Général Moteur de perçeuse Krenn SB20E : étoile ou triangle ?

  • Auteur de la discussion DATV
  • Date de début
DATV

DATV

Nouveau
La seule certitude que l'on a, en supposant que la plaque est correcte, est la puissance nominale du moteur.
Pas seulement, si on *mesure* les valeurs comme l'inductance et l'impédance à 50 Hz, on obtient d'autres infos.
 
DATV

DATV

Nouveau
Fais un essai de perçage en 380 V étoile d'abord.
J'avais déjà fait un essai avec le convertisseur Omron sortie 220 tri, le moteur étant en triangle. Ca tournait, mais j'arrivais à freiner légèrement la vitesse de rotation à la main (sur le mandrin). C'est pour ça que j'avais envisagé la possibilité d'un 380/660. Mais puisque FB29 me dit que ça n'existe pas pour ces puissances...
Alors faudra que je décide si je mets l'Omron en exclusivité sur la perçeuse, ou si je met la chinoiserie 4 kW 380 tri à la fois sur l'Aciera F3 et sur la perçeuse, sachant que je n'utiliserai jamais les deux en même temps, et que ce dernier convertisseur peut définir plusieurs profils moteur différents (à ce moment-là j'en aurai trois : un pour la perçeuse, deux pour les vitesses de 700 et 2800 du moteur de la fraiseuse).
 
Dernière édition:
DATV

DATV

Nouveau
La solution :

En fait, ce moteur est à surprise. Sur la première photo, on ne se doute de rien.

Et sur la seconde, sous un angle particulier, sous les arrivées secteur à droite, on s'aperçoit que ce bornier est trompeur et qu'il n'y a pas d'arrivées en provenance du stator, et donc que ce dernier n'a que trois fils de sortis (à gauche) ! Ce qui fait qu'il n'y a pas de possibilité de montage étoile ou triangle. La configuration interne est dans le chignon (étoile ou triangle, peu importe), et est FIXE.
Ce qui fait que la plaque signalétique est exacte : seule une unique arrivée secteur 380-400 V en trois fils est permis. Avec un cablage des barrettes en pseudo-triangle comme sur les photos. Si on s'amuse à mettre les barrettes en pseudo-étoile, c'est le court-circuit total assuré sur les trois phases (non, je n'ai pas essayé ! :neo_xp:).

Cette fois, sur le convertisseur "boost" chinois, il n'y a plus de perte de tours au freinage comme en 230 V tri. J'ai pu percer quatre blocs d'acier assez dur (la lime commence à glisser dessus !), avec un trépan HSS de 24 mm sur une épaisseur de 12. Un peu long, mais ça finit par traverser.

Compte-tenu du mode de fabrication du 400 V à partir du 230 V, par doubleur de tension, c'est en fait 450 V qu'on mesure entre phases sur le convertisseur mono-tri ("Qualité" chinoise :smt021 oblige... et encore, en affichant 47,5 Hz, sinon à moins le contacteur grogne) !
Mais apparemment, le moteur de la perçeuse reste tiède, car il est bien ventilé.

En espérant que ça servira à d'autres...

IMG_3942.jpeg


IMG_3944.jpeg
 
osiver

osiver

Compagnon
Ce qui fait qu'il n'y a pas de possibilité de montage étoile ou triangle. La configuration interne est dans le chignon (étoile ou triangle, peu importe), et est FIXE.
Ce qui fait que la plaque signalétique est exacte : seule une unique arrivée secteur 380-400 V en trois fils est permis.
Qu'est-ce que je vous disais post #11 ?? :P
L'essentiel c'est que ça marche maintenant ! 8-)
 
DATV

DATV

Nouveau
Tu ne peux pas mesurer la tension sans utiliser un filtre passe-bas. La mesure de 450V que tu fais est fausse!
Pas d'accord : j'utilise un Fluke 289, en RMS vrai, qui tient 100 kHz (cf. son datasheet) alors que la fréquence de découpage du convertos est de 16 kHz max (extrait du manuel) ! La mesure du multimètre, en tension alternative RMS, est précise à 0,4 % près.
 

Fichiers joints

  • 3032823_6116_ENG_B_W.PDF
    946.4 KB · Affichages: 8
  • wk600_pages4-5.pdf
    662.9 KB · Affichages: 5
DATV

DATV

Nouveau
Qu'est-ce que je vous disais post #11 ?? :P
L'essentiel c'est que ça marche maintenant ! 8-)
Exact, mais j'ai été particulièrement perturbé par vos calculs du post suivant #12 ! :shock:
Je les ai refaits : 1,5 cv c'est en fait 1,103 kW (735,5 x 1,5)
Par phase, ça fait 0,97 A (1103 / 3 / 380).
C'est sans compter avec les pertes (effet Joule dans le stator, frottements, pertes magnétiques, courants de Foucault - en régime permanent). Si les 1,1 A par phase sont exacts, on peut même dire que le coefficient de performance du moteur est de 0,88 ce qui est très plausible. :)
 
FB29

FB29

Rédacteur
Dernière édition:
FB29

FB29

Rédacteur
Je les ai refaits : 1,5 cv c'est en fait 1,103 kW (735,5 x 1,5)
Par phase, ça fait 0,97 A (1103 / 3 / 380).
Tu les as refaits mais ils sont faux :oops:

1. Puissance utile 1,5 CV x 736 W = 1104 W. Conforme à la plaque.

2. Il faut ajouter les pertes fer, les pertes cuivre, les pertes par ventilation, les pertes par frottements mécaniques. Pour un petit moteur comme celui là compter pas loin de 20 % pour l'ensemble. Ce qui donne une puissance utile de 1104 / 0,8 = 1380 W.

3. Ensuite on tient compte de cosinus phi que je verrais bien autour de 0,8 au mieux. Ce qui donne une puissance apparente de 1380 / 0,8 = 1725 VA.

4. Formule pour le triphasé: P = U * I * racine(3). Courant par phase = 1725 / (380 * 1,732) = 2,6 A. La plaque est fausse :???:.

Comme dit plus haut je pense qu'un opérateur distrait a recopié le chiffre de 1,1 kW en 1,1 A.
 
Dernière édition:
Bbr

Bbr

Compagnon
Par phase, ça fait 0,97 A (1103 / 3 / 380).

Heu... Tu n'aurais pas zappé une racine de 3 quelque part ?
Ensuite il faut appliquer le cos phi sur le courant de ligne puis le rendement du moteur (la puissance plaquée étant la puissance disponible à l'arbre).
Comme l'a écrit @FB29 précédemment, le courant de ligne va être entre 2,5 et 3A par phase, la plaque n'indique ni le cos phi (entre 0,7 et 0,8 en général sur ce calibre de moteur) ni le rendement (entre 0,8 et 0,9 ou peut être moins vu l'âge de l'engin).
 
Haut