REFECTION BAGUES DE BRONZE

  • Auteur de la discussion MARTIN
  • Date de début
MARTIN
MARTIN
Compagnon
Bonjour à tous,

Dans la continuité restauration de mon DE VALLIERE, je souhaiterais avoir des avis éclairés sur les options bagues de bronze que je souhaite
remplacer sur 2 pignons de boîte. Photo jointe.
Ces options j'en vois 3:
1- Réfection des bagues origines à l'identique
2- Laisser ces bagues en place et après réalésage, monter des bagues commerce calibrées.
3- Inserrer des bagues à aiguilles dans les origines (risqué) ?
Dans l'optoion 1, quelle qualité de bronze je dois utiliser, je pense cusn8
Merci, bonne journée.
Cordialement, JCD.

P3100575.JPG
 
D
deckelite
Compagnon
Pourquoi veux-tu remplacer les bagues ? As-tu mesuré le jeu qu'elles présentent avec l'arbre ?

J'ai l'impression qu'on a peut-être souvent tendance à sous-estimer le jeu nécessaire sur ce genre de montage. Le fait de jauger le jeu comme on le fait habituellement en "branlant" le pignon sur l'arbre ne donne pas forcément d'indication très précise. On prend souvent peur avant de sortir des tolérances admissibles.

En cas de réparation vraiment nécessaire, personnellement, je resterais avec des bagues en bronze pour plusieurs raisons.

D'abord, c'est conforme au montage d'origine, qui me paraît avoir fait ses preuves.
Ensuite si la lubrification est bonne, le montage sur bague bronze, me paraît à peu près inusable et sans doute plus tolérant qu'un montage à cages à aiguilles. Et tu n'auras pas de questions à te poser sur la dureté ou l'état de surface de ton arbre.

Pour le reste, baguer le coussinet d'origine ou en refaire un complet me paraîssent être des solutions équivalentes si c'est bien fait. Par contre, il faudra prévoir de refaire les pattes d'araignées pour la lubrification !
 
MARTIN
MARTIN
Compagnon
Bonjour à tous,

Decklite, as-tu jeté un oeil aux photos que je t'ai jointes sur le" fil" restau de mon tour, elle concerne la sélection avec la timonerie origine.
Concernant mes bagues il est hors de question de me lancer tête baissée dans leur réfection sans avoir des avis de "pros".
J'ai 10 /100 em en moyenne sur l"ensemble des bagues. La boîte sera "alimentée" par de la 20/50 graphite dont je dispose qui pourra peut-être compenser ce jeu qui semble exessif.
Merci à tous
JCD.,
 
H
HBM9332
Apprenti
Salut a tous .

J'ai vu les caractéristiques de ces bronzes par hazard. Pour la refection de bague moteur ou boite à vitesse pensez vous que le CuSn8 ou un bronze phosphoreux de type BP25 est adapté ?
J'ai le meme probleme pour choisir de le fonte avec un bon pouvoir autolubrifiant pour la réalisation de guides de soupapes ... Pouvez vous me conseiller ?
Enfin derniere question, où trouver tous ceci en petite quantité ?

Merci.
 
A
Al Mach
Ouvrier
Bonjour,
tu peux utiliser des bagues Métafram. Ce sont en fait
des bagues en métal fritté (bronze ou acier) qui sont
imprégnées d'huile. C'est utilisé dans l'automobile, appareillage électrique, ...
 
G
Guitoune45
Compagnon
Bonsoir,
Des pignons de boîte tournent beaucoup et vite souvent, donc bagues bronze de qualité, ajustement avec jeu mini sur l'arbre et ,bien sûr, concentricité parfaite avec la denture .Je crois voir une gorge sur la photo...?? pour l'huile....
A + .
 
P
p-mick
Compagnon
Slt,
Attention avec les huiles graphitées , elle favorise la corrosion
dans certains cas par ex: alliages avec metaux exotiques
(Je ne trouve plus la reference mais google va surement m'aider )
quelle-graisse-pour-roullement-sur-un-palier-t2381.html
Pourquoi on ne trouve presque plus d'huile graphitées ?

Ci joint un petit cours (US) sur les sleeve bearings ou paliers lisses

@+
pierre

sleeve_bearings-oilube1.gif


sleeve_bearings-oilube2.gif


sleeve_bearings-oilube3.gif


sleeve_bearings-oilube4.gif


sleeve_bearings-oilube5.gif
 
MARTIN
MARTIN
Compagnon
Bonjour guitoune et à tous.

La gorge centrale est effectivement là pour assurer une réserve d'huile.
Je n'ai pas envie de prendre de risques (limités quand-même). Pourquoi ne pas baguer les paliers existants. Origine externe 24 alésés à 19 bagués et montées au BLOCPRESS 638, reprendre à 16 interne qu'en penses-tu ?
Concernant la qualité du bronze, je vais voir avec le tourneur local.
L'origine de ce jeu exessif est tout simplement un fonctionnement quasi sans huile ! Robustes les machines !!
Pour AL MACH : J'ai pensé aux bagues préusinées, sont-elles aussi résistantes que du bronze de bonne qualité ?
Pour HBM 9332: Je crois que "du cusn8" peut être utilisé en guides de soupapes.
Merci et bonne journée à tous.
CDT, JCD.
 
MARTIN
MARTIN
Compagnon
Bonjour à tous et merci pour ces tableaux que je vais consulter avec
intérêt.
XD38, pour changer du registre machine, je vois que tu es spécialisé dans la restauration des motos TERROT. J'ai un 350 cc soupapes latérales anéées 48/50, connais-tu ce moteur ? Si oui, puis-je t'empoisonner avec quelques questions. Ce moteur a été utilisé dans une toute autre fonction depuis 38 ans !

Merci et bonne journée,

Cdt, JCD.
 
punchy
punchy
Compagnon
Si tu utilise une bague auto lubrifié, méfit toit du collage a la loctite, a mon avis ça ne tiendra pas, car le matériaux est gorger d’huile donc pas d’accroche.

Mais, tu n’est peut etre pas obliger de pendre une bague auto lubrifié si tu a un graissage « centraliser ».

:wink:
 
H
HBM9332
Apprenti
Merci pour ces renseignement xd38 !!! .
C'est justement pour la refection d'un moteur Zurcher 4tps culbuté ?! Il me faudrait plutot de la fonte que du bronze car c'est une culasse fonte.
Apparament des guides de soupapes en bronze dans l'aluminium c'est ok mais pas dans la fonte ? il semblerait que le bronze dissiperait moins la chaleur, du coût cela coinçe les soupapes ?
Une question encore, ton vilo n'était pas monter sur galets ?
 
Berola
Berola
Compagnon
punchy a dit:
Si tu utilise une bague auto lubrifié, méfit toit du collage a la loctite, a mon avis ça ne tiendra pas, car le matériaux est gorger d’huile donc pas d’accroche.

Mais, tu n’est peut etre pas obliger de pendre une bague auto lubrifié si tu a un graissage « centraliser ».

:wink:

Bonjour
Ma méthode pour coller des bagues métafram :
je les fais tremper dans du trichlo bien séchées puis je les colle à la Scelroulement
et je les regave d'huile fine en place .Ca ne bouge pas .
@+
 
D
deckelite
Compagnon
Je ne vois pas bien l'intérêt d'utiliser de la bague Métafram ou autre bronze imbibé dans une boîte où les conditions de lubrification devraient être bonnes.

Il me semble que ces bagues sont utilisées la plupart du temps en cas de conditions de lubrication "pauvres" comme justement dans les moteurs électriques où il n'y a *pas* de lubrification !

Si tu as une gorge qui fait réserve d'huile et que la boîte estsuffisamment bien pensée pour que cette gorge soit alimentée correctement, il ne devrait pas y avoir de problème. Dans les fraiseuses Deckel, il y a pas mal de bagues en bronze et il a à chaque fois tout un circuit avec des arbres creux et des perçages pour que chaque bague reçoive bien son huile.

Dans toutes les machines que j'ai, les bagues bronze sont en bronze tout simple. Je n'ai AUCUNE bague Métafram ou autre.

1/10ème de jeu effectivement, c'est probablement beaucoup. Personnellement, j'essaierais de ramener cette valeur entre 3 et 5/100èmes (à affiner en fonction du diamètre de l'arbre, mais il me semble qu'on peut utilement consulter les tableaux de tolérance ISO pour déterminer la plage de jeu correcte).

Et MERCI pour les photos de la tringlerie de boîte !

Quelqu'un a réussi à démonter la broche d'un de ces DeVallière par contre ?
 
MARTIN
MARTIN
Compagnon
Bonsoir deckelite,

Il n'est plus question d'utiliser des bagues commerce, j'envisage tout simplement de baguer le montage origine avec du bronze de bonne qualité, je dois aller voir le tourneur demain. En supposant que les choses se présentent mal, ces bagues seront tout simplement intégralement remplacées. Si le montage tient aussi longtemps que l'origine, 2x 56 ans (l'âge de la machine), je n'aurai plus de pensées envers DE VALLIERE...
Je donne suite sur le forum.
Merci et bonne soirée.
Cordialement, JCD.
 
G
Guitoune45
Compagnon
Bonsoir J.C.,
Donc tu enlèves les usées pour les remplacer par des neuves, je suis tout à fait pour cette solution que j'allais te proposer mais il y avait le match.....
A + .
 
punchy
punchy
Compagnon
Berola a dit:
Ma méthode pour coller des bagues métafram :
je les fais tremper dans du trichlo bien séchées puis je les colle à la Scelroulement
et je les regave d'huile fine en place .Ca ne bouge pas
D'accord donc c'est jouable, car j'avais lu une autre méthode plus lourd avec un four pour un dégraissage a cœur.
Merci
Comme je le disais dans mon message antérieur si il y a un graissage (barbotage ou pompe) pas de problème.
:wink:
 
MARTIN
MARTIN
Compagnon
Bonjour Guitoune 45, punchy et à tous,

Je reviens de chez le tourneur, des bagues baguées sont instables dimensionnellement, montage non recommandé. Je vais donc me lancer
(avec une certaine angoisse) dans le remplacement des origines. Je dois les monter avec 4/100 em de serrage maxi, elles seront alésées à
16 + 0,02/0,03. Je vais bricoler un tampon calibré, si je me plante, je peux toujours refaire.... A suivre.

Merci et bonne journée.

Cdt, JCD.
 
J
jungo1
Compagnon
Salut MARTIN,

Je suis sur que ça va marcher,on attend la suite,avec impatience.

A plus
 
G
Guitoune45
Compagnon
Bonjour JC,bonjour à tous,
Cette façon d'opérer me parait la plus sérieuse,si au montage sur l'axe ça serre un peu tu as la possibilité de passer un coup d'alésoir .
Bonne réussite.
 
Berola
Berola
Compagnon
Bonjour a tous

Tout comme un roulement une bague ne doit absolument pas bouger sur sa partie extérieure , c'est pour cela que je les colle à la loctite .
@+
 
Dodore
Dodore
Compagnon
j'ai eu fabriqué des bagues bronze et j'ai fini l'alésage quand la bague était emmanchée
avantage : i l'alésage est fini en place et on est sur de la cote on peu donc mettre un peu plus de "serrage"
il est quelque fois plus facile de faire ainsi pour l'usiner puisque on est pas obligé d"assurer une excentricité pour ébaucher l'alésage puisque il va être fini en place
 
MARTIN
MARTIN
Compagnon
Bonjour Berola,

C'était bien mon intention, mais refaire les bagues partiellement ou totalement, je ne vais pas passer beaucoup plus de temps.
Concernant les "loctite", j'ai fait des assemblages sollicités avec du blocpresse 638 qui n'ont jamais bougés, ces produits sont étonnants.
Merci, cordialement, jcd.
 
baz38
baz38
Ouvrier
Salut martin,
j'ai eu le même problème que toi pour une des bagues du chariot, à noter que c'était plus l'axe qui était usé que la bague en bronze.... Apres pas mal d'hésitation, mon tourneur a préféré la solution la plus simple selon lui rebaguer l'axe (en chauffant la nouvelle bague qui rentrait "sérrée" sur l'axe) puis réaléser pil poil de la bague en bronze. Ca m'a l'air nikel!!
A+
le remontage du devalliere se poursuit
 
MARTIN
MARTIN
Compagnon
Salut baz38,
De quelles bagues parles-tu sur ton chariot. Je pense que tu parles de frettage sur un axe ou arbre usé, si c'est bien fait, ça ne bouge pas. Sur mon antiquité, il y avait au moins ça de bon ! Je ne parle pas de la casse et du reste, encore étonné de ce que je peux obtenir de la machine, c'était incroyablement solide!
les photos sont pour quand ?
Les yeux torturés par mon travail, en voie de garage aujourd'hui, j'apprécie la taille de la police!
Merci et bon courage.
Cordialement, JCD.
 
MARTIN
MARTIN
Compagnon
Bonjour à tous,

Pour ceux qui seraient encore intéressés, ci-joint qqs photos de mes combines restauration bagues.
N'ayant pas de mors doux, c'est un morceau d'AU4G visible sur une des photos, bloqué dans le mandrin et alésé aux diamètres (différents) des pignons, qui fera office de mandrin de reprise. Ces pignons seront maintenus en place par le flasque en tôle épaisse et entraînés par un mini TOC qui n'est qu'une vis tête 6 pans creux de 5 positionnée dans les crabots. L'axe visibles sur une des photos n'est que le tampon maison calibré à 16+0,03 qui me servira de référence d'alésage.
Je n'ai plus qu'à croiser les doigts !
Merci de me faire part de vos critiques.
Cordialement, JCD.

P4170605.JPG


P4170603.JPG


P4170602.JPG
 
MARTIN
MARTIN
Compagnon
Bonjour à tous,

Suite et fin bagues. Quelques photos accompagnent ce message décrivant la chronologie de ma combine économique.
Sur la première, le faux mandrin bloqué dans le mandrin, le pignon rentre grassement. Mis en application par un boulon, il est maintenu par la rondelle flasque photo 2.
La chrono des photos est inversée mais vous comprendrez.
Cordialement, JCD.

Correction : la chronologie est respectée.

P4300733.JPG


P4300734.JPG
 
Haut