Semelles pour mandrin UNIMAT SL

PUSSY
PUSSY
Lexique
25 Oct 2010
6 178
FR-17800 Charente maritime
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour,

Un futur cadeau de fête des pères, qui sait !

Les mors doux pour ce mandrin / tour étant introuvables, et les mandrin "complets" (pour se resservir des mors durs) étant hors de prix, j'ai décidé de fabriquer des semelles (à partir d'acier STUB) sur lesquelles s'adapteraient de simples prismes en acier doux.
Une fois les cotes prises avec le maximum de précision, usinage des prismes capables :
P1000253.JPG

J'ai étrenné une nouvelle fraise à plaquette carbure 5 dents Ø 20 qui coupe "du feu de dieu" !
état de surface qui ne nécessitera pas de rectification (un simple passage sur un papier "à l'eau") :
P1000254.JPG

Les prismes ont été ajustés dans le mandrin pour qu'ils coulissent "gras".
Vient ensuite les rainures. J'ai eu quelques appréhension avec ma fraise Ø 2 pour commencer, mais finalement tout c'est bien passé, en 3 passes (2 passes de 1 mm de largeur 2 et 1 pour amener à la largeur 3 mm) de chaque coté.

Le résultat est conforme à mes attentes :
Semelles.jpg


Reste à tailler les dents, ce qui me semble relativement facile car les mors sont réversibles, donc la forme d'une dent est la même de chaque coté.
Il faut au préalable faire un montage, car bien sûr, je vais faire cela sur mon tour (puisque je n'ai rien d'autre !).

Je vous présenterai bien évidement la suite des opérations.

Cordialement,
PUSSY.
 
Dernière édition:
PUSSY
PUSSY
Lexique
25 Oct 2010
6 178
FR-17800 Charente maritime
  • Auteur de la discussion
  • #2
Bonjour,

Le travail n'avance pas vite car n'ayant pas de mouvement vertical, le réglage en hauteur de la pièce est quasiment mission impossible :
Il à déjà fallu rajouter une règle sur la pièce pour conserver l'orientation et les cales sont à la place des brides et inversement !
P1000260.JPG

Comme je veux que l'un des flanc de la rainure soit incliné pour placer un coin, j'ai installé la pièce sur une équerre orientable.
La rainure à la largeur et le flanc de référence est fini :
P1000261.JPG

Voilà ce que cela donnera avec un mors (avec une cale pour que tout soit pile-poil) :
P1000262.JPG

Cordialement,
PUSSY.
 
PUSSY
PUSSY
Lexique
25 Oct 2010
6 178
FR-17800 Charente maritime
  • Auteur de la discussion
  • #3
Bonjour,

Je me suis trompé de coté en usinant la pente dans la rainure, alors recherche visuelle de la bonne cale d'épaisseur :
P1000264.JPG

Finition des trois semelles (extrémités). Pour si peu, j'ai été au plus simple, un porte outil pour serrer les semelles.
Même si je ne peux pas faire un angle de 30° exact, "ça le fait quand même !" :
P1000265.JPG

P1000266.JPG


Les deux coins de blocage ont été usinés, mais pas facile de les serrer dans un étau (une vraie anguille !).
Me montage est opérationnel, même si les deux brides mériteraient d'être améliorées pour avoir un appui à l'arrière ;
P1000267.JPG


Au départ, je pensais usiner les dents sur le tour (par carottage), mais en y réfléchissant un peu plus, ce n'est pas la "bonne" solution car il va y avoir des chocs !
Je n'ai pas de broche de fraisage et je ne peux dons pas utiliser mon tour comme un plateau tournant.
Je peux bien sûr essayer de m'en bricoler un à partir d'un réducteur roue-vis sans fin, mais j'aurai du mal à solidariser mon montage sur l'axe de ce "plateau tournant improvisé".

J'en appelle aux bonnes volontés :

Y aurait-il un gentil membre (proche de chez moi pour éviter les frais d'envoi) qui accepterait de me prêter son plateau tournant durant quelques jours ?

Pour fixer les idées, j'ai 86 mm entre l'axe de broche et le dessus du transversal.
Un plateau de Ø 150 ou 160 mm devrait aller (la fraise fixée dans la broche du tour n'a pas besoin d'être au niveau de l'axe du plateau tournant pour usiner les dents !).

Si le résultat obtenu est à la hauteur des attentes, je prêterai ce montage à tous ceux qui en feront la demande.

Cordialement,
PUSSY.
 
Dernière édition:
PUSSY
PUSSY
Lexique
25 Oct 2010
6 178
FR-17800 Charente maritime
  • Auteur de la discussion
  • #4
Bonjour,

Tout espoir n'est pas perdu :
je viens de trouver comment vérifier le plus exactement possible les mesures faites au préalable, scan + mise à l'échelle + tracé d'un cercle et détermination du diamètre et du désaxage :
Mesures.jpg

La solution a consisté à mesurer la distance axe du montage / flanc rainure => 10mm
Avec un désaxage de 0,8 mm, je trouve qu'il me faut une cale de 5,2 mm (les semelles mesurent 8 mm).
P1000270.JPG

La vérification se faisant avec un plastique transparent sur lequel est tracé un cercle de Ø 42,3 mm.
L'aspect me convient :
P1000269.JPG

Un projecteur de profil aurait été plus pratique et plus précis, mais je n'en avait pas !

Cordialement,
PUSSY.
 
Dernière édition:
PUSSY
PUSSY
Lexique
25 Oct 2010
6 178
FR-17800 Charente maritime
  • Auteur de la discussion
  • #5
Bonjour,

La transformation de mon réducteur roue-vis sans fin en plateau tournant ne va pas être chose facile car le carter ne s'y prête pas. Il faut concevoir et fabriquer tout l'ensemble !
Je renouvelle ma demande :
Y aurait-il un gentil membre (près de chez moi pour gagner en rapidité et en frais) pour me prêter son plateau rotatif Ø 150 ou 160 (pouvant se placer à la verticale. Si ce n'est pas la cas, je le mettrai sur une équerre) ?

Cordialement,
PUSSY.
 
yvon29
yvon29
Compagnon
31 Juil 2012
3 865
FR-77250 Fontainebleau
Bonjour
Bravo pour ta ténacité.
Quelle frustration, on vise les 100 èmes on fait une inversion.

J'espère que tu avais fait plus que 3 ébauches .. dans ces cas là, si je pars d'une chute, je tronçonne tout le morceau
 
BertoHO
BertoHO
Ouvrier
25 Sept 2018
428
Créteil 94
Sacrés travaux en cours !!
Les explications, photos et croquis aident bien à "voir" les difficultés de réalisation ...
 
PUSSY
PUSSY
Lexique
25 Oct 2010
6 178
FR-17800 Charente maritime
  • Auteur de la discussion
  • #8
Bonjour,

Il a fallut enlever la haie et la grillage, donc le projet initial à été quelque peu mis en attente.
Le commande de la broche par roue et vis sans fin est opérationnelle.
P1000276.JPG

Il n'y a plus qu'à essayer d'usiner les dents sous les semelles !
Et si "ça marche", réfléchir à une construction plus "mécanique" et plus facile à mettre en place !

Cordialement,
PUSSY.
 
PUSSY
PUSSY
Lexique
25 Oct 2010
6 178
FR-17800 Charente maritime
  • Auteur de la discussion
  • #10
Quelques finitions (nécessité d'enlever ce système pour les quelques opérations de tournage-fraisage qui restaient) et me voici prêt à me "lancer dans l'aventure" :
P1000278.JPG


Les jeux de cales sont calculés et préparés pour les 5 dents / 3 semelles.
La suite demain.

Cordialement,
PUSSY.
 
Dernière édition:
BertoHO
BertoHO
Ouvrier
25 Sept 2018
428
Créteil 94
Ça commence à sentir bon...
 
PUSSY
PUSSY
Lexique
25 Oct 2010
6 178
FR-17800 Charente maritime
  • Auteur de la discussion
  • #12
Bonjour,

Petit à petit le projet avance, plutôt de belle façon bien que la position du montage sur la machine ne soit pas l'idéal : sur une fraiseuse, se serait plus pratique, mais je n'en ai pas.
Et comme les cales sont tombées une fois dans le bac à copeaux, on modifie la procédure en conséquence :
1593427824771.png

L'usinage se passe sans aucun problème et avec des petites passes (0,5 mm), la fraise carbure "tient" malgré la vitesse de coupe un peu élevée (130 m/mn) :

Et le résultat sur une semelle dépasse mes attentes.
En tournant sur la spirale, la semelle "accroche" un peu par endroit car l'intrados des dents n'a pas le bon rayon de courbure (il faudrait qu'il soit plus grand et corresponde au grand rayon de la spirale), mais cela va se résumer à un coup de Dremel !
1593427965579.png

P1000282.JPG


Cordialement,
PUSSY.
 
Dernière édition:
BertoHO
BertoHO
Ouvrier
25 Sept 2018
428
Créteil 94
Je trouve l'ensemble de tous ces différents travaux très impressionnants ...
le nombre d'étapes mises en oeuvre pour obtenir le résultat ....
Merci pour les photos et les détails :wink:
 
PUSSY
PUSSY
Lexique
25 Oct 2010
6 178
FR-17800 Charente maritime
  • Auteur de la discussion
  • #14
Les 3 semelles sont faites, mais il n'est pas simple de jongler avec les différents empilages de cales !
P1000283.JPG

Quelques retouches sont à prévoir (à tête reposée !) mais, en conclusion,
la réalisation de semelles pour mors doux est à la portée de l'amateur !
Je me pose la question si je dois les tremper une fois finies ?

Je publierai un article sur la façon de faire.

Cordialement,
PUSSY.
 
PUSSY
PUSSY
Lexique
25 Oct 2010
6 178
FR-17800 Charente maritime
  • Auteur de la discussion
  • #15
Bonjour,
Suite et fin.
Je me suis servi d'un simple papier pour vérifier visuellement l'alignement des semelles sur la spirale (voir photo ci-dessous).
Il n'y avait aucune déviation notable mais les semelles n'évoluaient pas facilement sur l'escargot.
Le problème à été résolu en diminuant légèrement les angles saillant de la partie concave des dents à l'aide d'un disque à tronçonner sur un flexible. Une fois montées, j'ai bloqué les semelles sur un martyr me permettant d'usiner un alésage (pour mettre les semelles à la même longueur), de dresser la face et de tourner l'extérieur.
J'ai trouvé ce mandrin si beau que j'ai repris les pointes à 120° et j'ai marqué leur N° d'un trait (deux traits, trois traits) sur le bout extérieur.
P1000287.JPG

Il ne me reste plus qu'a préparer une longueur de mordaches et à faire le guide de perçage correspondant aux trous dans les semelles !
Une petite vidé qui montre tant bien que mal le bon fonctionnement de ce mandrin :

C'est maintenant que tout est fini que j'ai pensé que je pouvais commander la rotation de ma broche via la barre de chariotage, ce qui m'aurait fait gagner beaucoup de temps !
Mais bon, j'ai l'ébauche d'un futur diviseur "digne de ce nom" si je lui ajoute des disques à trous (rapport 1/48).

Le tuto qui explique en détail la procédure est en cours de rédaction.

Cordialement,
PUSSY.
 
BertoHO
BertoHO
Ouvrier
25 Sept 2018
428
Créteil 94
TOP !

Finalement, ces semelles seront-elles trempées ?
 
PUSSY
PUSSY
Lexique
25 Oct 2010
6 178
FR-17800 Charente maritime
  • Auteur de la discussion
  • #17
En final, non.
Si l'on utilise des mors doux monoblocs, il sont en acier doux de haut en bas !
Là, la semelle est en acier "dur" et devraient résister longtemps. Je ne sais pas ce que donnerait la trempe avec les petits filetage M3 de maintient des mordaches.

Cordialement,
PUSSY.
 
Dernière édition:
PUSSY
PUSSY
Lexique
25 Oct 2010
6 178
FR-17800 Charente maritime
  • Auteur de la discussion
  • #18
Bonjour,

Les semelles sont enfin terminées :
Non trempées mais équipée avec la vis de maintien des mordaches et la goupille anti-glissement :
P1000289.JPG

Comme déjà dit, s'il y a des amateurs, je prête volontiers mon montage (contre une étiquette M.R. aller-retour).

Cordialement,
PUSSY.
 
Dernière édition:
Haut