1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

Comment chauffez nos ateliers ?

Discussion dans 'Énergies renouvelables' créé par Gérard 45, 3 Octobre 2010.

  1. Gérard 45

    Gérard 45 Ouvrier

    Messages:
    256
    Inscrit:
    22 Novembre 2009
    Localité:
    (Loiret 45)
    Comment chauffez nos ateliers ?
    Bonjour à tous,

    Depuis quelques temps je me demandais comment chauffer mon atelier qui est en sous-sol ?
    Moi qui aime bien le froid, je n'aime pas bricoler dans le froid et l'humidité, mes machines non plus par ailleurs.

    Contraintes :

    - Le moins cher possible, voir gratuit ?
    - Le plus simple possible ?
    - Le moins d'entretien possible ?
    - Le plus sécuritaire possible ?
    - Le moins polluant possible ?

    J'ai réussi à trouver cela dans un poêle à fioul bricolé pour y mettre de l'huile de friture recyclée, ce que je mets déjà dans ma voiture Diesel 205, depuis plusieurs années.

    - J'ai travaillé dessus depuis une semaine, diverses tentatives infructueuses ou insatisfaisantes.
    - Mais aujourd'hui je pense avoir trouvé un bon début de solution.
    - Mon poêle chauffe depuis 17h00 cet après-midi et j'ai une belle flamme bleue au niveau du foyer de combustion. Aucune odeur ou fumée en évacuation, normal qui dit flamme bleue, dit combustion presque parfaite des gaz.

    [​IMG]

    Photo prise à l'instant - Les défauts viennent de la vitre sale​

    - Je vais le laisser tourner toute la nuit et demain toute la journée, je ferai un petit compte rendu de cet essai demain soir.

    - Si mes essais sont concluants je ferai profiter des mes expériences aux personnes intéressées.

    Bonne soirée à tous.
     
  2. red_is_dead

    red_is_dead Compagnon

    Messages:
    766
    Inscrit:
    23 Novembre 2008
    Localité:
    Strasbourg
    Comment chauffez nos ateliers ?
    Je pense que l'isolation a un grand rôle à jouer dans un atelier, avant de se poser la question du moyen de chauffage.

    PS: il existe un flou juridique sur le fait de rouler à l'huile végétale en france, notamment en cas de mélange avec du carburant classique, attention donc avec cette pratique. Il me semble utile de le mentionner.
     
  3. Berola

    Berola Compagnon

    Messages:
    1 895
    Inscrit:
    25 Octobre 2008
    Localité:
    Vallée du Rhône
  4. horsot

    horsot Compagnon

    Messages:
    768
    Inscrit:
    28 Mai 2009
    Localité:
    Toulouse
    Comment chauffez nos ateliers ?
    En france, il y a un flou mais d'après ce que j'ai compris l'Europe semble avoir une tout autre position car elle veut promouvoir les biocarburants. Un procès ne ferait qu'ouvrir une boite de pandore... Idéologiquement recycler l'huile végétale usagée dans les voitures (ou autre) ne me choque pas, c'est toujours ça de pétrole consommé en moins et qu'il soit brulé là ou dans des cimenteries... Sans compter que nombre de restaurant la jette dans l'évier (même si interdit) plutôt que de payer à la déchetterie. En bref ils sont heureux de la donner! Il faut 1m³ d'eau pour éliminer 1litre d'huile...

    Il y a un forum sympa sur le sujet : http://www.oliomobile.org/ (il y a quelques années)

    Personnellement, j'ai un amis qui avait bricolé un kit double réservoir + réchauffeur + injection Bosh sur une 205 pour rouler à 100% à l'huile (et elle a tenu 500 000km!!! :shock: ). Il s'est fait arrêté une fois par la police qui ont trouvé ça "marrant" mais pas d'amende. Il parait que ce n'est pas de leur ressort mais celui des douanes :shock: qui sont alors bien embêtés et te font payer la taxe sur les produits pétrolier, cherchez l'erreur! :rirecla:

    Pour revenir au sujet, en modifiant le bruleur d'une chaudière fioul, elle peut bruler de l'huile végétale de récup. Le plus embêtant est de récupérer l'huile (repérer les pizerrias, kebabs,... qui tournent bien) et de la filtrer (filtre "chaussette" puis filtres de piscines + pompe ou alors méthode passive (très long) : filtres à café)

    Xavier

    EDIT : 500 000km! et non 500km :!:
     
  5. bois.debout

    bois.debout Compagnon

    Messages:
    2 145
    Inscrit:
    7 Juillet 2008
    Localité:
    Paris
    Comment chauffez nos ateliers ?
    Bonsoir,

    Il y a surtout une énorme hypocrisie :mad:

    Il ne faut pas rêver :!:
    En France, l'État se moque bien d'économiser ou pas le pétrole ou de moins polluer, la seule chose qui l'intéresse est le volume de taxes qui rentrent dans ses caisses.

    Même chose pour le tabac : Toute baisse de la consommation est, de toute façon, aussitôt compensée par une hausse des taxes.
     
  6. Gérard 45

    Gérard 45 Ouvrier

    Messages:
    256
    Inscrit:
    22 Novembre 2009
    Localité:
    (Loiret 45)
    Comment chauffez nos ateliers ?
    Bonsoir à tous,

    L'ouverture de ce post, "Comment chauffez nos ateliers ?"
    n'est fait que pour donner des idées pour chauffer au moindre coût nos ateliers.

    Nous avons tous les moyens plus ou moins important, mais surtout, c'est mon cas et je pense celui de beaucoup d'autres, les économies que nous pouvons faire d'un coté peuvent nous permettrent d'acheter des outils ou des machines, voir autre chose pour nos conjoints.

    Donc de grâce, évitons les critiques sur le gouvernement ou autre, le sujet n'est pas là pour ça.

    Pour info je suis inscrit sur le site de Oliomobilel, depuis quelques années. Je me suis inspiré des idées et des essais faits par un des membres "jauner", mais j'ai été un peu plus loin que lui dans mes recherches et mes essais. Mais je rends à César ce qui est à César.

    Pour revenir au sujet initial, plus de 24 heures de fonctionnement en continu, toujours la même flamme, élévation de la température de mon atelier 4 degrés de plus, petit poêle qui n'est pas fait fait pour chauffer efficacement mon volume. Au début, donc hier soir : 80% d'huile et 20% fioul, ce matin j'ai rajouté seulement de l'huile, ce soir 100% d'huile.

    Pour ceux qui veulent une idée de l'atelier voici le lien :

    l-atelier-de-gerard45-t13547.html

    Je vais continuer mes observations et si cela est concluant je vais modifier un poêle plus gros et je ferai un fichier pdf avec toutes les explications, photos et schémas utiles, que je mettrai en téléchargement.

    Bonne soirée à tous et j'espère que mes expériences vous seront utiles.

    Cordialement
     
  7. patduf33

    patduf33 Administrateur

    Messages:
    11 422
    Inscrit:
    27 Décembre 2009
    Localité:
    FR33 Bordeaux
    Comment chauffez nos ateliers ?
    Bonsoir

    C'est quel type de brûleur que tu utilise ?

    On dirait un goutte à goutte suivant ta photo, mais je suis pas sur.
     
  8. Gérard 45

    Gérard 45 Ouvrier

    Messages:
    256
    Inscrit:
    22 Novembre 2009
    Localité:
    (Loiret 45)
  9. patduf33

    patduf33 Administrateur

    Messages:
    11 422
    Inscrit:
    27 Décembre 2009
    Localité:
    FR33 Bordeaux
    Comment chauffez nos ateliers ?
    J'ai un générateur à air chaud qui fonctionne sur le même principe avec un ventilateur qui pulse l'air par un réseau de gaine.

    j'ai des photos je recherche :mad:
     
  10. phil916

    phil916 Administrateur

    Messages:
    5 490
    Inscrit:
    22 Août 2007
    Localité:
    Le pays du Comté
    Comment chauffez nos ateliers ?
    Bonjour,

    ton expérience de conversion à l'huile est très intéressante et
    réussie c'est sûr car la flamme bleue démontre un très bon rendement :eek:
    Ton atelier fait combien de m2 ?
    je dirais une 40aines au vu des photos, est-il isolé ?
    Si ce n'est pas le cas tu gagnerais énormément à au moins recouvrir le dessus de ton plafond de ouate de cellulose.
    En cherchant les bons prix ça revient à 2-3 euros du m2 en 100mm d'épaisseur et va te permettre de retenir la chaleur au lieu de la perdre très rapidement par le plafond.
    Éventuellement ensuite il y a les murs à isoler par l'extérieur si possible mais c'est plus de travail.
    L'isolation est vraiment la clef !
    Pour te donner une idée, mon atelier fait 40 m2 (en cours de construction) et mes simulations donne un besoin d'environs 500W
    pour le maintenir à 19°c en plein hiver...
    et ici c'est un "temps de pingouin" l'hiver :-D
    Bref malgré ta surface si tu isoles ton petit poêle à huile conviendra alors très bien.

    à bientôt
    Phil
     
  11. phil916

    phil916 Administrateur

    Messages:
    5 490
    Inscrit:
    22 Août 2007
    Localité:
    Le pays du Comté
  12. Gérard 45

    Gérard 45 Ouvrier

    Messages:
    256
    Inscrit:
    22 Novembre 2009
    Localité:
    (Loiret 45)
    Comment chauffez nos ateliers ?
    Bonjour à tous,

    Bien mes essais sont assez concluants, avec ce petit poêle à fioul. Fonctionnement pendant plusieurs jours avec 90 % d'huile filtrée, pas de fumée ni d'odeur.

    Je vais maintenant passer à un gamme plus grosse. Les modifications vont porter sur une alimentation double, démarrage avec du fioul puis passage à l'huile une fois le foyer chaud.

    Je vais y ajouter une deuxième CNC (Cuve à Niveau Constant), qui va être chauffée à l'aide d'une bougie de préchauffage de voiture et sonde de chaleur pour la régulation automatique, afin de mettre l'huile à 70° et d'avoir ainsi la même fluidité que le fioul, fabrication d'un catalyseur et modification de la cuve de combustion. Ces changements devraient me permettre de faire fonctionner mon poêle à 100% d'huile de friture recyclée.

    Cela va me prendre un peu de temps, d'autant plus que je me suis brulé deux doigts avec de l'huile chaude très chaude à plus de 200° :mad: , donc je vais attendre que la peau se soit refaite et que mes doigts redeviennent souples. :cry:
    Mais je profite de ce temps pour affiner, dans les quelques neurones que j'ai et sur plan, mon projet. :smt017

    Comme prévu je vais faire le nécessaire pour avoir un petit reportage assez complet, pour le mettre à disposition de la communauté.

    Cordialement.
     
  13. Bill Getz

    Bill Getz Apprenti

    Messages:
    173
    Inscrit:
    16 Mars 2010
    Localité:
    Belfort
    Comment chauffez nos ateliers ?
    [​IMG]


    J'ai un poêle à bois Supra Boston Fabriqué en France ! (société de 350 personnes 2 sites de production en France !).
    Avec 20 kW en pleine chauffe, ben il chauffe fort, idéal pour ce grand volume mal isolé (traitement en cours)

    Très peu de résidus de combustion (cendres très fines - donc moins souvent à vider le bac), la montée en température est impressionnante ! Une poignée de minutée suffisent pour ressentir une température de confort dans les 60m2 du garage. Il faut dire que le tuyau de fumée passe au centre de la pièce, ce qui aide un peu plus le chauffage.

    Une charge de bois à mi-régime tiens plus de 6h et au bout de 10h il est encore possible de rallumer sur les braises.

    Le bois, en appoint, est l'idéal, plus économie et le moins polluant de tout les systèmes.




    Une très bonne combustion, aux propriétés stœchiométriques, oui et encore.
    Un bon rendement, NON.
    Le système de récupération de la chaleur va bien plus influencer le comportement de l'appareil de chauffage. Prend un belle flamme dans une caisson isolant, la flamme est belle, l'efficacité pour chauffer est nulle.

    A savoir qu'une flamme bleu indique une haute température, ce qui implique la formation d'oxydes d'azote (Nox ), le fioul tout comme l'huile de friture contient des particules de polluants divers et variés qui peuvent se combiner au gré du hasard et de la température de ta flamme.
    Le bricolage d'une installation de chauffage, par la méconnaissance des phénomènes de combustion peut provoquer des pollutions locales, voir une intoxication ou l'asphyxie des utilisateurs.
    C'est bien plus dangereux que de jouer aux gendarmes et aux voleurs avec la TIPP.
     
  14. phil916

    phil916 Administrateur

    Messages:
    5 490
    Inscrit:
    22 Août 2007
    Localité:
    Le pays du Comté
    Comment chauffez nos ateliers ?
    Bonjour,

    Je parle bien du rendement du système de chauffe (on est d'accord que l'isolation est la clef je l'ai dit )
    Sur son système la flamme bleu montre un excellent rendement et de fait une pollution minimum... ce qui ne veux pas dire pas de pollution.
    La combustion sous flamme bleu est supérieur à ce titre à celle d'un poêle bois classique;
    sauf à utiliser/fabriquer un système à tirage inverse... ce qui provoquera alors des flammes bleues :-D
    Phil
     
  15. manitou22

    manitou22 Apprenti

    Messages:
    144
    Inscrit:
    29 Septembre 2007
    Localité:
    pledeliac bretagne

Partager cette page