Projet Hobbymat MD65

J

James17

Compagnon
Personnellement je vais essayer avec un moteur triphasé de 375W (trouvé dans une brocante pour 5€, il correspond aux caractéristiques du moteur d’origine) et un Altivar qui le fait tourner sur établi…
Reste à monter le tout et à voir ce que ça donne…
Je crois que @willow74 a fait le même type de montage sur son Minilor…
 
M

MIC_83

Compagnon
Bonjour à tous et toutes,

Bonjour,
Je changerai bien le moteur de mon tour SAUPE SD400 par un asynchrone avec du couple à bas régime et un dispositif de variation histoire de l'avoir en prise direct et de supprime la variation par courroies.
On en voit pas mal des moteurs asynchrones avec régulateur sur l'internet mais quelqu'un a-t-il déjà fait cette amélioration sur un tour ancien ?
Juste une platine d'adaptation pour la reprise du moteur sur la carcasse et une seule courroie en prise direct en utilisant les poulies existantes.
Se passer de la variation par courroie reste une utopie si tu utilises ton tour dans ses capacités maximales !
Un variateur de fréquence ne fait pas de miracles, tu amélioreras certainement la machine en passant d'un moteur mono à un moteur tri accolé à un variateur qui te permettra pas mal de choses :
- démarrages et arrêts progressif sur rampes qui ménage la mécanique et réduit "l'appel de courant" au démarrage intéressant pour des moteurs de fortes puissances et un abonnement électrique un peu juste
- inversion de sens de rotation et arrêt
- variation de vitesse sur une plage dépendant de l'acceptation du moteur avec ses limites
- Un couple constant tributaire de la puissance fournit à l'instant "T" en fonction de la fréquence choisie
- des informations remontés par le variateur, tension, intensité, fréquence, température...
- protection moteur si la plaque moteur est bien renseignée
Mais n'espère pas bénéficier de la pleine puissance moteur à bas régime sans jouer de l'étagement proposé par la machine (harnais/volée = forte réduction/prise directe ou surmultipliée suivant les machines) !
Hors, pour certaines opérations comme le chariotage, tronçonnage, perçages de gros Ø, tu auras besoin de puissance à basse vitesse et là le variateur va vraiment peiner et le moteur idem en plus de chauffer par manque de ventilation.

Honnêtement, pour une machine de cette taille, le moteur d'origine suffit sauf à l'utiliser 8 heures par jour et elle n'est clairement pas faite pour !

Bonne réflexion.
Cordialement
Michel
 
M

Montgomery

Apprenti
Bonjour à tous et toutes,
Se passer de la variation par courroie reste une utopie si tu utilises ton tour dans ses capacités maximales !
Un variateur de fréquence ne fait pas de miracles, tu amélioreras certainement la machine en passant d'un moteur mono à un moteur tri accolé à un variateur qui te permettra pas mal de choses :
- démarrages et arrêts progressif sur rampes qui ménage la mécanique et réduit "l'appel de courant" au démarrage intéressant pour des moteurs de fortes puissances et un abonnement électrique un peu juste
- inversion de sens de rotation et arrêt
- variation de vitesse sur une plage dépendant de l'acceptation du moteur avec ses limites
- Un couple constant tributaire de la puissance fournit à l'instant "T" en fonction de la fréquence choisie
- des informations remontés par le variateur, tension, intensité, fréquence, température...
- protection moteur si la plaque moteur est bien renseignée
Mais n'espère pas bénéficier de la pleine puissance moteur à bas régime sans jouer de l'étagement proposé par la machine (harnais/volée = forte réduction/prise directe ou surmultipliée suivant les machines) !
Hors, pour certaines opérations comme le chariotage, tronçonnage, perçages de gros Ø, tu auras besoin de puissance à basse vitesse et là le variateur va vraiment peiner et le moteur idem en plus de chauffer par manque de ventilation.
Honnêtement, pour une machine de cette taille, le moteur d'origine suffit sauf à l'utiliser 8 heures par jour et elle n'est clairement pas faite pour !
Bonne réflexion.
Cordialement
Michel
Ok, merci pour ce récit, cela dit je n'utilise pas ce tour à ses capacités maximales, il me sert pour faire des pièces modestes voir assez petites.
Le problème c'est que le changement de courroie est tellement peu simple que la tendance est de rester toujours sur la même vitesse en adaptant la vitesse de passe, je sais c'est pas bien mais pour le niveau de finition qui me convient ma foi, çà passe pas si mal.
Il m'a semblé qu'avec un moteur brushless adapté au niveau puissance et son régulateur associé, le couple est très important même à bas régime, mais disons que sur les plages de vitesse qui me conviendrait je pense que cela serait possible, mais on peut garder la possibilité de 2 ou 3 vitesses courroies au cas ou !
L'idée c'est un Buschless suffisamment puissant avec son régulateur d'origine.
 
M

Montgomery

Apprenti
Bonjour,
je reviens sur le sujet de la lunette fixe pour un tour SD400 ou Hobbymat MD65 a priori même banc prismatique ?
En fait, je souhaite en faire l'acquisition car pour les pièces qui ne rentres pas à l'intérieur du mandrin c'est assez problématique pour les usiner.
C'est faisable mais bon çà doit bien exister pour ce tour !
 

Sujets similaires

J
Réponses
4
Affichages
1 062
Simon67
Simon67
O
Réponses
12
Affichages
1 779
guy34
G
coquillette
Réponses
14
Affichages
822
rabotnuc
R
F
Réponses
26
Affichages
695
FELIX
F
BLCKSMTHS
Réponses
21
Affichages
2 611
BLCKSMTHS
BLCKSMTHS
M
Réponses
77
Affichages
6 034
Montgomery
M
M
Réponses
74
Affichages
6 350
barbacane
barbacane
S
Réponses
26
Affichages
1 048
tournele
tournele
D
Réponses
15
Affichages
1 106
celtic14
celtic14
Vik'TheBike
Réponses
21
Affichages
7 589
Bambi
B
T
Réponses
49
Affichages
2 499
yvon29
yvon29
@
Réponses
18
Affichages
1 542
thierry74
thierry74
D
Réponses
18
Affichages
1 300
Plastoc231
Plastoc231
D
Réponses
77
Affichages
4 555
D
la bricole 76
Réponses
19
Affichages
1 103
la bricole 76
la bricole 76
Haut