Récupération d'une rectif' cylindrique STUDER RM250

  • Auteur de la discussion Anonymous
  • Date de début
A
Guest
Bonjour,
C'est en lisant différent post où il est question d'un besoin de rectification cylindrique, que l'envie ma pris d'installer cette machine dans l'atelier. Ma chérie, elle, bizarrement, pense différemment de moi... Un peu de temps et beaucoup de diplomatie me permettront surement de corriger cette différence de point de vue...
On me propose cette rectif depuis pas mal de temps, mais je n'en voyais pas trop l'utilité. Après lecture de ce forum, je me sens obligé d'aller la chercher dès que possible, en croisant les doigts pour qu'elle n'est pas été à la benne.
Voici une photo de la doc technique d'époque, que je pourrais éventuellement scanner si ça intéresse quelqu'un.

IMG_5905.jpg
 
KITE
KITE
Compagnon
Si jamais tu n'en as pas l'utilité, je veux bien la prendre en pension!
Bonne soirée.
 
S
Stéler
Apprenti
Bonsoir,

Superbe petite rectif. Ma société en avait une jusqu'en 2005. Nous nous en sommes séparés (avec des RHU 400) lorsqu'il à fallu faire de la place pour de nouvelles rectifieuses CN.
 
inmik
inmik
Apprenti
Bonsoir,

je connais bien la RHU500; ces bécanes sont des bijoux !

(bien purger le système hydraulique pour garantir la précision...)

Bonne soirée
 
H
heidi
Compagnon
Bonjour à tous,
Superbe machine de part sa marque et sa taille;la pluspart des rectifs cylindres étaient trop longues pour nos petits ateliers;je le vois bien avec ma "Kellenberger" que j'ai dû mettre en long dans mon sous sol compte tenu du déplacement de la table
Beaucoup d'entre nous hésitent devant une telle acquisition,trop spécialisée,parfois onéreuse mais indispensable pour certains travaux(portée de roulements,pinces diverses,cônes ect!!)
La doc interressera bien évidamment les convaincus et autres curieux
Est elle universelle comme la Kellen? le papy artisan qui m'a cédé cette kellen me disait qu'il avait fait plus de factures avec cette machines qu'avec son tour(colchester) et sa dufour qui par ailleurs a rejoint la kellen;normal elles ont été trop lontemps ensembles
A bientôt :wink:
p1020711.jpg
Pas loin de 2 t de bonne fonte tout en longueur année 1947 grattage encore visible sur portées de table qui à elle seule avoisinait 250 kg
Pour la remonter il m'a fallu un palanelle se graisse par des diabolos qui tournent dans des petits reservoirs qu'on remplie ,de temps en temps
Déplacement de table électrique et manuel;la colonne centrale est surdimentionnée;avec ça tu peux même fairen des moutons à 5 pattes :lol:
 
A
Guest
Bonsoir,

La machine est arrivée chez moi sous la pluie, mais protégé par un plastique, oufff... Elle est au sec, je vous ferai des photos demain.

Voici en premier, les accessoires que j'ai récupéré cette après-midi... Je n'ai aucune idée de leur fonction. J'ai aussi un bon paquet de meule, et bien d'autres à aller chercher. Sinon mon pote s'en sert pour "empierrer" le chemin qui mène chez lui... :axe:

Problème : je n'ai aucune pince. Il s'agirait de pince W20, peut-on encore en trouver ?

IMG_5661.JPG


IMG_5662.JPG


IMG_5666.JPG


IMG_5667.JPG


IMG_5668.JPG


IMG_5669.JPG


IMG_5670.JPG


IMG_5672.JPG
 
C
cerber
Compagnon
bonjour,

encore une belle machine et très complète apparemment. pour les pinces w20, oui on en trouve toujours (je crois qu'un membre du forum en vend actuellement, va voir dans la section vente peut être). mais si pas on en trouve sur le net par exemple sur les sites de vente de machines outils ou sur ebay bien entendu.
 
A
Guest
Bonjour,
Voici la rectif, elle me parait en assez bon état... Elle marche en 220V Tri, mais j'ai un gros transfo 3 phases qui va avec. Si vous êtes dans le 63 ou 03, et que vous avez besoin de rectifier des pièces, no problem...

IMG_5679.JPG


Copy of IMG_5674.JPG


IMG_5676.JPG
 
A
Guest
Voici le résultat sur la queue d'une fraise :
(passage d'un cône morse à un diam 20.000000000 mm c'est précis comme machine...)

IMG_5793.JPG


IMG_5794.JPG
 
D
deckelite
Compagnon
C'est une très très jolie machine. Si tu en vois passer une autre passer, appelle moi ! :smt050

Une question que je me pose : apparemment, elle est qualifiée de rectifieuse de "grande production" alors qu'à la voir, on dirait une machine d'outillage tout à fait habituelle (cad adaptée au travail unitaire ou en petite série). Quand j'imagine une machine de grande série, je vois un truc qui n'a pas forcément beaucoup de rapport avec la machine de base de la spécialité, avec souvent des dispositifs de serrage ou de commande longs et fastidieux à régler, pour aller beaucoup plus vite ensuite sur chaque pièce.

Il y a quelque chose qui justifie cette appellation, ou elle est aussi pratique que n'importe quelle autre ?

La réduction de la queue de fraise semble pas mal. Ca fait déjà pas mal de matière à enlever pour de la rectif.
Par contre, les facettes au niveau de l'état de surface semblent indiquer un équilibrage de la meule à améliorer non ?
 
A
Guest
Les facettes viennent plutôt de la fraise qui ne voulait pas tourner "correctement" dans la contre pointe. J'ai peut-être aussi mal équilibré la meule... A vérifier...
La machine est complètement automatisé, et les "portes pièces" sont astucieusement conçu de façon a "installer/retirer" rapidement une fraise avec deux leviers.
La studer possède des codeurs permettant de la relier à un "centre de contrôle électronique" permettant de vérifier les tolérances d'usinages... (euh, l'électronique dans les années 60" bof bof bof)
a+
ced
 
Haut