons fileté ou il restait de la graisse marron.

    D'ailleurs quelle type de graisse faut 'il utiliser ???

    Je pense qu'il faut de l'huile uniquement dans la boite des avances et encore je n'en suis pas sûr.
    [​IMG]

    Il y a deux gros bouchon (surement de vidange) dont un qui n'est pas du tout accessible lorsque la boite des avances est montée sur la fraiseuse.

    Tout est démonté sauf la table du Z qui est trop lourde à soulever sans matériel.

    J’ai quand même pu nettoyer ces engrenages à la brosse à dent sans la démonter.

    Deuxième chose, la tête universelle que je ne pense pas démonter vu qu’apparemment c'est assez complexe a remonté.


    Je voulais la peindre en bleu roi martelé de chez hammerite mais plus de martelé, du coup ce sera bleu roi brillant.

    Je viens de remarquer que je n'ai que 4 vitesses au lieu des 8 décrite dans le manuel.
    [​IMG]

    Il doit y avoir un moyen de verrouiller l'axe de la poulie à étage supérieur avec celle de la broche sans passer par les engrenages de l'axe juste en dessous mais je n'ai pas encore trouvé.
    [​IMG]

    Autre point noir, comment tendre les courroies en cuir ? Il doit bien y avoir un tendeur ou quelque chose comme ça ? Si quelqu'un a une idée.




    Je n'arrive pas supprimer les photos en double à la fin, elles réapparaissent à chaque fois. bain.JPG boite avance.JPG f ponc.JPG f poulie.JPG f1.JPG f2.JPG graisseurs.JPG mot1.JPG mot2.JPG notice.jpg petit f.JPG pignon 2.JPG pignon1.JPG vernier.JPG tour.JPG
     
    Dernière édition: 18 Novembre 2015
  2. guy34

    guy34 Compagnon

    Messages:
    1 724
    Inscrit:
    4 Mars 2010
    Localité:
    nord montpellier
    Restauration d'une fraiseuse P.HURE
    bonjour,tristan,

    et bienvenue au club ..... certains arrivent avec un bagage bien léger : tu n'en es plus là !
    le tour : il semble convenir ; je trouve que la boite à boutons est à un endroit qui "reçoit" le plus ;
    la fraiseuse : c'est un modèle qui m'aurait plu pour une raison simple ; l'absence de boite de vitesses à pignons entraine un silence bien plus confortable que sur ma mémère ( on fait avec ) ; pour le graissage , il a été dit que la graisse est assez bannie partout ( surtout les mouvements de table ) ; la particularité est que c'est une machine "ouverte" et que les roulements ne sont pas enfermés dans une boite ; alors s'ils ne sont pas de type blindés graissés à vie , il faudra les "graisser" régulièrement ; l'huile serait mieux , mais il faudrait qu'elle reste en place ( système des cuvettes par exemple )
    tout cet équipage doit te donner satisfaction , j'en suis sur !
    A+++++++
    GUY34
     
  3. Charly 57

    Charly 57 Compagnon

    Messages:
    3 772
    Inscrit:
    21 Décembre 2008
    Localité:
    Moselle
    Restauration d'une fraiseuse P.HURE
    Bonsoir
    Sur ta photo, seul le pot de gauche est un graisseur. Les autres sont des huileurs.
    Pour les huileurs une huile pas trop fine genre ISO 50.
    Le graisseur sur la tête et les huileurs vers les paliers des arbres.
    Pour la graisse j'ai mis de la graisse MOS.
    C'est ce que j'ai sur ma huré N°11.
    Pour le moteur, celui que tu as est trop puissant.
    Celui qui est fourni d'origine avec la huré N°11 est de 1,1 kW.
    Attention, la vitesse maximale de la fraise est d'environ 700 tours. Ne monte pas au dessus sinon les paliers ne supporteront pas.
    Je ne pense pas que ta fraiseuse en demande un plus gros.
    Pour les glissières de l'huile ISO 200 ou 220.
    De la graisse sur les tiges filetées des chariots et de la table.

    Si tu démontes la tête, fait attention. Il y a une longue bague conique en bronze qui sert de guidage de broche. Cette bague en bronze est fendue et il y a une petite cale dans la fente. N'enlève surtout pas la cale !!!!

    Voilà ce que je peux te dire.

    Bonne continuation
     
  4. tristan12

    tristan12 Apprenti

    Messages:
    58
    Inscrit:
    9 Novembre 2013
    Localité:
    Aveyron
    Restauration d'une fraiseuse P.HURE
    Merci pour vos réponses ! En particulier Charly 57 pour ces nombreuses infos.

    J’imagine que le chiffre qui précède ISO est l’indice de viscosité, plus il est petit plus l’huile est visqueuse ?

    J’ai vu de l’huile de chaine de tronçonneuse ISO 220, si ça peut faire l’affaire pour les glissières se serai pas mal.

    Par contre justement, sur les glissières du X il y avait les mêmes genres de graisseurs que sur la tête (en plus petit) :

    [​IMG]
    [​IMG]


    En y mettant de l’huile, je ne vois pas comment elle pourrait remonter pour arriver dans les rainures des glissières ?..

    Je vais regarder ou acheter cette graisse MOS.

    Pour le moteur effectivement il y a écrit sur la doc 2cv donc 1.5KW. Je vais essayer de voir pour en récupérer un de cette puissance mais est-il vraiment gênant de laisser l’actuel en 2.2KW ?

    Pour les vitesses je vais essayer de faire en sorte de retomber sur les même que sur la doc. D’après un premier calcul rapide, pour un moteur en 1400 il faudrai que je fasse une poulie trapézoïdale Øext 70 (Øfond de gorge :50)

    J’ai trouvé comment verrouiller l’axe supérieur avec la poulie étagé sans passé par les engrenages, j’ai donc bien mes 8 vitesses de broche. Il y a une petite vis sur le flanc de la poulie étagée qui permet ce vérouillage.
    [​IMG]




    Malheureusement j’ai trouvé à peine 30s après avoir déposé la tête universelle… Tant pis, j’en profiterai pour remettre de la graisse propre.
    [​IMG]
    [​IMG]
    [​IMG]

    Dernière chose, je ne pense pas qu’il y est de tendeur pour les courroies en cuir finalement. C’est un peu galère pour changer d’étage sur les poulie mais ça entraine bien (à la main en tout cas).
     
  5. coco45

    coco45 Nouveau

    Messages:
    42
    Inscrit:
    20 Mai 2012
    Restauration d'une fraiseuse P.HURE
    Tu prends des machines de plus en plus grosse visiblement, en tout cas belle restauration, courage
     
  6. doul

    doul Ouvrier

    Messages:
    387
    Inscrit:
    31 Janvier 2015
    Localité:
    09 Ariège
    Restauration d'une fraiseuse P.HURE
    Salut,

    Chouette reportage et belle restauration, impatient de la voir remontée et repeinte
    :smt038
     
  7. cailloux520

    cailloux520 Apprenti

    Messages:
    52
    Inscrit:
    8 Octobre 2015
    Localité:
    ceffonds 52
  8. ingenieu59

    ingenieu59 Compagnon

    Messages:
    1 065
    Inscrit:
    10 Septembre 2013
    Localité:
    cassel 59
  9. tristan12

    tristan12 Apprenti

    Messages:
    58
    Inscrit:
    9 Novembre 2013
    Localité:
    Aveyron
    Restauration d'une fraiseuse P.HURE
    La suite :

    J’ai commencé la peinture de la fraiseuse
    [​IMG]

    [​IMG]

    [​IMG]

    J'ai acheté une lampe d'atelier car la fraiseuse n'en avait pas quand je l'ai achetée.

    [​IMG]


    J'ai aussi acheté un livret de documentation des fraiseuses huré N°1 et 2 à une enchère sur le net.



    Celle en couverture est la même que la mienne.




    [​IMG]


    Si ça intéresse je peux mettre les scans de toutes les pages. (Je n'ai pas trouvé de section documentation)



    Il y a pas mal de choses intéressantes, par exemple les graisseurs a couvercles à visser sont bien présent d'origine sur la table. A l'époque ils mettaient peut être de la graisse pour les glissières.

    Autre chose : il existe une tête universelle grande vitesse, celle-ci multiplie par 2 la vitesse de rotation. Elle ressemble énormément à la mienne mais malheureusement la mienne a bien un rapport de 1:1.

    [​IMG]


    J'ai mis la table de la fraiseuse dans une piscine gonflable pour faire une électrolyse pendant presque une semaine. Le résultat est vraiment super.

    [​IMG]

    [​IMG]

    Prochaine étape :

    -Finir la peinture

    -Commencer le câblage électrique. Pas de variateur(en tout cas pour le moment, je vais tester la solution "moteur pilote" pour avoir du triphasé.)

    D’ailleurs il faut aussi que je trouve une armoire électrique pour tout caser.

    -Fabriquer un bac pour l'arrosage. Je ne sais pas encore si je le fais en inox ou acier. Ce sera aussi en fonction de ce que je trouve!

    - Fabriquer 4 pieds avec semelles en en caoutchouc

    - Fabriquer 4 tirants(M10 pour cm2, M12 pour cm3, M14 et M16 pour cm4)



    Voilà pour les nouvelles. A suivre. a1.JPG a2.jpg a3.jpg a4.jpg a5.jpg a6.jpg 1.jpg 9.jpg
     
  10. FB29

    FB29 Compagnon

    Messages:
    4 420
    Inscrit:
    1 Novembre 2013
    Localité:
    F-29200 Brest Métropole
    Restauration d'une fraiseuse P.HURE
    Bonjour,

    C'est peut être un peu curieux dans ton cas, mais sans vouloir être absolument affirmatif car on ne peut jamais être sûr à 100 %, en très grande règle générale les glissières sont lubrifiées à l'huile ...

    En effet, à ma connaissance, la graisse ne peut pas circuler dans les canaux de lubrification creusés sur les glissières qui seront ainsi rapidement colmatés par du cambouis, empêchant toute lubrification ultérieurement :???: ...

    Les exemples sont légions sur le forum ... j'avais moi même eu ce problème sur ma Schaublin 13 lors de son acquisition :| ...

    Cordialement,
    FB29
     
    Dernière édition: 5 Décembre 2015
  11. doul

    doul Ouvrier

    Messages:
    387
    Inscrit:
    31 Janvier 2015
    Localité:
    09 Ariège
    Restauration d'une fraiseuse P.HURE
    Salut, j'en reviens pas comme elle est revenue la table ! En même temps il y a eu des gros moyens 8-)
     
  12. cailloux520

    cailloux520 Apprenti

    Messages:
    52
    Inscrit:
    8 Octobre 2015
    Localité:
    ceffonds 52
    Restauration d'une fraiseuse P.HURE
    salut, super le coup de la piscine gonflable pour les pièces volumineuse encore une idée à retenir :wink:.
    D'accord avec FB29 attention avec la graisse car une fois que c'est colmaté tu peut tout redémontrer pour bien nettoyer.
    bonne continuation
     
  13. Klystron

    Klystron Compagnon

    Messages:
    586
    Inscrit:
    29 Mai 2014
    Localité:
    Val d'Oise ( 95 )
    Restauration d'une fraiseuse P.HURE
    Bonjour,
    beau travail de restauration de machine du " patrimoine Français ".
    la tete de fraisage typique de la Huré .
    Huron meme système.
    bravo .
    Y.
     
  14. tristan12

    tristan12 Apprenti

    Messages:
    58
    Inscrit:
    9 Novembre 2013
    Localité:
    Aveyron
    Restauration d'une fraiseuse P.HURE
    Voici la fraiseuse une fois remontée. Il manque juste le support moteur que je n'ai pas encore fait.
    [​IMG]
    [​IMG]
    [​IMG]
    [​IMG]

    Tous les éléments mécanique y compris les glissières ont été huilé avec de l'huile moteur 10w40 (neuve je précise) j'ai pris ce que j'avais sous la main !

    Les pignons et vis trapézoïdale ont été graissés sauf ceux des avances auto qui sont dans un bain d'huile.



    Malheureusement j'ai toujours le même problème que lorsque je l’ai acheté :

    La translation de la table est très difficile dans 1 sens seulement (vers la droite)

    La translation reste possible mais il faut vraiment forcer avec les deux mains sur le volant alors que dans l'autre sens ça va tout seul.



    J'ai fait le test en desserrant exagérément le lardon de réglage du jeu ça ne change rien.

    Lors du remontage de la table j'ai vissé la vis trapézoïdale dans sa noix (de la droite vers la gauche) pour la mettre en position avec la table et ça n'a pas été difficile (elle n'avait pas l'air tordu)

    Les glissières de la ta table ont été poncé a la main (grain 180 / 240 / 400)

    La noix et la vis trapézoïdale sont bien graissées.

    Je ne comprends vraiment pas d'où peut venir ce problème.

    Si vous avez des idées n'hésitez pas. Merci. CIMG4507.JPG CIMG4508.JPG CIMG4509.JPG CIMG4512.JPG
     
  15. flaven

    flaven Apprenti

    Messages:
    97
    Inscrit:
    14 Janvier 2010
    Restauration d'une fraiseuse P.HURE
    Bonsoir quand le mouvement se durcit dans un sens il faut regarder si le lardon ne se déplace pas dans le sens du mouvement et l'effet de coin durcit le mouvement. Il faut vérifier si le lardon est tenu des 2 cotés par des vis de réglage . Bon courage Pierre .
     
Chargement...

Partager cette page