j'ai fait mon suif

D
daniel g
Compagnon
17 Mar 2009
2 295
Nord Orléans
Bonsoir

Merci Le Marin pour ton astuce du perçage de
verre, j'essaierai.

A+.Daniel
 
A
Guest
avec le suif on est presque dans les parfums

suif = acide stearique = corps gras = enfleurage = concrete = absolu
 
R
rausko
Apprenti
18 Mar 2010
103
oise chevrieres
BILLY12 a dit:
Bonsoir,

Il faudra presser très fort sur le tube car à température ambiante le suif est solide et non pateux.
et bien bizarement non, sans plus
sa sort sans trop forcer :-D
 
W
will109
Nouveau
6 Nov 2013
28
salut a tous,

je viens de découvrir se post et j ai fais une tentative de fabrication de suif, j espère que le résultat serra bon.
merci pour la recette...

A+will.
 
osiver
osiver
Compagnon
7 Sept 2013
12 553
Je ne crois pas que ça a été évoqué dans les utilisations du suif : on en frotte(ait?) les pièces susceptibles de s'oxyder entre deux usinages 8-)
 
M
MARECHE
Compagnon
6 Fev 2011
2 830
Nancy
Bonjour,
Le seul inconvénient que j'y vois c'est une oxydation à long terme, il devient brun et durcit. Quand j'étais jeune, les vieux graissaient les noyaux mobiles d'électroaimants (en fer) avec le suif. J'avais voulu faire mon malin et employer des graisses modernes, mais le mouvement était incomparablement plus dur (les masses étaient de quelques centaines de kg) Je suis vite revenu au suif et j'y suis resté.
Salutations
 
dominique93
dominique93
Apprenti
14 Avr 2008
190
FR-93
Bonjour!
Un autre usage tres courant du suif(en tout cas pour moi!): meuler de l'alu sans encrasser la meule.
Il faut s'attendre a une saleté considérable mais le résultat en vaut la peine.
Je confirme aussi l'usage pour les pieds à coulisse et dans la marine (Par exemple on trempait les ridoirs en acier ordinaire dans le suif fondu, et on pouvait toujours les démonter)
 
P
phil135
Compagnon
15 Sept 2012
1 621
france, essonne, nord
pour la meule, on procede comment ? une sorte de tartine pour fermer les creux ?
 
dominique93
dominique93
Apprenti
14 Avr 2008
190
FR-93
Oui, on tartine la meule en frottant le bout de suif dessus . J'ai vu sur la fiche de sécurité d'un équivalent industriel (baton cut-ease) qu'il y a du suif dedans (10%), mais pas que! J'utilise surtout avec une meuleuse d'angle, sur touret le nettoyage est fastidieux! Ca doit bruler, en plus.
 
bois.debout
bois.debout
Compagnon
7 Juil 2008
2 144
Paris
Bonjour,

Il y a suif et suif : de bœuf et de mouton.

Le suif de bœuf est plus jaune-brun et plus dur, plus compact, plus "sec" aussi que celui de mouton.
On le trouve (trouvait ?) en bâtons carrés de 20 à 25 mm de côté et de ± 12 ou 15 cm de long.
(La dernière fois que j'en ai acheté, ça devait être au début des années 70, chez le quincaillier de mon patelin.
Il doit m'en rester un peu...)

Le suif de mouton est plus blanc, plus fin et de consistance moins ferme.

Les deux sont excellents mais pas pour les mêmes usages.
Le suif de bœuf s'employait là où il en fallait de grandes quantités, par exemple dans les chantiers navals, dans les cales sèches,
pour aider le lancement des bateaux.
Je crois aussi qu'il a une meilleure résistance à l'eau de mer pour la lubrification des apparaux (pouliage, guideaux, etc).
De même, autrefois, pour lubrifier les essieux et roues de charrettes.
On peut imaginer que les glissières de guillotines étaient copieusement enduites de suif :!: :mad:

Je le préfère au suif de mouton pour les vis à bois car il imprègne moins le bois (il est plus "sec"). Si l'on en a mis trop,
on risque plus une tache grasse autour de la tête de vis avec le suif de mouton.
Je me souviens que mon grand-père imprégnait les clapets en cuir de la pompe de la citerne en les faisant macérer
quelques heures, au bain-marie, dans du suif de bœuf fondu pour les rendre imperméables et les garder bien souples.
Il faisait subir le même traitement aux joints en cuir et aux joints rouges de plomberie qui, à l'époque, étaient en fibrine.
Ainsi, ils restaient intacts plus longtemps. Certains le font de la même manière, mais à la paraffine.

Le suif de mouton était réservé aux choses plus délicates : au pied à coulisse et aux paumelles de portes et fenêtres.
Pour les paumelles, l'intérêt, par rapport à l'huile ou à la graisse minérale, est de ne pas couler avec le temps et surtout,
de former beaucoup moins de ces traces noires dues à l'usure des rondelles en laiton qui les garnissent.

Il y a quelques mois, j'ai enduit de suif de mouton les engrenages d'une essoreuse à salade en plastique qui coinçaient
en faisant un bruit d'enfer.
Depuis, elle tourne toujours en douceur et, malgré un usage quotidien (et le copieux rinçage qui suit chaque utilisation !)
le suif est toujours là... et sans aucune odeur(*) !
je ne veux vèxer personne, mais l'époque du suif est révolue........
Ah bon ? Et pourquoi ?
Pas pour moi... "On ne change pas une équipe qui gagne" !
À moins de trouver encore mieux, plus efficace, moins cher, moins polluant, etc.

Merci à dominique93 pour son truc que je ne connaissais pas :
"Un autre usage très courant du suif(en tout cas pour moi!): meuler de l'alu sans encrasser la meule."
J'essaierai de m'en souvenir le moment venu :-D

(*) Dans les messages précédents, ça m'amuse de voir que des mécanos et usineurs confirmés soient incommodés
par l'odeur du suif, alors qu'ils reniflent à longueur de temps, sans sourciller ni s'en plaindre, des vapeurs d'huile de coupe,
de solvants, de peintures, de résines et d'autres cochonneries, qui puent vraiment et qui, elles, sont beaucoup plus toxiques
:!: :lol: :lol:
 
dominique93
dominique93
Apprenti
14 Avr 2008
190
FR-93
Bonsoir
Bonnes précisions Bois Debout! En effet le suif que j'utilise pour meuler est du suif de boeuf.(jaune et dur). Par curiosité j'ai tapé "ou trouver du suif" et pas mal de fournisseurs se présentent avec "suif industriel". Je l'ai toujours trouvé en quincaillerie industrielle sous forme de baton, mais c'est de plus en plus difficile de dénicher une bonne quincaillerie industrielle ! Tous les fournisseurs d'outillage pour l'industrie de l'alu en ont, c'est un truc tres connu!
Moi pour les vis à bois je frotte la vis sur du savon, ça évite la tache de gras qui ressort des années plus tard! (par contre ça n'a aucun pouvoir anticorrosion).
Le savon est aussi tres bon pour le frottement bois sur bois (tiroirs et machineries de théatre!).
J'aime bien ces vieux trucs qui vont bien, comme la graisse de lanoline, l'huile de pieds de boeuf...
Au fait l'astuce pour le perçage du verre marche aussi avec de l'eau! Faut quand meme y aller doucement...
Le suif s'utilisait aussi sur un tampon en velours cotelé qui permettai aux plombiers de donner un fini incomparable (brillant avec des petites stries) aux soudures au plomb en le passant quand le plomb commençait juste à durcir, j'ai pratiqué ça il y a bien longtemps!
Salut à tous!
 
douardda
douardda
Ouvrier
19 Sept 2010
463
Paris (75) / Saint-Pierre-sur-Erve (53)
J'ai fait un petit résumé de cette discussion sur le wiki de test :


Immoteph je t'ai emprunté tes photos pour illustrer la page. Bon la présentation pourrait être plus chiadée, mais c'est un début. N'hésitez pas à l'améliorer ou la corriger.

David
 
Dernière édition par un modérateur:
chilavere
chilavere
Compagnon
4 Fev 2013
1 304
Re:

rausko a dit:
je vais essayer d'en faire.
et pour le conditionnement j'ai des tube alu souple et vide , prêts à utiliser (type dentifrice )
Salut Rausko.
tu les trouves ou tes tubes vides ????
 
bois.debout
bois.debout
Compagnon
7 Juil 2008
2 144
Paris
Bonjour douardda,

Une petite précision :
Dans ton "Wiki", tu dis
• il est aussi pratique pour lubrifier des pièces en contact alimentaire (par exemple une essoreuse à salade,
et ce d'autant plus qu'il résiste bien à l'eau).


Dans l'essoreuse à salade dont j'ai parlé, les engrenages suiffés se trouvent dans l'épaisseur du couvercle
et ne sont pas en contact avec la salade qui se trouve dans le panier, situé au-dessous.

Je ne suis pas sûr qu'avec le temps, il ne se produise pas une dégradation biologique ou une oxydation du suif
qui ne soit pas très compatible avec un contact direct avec la nourriture.
Par prudence, je ne suis donc pas certain qu'on puisse recommander le suif pour "Contact alimentaire".
 
Dernière édition par un modérateur:
Charly 57
Charly 57
Compagnon
21 Déc 2008
5 391
FR-57330 Moselle
Re: Re:

chilavere a dit:
rausko a dit:
je vais essayer d'en faire.
et pour le conditionnement j'ai des tube alu souple et vide , prêts à utiliser (type dentifrice )
Salut Rausko.
tu les trouves ou tes tubes vides ????
Bonjour
J'ai rempli des bâtons de colle U.U (vides)(ou autres marques moins chères) avec du suif. C'est rigide, imperçable, il y a un bouchon et il y a différents diamètres donc on peut en mettre dans toutes les caisses à outil ...
On enlève le bouchon, on tourne un poil la vis qui fait avancer le bâton de suif. C'est super pour les petites et les grandes surfaces, les vis qu'on plante directement dans le bâton et on ne s'en met pas plein les doigts !!! Le bâton sert aussi à tartiner .... Une fois vide, on le rempli et c'est repartit pour un tour ...
J'utilise du suif de mouton et c'est aussi super pour usiner de l'alu avec du HSS sans que le copeau colle sur l'outil !! L'état de surface est particulièrement brillant ( avec un bon outil )

Je n'ai pas de copyright sur ce truc essayez et dites moi ce que vous en pensez
 
bois.debout
bois.debout
Compagnon
7 Juil 2008
2 144
Paris
Re:

roland88 a dit:
Bonsoir a tous, je ne veux vèxer personne, mais l'époque du suif est révolue.................A+
Bonjour,

Je ne veux pas te vexer non plus, mais tu te trompes lourdement :!: :-D
Le suif est et reste un produit "moderne" et efficace.

Une preuve récente :
En plus de tous les emplois du suif décrits ici, il y en a un de plus que j'ai découvert, il y a quelques jours, à la télé.

Lors d'un reportage sur les 125 ans de la Tour Eiffel, on montrait le système hydraulique des ascenseurs et sa lubrification :
On y voyait des agents d'entretien badigeonner quotidiennement les énormes vérins avec des balais à longs manches
et des bidons de 25 kg de suif !
125 ans que ça dure et les adeptes du "modernisme" n'ont pas encore réussi à trouver mieux... ni moins cher ! :lol:

C'est le meilleur lubrifiant qu'ils aient trouvé pour assurer la sécurité des 7 millions de visiteurs annuels de la Tour :!: :-D
 
M
maximus
Ouvrier
1 Avr 2009
423
Bonjour,


Je sais pas si c'est vraiment du suif, mais le mien est rouge ??? C'est un ami qui m'en a donné un fond de boite il y a un moment. Il m'a dit que c'était du suif. Je l’utilise quand je chasse des roulements et je dois dire que c'est particulièrement efficace!

Alors je sais pas si il y a du colorant dedans ? Si il y à des pros, je serais curieux de savoir :P .

suif (3).JPG


suif (2).JPG


suif.JPG
 
chilavere
chilavere
Compagnon
4 Fev 2013
1 304
bonjour a tous .
Juste un petit retour d'expérience ..
Intéressé par ce post que j'ai suivi,et ayant appris toutes les vertues "mécaniques" de ce produit , j'ai demandé a un pote "boucher de son état" de me procurer du gras de rognon d'agneau .
no problémo pour lui , ils ne le vendent pas mais l'incorporent dans la préparation des merguez...bref, il m'en rapporte environ 1 bon kilo pur 0 €.
Madame , me voyant arriver dans notre cuisine :wink: avec ce kilo de graillon,commençait a se faire du soucis pour ses gamelles , ses faïences etc etc .. Je suis pas "Top chef" et elle le sait .... :axe:
J'hésite entre la poêle et la bain marie et j'opte finalement pour le micro-onde !!!!et ça marche parfaitement !!!!!!
Un tupper sans couvercle, le gras dedans et 5 minutes puissance max. l'odeur n'est pas désagréable et ça ne sent pas la bergerie a plein nez , juste le gigot d'agneau de madame . :mrgreen:
une "huile" transparente se retrouve au fond et je coule celle ci chaude dans des pots en verres avec l'ajout de qqs gouttes d'huiles essentielles de lavande .et a nouveau au cro-onde 1 minute .
Après refroidissement et solidification,le résultat est parfait , un produit sans mauvaises odeurs , blanc opaque , semblable a de la cire de bougie et dont la surface est brillante .
J'en ai fait l'équivalent d'une boite de conserve, et sans presser le graillon car ça détache de petites particules qu'il faut filtrer ensuite .
 
bois.debout
bois.debout
Compagnon
7 Juil 2008
2 144
Paris
Bonjour,

Encore un autre usage du suif :

Lorsqu'on utilise un bocal avec un couvercle métallique qui se visse (en général, 1/4 de tour) pour y stocker un reste de peinture, par ex.
il est souvent difficile de le rouvrir quelque temps après car le couvercle est collé par la peinture, surtout si l'on a pris soin de retourner le bocal pour assurer l’étanchéité.

J'ai fait l'essai de badigeonner de suif, avec un pinceau, le pas de vis en verre, le joint et l'intérieur du bord du couvercle avant d'y verser la peinture.
Ça marche ! :-D
Après un certain temps, le couvercle s'ouvre toujours facilement et le suif, contrairement à une graisse minérale, ne pollue pas la peinture.
 
grizzly12
grizzly12
Ouvrier
1 Mai 2012
301
villefranche de rouergue 12200
Bonjour.

Encore une autre application intéressante pour le suif :

Nous avons tous plus où moins été enquiquiné pour pelleter de la neige en hivers de façon à dégager la cour où autre lieux et de pester parce que la neige reste coller sur la pelle, et bien il suffit de faire fondre du suif et d’en badigeonner la pelle des deux cotés pour que la neige glisse dessus sans aucun problème.

Je fais cela à chaque fois que je dois déneiger la cour et c’est au poil.
 
Charly 57
Charly 57
Compagnon
21 Déc 2008
5 391
FR-57330 Moselle
Salut Grizzly

le suif, on le filtre avant usage...
Quel morceau tu fais fondre pour qu'il y ai des poils ?? :eek:
 
M
moissan
Compagnon
13 Mar 2012
11 794
FR-16 angouleme
Re: Re:

bois.debout a dit:
roland88 a dit:
Lors d'un reportage sur les 125 ans de la Tour Eiffel, on montrait le système hydraulique des ascenseurs et sa lubrification :
On y voyait des agents d'entretien badigeonner quotidiennement les énormes vérins avec des balais à longs manches
et des bidons de 25 kg de suif !
125 ans que ça dure et les adeptes du "modernisme" n'ont pas encore réussi à trouver mieux... ni moins cher ! :lol:
bidon de suif c'est bizare ... le suif qui vient de mon boucher n'est pas liquide , donc ne peut pas se mettre dans un bidon ni s'etaler au pinceau sauf en le chauffant pour le faire fondre

le suif est du gras de boeuf qu'on peut faire fondre pour le separer des fibre qu'il contient : une fois refroidi ça fait un truc blanc genre parafine qui se conserve trés bien sans odeur et qui est un bon lubrifiant

enfin quand je dit qu'il se conserve bien il faut y mettre un couvercle sinon les souris et les rat viennent se servir et mangent tout
 
chilavere
chilavere
Compagnon
4 Fev 2013
1 304
Re: Re:

moissan a dit:
enfin quand je dit qu'il se conserve bien il faut y mettre un couvercle sinon les souris et les rat viennent se servir et mangent tout
tu rajoutes quelques gouttes d'huile essentielle de chat et t'es tranquille.... :chat556:
 
grizzly12
grizzly12
Ouvrier
1 Mai 2012
301
villefranche de rouergue 12200
Re: Re:

Comment on fait de l 'huile essentielle de chat :?: :?: :?: :?: avec un gros mixeur de type cutter de charcutier :roll: :roll:
 
chilavere
chilavere
Compagnon
4 Fev 2013
1 304
Ce fil s'intitule "J'ai fais mon suif".... et pas ou trouver du suif... :mrgreen:
Suis allé voir ton lien ,Père Noel , 4 X 250 grammes = 18,00€ le kilo hors frais de port !!!!!! C'est exorbitant quand on peut le faire soi même pour 0€!!
 
G
Grostour
Nouveau
3 Nov 2014
6
Bonsoir !

Je lit au début de la page que vous mettez du suif un peut partout
N'oubliez pas que le suif a un pouvoir abrasif!!
 
bois.debout
bois.debout
Compagnon
7 Juil 2008
2 144
Paris
Grostour a dit:
...N'oubliez pas que le suif a un pouvoir abrasif!!
Ah, oui :?:
Cela mérite quand même quelques petites explications.
Comment...pourquoi, quelle matière abrasive contient-il ? Etc.
 
chilavere
chilavere
Compagnon
4 Fev 2013
1 304
le suif abrasif ?????? a moins que les moutons bouffent de la toile Emeri .....je ne vois pas trop comment . :mrgreen:
 
D
daniel g
Compagnon
17 Mar 2009
2 295
Nord Orléans
Peut être confonds-tu avec une autre matière !!!

Daniel
 
Haut