MES et Customisation de la BF28 de wika58

  • Auteur de la discussion wika58
  • Date de début
Mcar
Mcar
Compagnon
Patrick, en développant toute ta gestion des moteurs PAP sur un Arduino n'as tu pas peur que les perturbations parasites de l'environnement viennent pourrir le 5v de l'Arduino ?
Rappelles toi, j'en connais un qui en a fait les frais sur son tour en voulant gérer le VAR avec un Arduino.
 
wika58
wika58
Compagnon
Oui mais... comme je te l'avais dit à l'époque... en electronique industrielle, on ne balade pas le 5V sur la machine...

Mes E/S sont découplées soit par des relais, soit par des optos...
Tous les câbles entre les drivers et les MPAP sont des câbles 2 paires (torsadés par paire) blindés.
Et dans le rack, il y aura une plaque de blindage pour séparer les cartes avec les drivers et les cartes micro..
Et filtrage du 5V en entrée du PCB que je vais faire pour recevoir les cartes Arduino.

Et un VdF c'est encore autrechose en matière de parasites...
 
Dernière édition:
albatros_del_sur
albatros_del_sur
Compagnon
Tu parles des mêmes dimensions entre une Mega normale et une Mega pro :7grat:
Moi c est celle-ci que j'ai commandée:
Mega 2560 PRO (Embed)CH340G with male pinheaders.

Sorry je ne comprends pas la question. :oops:
Bonsoir Pat
Désolé pour ma question, mais l'échange n'a pas été inutile; j'ai voulu savoir comment était la Pro dont tu parlais et je suis tombé sur un site où il y avait bien écrit Mega 2560 Pro mais avec la photo d'une Mega normale. Par contre ton lien montre bien qu'elles sont différentes en taille et position des sorties.
J'ai vu aussi que les puces ne sont plus numérotées 16 AU, il semble que le A ait disparu du marquage.
J'ai 2 cartes identiques, sur une 16TU et sur l'autre 16 TW si j'en crois un forum US se serait dû au fait que les puces sont fabriquées en Chine et à Taiwan, les lettres finales indiqueraient le lieu de fabrication. Toutefois les performances seraient inchangées.
Affaire à suivre...
 
wika58
wika58
Compagnon
Salut,

Aucun problème.
J'etais juste embêté de ne pas pouvoir te répondre.

Je suis vraiment un newbe dans le domaine de l Arduino.
Je m'attaque à un gros truc mais j'ai le support d'un copain qui touche...

La Mega Pro permet de mettre les pins vers le bas et de la monter en carte fille. Ce qui est mieux que de mettre des liaisons Dupont partout.
 
albatros_del_sur
albatros_del_sur
Compagnon
Mais tu peux faire la même chose avec l'autre ; ce n'est qu'une façon de faire, tu câbles comme ça t'arrange. Toutes les astuces sont bonnes du moment que les liaisons sont fiables. Il vaut quelques fois mieux souder des fils que de passer par des connecteurs aux contacts incertains, surtout quand il y des vibrations.
Si tu as beaucoup de cartes le rack avec un fond de panier et des barres d'alim conséquentes est une bonne solution. La séparation entre courants forts et signaux est une sage précaution.
 
wika58
wika58
Compagnon
Yep.
C'est prévu comme ça pour le fond de panier.
Les connecteurs sont des connecteurs Harting (doré et plusieurs points de contact par pin - Matos pro que j'ai dans mes CPS).
J'ai busser les alim et je rentre sur 4 pin/polarité sur la carte.
Les signaux de contrôle (entre carte Drivers et carte Arduinos) passent par le CFP (connecteur fond de panier).
Mais les liaisons moteurs vont directement sur les drivers (en câbles blindés) vu qu'il y a des connecteurs debrochables sur les drivers.




Pour la Méga "normale" je ne l'ai jamais trouvée avec les connecteurs non soudés .. pour pouvoir faire les connexions vers le bas du PCB...
 
Dernière édition:
wika58
wika58
Compagnon
Bonsoir,

Même si je ne poste pas, je bosse tjrs sur le sujet...

J'ai quasi fini le câblage du rack.
Je ne me rappellais plus que c'était aussi contraignant et long.
Et puis avec l'âge, je suppose qu'on n'a plus la même patience/concentration...

IMG_20210217_212309.jpg


IMG_20210217_212410.jpg


Et j'ai fini le petit tiroir provisoire.
IMG_20210217_212516.jpg



Et comme je suis en train de reprendre le câblage, j'ai repris la pose des règles.
J'avais déjà installé la règle du Z.
IMG_20210217_212208.jpg


Là je suis en train d'installer la règle du Y.
IMG_20210217_211843.jpg

Plein de petites pièces à faire...
IMG_20210217_212017.jpg

Et un cache pour protéger la règle des copeaux...

Et j'en profite pour monter le chemin de cable du chariot et les FdC pour les axes Y et X.
IMG_20210217_212111.jpg


Il me reste à câbler les moteurs PAP et FdC sur les connecteurs qui viennent sur l'arrière du rack.

A suivre.
 
Dernière édition:
Mcar
Mcar
Compagnon
Bon boulot Patrick :smt038
ca va servir à quoi les codeurs à 3 chiffres ?
1613595137206.png
 
wika58
wika58
Compagnon
Ce sont les petits GI (Générateurs d'impulsions) qui vont générer les impulsions pour les drivers des MPAP...
En attendant que ce soit un Arduino qui les envoie.

En plus ces petits modules ont 2 canaux programmables. Donc j'ai mis un inverseur et je peux envoyer au Drivers soit les impulsions du canal A soit du canal B.
Et donc j'ai une PV et une GV pour chaque axe...
 
albatros_del_sur
albatros_del_sur
Compagnon
Bonsoir,
Du travail de pro comme on n’en voit plus !
félicitations.
 
Mcar
Mcar
Compagnon
Ce sont les petits GI (Générateurs d'impulsions) qui vont générer les impulsions pour les drivers des MPAP...
En attendant que ce soit un Arduino qui les envoie.

mais ça marche comment ?
tu incrémentes les chiffres à l'aide des boutons verts qui va représenter une fréquence pour les drivers ? et ensuite tu valides l'envoi/le déplacement par un autre bouton ?
c'est bien ça ?
il me tarde de voir tout ça en fonctionnement :smt023
bon alors tu fous quoi !! pas encore fini :siffle:
 
wika58
wika58
Compagnon
Voici le lien vers les GI:
Il y a 2 modèles. Le LCD avec u seul canal et le LED avec 2 canaux...

Avec les BP tu paramètres les fréquences des 2 canaux.
Un inter inverseur 3 positions entre les 2 sorties et l'entrée PUL du Driver pour sélectionner l'une ou l'autre fréquence.
Un inter pour la direction et un pour le ENA qui sont directement raccordées sur les E du Driver.
Le ENA me permet de désactiver le MPAP et de tourner les manivelles à la main.
 
Mcar
Mcar
Compagnon
Merci Patrick pour ces précisions,
est ce celui là que tu as acheté ?
1613649679483.png


si oui je vais en acheter 3 également , vu le prix je ne vais pas me ruiner :-D
 
wika58
wika58
Compagnon
Marco... il faut suivre... :roll:
Regarde le msg #220...
:wink:

Oui c'est bien celui avec l'afficheur LED (7 segments).
A moins d'1€ le module, c'est à se demander comment ils font.

J'avais fait mes premiers tests avec le module LCD... Mais les 2 canaux, c'est génial pour avoir une PV et une GV.
Et d'après ce que j ai cru comprendre dans la description, on pourrait même avoir 3 valeurs prédéfinies pour chaque canal...mais je ne vois pas comment y accéder. J ai posé la question au vendeur, mais pas de réponse...
 
Dernière édition:
wika58
wika58
Compagnon
Ajdh réalisation d'une pièce support pour la chaine à câbles et pour le FdC X.
IMG_20210218_211827.jpg

IMG_20210218_211917.jpg


Sinon j'ai fait un essai que je devais faire depuis longtemps pour valider une idée.

Comme dans ma numérisation, je ne vais pas mettre de VAB, j'aurais tjrs du backlash même avec le MPAP bloqué par le courant de maintien.
Mon idée est de rendre les blocages (de table+tête) pilotables.
De cette façon quand je n'aurais pas eu de déplacement dans un axe, celui-ci serait bloqué.

Je penchais pour une solution electro-pneumatique.
J'avais récupéré des vérins pneumatiques ultra-compact avec une très faible course...
L'idée était de remplacer une des 2 vis/levier de blocage de chaque axe par un vérin pneumatique venant appuyer à la place du levier de blocage.
Ajdh j'ai mis le système en situation pour voir l effort de blocage...
Et bien ce n est pas efficace...

20210218_151638.jpg


20210218_151454.jpg
 
Alpazen
Alpazen
Modérateur
Pas assez de pêche pour bien bloquer ? .. l'idée était intéressante..
 
Mcar
Mcar
Compagnon
wika58
wika58
Compagnon
Pas assez de pêche pour bien bloquer ? .
Oui c'est ça...
Les petits verins ont un diam de 12 mm et une course de 5 mm...
Et sont donc ultra plats...et a simple effet.
Mais avec les 6 b. ce n est pas suffisant...

et pourquoi ne pas utiliser des petits moteur 12V avec un réducteur
qui agissent sur les vis de blocage...
J'avais aussi pensé à ça mais l'avantage du vérin pneumatique est que c'est ultra rapide et que les courses sont limitées.

Et dans mon idée c'etait de piloter ces verins sur base des signaux envoyés au drivers PAP. Et donc il fallait qqch de rapide pour qu'il n'y ait plus de blocage quand le MPAP commence à bouger...

Un autre avantage de l'actionneur pneumatique est que pour une pression a/c donnée, le couple est constant indépendamment de la course.

J'ai des verins pneumatiques rotatifs.
Je vais faire des tests.
Pour le Z, où AMHA, c'est le plus important d'avoir un bon bloquage, ça devrait passer.

Mais pour le Y, le mini moto-reducteur est peut-être la solution...
Je vais m'en commander un pour faire des essais...

Le soucis de ce serrage est que l'angle de rotation évolue dans le temps... et donc en pneumatique c'est transparent tant que je ne dépasse pas la course de 180°...
En electrique c'est plus complexe... Bien que je pourrais limiter le courant... et donc le couple...mais il faut faire la régulation en fin de course et pas au démarrage... et pour le désserrage, quelle course...
Ca devient lourd... bon il y aura un Arduino... mais...

Un autre souci (mecanique) avec un système de rotation (elec ou pneum.) qui agit sur les vis de bloquage est qu'on ne peut pas mette un accouplement rigide. Puisque la vis s enfonce quand on sert.
La course n'est pas grande vu les faibles angles mais existe...

A suivre.





PS: Je rappelle, comme indiqué en début de ce post, que mon plaisir/hobby est d'automatiser mes machines/installations/équipements...
 
Dernière édition:
wika58
wika58
Compagnon
Je viens de trouver sur A-E un constucteur de verins compacts... avec des courses de 5 mm...
Mais pour choisir la taille du vérin, je dois connaitre l'effort que je veux appliquer.

Qq'un aurait-il une idée pour déterminer l'effort que je dois appliquer sur le lardon pour bloquer la table...
Un dynamomètre sur le levier de la vis de serrage... mais quel rapport entre couple de serrage et effort sur lardon... :7grat:
C'est une vis M8...
 
Dernière édition:
Mcar
Mcar
Compagnon
Je vais m'en commander un pour faire des essais...

Le soucis de ce serrage est que l'angle de rotation évolue dans le temps... et donc en pneumatique c'est transparent tant que je ne dépasse pas la course de 180°...
En electrique c'est plus complexe... Bien que je pourrais limiter le courant... et donc le couple...mais il faut faire la régulation en fin de course et pas au démarrage... et pour le désserrage, quelle course...
Ca devient lourd... bon il y aura un Arduino... mais...
mais pourquoi veux tu piloter ce moteur ?
il faut un 1/4 de tour pour serrer ou desserrer les lardons , donc à 17tr/mm il faut 0,8 secondes ,
donc un envoi du 12V temporisé en serrage et desserrage est largement suffisant sans asservissement des fins de course
le fait de commander simultanément le pap et les moteurs de blocage d'assurera le bon rattrapage de jeu de la vis.
si tu en commande un ça vaut peut etre le coup d'essayer
 
wika58
wika58
Compagnon
Oui mais ton 1/4 tour n'est pas tjrs a la même place....
Et en plus la vitesse dépend du couple (voir datasheet)... et donc je ne suis pas sûr qu une simple tempo fasse l'affaire...

J'en ai commandé un (12V -22 RPM) pour faire des essais...

Mais l'actionneur pneumatique (linéaire ou rotatif) reste AMHA plus adapté au besoin.
 
Dernière édition:
Alpazen
Alpazen
Modérateur
Pat, tu te souviens de mes moteurs de cibles électriques ? .. grosse patate et en angle pour mieux l'intégrer, ça se trouve en 3, 6 et 12 volts


Sur les miens en 3RPM sous 4,2V (modèle prévu en 3V), ils se bloquent tout seul si l'effort dépasse leur capacité et à mon avis c'est largement suffisant pour bloquer le lardon..

Ici en 6 ou 12V :

 
D
Doctor_itchy
Compagnon
tu peu toujours utilisé tes mini vérin mais utilisé de l'huile ultra fluide a la place de l'air , il faut par contre revoir les tuyaux et raccord et mettre une petite pompe a huile style pompe a mazout de chaudière ( ça monte a 15bar pour certaine d'origine , mais on peu régler la pression jusque 24bar voir un peu plus :) ) et ça devrais avoir plus de force de blocage , peu etre changé les joint interne aussi , a tester :)

aussi , la surface de serrage est tres faible , tu pourrais alésé les trou d'origine a 10mm avec une pige laiton de 10mm , tu auras plus de couple de serrage :wink:
 
wika58
wika58
Compagnon
Pat, tu te souviens ... grosse patate et en angle pour mieux l'intégrer...
...ils se bloquent tout seul si l'effort dépasse...
A voir aussi...

Ca me fait penser au 'Polican' aussi... :lol:
 
Dernière édition:
wika58
wika58
Compagnon
tu peu toujours utilisé tes mini vérin mais utilisé de l'huile ...petite pompe a huile style pompe a mazout de chaudière...
Oui mais là ça devient vraiment plus sophistiqué... j'ai déjà l'electrique et le pneumatique sur ma machine... si je dois ajouter de l'hydraulique...
En plus pour le moment j'ai prévu du rylsan 2/4 qui passe dans la chaine à câbles...

... tu pourrais alésé les trou d'origine a 10mm avec une pige laiton de 10mm , tu auras plus de couple de serrage :wink:
Ben non... :7grat:
on parle de Force ici pas de pression...
C'est sur le vérin qu'il faudrait augmenter la section...

Et c'est pour cela que je voudrais pouvoir définir l'effort à appliquer pour bloquer la table...
Et donc pour faire cette mesure je me baserais sur un serrage à la main avec le levier d'origine en mesurant l'effort appliqué en bout de levier avec un dynamomètre.
Et de la déterminer le couple... et de là, l'effort de pression sur le lardon.

Mais je ne sais pas comment convertir le couple de serrage en effort de pression.
J'ai regardé sur le Net et j'ai trouvé des formules savantes avec plein de paramètres...
 
Dernière édition:
D
Doctor_itchy
Compagnon
tu peu aussi garder l'aspect hydraulique mais commandé en pneumatique , donc il te faut juste un double piston grand diametre coté air et petit diametre coté hydraulique :) (ça n'ajoute que le "piston" dans le circuit donc simple ( mais un par piston a commander si tu commande tout en air comprimé ) , après le diamètre d'appuis compte aussi , le lardon se déforme et donc l'appuis est plus fort a ce point

pour la force de serrage ça se calcule avec le pas de vis son diametre et le bras de levier disponible ( a la limite de couple de rupture bien entendu ! )
 
wika58
wika58
Compagnon
Là ça va vraiment devenir une usine à gaz... :lol:

Je suis en train de faire des essais avec les verins rotatifs que j'ai dans mes CPS et on verra ce que ça donne....
IMG_20210219_164138.jpg


Et puis j'attendrai de recevoir les petits moto-reducteurs... j'en ai commandé un de chaque modèle...

Pour le calcul, oui j'ai vu qu'il y a ces éléments là... mais plein d'autres coef (frottement, ... ) et là je ne sais pas quoi prendre.
C'est là que j'aurais besoin d'aide.
 
Dernière édition:

Sujets similaires

B
Réponses
2
Affichages
6 530
Bambi
B
jacques Tixier
Réponses
36
Affichages
4 696
vevedudu
V
B
Réponses
16
Affichages
948
B
C
Réponses
8
Affichages
4 873
chris8103
C
T
Réponses
31
Affichages
3 996
touramoto
T
B
Réponses
23
Affichages
2 301
DATOUR
D
C
Réponses
2
Affichages
1 115
ccfly
C
R
Général FRAISEUSE 1450
Réponses
1
Affichages
3 542
jms
Andoche
Réponses
136
Affichages
3 938
Andoche
Andoche
M
Réponses
15
Affichages
1 410
montuard
M
JPastor
Réponses
43
Affichages
3 176
kduran
K
T
Réponses
23
Affichages
6 650
Bbr
Haut