1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

Discussions théoriques sur le pilotage des moteurs pas à pas

Discussion dans 'Electronique spécifique CNC' créé par romteb, 29 Mars 2009.

  1. romteb

    romteb Administrateur

    Messages:
    1 908
    Inscrit:
    23 Octobre 2006
    Discussions théoriques sur le pilotage des moteurs pas à pas
    Ce sujet est dédié aux aspects théoriques du pilotage des moteurs pas à pas.
     
  2. c.phili

    c.phili Compagnon

    Messages:
    3 996
    Inscrit:
    14 Février 2007
    Localité:
    Comines Belgique près du 59 (Fr)
  3. kalico67

    kalico67 Apprenti

    Messages:
    109
    Inscrit:
    2 Décembre 2007
    Localité:
    Geispolsheim (67)
  4. c.phili

    c.phili Compagnon

    Messages:
    3 996
    Inscrit:
    14 Février 2007
    Localité:
    Comines Belgique près du 59 (Fr)
  5. j.f.

    j.f. Compagnon

    Messages:
    6 443
    Inscrit:
    22 Décembre 2007
    Localité:
    19
  6. horsot

    horsot Compagnon

    Messages:
    768
    Inscrit:
    28 Mai 2009
    Localité:
    Toulouse
  7. horsot

    horsot Compagnon

    Messages:
    768
    Inscrit:
    28 Mai 2009
    Localité:
    Toulouse
    Discussions théoriques sur le pilotage des moteurs pas à pas
    Quelqu'un pourrait-il me conseiller un bon livre sur les techniques avancés de la commande de moteur pas à pas? L'anglais ne me dérange pas.

    Mes attentes sont principalement : les techniques d'amortissement électriques de la résonance mécanique mi-range, les techniques de résonances électriques pour tirer meilleur parti du moteur, l'auto-calibration du driver en fonction du moteur, etc...

    Je sais que ces fonctions existent dans certains drivers, j'aimerais en comprendre les rouages.

    Merci d'avance

    Xavier
     
  8. Anonymous

    Anonymous Guest

    Discussions théoriques sur le pilotage des moteurs pas à pas
    Bonjour,
    Une petite contribution: http://www.tecnipass.com/module.php?swf=mpapintro
    Je sais pas si le lien tiendra longtemps. Passez le curseur de la souris sur les mots en gras, il y a des compléments d'explications, les flêches vertes "contrôle" pour passer a l'écran suivant.
    Pas mal pour les novices comme moi, c'est clair et en couleur.
    A +
     
  9. nagut

    nagut Compagnon

    Messages:
    1 188
    Inscrit:
    1 Décembre 2009
    Localité:
    ST-Claude Jura
    Discussions théoriques sur le pilotage des moteurs pas à pas
    salut
    un truc que j'ai pas compris ,alors je profite de ce post .
    la première fois que j'ai essayé ce genre de moteur ,c'etait des pap 5 v. et je les donc alimentés en 5v. :resultat =rien ,pas de couple ,pas de vitesse...
    puis j'ai lu , sur ce forum d'ailleurs , qu'il fallait monter en tension pour avoir de bons résultats.
    mes pap (5v.) sont maintenant alimentés en 12 v. et ça marche .
    alors question :ils devraient griller ? non?
    si on branche un moteur 110v. sur du 220v. ,il ne va pas loin .
    merci
    a+
     
  10. Anonymous

    Anonymous Guest

    Discussions théoriques sur le pilotage des moteurs pas à pas
    Les miens, 12v, sont alimentés en 70v et ils tiennent sans soucis
     
  11. christian-tr

    christian-tr Apprenti

    Messages:
    151
    Inscrit:
    11 Juillet 2009
    Discussions théoriques sur le pilotage des moteurs pas à pas
    Bonjour
    cette tension correspond à: U=RI c'est la tension "resistive"
    cette tension correspond principalement a l'énergie dissipée sous forme de chaleur par le moteur.
    C'est la tension que l'on donne car c'est la seule qui ne dépend que du moteur.
    il y a d'autre tensions qui entrent en jeu:

    La tension inductive :
    le tension inductive dépend de la variation du courant et de la vitesse de variation.(di/dt=U/L).
    elle peut avoir 2 origines :
    1- la régulation de courant: on a une faible variation de courant a haute fréquence, cette tension permet de réduire la tension d'alimentation pour l'adapter a la tension du moteur. Ici l'inductance nous est utile.
    2- la commutation des phases quand le moteur tourne. la variation de courant est importante et la fréquence va être de plus en plus élevée au fur et a mesure que la vitesse augmente. La tension va donc être de plus en plus importante avec la vitesse. Lorsque la tension d'alimentation ne peut plus compenser cette tension les performances du moteur s'effondrent. La l'inductance nous gène car plus le moteur est inductif et plus la tension inductive sera grande par rapport à la vitesse du moteur

    Quand le courant augmente, di est positif donc la tension inductive est positive.
    Quand le courant diminue, di est négatif donc la tension inductive est négative.
    Donc la tension inductive est alternative.
    Un inductance se charge et se décharge (comme un condo) elle ne comsomme donc pas d'energie.

    la fcem :
    quand le moteur tourne il se comporte comme dynamo, il faut donc que l'alimentation compense cette tension. Cette tension correspond a l'énergie mécanique restitué par le moteur. lorsque le moteur frêne la fcem se transforme en fem, de l'énergie et renvoyée vers le driver. (Avec une CN très dynamique, les alims à découpage aiment beaucoup).


    voici pour les principales

    cordialement
     
  12. Anonymous

    Anonymous Guest

    Discussions théoriques sur le pilotage des moteurs pas à pas
    Salut,

    Christian-tr, merci pour ces explications, à la fin du post tu veux dire "Avec une CN très dynamique, les alims à découpage N'aiment PAS beaucoup" ?

    Un bon gros transfo souffrirai donc moins qu'une alimentation à découpage ?
     
  13. nagut

    nagut Compagnon

    Messages:
    1 188
    Inscrit:
    1 Décembre 2009
    Localité:
    ST-Claude Jura
    Discussions théoriques sur le pilotage des moteurs pas à pas
    merci pour les explications.
    j'irai me coucher un peu moin bète ce soir!!!
    a+
     
  14. christian-tr

    christian-tr Apprenti

    Messages:
    151
    Inscrit:
    11 Juillet 2009
    Discussions théoriques sur le pilotage des moteurs pas à pas
    Bonjour
    un bon transfo et un bon condo, il n'y a pas mieux :wink:
    (et un pont bien sur)
    Cordialement
     
  15. titou76

    titou76 Apprenti

    Messages:
    93
    Inscrit:
    20 Mai 2011
    Discussions théoriques sur le pilotage des moteurs pas à pas
    bonjour
    J'ai en projet de numériser mon tour d'établie 550 ep et j'ai une ou deux questions qui me chagrinent

    Je serais tenté par ce drivers DQ2722M de chez longs motor ( http://www.longs-motor.com/ProductsView ... 261&pid=83 ) alim en 220Vac (pas besoin d'alim à découpage ou autre)

    et soit 2 moteur 34HM9850 0.9°/step inductance faible ( http://www.longs-motor.com/ProductsView ... 187&pid=80 )

    ou soit 2 moteur 34HS9850 1.8°/step inductance faible http://www.longs-motor.com/ProductsView ... 186&pid=80

    ou encore 1 34HS9850 et 1 34HS1850 en suivant dans le tableaux

    question 1: Ca craint pas d'alimenter les moteur pas à pas en 220V?
    question 2: l'inductance joue sur quoi? la vitesse de rotation ou sur le couple?

    merci de vos réponses
     

Partager cette page