Questions sur Dureté HRC

  • Auteur de la discussion Ishido
  • Date de début
I
Ishido
Nouveau
9 Mar 2018
4
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour à tous,

Je suis en train de réunir des informations sur des douilles à chocs que j ai en ma possession afin de faire une présentation / test sur ma chaîne YT.

Je suis tombé sur votre site, avec cette rubrique Métrologie. Je me permet donc d'y laisser quelques questions, afin d'être certain que je ne vais pas dire d'âneries :)

Merci pour vos réponses.

Ce sont des douilles à chocs pour visseuses à chocs. Elles sont en Chrome Molybdène ( je ne connais pas les % ) et une dureté à 52 HRC.

Donc si j'ai bien compris :

1/ Le test de dureté de Rockwell est d'appliquer une charge ( au total 150 Kg ) via une machine et un cône diamant de 0.2 mm. Par rapport à l’enfoncement du cône, on détermine ( je simplifie ) la dureté du produit testé.

2/ Sachant qu'une unité de Rockwell est de 0.002 mm, on peux conclure que la charge totale de 150 Kg a effectué une pénétration de 0.104 mm.

Où j'ai un doute, je me dis qu un produit avec une dureté de 52 est plus dur que 42, hors à 42, la pénétration a été de 0.084 mm donc moindre, donc 42 est plus dur que 52 ?

Enfin peut on dire que des douilles de 38 mm de long et en moyenne 4 mm d épaisseur , avec une dureté de 52 sont résistantes ? Car j'ai un résultat HRC, mais je n'ai pas de référence de comparaison. Est ce le minimum ou est ce déjà très solide etc...

Merci pour vos éclaircissements :)
 
osiver
osiver
Compagnon
7 Sept 2013
12 262
Où j'ai un doute, je me dis qu un produit avec une dureté de 52 est plus dur que 42, hors à 42, la pénétration a été de 0.084 mm donc moindre, donc 42 est plus dur que 52 ?
Je n'ai pas vérifié vos chiffres mais ce qui est sûr c'est que 52HRC est supérieur à 42HRC
La dureté de surface telle que l'on la mesure ne préjuge pas de la dureté de la masse entière de la pièce.

De plus il ne faut pas confondre dureté et résistance, particulièrement dans le cas de chocs. Les matériaux les plus durs sont d'ailleurs ceux qui résistent le moins aux chocs.

EDIT : la dureté HRC n'est pas la 0,002 x pénétration mais (100 - 0,002 x pénétration entre la première et la seconde application de force sur le pénétrateur) :wink:
 
Dernière édition:
sergepol
sergepol
Compagnon
20 Mai 2012
2 397
Flers 61100
Pour le travail aux chocs il y a une grandeur à mesurer qui est spécifique, c'est la "résilience"!!
 
L
la goupille
Compagnon
11 Fev 2016
1 428
FR04200
Bonjour
1: Le cône du pénétrateur est à 120°. Et la pointe est arrondie R 0,2 mm. Avec 150 kg et le diamant Rockwell ( 120°, R 0,2) le test est un Rockwell C : Hrc .
Mais il y a d'autres Rockwell avec charge et, ou pénétrateur différents.
2: Oui . 1 degré Roc= 0,002 mm . On applique une charge de 10 kg sur le pénétrateur qui pénètre. On ajoute 140 kg pour atteindre les 150 kg( 15 secondes), puis retire les 140 kg ( les 10 kg de précharge reste) . on lit sur le comparateur ( gradué à 0, 002 mm par graduation ) la pénétration restante ( les 10 kg de précharge sont toujours la et assurent le bon contact entre le pénétrateur et la pièce testée) la dureté se lit sur le comparateur.
52 HRC correspond à un acier 160 kg/mm2 ( si acier au carbone ) sur une table, + sur une autre( tu vois la fiabilité de mes infos) donc déjas très dur.
Les remarques de Osiver et Sergepol sont très importantes
 
I
Ishido
Nouveau
9 Mar 2018
4
  • Auteur de la discussion
  • #5
Bonjour à tous,

Merci pour vos réponses. J'ai avancé dans le montage.

J'ai 2 solutions, soit je parle très rapidement de comment comprendre ce que veux dire une dureté de 52 HRC, essayer de résumer cela en quelques secondes ce n'est pas évident, mais pourquoi pas. ( je serai obligé de faire des raccourcis )
Soit je cite l indice de dureté et je précise si c'est bien ou pas. ( solution la plus simple et qui permet de garder l attention de son audience )

Osiver :La dureté de surface telle que l'on la mesure ne préjuge pas de la dureté de la masse entière de la pièce.

Dans ce cas quelle est l'utilité de faire ce test de dureté ?

Sergepol : Merci pour l'information, mais là je n'ai pas accès à cette mesure et surtout je présente juste des douilles, je dois éviter de me lancer dans des choses trop compliquées :)

La goupille : Peut on dire que des douilles avec un Hrc de 52 sont donc en un alliage très dur ? Nous ne sommes pas sur un alliage de premier prix / bas de gamme ? Mais de qualité ? ( pour ma part c'est ce qui me semble )
Je n'ai pas compris votre passage : 52 HRC correspond à un acier 160 kg/mm2 ( si acier au carbone ) sur une table, + sur une autre( tu vois la fiabilité de mes infos)

160 kgs/mm² sur une table , c'est à dire ? + sur une autre ? heu, c'est à dire ? bis :)

Merci

 
kiki86
kiki86
Compagnon
7 Jan 2015
4 464
Maisons Alfort
bonjour
tu écris
"Peut on dire que des douilles avec un Hrc de 52 sont donc en un alliage très dur ? Nous ne sommes pas sur un alliage de premier prix / bas de gamme ? Mais de qualité ? ( pour ma part c'est ce qui me semble )"
ce n'est pas un alliage très dur mais une différence dans le traitement thermique de la pièce
température de trempe, de revenu etc...
sous Google tu tape dureté Hrc et tu auras des réponses
 
osiver
osiver
Compagnon
7 Sept 2013
12 262
Osiver :La dureté de surface telle que l'on la mesure ne préjuge pas de la dureté de la masse entière de la pièce.

Dans ce cas quelle est l'utilité de faire ce test de dureté ?
Pour connaître la dureté de surface, pardi !
Seulement, si par abrasion, choc, corrosion, la surface vient à être endommagée ce qu'il y a en-dessous n'a pas forcément la même dureté. Par exemple les traitements de surface comme nitruration, cémentation n'agissent que sur une faible épaisseur. :wink:
 
I
Ishido
Nouveau
9 Mar 2018
4
  • Auteur de la discussion
  • #8
re bonjour,

@kiki86 Avant de venir sur ce forum il est évident que j ai fais des recherches sur google. Je suis tombé par exemple sur un tableau qui classe la dureté en trop souple ( jusqu'à 52 HRC ) / correcte ( 52-54 ) / standard ( 54-56 )/ Lame très dure ( 63-66 ) etc etc mais c'est pour des lames de couteaux de cuisine. Donc je ne sais pas si on peux vraiment comparer ( j'en doute ) avec des douilles en CrMo HRC 52 où l'épaisseur est de 3 à 4 mm. D'où mon message pour tenter de savoir si pour des douilles ( douilles 1/2 pour cliquet manuel ou clé à chocs ) HRC 52, si plus familièrement c'est de la daube, c'est correct ou c'est de qualité.
Il y a eu un traitement thermique, je ne sais pas à quelle température, ni combien de temps etc

C'est assez complexe finalement, je voulais essayer d'être plus précis dans ma présentation, mais des chances que je fasse l impasse sur ce point technique, sinon la vidéo fera 2H ^^

@osiver : effectivement je comprend mieux

Merci à vous :)
 
kiki86
kiki86
Compagnon
7 Jan 2015
4 464
Maisons Alfort
re
les douilles a main et a chocs ne sont pas interchangeables : problème de résistance
normalement les douilles sont traitées a cœur , C.A.D que la dureté est identique dans toute la douille

il y a ca
Dureté Rockwell — Wikipédia
https://fr.wikipedia.org/wiki/Dureté_Rockwell
ou ça
https://fr.wikipedia.org/wiki/Dureté_(matériau)
ou
[PDF]TABLE DE CONVERSION (dureté et résistance mécanique) HV ...


52 Hrc n'est pas de la daube et la matière utilisée CrMo est habituelle pour les douilles et outillage a main
 
I
Ishido
Nouveau
9 Mar 2018
4
  • Auteur de la discussion
  • #10
Les douilles à chocs et standards sont interchangeables mais que dans un sens effectivement. Vous pouvez utiliser des douilles à chocs sur un cliquet manuel et une visseuse à chocs par exemple, alors que les douilles standard ne peuvent aller que sur le cliquet manuel. enfin rien n'empêche de mettre les douilles standard sur une visseuse à chocs mais elles finiront pas se briser vu qu elles ne sont pas prévues pour.
Ok pour le traitement à coeur, info importante.

Merci pour les liens, je les ai lu 100 fois pour tenter de comprendre ( mon premier message est en partie rédigé par la lecture de ces liens et d autres ) et trouver certaine réponse. N'étant pas un expert, dans ces 3 liens et sur d autres liens, je n'ai pas réussi à trouver un classement de dureté ou des éléments comparatifs pour me rendre compte si 52 HRC c'est bien ou pas.
Evidement pour des douilles, je me suis penché chez Facom pour avoir une référence de comparaison, mais je n'ai pas trouvé les infos, d'où mon thread ici, je me suis dis que vous pourriez sans doute m’éclaircir :)

Merci
 
Dernière édition:
L
la goupille
Compagnon
11 Fev 2016
1 428
FR04200
Bonjour
62 HRC est une belle dureté, celle d'un ARS standard, celle de mes mort durs Ladner. A 62 HRC la résistance à la rupture est très forte( Toute les tables ne donnent pas la même valeur #4). Mais la résistance au chocs est moins bonne que pour 52 HRC , donc pour une bonne résistance au chocs on choisi un acier moins dur et finalement ceci va mieux.
On ne fait pas un bédane en ARS, très dure et résistant mal au chocs mais en acier au carbone plus résistant aux chocs, il ne pourra pas attaquer l' ARS qui est plus dur.
HRC mesure la dureté sur la couche superficiel mais ce type de pièce est trempée à cœur. Avec une pièce cémentées on verra la dureté de la surface alors que l'intérieur est plus tendre.
Dès que possible je teste une douille à chocs.
Luc
 
Haut