1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

Branchement d'un arrêt d'urgence

Discussion dans 'Electricité, variateurs, convertisseurs et moteurs' créé par fafnir70, 28 Février 2011.

  1. fafnir70

    fafnir70 Compagnon

    Messages:
    3 231
    Inscrit:
    9 Janvier 2011
    Localité:
    FR-70150 Haute-Saône Val de l'Ognon
    Branchement d'un arrêt d'urgence
    Bonjour à tous,

    J'ai deux questions pour lesquelles je me permets de solliciter les forts en électricité.
    Je me prépare à mettre en service mon tour Myford Super 7.
    Je vais devoir tirer une ligne électrique, poser un coffret et y installer plein de petites choses dedans. Pour tout çà je ne suis pas trop gauche.
    J'étais à Besançon pour les courses et j'ai voulu faire aussi les courses pour le matériel. Je me suis rendu chez un spécialiste en matériel électrique très connu, et non pas dans une GSB. Après avoir dit au magasinier ce que je désirais, à savoir un interrupteur d'urgence pour un moteur monophasé, tension 220 V, intensité 550 W. Il m'a proposé un "coup de poing" et un inter à 2 poussoirs M A qui fait office d'arrêt d'urgence. Il m'a bien rappelé que je devrai interposer un relais entre l'inter d'urgence et l'inverseur du moteur. Je n'ai aucune raison de ne pas faire confiance en ce magasinier.
    Sachant que mon tour est équipé de l'inter/inverseur à tambour Dewhurst d'origine et que je tiens à le conserver,

    1) Dois-je installer un interrupteur d'urgence sur mon tour? Je ne suis qu'un particulier.

    2) Si j'installe l'un ou l'autre de ces appareils et un relais quel sera le schéma du branchement?

    Je vous remercie pour vos réponses.
     
  2. Grub

    Grub Nouveau

    Messages:
    41
    Inscrit:
    4 Avril 2010
    Branchement d'un arrêt d'urgence
    Bonjour

    1) Particulier ou pro, une main reste une main ...
    si un jour (ce que je ne te souhaites pas) tu as une main coincée dans le tour et que l'autre tâtonne 3 secondes de trop pour trouver le bouton arrêt, alors là tu regretteras de ne pas avoir installer le coup de poing qui est inratable en cas d'urgence.

    2) Je ne sais pas.
     
  3. fafnir70

    fafnir70 Compagnon

    Messages:
    3 231
    Inscrit:
    9 Janvier 2011
    Localité:
    FR-70150 Haute-Saône Val de l'Ognon
    Branchement d'un arrêt d'urgence
    Merci Grub, mon idée première était bien d'installer un coup de poing.
    Il va bien y avoir un électro qui va pouvoir me renseigner sur les branchements, il n'y a plus qu'à attendre.
     
  4. Chani

    Chani Compagnon

    Messages:
    1 160
    Inscrit:
    6 Novembre 2009
    Localité:
    54, Auboué
    Branchement d'un arrêt d'urgence
    Salut,

    L'idée est de mettre un relais d'arrêt d'urgence, qui lui va couper la commande des contacteurs de puissance. Ce relais va être piloté par le ou les boutons d'AUs.

    Le principal intérêt du relais est qu'il est autocontrolé, est surtout à contacts redondant (2 circuits de sécurité).

    L'idée est aussi de doubler la coupure, afin d'avoir la encore un redondance.

    Je ne peux pas te donner d'exemple de branchement, car ça dépend du relais que tu compte utiliser.

    Bonne journée.

    (note : je vends des relais de gestion d'AU, si ça t'interesse)
     
  5. ISL

    ISL Ouvrier

    Messages:
    435
    Inscrit:
    2 Mai 2010
    Localité:
    franche comté
    Département:
    70200
    Branchement d'un arrêt d'urgence
    Arret D'urgence

    Bonsoir fafnir70,je suppose que le tour est alimenté en 220V monophasé (2 fils + la terre) Pour une puissance aussi faible,tu peux te permettre de couper directement un des fils d'alimentation par le bouton "coup de poing".
    Tu peux le brancher par exemple
    1)juste avant le moteur sur un des fils qui alimente celui ci
    2)au niveau de la prise de courant ou le tour sera branché

    Encore un conseil,place l'arret d'urgence a l'endroit qui te tombe sous la main en cas de problème.Sur mes machines, je n'hésite pas a en mettre plusieurs en série, principalement aux emplacements de travail.Sur un tour, par exemple, s'il est petit, on peut le placer au dessus de la poupée fixe de façon a pouvoir taper dessus rapidement.Si il est plus gros, on peut en ajouter un au niveau du chariot.

    Cordialement ISL
     
  6. fafnir70

    fafnir70 Compagnon

    Messages:
    3 231
    Inscrit:
    9 Janvier 2011
    Localité:
    FR-70150 Haute-Saône Val de l'Ognon
    Branchement d'un arrêt d'urgence
    Merci Chani et ISL

    Oui le moteur est un monophasé 220 V, 550 W, je l'ai marqué dès le post d'entrée.
    Le vendeur m'a dit que les contacts du coup de poing ne supporteraient pas les 5 A du moteur, c'est pour celà qu'il me parlait d'un relais.
    Quand je vois la sécurité qui est sur ma scie OTMT, pourtant neuve et reçue ce mois. Il n'y a pas de coup de poing, seulement des sécurités sur les carters. L'inter est également l'arrêt de fin de course.
    Je vais encore cogiter et parcourir le forum électricité.
     
  7. ISL

    ISL Ouvrier

    Messages:
    435
    Inscrit:
    2 Mai 2010
    Localité:
    franche comté
    Département:
    70200
    Branchement d'un arrêt d'urgence
    Arret D'urgence

    Le moteur de ton tour ne doit consommer que 2.5 Ampères, regarde le pouvoir de coupure, en Ampère, du "coup de poing", ca doit ètre écrit sur le coté du contact, gravé dans la matière plastique (exemple :500Volts / 5 Ampères)
     
  8. slouptoouut

    slouptoouut Compagnon

    Messages:
    3 858
    Inscrit:
    1 Avril 2010
    Localité:
    planète terre
    Branchement d'un arrêt d'urgence
    Attention:

    l'intensitée indiqué sur un bouton est en général donné pour une charge résistive ou assimilé , pas pour un moteur , qui est une charge inductive plus difficile a couper pour les contacts (parce il se produit des appels de courant au démarrage et des surtensions à l'arrêt) ...
    En général, le pouvoir de coupure sur charge inductive est indiqué , et si il ne l'est pas il est de 1/3 à 1/2 celui sur charge résistive .

    Un bouton d'arrêt d'urgence marqué 5A pourrais couper un peu plus de 1000W en 220V si il s'agit de résistances, de lampes d'éclairage, mais pas d'un moteur ...Pour le cas d'un moteur il est prudent de s'en tenir à 1/3 soit environ 350W (les 550w de votre petit tour sont trop élevés , de peu il est vrai , et le contact certe fonctionnera et tiendra quand même , mais sa durée sera écourtée !)


    Il faut donc un relais , ou contacteur , qui sera suffisamment largement dimensionné , pour commander le moteur , de manière fiable et durable, l'intensitée coupée par le(s) bouton(s) ne sera plus celle du moteur , mais celle du relais, soit 3 à 10W en général au lieu de plusieurs centaines (le contact ne risque plus d' être prématurément détérioré !) .

    En outre, ce relais assurera, si il est monté avec un marche-arret en "3 fils" avec contact d'automaintien, une autre sécuritée
    -la protection contre les baisses de tension et contre les redémarrages intempestif
    (si la tension baisse trop, ou si une coupure momentanée se produit, l'armature du relais ne sera plus attiré, les contacts du relais s'ouvriront , et resteront ouvert ...La machine s'arrêtera, et ne risquera pas de redémarrer sans intervention de l'opérateur pour la "réarmer" !)

    sloup
     
  9. slouptoouut

    slouptoouut Compagnon

    Messages:
    3 858
    Inscrit:
    1 Avril 2010
    Localité:
    planète terre
    Branchement d'un arrêt d'urgence
    @ ISL : vous avez un nouveau MP

    @ tous, et au vu du caractère général sur la sécurité des questions qui m'ont été posé, je reproduis "en public" quasiment in-extenso ma réponse :

    ...je répond donc, et prend le temps de rédiger cette réponse (un peu longue ...) pour dire

    En bref ceci :

    La sécuritée n'a pas de prix !

    Et en détails cela :

    Je travaille comme agent de maintenance dans une entreprise dans le domaine de la mécanique agricole, et utilisant des machines outils (et souvent pour usiner de grosses pièces, avec de grosses puissances ...Car qui dit matériel agricole dit en général grosse mécanique !)
    Par ailleurs, dans le cadre de mes loisirs, je prête, ou loue, ou met en oeuvre diverses installations destinés a des associations sportives ou culturelles (installations utilisant du courant, et "recevant" des sportifs ou du public)

    La sécuritée est pour moi un sujet tres important , et avec lequel il ne faut pas vouloir faire d'économie ...En effet, je suis personnellement , et a plusieurs reprise, passé tres pres de la mort pour cause d'absence ou non-fonctionnement de dispositif de sécuritée , et m'estime heureux d'être encore de ce monde pour écrire ces lignes :shock:

    Une fois, j'ai failli être victime d'un accident mortel avec une presse hydraulique en cours de modifications ...et inopinément remise en route alors que j'effectuais une modification dedans !

    une autre fois, j'ai été surpris, en pleine nuit à 4 h du matin par un incendie , et aurais pu périr brulé vif si je n'avais pas été réveillé a temps !

    une autre fois encore, j'ai failli mourir électrocuté en touchant simultanément un réflecteur d'un projecteur bricolé , et destiné à une fête, et une canalisation de chauffage central , le réflecteur mal monté touchais inopinément le filetage du culot de l'ampoule !

    Depuis, et pour exemple , qu'il s'agisse d'un petit tour d'établi utilisé a des fin de "bricolage d'amateur", d'une discomobile pour le bal de la St sylvestre , d'une installation pour donner le départ d'un marathon , ou d'une console d'éclairage pour un théatre amateur ...Je prévois toujours (même si il ne s'agit pas de machine tournantes ! )

    -Un disjoncteur en tête d'installation (différentiel 30 mA bien sur, et en vérifiant le bon fonctionnement au moyen du poussoir test ...chose que peu de gens vérifient !)
    -un bouton coup de poing d'arrêt d'urgence (d'une forme et d'une couleur inratable ! et placé de manière a être toujours visible et facile d'accès , et ceci même si il s'agit de sono et lumières, ou d'éclairage de théatre !) associé a un relais ou contacteur (du bon calibre, pas sous dimensionné , même si il ne sert qu'une fois par an !)

    Dans le même ordre d'idée:
    La maison est doté d'extincteurs , un à chaque étages + 1 dans l'escalier parce ce dernier est un passage obligé pour évacuer les lieux (de nos jours fort peu de particuliers ont doté leur maisons d'extincteurs !) et de détecteurs de fumée ou d'incendie , dont les piles ou accumulateurs sont périodiquement remplacés (pour éviter de se retrouver bêtement en présence d'un matériel pourtant bien présent mais ne donnant pas l'alarme parce non alimenté en courant :???: )

    Tous ces dispositifs de sécurité se doivent d' être tres fiables, même si il sont appellé a ne pas servir , car un dispositif de sécuritée ...pas sécure ...peut être pire que le mal et s'avérer d'un effet pervers (du genre : on se croit en sécuritée parce il y a le dispositif, on devient moins vigilant, et le jour ou on en a besoin il ne fonctionne pas et c'est le drame :evil: :mad: )

    Je ne vous souhaite pas de connaître des accidents ou des incendies et de vous trouver dans des cas tel que vous "frôliez la mort" ...mais je vous laisse méditer cela :???:

    Sloup
     
  10. James17

    James17 Compagnon

    Messages:
    550
    Inscrit:
    5 Décembre 2008
    Localité:
    Aquitaine
  11. Chani

    Chani Compagnon

    Messages:
    1 160
    Inscrit:
    6 Novembre 2009
    Localité:
    54, Auboué
  12. slouptoouut

    slouptoouut Compagnon

    Messages:
    3 858
    Inscrit:
    1 Avril 2010
    Localité:
    planète terre
    Branchement d'un arrêt d'urgence
    Rebonjour,

    pour compléter, et bien faire comprendre le fonctionnement d'un montage "3 fils" avec relais et automaintien , cliquez sur ce lien :

    http://www.volta-electricite.info/articles.php?lng=fr&pg=7563

    Puis sur le schéma qui apparait , cliquez sur les boutons comme si vous vous en serviez (le schéma est animé !)

    l'arrêt d'urgence se monte en série avec le bouton arrêt , et on peut en monter autant qu'on veut du moment qu'il sont en série ...

    sloup
     
  13. fafnir70

    fafnir70 Compagnon

    Messages:
    3 231
    Inscrit:
    9 Janvier 2011
    Localité:
    FR-70150 Haute-Saône Val de l'Ognon
    Branchement d'un arrêt d'urgence
    Slouptoouut, merci pour les renseignements.

    J'ai reçu un schéma en Mp, je vais pouvoir acheter le matériel, mais quand l'alloc de retraite sera sur le compte en banque.
     
  14. Turbo Gros Michel S.A.

    Turbo Gros Michel S.A. Compagnon

    Messages:
    1 129
    Inscrit:
    2 Août 2008
    Localité:
    Centre (41)
    Branchement d'un arrêt d'urgence
    Bonjour,

    +1 avec Sloop.

    Par contre je ne comprends pas que l'on puisse proposer le schéma du site volta mis en lien ci-dessus pour une MO : des inter branchés sur le secteur et en même temps situés sur la machine ça me semble très dangereux (projections d'huile de coupe, défaut d'isolement par rapport au bâti...).

    A+

    TGM
     
  15. slouptoouut

    slouptoouut Compagnon

    Messages:
    3 858
    Inscrit:
    1 Avril 2010
    Localité:
    planète terre
    Branchement d'un arrêt d'urgence
    Bon,

    pour une vraie M-O industrielle, c'est certe une tres mauvaise idée , mais
    -c'étais pour illustrer et montrer le principe
    (le schéma et son animation sont parlants)
    -c'est mieux que rien et c'est parfois le seul montage possible incorporable et raisonnable économiquement sur de toutes petites machine d'amateur issues de grandes surfaces ! ou achetés "au camion" sur une foire !
    (ces machines n'ont le plus souvent d'origine qu'un bête inter , ou 2 boutons poussoirs tout aussi dangereux voire plus , il n'y a pas la place d'ajouter un transfo nulle part dans la machine , et une armoire complète séparée et équipée avec transfo, contacteurs , etc ...risque de couter plus cher que la totalitée de la machine !)

    Au passage, signalons que le logo "C E " apposé sur ce genre de machine ne veut absolument rien dire , car c'est une autocertification réalisée par le constructeur (et non par un organisme de contrôle externe ) et non vérifiée de manière unitaire (de sorte que des machines carrément non conforme, ou présentant un défaut, peuvent "passer à l'as" ) sans même parler des faux logos "C E" imprimés par n'importe qui et apposé sur n'importe quoi ...

    sloup
     
Chargement...

Partager cette page