Recherche une grade âme pour rectifier une CNC 6040

Lewa
Lewa
Nouveau
23 Sept 2011
15
Entre Genève et Renens (Suisse)
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour,

J'aimerais réparer une 6040 fabriquée par cnc-shop.ch. Le châssis est gauche et j'aimerais beaucoup pouvoir en rectifier toutes les pièces.
Il est fait de larges bloc d'aluminium coulé, pour la majeure partie, de forme simplement parallélépipédique.

Je pense qu'il serait donc possible de rectifier l'orthogonalité du châssis en redressant les faces de chaque pièce.
Il me semble qu'il y a un à deux millimètres de marge sur les cotes de la mécanique qui doit venir s'y fixer. Le travail devrait donc pouvoir s'effectuer sans compromettre l'assemblage final.

Je suis donc à la recherche d'un bon samaritain de la cnc pour m'aider. Peut-être quelqu'un prendrait-il plaisir à corriger l'imprécision chinoise et aurait en sa possession une grande fraiseuse ou beaucoup d'imagination et un grand sens pratique ?

Si mon problème intéresse quelqu'un, je posterai des photo de la pièce à conviction au plus vite.

Merci d'avance pour votre attention et vos éventuelles réponses.

Luca
 
Romain 63
Romain 63
Compagnon
23 Avr 2013
1 302
FR-28 Perche
Bonsoir, je ne ne connais rien aux cn chinoises, mais je pense qu une photo serait bienvenue car tel quel j imagine une structure légère et flexible et je pense calage avant quelconque usinage.

Bonne soirée
 
sergepol
sergepol
Compagnon
20 Mai 2012
2 353
Flers 61100
Le travail souhaité est-il bien de rectifier par usinage par fraisage et non de rectifier à la meule sur une rectifieuse plane???
 
Lewa
Lewa
Nouveau
23 Sept 2011
15
Entre Genève et Renens (Suisse)
  • Auteur de la discussion
  • #4
Hello ! Merci pour vos réponses

Bonsoir, je ne ne connais rien aux cn chinoises, mais je pense qu'une photo serait bienvenue car tel quel j imagine une structure légère et flexible et je pense calage avant quelconque usinage.
Romain 63, je ne sais pas ce que tu entends par calage mais si tu veux bien détailler, tu as toute mon attention.

Voici les photos de la structure :
Pour info, la plupart des vis ne sont pas serrées sur cette photo.
Par contre, toutes les pièces structurelles sont présentes.
Je ne sais pas ce que vous en pensez, mais j'ai l'impression qu'il manquerait une plaque (peut-être sur le dessus ?) pour verrouiller la perpendicularité du portique.

IMG_6255.JPG

IMG_6258.JPG
IMG_6259.JPG
IMG_6260.JPG
IMG_6261.JPG


Le travail souhaité est-il bien de rectifier par usinage par fraisage et non de rectifier à la meule sur une rectifieuse plane???
Oui je parle en effet de rectifier par usinage. Je ne suis pas du métier donc je ne sais pas vraiment quelle technique serait la plus appropriée, mais je pense qu'il faudrait traiter toutes les faces de plusieurs pièces.

Toutes les contributions sont les bienvenues.
Merci d'avance pour vos réponses !

Luca
 
Didier-CN
Didier-CN
Ouvrier
26 Mai 2014
261
Lyon
Oui je parle en effet de rectifier par usinage.
Ça ne fait pas beaucoup avancer le schmilblic, mais pour être clair ce serait plutôt "retoucher par fraisage" puisqu'il est question de "grande fraiseuse" dans le premier message. Fraisage (découpe) et rectification (meulage) sont deux techniques bien différentes d'usinage, d'où l'ambiguïté du terme "rectifier" du langage courant.

Pour répondre à la question de base, ce serait bien de repérer sur les photos ou sur un schéma ce qui est orthogonal et ce qui ne l'est pas.

La structure a l'air saine avec des rails supportés en X et Y, mais il faudrait commencer à la poser sur une surface de référence plutôt que sur un châssis bois qui semble peu rigide.
 
Dodore
Dodore
Compagnon
27 Oct 2008
16 669
F-69400 villefranche sur saone
Bonjour
Je ne connaissait pas ta machine j'ai donc fait une recherche et j'ai trouvé
https://www.usinages.com/threads/cnc-suisse-ou-chinoise.23842/
Je ne peux pas te la retoucher . Mais est çe que tu as fait part de tes problème à CNC — shop .ch
Ils savent peut être çe qu'il faut faire ou bien ils connaissent un réparateur
 
M
MCrevot
Ouvrier
1 Jan 2016
472
Bonjour,

J'ai un peu de mal à cerner l'ampleur du pb ... mais au regard de la conception de cette machine, est-ce qu'un peu de clinquant aux bons endroits ne suffirait pas ? (J'ai eu le même pb avec une Badog bien tordue, elle m'a ensuite rendu les services que j'attendais).
Michel
 
R
Rebus
Ouvrier
18 Juin 2007
472
Bonjour,

A moins d'une chute, il me semble difficile de déformer cette structure.
Avant d'essayer de refaire la géométrie en enlevant de la matière, je commencerai par la démonter entièrement.
Nettoyer et huiler les pièces en mouvement.

En utilisant un support bien rigide, je la remonterai en vérifiant l'orthogonalité à l'aide d'une équerre à chaque étape.
Si un des axes de guidage ou une vis est visiblement tordu, il faudra le remplacer.
Ensuite, lorsque les 3 axes pourront être déplacés, un contrôle plus fin au comparateur permettra de dire si des corrections doivent être faite.
Dans cette éventualité, l'utilisation de cales en clinquant me semble plus approprié.
 
Dernière édition:
Lewa
Lewa
Nouveau
23 Sept 2011
15
Entre Genève et Renens (Suisse)
  • Auteur de la discussion
  • #9
Ça ne fait pas beaucoup avancer le schmilblic, mais pour être clair ce serait plutôt "retoucher par fraisage" puisqu'il est question de "grande fraiseuse" dans le premier message. Fraisage (découpe) et rectification (meulage) sont deux techniques bien différentes d'usinage, d'où l'ambiguïté du terme "rectifier" du langage courant.
Didier-CN, je pensais à un surfaçage des deux grandes faces sur une grande fraiseuse, puis éventuellement, un fraisage des quatres faces verticales adjacentes.

Pour répondre à la question de base, ce serait bien de repérer sur les photos ou sur un schéma ce qui est orthogonal et ce qui ne l'est pas.
Le cadre formant la base est plus ou moins orthogonal, en tout cas il est clairement dans mes tolérances.
Par contre, comme on pourra le voir sur les photos qui suivent, le portique souffre d'un très grave décalage : lorsque le montant droit vient en butée avant, le montant gauche est à un bon gros millimètre et demi de différence en arrière.
Ce qui se ressent bien évidemment à l'identique dans les usinages.

La structure a l'air saine avec des rails supportés en X et Y, mais il faudrait commencer à la poser sur une surface de référence plutôt que sur un châssis bois qui semble peu rigide.
Est-ce que ça fait vraiment une différence ? Si oui, est-ce qu'une dalle en béton posée sur le châssis de bois pourrait faire l'affaire ?

MCrevot et Rebus, Je suis tout à fait partant pour du clinquant mais je ne saurais pas trop où ni comment le placer.
Est-ce que l'un d'entre vous pourrait m'aider ou peut-être me rediriger vers un guide sur le sujet ?

Du point de vue de la rigidité, je me permets de reposer la question, est-ce qu'il ne serait pas bon d'ajouter une plaque sur le dessus du portique ou ajouter une sorte de gousset quelque part pour sécuriser l'assemblage à l'équerre ?


IMG_6335.JPG
IMG_6336.JPG


Merci encore pour vos contributions passées et avenir !

Luca
 
M
MCrevot
Ouvrier
1 Jan 2016
472
Bonsoir Luca,

Pas méchant tout ça ! Sur ma Badog, j'avais exactement ce même décalage, du au fait que les champs latéraux de la tôle transversale ne sont pas parfaitement orthogonaux par rapport à la surface de cette tôle.
Il faut mettre du clinquant entre ces champs et les 2 flancs du portique, mais uniquement soit sur la partie avant soit sur la partie arrière du champs ; et bien sûr rajouter au dessus une tôle horizontale vissée à la fois sur la tôle transverse et sur les 2 flancs, trous un peu oblongs ou un poil plus larges que les vis pour pouvoir ajuster l'équerage, à la limite tu goupilles une fois que c'est bien au carré (idem pour la tôle transverse du bas qui supporte l'écrou de la vàb).

Plus difficile à expliquer qu'à faire ... pour l'épaisseur du clinquant, c'est de la trigo toute simple.

Michel
 
Didier-CN
Didier-CN
Ouvrier
26 Mai 2014
261
Lyon
Est-ce que ça fait vraiment une différence ? Si oui, est-ce qu'une dalle en béton posée sur le châssis de bois pourrait faire l'affaire ?
Pour remettre d'aplomb une géométrie, il vaut mieux s'appuyer sur une surface de référence, non? C'est du simple bon sens.

Ensuite, on peut bien la poser sur une surface gauche puisqu'il semble y avoir des pieds réglables. Il faut simplement que la structure ne se déforme pas le temps du réglage. C'est peut-être possible, mais vu la structure de la machine je ne parierai pas la dessus.

Les photos ne me permettent pas d'apprécier de façon certaine la structure bois, mais ça semble léger. Ça risque de pas mal danser lors des usinages. La masse du portique mobile tout équipé (avec la broche) va à mon avis générer de sérieuses vibrations lors des accélérations/ décélérations. Le fait de rajouter une masse en hauteur (la dalle de béton) ne fera qu'amplifier le phénomène.
 
Lewa
Lewa
Nouveau
23 Sept 2011
15
Entre Genève et Renens (Suisse)
  • Auteur de la discussion
  • #12
Bonjour tout le monde !
Alors pour vos réponse,

Pour remettre d'aplomb une géométrie, il vaut mieux s'appuyer sur une surface de référence, non? C'est du simple bon sens.
C'est probablement du simple bon sens mais je ne sais même pas comment m'appuyer sur une quelconque surface pour remettre d'aplomb la géométrie de ma machine. C'est pour ça que de base je voulais rectifier toutes les pièces, une façon de "m'appuyer" sur l'orthogonalité d'une machine fiable plutôt que de brasser de l'air avec des instruments de mesure que je n'ai pas. Le pire étant qu'aucune pièce n'est orthogonale, les faces principales ne sont même pas parallèles... Je ne sais vraiment pas comment m'y prendre.

Ensuite, on peut bien la poser sur une surface gauche puisqu'il semble y avoir des pieds réglables. Il faut simplement que la structure ne se déforme pas le temps du réglage. C'est peut-être possible, mais vu la structure de la machine je ne parierai pas la dessus.
Je pense en effet que cette structure n'est absolument pas assez tenace ou rigide (ou je ne sais pas quel terme est juste) pour espérer qu'elle reste en place durant une quelconque manipulation. Je pensais même ajouter des gousset à différents endroits pour rigidifier le tout.

Les photos ne me permettent pas d'apprécier de façon certaine la structure bois, mais ça semble léger. Ça risque de pas mal danser lors des usinages. La masse du portique mobile tout équipé (avec la broche) va à mon avis générer de sérieuses vibrations lors des accélérations/ décélérations. Le fait de rajouter une masse en hauteur (la dalle de béton) ne fera qu'amplifier le phénomène.
La structure est faite en grosses lambourdes, elle est relativement rigide parce qu'elle est fixée au mur derrière et au sol. Il y a des grandes équerres qui évitent les mouvements latéraux mais c'est sûr que ça reste de l'assemblage bois.


Il faut mettre du clinquant entre ces champs et les 2 flancs du portique, mais uniquement soit sur la partie avant soit sur la partie arrière du champs ; et bien sûr rajouter au dessus une tôle horizontale vissée à la fois sur la tôle transverse et sur les 2 flancs, trous un peu oblongs ou un poil plus larges que les vis pour pouvoir ajuster l'équerage, à la limite tu goupilles une fois que c'est bien au carré (idem pour la tôle transverse du bas qui supporte l'écrou de la vàb).

Plus difficile à expliquer qu'à faire ... pour l'épaisseur du clinquant, c'est de la trigo toute simple.
En effet, à vous lire, ça a l'air tout simple.
Mais encore une fois, je ne sais pas sur quoi m'appuyer pour mesurer et calculer cette trigo toute simple...

Est-ce que quelqu'un serait disponible pour venir m'aider en vrai s'il vous plaît ?
 
Dernière édition:
K
Kamusta
Apprenti
29 Oct 2015
56
Bonjour,

Le sujet date un peu, je déterre pour rien peut-être, mais il manque en effet une plaque en double L, un peu un Z droit, derrière le portique sur l'axe X.
C'est sur cette structure alu qu'est placé la chaine plastique de guidage des câbles de la broche et et de l'axe Z.
Désolé je ne me rappelle plus sur l'instant du terme approprié pour cet élément, mais cela ne changera peut-être rien à l'équerrage de toutes façons.
Sauf à la faire fonctionner normalement après.

Bonne journée.
 
Haut