Portique CNC base alu

  • Auteur de la discussion simgrouik
  • Date de début
S
simgrouik
Apprenti
29 Avr 2008
123
Paris
  • Auteur de la discussion
  • #91
Pour la motorisation, les moteurs sont Lenze, MDSKSRS 030-43 avec comme indiqué sur l'etiquette, Mo: 0.6Nm, Nn: 4500min-1 , Un: 330 Veff, In: 0.7 Aeff. Je possede les 3 servovariateurs 9321-EP correspondants, mais aucune carte de controle pour le moment...
La connectique possible est CANBus ou RS232mais avec un module supplémentaire...

Un des rare système que j'ai pu trouver est celui nommé MultiCN, mais je souhaiterai m'orienter mes une solution EMC2 et j ene sais pas si c'est compatible...
 
S
simgrouik
Apprenti
29 Avr 2008
123
Paris
  • Auteur de la discussion
  • #92
bonsoir, apres quelques temps d'absence et un peu de boulot sur ma machine quand même :)

Voici achevé la partie mécanique, axe Z compris

une petite photo vers la fin du montage


Maintenant je suis a fond dans la partie électronique et électrique.
Le cablage puissance est en cours, mais possesseur d'un système qui se commande par liaison CanBUS (des options existent pour communiquer en RS232 ou 485 mais je ne les ai pas en ma possession), mais dont je n'ai que les servo et servocontrolleurs.... il me reste le controleur en lui même a trouver.

J'ai quelques pistes trouvée sur internet, comme chez motioncontrolproducts, ou je suis en attente de quelques tarifs, mais je suis preneur si certain d'entre vous utilisent le protocole CanBUS pour une communication CN...."amateur" :-D ou alors sont en mesure de connaitre des produit compatible... abordables enfin surtout honnetes pour un amateur

Pour les poulies et courroies de liaison moteur / vis a billes je suis parti pour stappenmotor... bon choix ou mauvais choix? :???: ...je n'ai a priori pas trouvé d'avis négatif à leur sujet...

Une dernière recherche, ce sont des contacteurs fin de course de qualité... parcequ'entre 2,50 € et 25€...le choix est vaste, mais si celui a 2,50 est fiable alors je le prend tout de suite :lol:

Merci a tous de vos réactions :P
 
S
simgrouik
Apprenti
29 Avr 2008
123
Paris
  • Auteur de la discussion
  • #95
La suite arrive bientot je l'espère, pour le moment, je lutte un peu avec la motorisation, car je me suis orienté par opportunité vers des servos AC... et la config de ce genre de moteurs est assez... professionnelle dirons nous, mais j'en apprend beaucoup (un grand merci a Christian en passant :wink: )...
Ceci dit, la fin n'est plus très loin je l'espère, et donc pour le moment, la machine est toujours au même stade, je me concentrerai sur les détails une fois que les trois moteurs tourneront ensembles... :)
Pour la broche je m'oriente vers une Elte 2.2kw mais son achat dépendra des finances restantes une fois la motorisation en état de marche...
Merci de vos petits mots, et je vous garanti que j'ai bien hate d'usiner mes premiers copeaux... et de vous les montrer en photos!!!!
 
freedom2000
freedom2000
Compagnon
4 Jan 2009
1 658
Toulouse
simgrouik a dit:
bonsoir, apres quelques temps d'absence et un peu de boulot sur ma machine quand même :)

Voici achevé la partie mécanique, axe Z compris



Une dernière recherche, ce sont des contacteurs fin de course de qualité... parcequ'entre 2,50 € et 25€...le choix est vaste, mais si celui a 2,50 est fiable alors je le prend tout de suite :lol:

Merci a tous de vos réactions :P
Très belle machine !

As-tu trouvé pour les fins de course --> j'ai le même besoin :-D

JP
 
B
BICKFORD
Compagnon
1 Fev 2009
510
Tout ce qui est fin de course je pense que l'on peut le trouver dans tout ce qui est accessoires pour alarme.

Cela sert à la protection des coffrets contre les ouvertures.

En contact Normalement ouvert ou normalement fermé.

Après avec un poussoir sensible et un relais on doit pouvoir bricoler quelque chose.

BICK
 
freedom2000
freedom2000
Compagnon
4 Jan 2009
1 658
Toulouse
BICKFORD a dit:
Tout ce qui est fin de course je pense que l'on peut le trouver dans tout ce qui est accessoires pour alarme.

Cela sert à la protection des coffrets contre les ouvertures.

En contact Normalement ouvert ou normalement fermé.

Après avec un poussoir sensible et un relais on doit pouvoir bricoler quelque chose.

BICK
Le problème n'est pas de trouver quelque chose, mais de trouver un inter qui soit suffisamment sensible et qui soit aussi répétitif sur sa position de contact...

JP
 
ctoutmoi
ctoutmoi
Ouvrier
15 Jan 2008
479
Cabries (A côté d'Aix en Provence...)
Bonjour,
Belle réalisation !
Concernant les fins de courses, je me suis vite aperçu que je ne m'en servaient qu'en fin de course pour ne pas tout casser et non pour prendre mon point d'origine. Je prend mon P.O sur un coin de ma pièce.
Pour la répétabilité, j'utiliserais un contact NF ( Normalement férmé au repos) Essaye le moins chère ( les entraxes à ce que j'ai pu voir sont équivalentes à part le levier qui différent énormément)
 
freedom2000
freedom2000
Compagnon
4 Jan 2009
1 658
Toulouse
ctoutmoi a dit:
Bonjour,
Belle réalisation !
Concernant les fins de courses, je me suis vite aperçu que je ne m'en servaient qu'en fin de course pour ne pas tout casser et non pour prendre mon point d'origine. Je prend mon P.O sur un coin de ma pièce.
Pour la répétabilité, j'utiliserais un contact NF ( Normalement férmé au repos) Essaye le moins chère ( les entraxes à ce que j'ai pu voir sont équivalentes à part le levier qui différent énormément)
Tu as surement raison !
Sur ma CNC v1 je n'avais pas de fins de course et je calibrais comme toi (mais j'ai brouté plusieurs fois les extrémités des axes...)
Là, vus les moteurs que j'ai, il vaut mieux éviter de brouter ...

Je vais acheter les moins chers et voir :-D

JP
 
phil916
phil916
Compagnon
22 Août 2007
5 603
Le pays du Comté
Bonjour,

du nouveau ?
 
S
simgrouik
Apprenti
29 Avr 2008
123
Paris
  • Auteur de la discussion
  • #102
Très bientôt oui,
Plus que quelques réglages et câblages a finaliser, et les premiers usinages verront le jour.
L'armoire électrique m'a pris un certain temps, la motorisation est basée sur des servos AC... ça pousse très fort , la broche est comme prévue une elte de 2.2kW et la rigidité d'ensemble de la structure est très bonne pour du profilé d'alu, en tout cas pour ma première CN j'ai vu grand et je suis plutot très satisfait du résultat. La structure caniveau me semble parfaitement adaptée pour un grand débattement en Z (350mm), merci JKL :)
Les premiers essais de déplacement sont aux alentours de 160mm/s et l'ensemble bien que simplement posé sur les plots bétons réagi très bien aux accélérations, la masse de l'axe Z avoisinant les 45kgs....
Plus de tests et de photos dans quelques jours
 
S
simgrouik
Apprenti
29 Avr 2008
123
Paris
  • Auteur de la discussion
  • #103
Voilà je fais remonter mon post après un peu d'absence pour vous Montrer mon premier usinage !!!
Encore des réglages et pas mal de finitions mais que de plaisir de voir l'ensemble usiner !

http://www.dailymotion.com/video/xcsfzu_cnc-1er-usinage

je remercie ceux qui ont participé a mon post et je vais vous détailler les points forts et faibles de ma conception dans un post suivant en tout cas joyeuses Pâques a tous !!!
 
O
ordinerf
Compagnon
15 Fev 2008
3 990
aube
c'est chouette, avec un bruit plus faible ça serait nickel pour du bois :)
 
S
simgrouik
Apprenti
29 Avr 2008
123
Paris
  • Auteur de la discussion
  • #106
Quelques nouvelles pour ceux qui ont suivi mon post, je ne suis pas très bavard car j'ai beaucoup de choses a apprendre des lectures de ce forum et plus que je ne peux apporter je pense, coté mécanique et usinage métal en tout cas.

J'ai promis de faire un récapitulatif de ma CNC en pont roulant voici les grandes lignes:
courses d'usinages 1100mmx 1200mmet un Z de 300mm sous le porte pince.
Structure en profilés d'aluminium
Broche ELTE 2.2kw avec variateur Delta
Entrainement par vis a billes sur tous les axes en 20x5
Motorisation de tous les axes par Servomoteurs AC 400w, accouplé aux vis par poulies et courroies crantées.
Fin de courses sur tous les axes.
Pilotage par MultiCN et FAO pas encore arreté, (essais avec les produits Vectric)
L'ensemble marche très bien même si cette affirmation est toute relative mais celà correspond a mes attentes et mes premiers usinages se déroulent sans aucun accroc pour l'instant.
Des déplacements hors matières avec un maximum d'environ 100mm/s mais c'est la limite de la vis à billes, selon les matières d'usinage je ne suis bien entendu pas dans cette limite :)
Pas mal de modification et d'amélioration pour gagner en rigidité car certaines liaison mérite des renforts mais la vibration de la structure en aluminium est faible même dans des fraisage dans l'aluminium (passes encore modestes de 0.5 à 1mm de profondeur en Ø8 2dents hss)

Et dans les options immédiates mais necessitant encore un peu de travail, aspiration cyclone, je suis preneur d'info concernant les gens qui savent et peuvent plier un cone car je ne suis absolument pas équipé et j'ai un moteur d'aspiration avec sa turbine qui n'attend que ça :) , une table à dépression car j'ai récupéré une belle pompe à vide une table rainurée et perforée va donc bientot voir le jour ainsi que le quatrieme axe car j'ai recup un ptit diviseur harmonic idéal pour ce genre d'application, mais maintenant reste a faire la carcasse de cet axe supplémentaire, et à moi les belles sculptures en rond de bosse....

Bref encore des heures à passer dessus mais que de satisfaction de voir que tout fonctionne

Merci a ceux qui ont participé jusque là et tout ceux qui m'ont lu, et je serai heureux de répondre à toute question
 
D
dom600
Apprenti
27 Nov 2009
54
Toulouse
Bonjour simgrouik,

Pourrais-tu stp détailler un peu plus la partie électronique avec les servomoteur AC, les servovariateurs, la carte de control... ?
Je possède 3 servomoteurs AC (couple au calage 0.9 N.m, couple nominal 1.1 N.m, 3000 tr/min, 350 W) avec encodeur sincos (512 sine/cosine periods per revolution) et je ne sais pas comment faire pour les contrôler. Je ne possède pas les servovariateurs et je ne sais pas quoi prendre. Après de nombreuses recherches sur le NET, je suis toujours aussi perdu :sad:

Merci :wink:
 
S
simgrouik
Apprenti
29 Avr 2008
123
Paris
  • Auteur de la discussion
  • #109
Les servos AC deviennent un domaine très pro dans le sens ou a moins de très bien s'y connaitre, il vaut mieux s'adresser à des gens du métiers pour s'en sortir.
J'ai mis presque un an a partir du moment ou j'ai récup des variateurs et celui ou ma machine bougée (en utilisant finalement pas mes moteurs initiaux...un comble).
De mon expérience, c'est ma premiere CN, il faut déjà aller chercher le max de documentation auprès des fabricants eux mêmes, car chaque servo a ses propres caractéristiques, ne pas avoir les variateur qui vont avec c'est un gros handicap, car les fabriquant ont souvent les sytèmes servo et variateurs allant ensemble, ensuite la partie commande en elle même spécifique car les servo sont très souvent commandés par 0-10v et non step dir, et à ce niveau là les cartes disponibles du coté amateur ne sont plus légion.
Bref pas mal d'impératifs qui ne feront qu'alourdir la facture finale.
A toi de voir mais il est primordial d'avoir déjà la mécanique qui fonctionne, on voit plus clair lorsqu'il ne reste que l'asservissement a trouver.
L'avantage d'un système servo AC ne se discute pas mais l'investissement n'est pas le même qu'en pas à pas ... (temps et finances)
 
J
JKL
Compagnon
1 Avr 2008
1 995
dom600 a dit:
Bonjour simgrouik,

Pourrais-tu stp détailler un peu plus la partie électronique avec les servomoteur AC, les servovariateurs, la carte de control... ?
Je possède 3 servomoteurs AC (couple au calage 0.9 N.m, couple nominal 1.1 N.m, 3000 tr/min, 350 W) avec encodeur sincos (512 sine/cosine periods per revolution) et je ne sais pas comment faire pour les contrôler. Je ne possède pas les servovariateurs et je ne sais pas quoi prendre. Après de nombreuses recherches sur le NET, je suis toujours aussi perdu :sad:

Merci :wink:
Sujet déjà évoqué par le passé, la mise en oeuvre des moteurs brushless est récurent. En effet on trouve de plus en plus régulièrement de tels moteurs sur ebay.com mais je ne comprends pas pourquoi les vendeurs ( la plupart d'entre eux sont des démolisseurs/refourbeurs d'usines ) font un lot séparé des moteurs et un autre des drivers. Comme il s'agit de produits souvent plus fabriqués les datasheets ne sont plus proposés sur le site du fabricant et avec leur référence longue comme un numéro de S.S. il y a toutes les chances de tomber sur des subtilités de fabrication. Or il est clair que sans le bon driver il est impossible de les mettre en oeuvre d'autant plus que souvent ces drivers sont programmables et il faut en plus le bon programme dans le PC pour le faire. Avec les servomoteurs à balais on s'en sort très très bien et avec des performances largement suffisantes pour des CNCistes amateurs. Sur la liste Yahoo, depuis des années KRIS l'a démontré avec sa "BIGCNC".
 
D
dom600
Apprenti
27 Nov 2009
54
Toulouse
Merci à simgrouik et JKL pour vos réponses.

simgrouik a dit:
... car les fabriquant ont souvent les sytèmes servo et variateurs allant ensemble, ensuite la partie commande en elle même spécifique car les servo sont très souvent commandés par 0-10v et non step dir, et à ce niveau là les cartes disponibles du coté amateur ne sont plus légion.
Je n'ai pas compris, est-ce qu'une carte comme YAPSC:10V sert d'interface entre le PC et les variateurs ? Ou c'est carrement le variateur qui s'interface avec le PC et qui fonctionne en 0-10V ?

@JKL: je n'ai pas acheté mes moteurs, c'est de la recup. J'ai les datasheet du constructeur (moteur et variateur) mais le tarif en neuf du variateur me refroidit :shock: et surtout je ne sais pas comment se fait la liaison (commande?) entre ces variateurs et le PC. J'espérais trouver des variateurs à un meilleur tarif mais j'ai l'impression que c'est une erreur. Cela me fait de la peine d'avoir ces moteurs et de ne pas essayer de les utiliser :cry: ...
 
J
JKL
Compagnon
1 Avr 2008
1 995
Il vaut mieux parler de drivers plutôt que de variateurs, à mon avis, pour ne pas faire de confusion avec les variateurs de fréquence qu'on utilise avec les moteurs asynchrones. Comme déjà dit, certains systèmes ont le PC qui dialogue avec un "boitier" lequel commande le driver du moteur. C'est le système de GALIL que j'utilise. La liaison du PC avec le boitier dans mon cas est en RS232 mais d'autres liaisons sont possibles ; ETHERNET, le bus PCI - la carte est dans le PC - Sur ce boitier on trouve des entrées/sorties analogiques et logiques et la gestion en retour des informations des codeurs. Pour commander dans une boucle ouverte des moteurs pas à pas mon boitier peut envoyer des STEP/DIR, mais s'il doit commander des servomoteurs DC il envoie un signal variant de -10 Volt à + 10 Volt. Si on veut utiliser des servomoteurs brushless, il faut étudier la doc des moteurs pour connaitre le driver qui leur convient et ensuite étudier la doc des drivers pour savoir comment reçoivent-ils leur signal. Il faut être très attentif sur ce point pour ne pas confondre cette liaison avec celle utilisée pour programmer avec un PC le dit-driver afin de l'adapter parfaitement au moteur. Comme déjà dit c'est un travail pour quelqu'un de très compétent sachant que la compétence ça s'acquiert, mais tout le monde n'aura pas l'envie de faire de tels efforts si c'est pour une CNC modeste.
Déjà je dois dire que je n'ai encore pas vu sur le net de documentation sur le sujet qui soit en français.
Dom600, si tu veux un peu d'aide il faut déjà donner des liens vers tes moteurs et leurs drivers.
 
T
taramop
Apprenti
12 Mar 2010
206
bonsoir à tous
En premier félicitation simgrouik pour cette réalisation. Les profilés on l'air d'une rigidité à toute épreuve :shock: .

Quelques petites questions quand même me travail :wink: vue les dimensions de la bête :?: :?:

Comment tu t'y prend pour régler l'ivresse, le dégauchissage des rails (sur d'aussi grandes course) et régler la perpendicularité des axes :?:
Les profilés sont t'ils vraiment parfait pour pouvoir les prendrent en référence :?:

Je sais par experience que sur les grandes cn, celle que j'ai vue démontée,que les vis a billes sont "tendus", avec un jeux de rondelles belleville pour éviter les vibrations due à leur longeur et prendre en compte les dilatations thermiques due au travaille. As tu mis en place un système analogue ou pense tu que l'utilisation ne ce feras pas d'une manière trop intensive pour palier au pb?

bonne soiré
 
S
simgrouik
Apprenti
29 Avr 2008
123
Paris
  • Auteur de la discussion
  • #114
pour taramop:

Avant tout je vais redonner mon cahier des charges, a savoir une CN capable d'usiner des dimensions d'au moins 1m20 au carré, avec un Z important pour des usinages 3D et un quatrième axe.
Matières destinées a être usinées bois, panneaux bois, mousse PUHD et aluminium (sans aucun objectif de passes équivalentes à une vraie fraiseuse).
La précision que je recherche est celle de mon métier et passion, l'ébénisterie et la création de sculpture et objets. A savoir le dixième maximum, mais une bonne répétabilité.

Une fois celà posé, j'ai attaqué la liste des moyens que j'avais pour la fabrication c'est a dire très peu de matériel pour l'usinage du métal, mis à part une perceuse a colonne...si je pouvais dresser des méplats d'acier à la dégauchisseuse cela aurait été un bonheur mais non, et mes compétences en soudure sont très théoriques (fiches leroy merlin :) ) mais si quelqu'un de la région parisienne accepte un échange de d'expérience je suis preneur :)
Enfin bref, mon choix s'arrête sur les profilés Alu, par choix numéro 1 de la facilité de mise en oeuvre.
Récupération de rail/patins à billes pour tous les axes.

Pour répondre a ta question maintenant, les profilés Alu de ne sont pas parfaits en référence, mais libre a chacun de fixer sa tolérance, si j'avais eu la possibilité j'aurais fixé entre le rail et le profilé un méplat qui aurait été surfacé une fois fixé sur le profilé, puis recevant le rail.
Le clinquant par endroit m'a bien dépanné, mais la précision que je recherchait n'était pas de l'ordre du centième.
Pour la perpendicularité, j'ai juste fait de la géométrie, en déplaçant à la main X et Y, le Z munis d'une pointe pour tracer sur une feuille tendue sur la table. Vérification des diagonales (ajustage d'une des deux vis des X puis resserrage de l'ensemble) d'un carré d'1m et voila la perpendicularité réglée.
Pour les vis tendues: celles qui sont tendues nécessitent bien souvent un entrainement par rotation de la noix (et non de la vis) C'est pour des pas importants et vitesses élevée, enfin des solutions beaucoup plus "pro"
Ici c'est vis a billes chinoises pas de 5 et effectivement si je pousse les moteur la vis vibre, je reste donc dans les limites de cette dernière, et si à l'occasion le besoin se fait sentir la meilleure solution pour moi sera de passer en vis à pas de 10 (vitesse doublée et vibrations évitées)...
Mais je réalise que dans mon cas je suis à la limite de mes vis à billes, mais absolument pas encore arrivé au limites de mon utilisation, donc cette question se reposera surement mais dans quelques temps.
Et en passant est ce que la tension d'une vis en acier rattachée à une structure aluminium , n'est ce pas un peu contradictoire, qui va tendre l'autre? :)

Voilà pour les premiers détails

A plus tard
 
MR VECTRA
MR VECTRA
Compagnon
28 Déc 2009
1 405
Tunisie
j'ai posté ya pas longtemps ,dans la rubrique téléchargement, une doc complète sur le pilotage des brushless , elle est téléchageable , au format pdf ,comme quoi , celui qui cherche trouve .

moi même j'ai été confronté aux problèmes de réglages , des brushless ac
prendre ceux dont les drivers sont pilotables en step/dir , sinon ,le reste c'est galère meme les softs ne suivraient pas ,ni les cartes controleurs d'ailleurs , pour ne pas se compliquer la vie , prendre des brushless , qualité réputée , ,notre ami christian pourra t'aider ,il a eu une expérience avec les ensembles DELTA. sinon ,ya les drivers de soprolec ,qui foctionnent en step/DIR sans problèmes , et puis avec l'aide de leur technicien ,ça doit etre facile !
pour ma part , j'ai commander les moteurs sanyo denki , avec leur driver , je vais aussi commander d'autres avec des drivers soprolec , carte controleur axemotion. :wink:
 
Haut