1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

Asservissement angulaire table CN

Discussion dans 'Electricité, variateurs, convertisseurs et moteurs' créé par alban03, 20 Février 2015.

  1. alban03

    alban03 Nouveau

    Messages:
    2
    Inscrit:
    20 Février 2015
    Asservissement angulaire table CN
    Bonjour,
    après moulte recherches sur le web je ne trouve pas de solution pour réaliser mon projet, je me tourne donc vers vous pour un peu d'aide..

    J'ai en ma possession un table de débiteuse à commande numérique, elle est équipè d'un système de réducteur sur lequel peut venir se fixer un moteur dont le diamètre d'arbre est de 24mm et le diamètre de trou de flasque est de 165mm, je dois avoir une puissance autour de 1 KW.
    J'aimerais réaliser un système où l'opérateur rentre un angle sur une interface homme machine ( pas un ordinateur de préférence juste un petit afficheur avec quelques touches ) et la table effectue la rotation, la précision doit être d'un dixième de degrés environ de préférence.

    Mes questions sont donc les suivantes :

    - Quel type de moteur choisir ? ( j'imagine un moteur synchrone triphasé, brushless peut etre ? ou synchrone classique je ne sais pas )
    - Quel type de matériel doit faire la liaison entre l'afficheur et le moteur ( est ce un driver, un servo-variateur, je ne m'y connais pas trop la dedans )

    J'ai déjà fabriqué une petite machine CN mais simplement a base d'arduino et de moteurs pas a pas 1.5A, mais là rien la puissance n'a rien a voir, je suis perdu notamment sur la commande du moteur...

    Merci d'avance pour l’éclairage que vous pourriez m'apporter..

    Alban
     
  2. alban03

    alban03 Nouveau

    Messages:
    2
    Inscrit:
    20 Février 2015
  3. gaston48

    gaston48 Compagnon

    Messages:
    6 208
    Inscrit:
    26 Février 2008
    Localité:
    59000
    Asservissement angulaire table CN
    Bonsoir,
    Il faut beaucoup mieux quantifier les caractéristiques de commande de ton indexeur. à quelle vitesse il faut entraîner
    le réducteur, quelle accélération décélération souhaitable en fonction de la masse supportée quel est le couple d’entrée exigé.
    Cela permettra de déterminer s’il faut encore rajouter un réducteur coaxial au moteur, si on peut y mettre un moteur lent et coupleux
    comme un gros pas à pas sans retour ou un pas à pas avec retour par codeur. Ce sont les solutions les moins chères.
    Sinon il faut passer à des servomoteurs rapides et à couple constant comme des servomoteurs AC, qui sont en fait des
    continus sans balais avec codeur et commande sinus.
    Dans tous les cas, cela se résume au moteur et son driver intelligent adapté auquel il faut ou pas rajouter une alimentation DC.
    Le driver va piloter le moteur faire l’acquisition du codeur et assurer l’asservissement en position suivant une configuration
    à optimiser (PID) avec un logiciel propre au driver, en lui connectant temporairement un PC et avec des tests dynamiques réels.
    Ceci fait , à travers quelques entrées du driver, il ne restera plus qu’à l'activer, activer le sens et, en fonction de l’angle,
    envoyer un certain nombre d’impulsions avec une fréquence croissante (pour l’accélération) stable (régime de croisière) décroissante
    (pour la décélération).
    Ceci avec un arduino par exemple ou un automate programmable ?
     

Partager cette page