Dimensionner équerre de soutien

  • Auteur de la discussion dc85
  • Date de début
D
dc85
Ouvrier
20 Déc 2013
328
Walcourt, Belgique
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour,

Je voudrais créer des fixations pour un meuble de salle de bain (plan de travail en robinier de 100x45x4cm sur lequel sera posée une vasque).
Je pensais réaliser des équerres en inox, mais je ne sais pas comment calculer leur dimensionnement ni le nombre nécessaire. En fait, plutôt que des équerres, ce serait plutot des "U" comme sur mon petit schéma! Si quelqu'un sait m'aider! Les U seraient donc en tube carré 20x20mm (ou 40x40, plus solide mais moins esthétique), soudés au TIG. Dans le plan de travail, j'usine un espace pour intégrer le profilé dans l'épaisseur du bois.

Merci!

1549316137082.png
 
g0b
g0b
Compagnon
20 Jan 2014
1 784
FR-31
Elle pèse combien ta vasque ?
 
PUSSY
PUSSY
Lexique
25 Oct 2010
6 264
FR-17800 Charente maritime
Ne pas oublier qu'il arrivera que quelqu'un s'accroche à la vasque soit parce qu'il tombe soit qu'il veut se relever !
 
D
dc85
Ouvrier
20 Déc 2013
328
Walcourt, Belgique
  • Auteur de la discussion
  • #4
La vasque pèse 10,5kg. A ça, on ajoute l'eau (en imaginant que ce soit un parallélépipède rectangle, on a 6x4x1dm = 24l, donc on peut compter 20l. Pour le plan de travail, avec une densité de 0.8, on est à 15kg. On arrive à 45kg. A ça, il faut ajouter le poids d'une personne appuyée, donc je ne pense pas qu'on dépassera les 100kg, ce qui est déjà conséquent!

Après, il y a la portée des équerres qui entre en compte : moment de force important à 45cm du mur!
 
Tier-I
Tier-I
Compagnon
20 Nov 2011
1 334
FR- 03420 MARCILLAT EN COMBRAILLE
Ne pas oublier qu'il arrivera que quelqu'un s'accroche à la vasque soit parce qu'il tombe soit qu'il veut se relever !
et là, la charge peut monter très vite...
Sur le dessin, il manque l'évacuation. Il y aurait peut-être un compromis esthétique incluant cette évacuation dans un "renfort" de maintient de l'ensemble...
 
MOTORIX
MOTORIX
Compagnon
29 Mar 2013
503
82100
Bonjour tout le monde
Ne pas oublier qu'il arrivera que quelqu'un s'accroche à la vasque soit parce qu'il tombe soit qu'il veut se relever !
Excellente réflexion :smt023 il faudra aussi (et surtout)prendre en compte la qualité du mur de soutien et la fixation sur celui-ci
Bonne journée .@+++.Henry.
 
g0b
g0b
Compagnon
20 Jan 2014
1 784
FR-31
J'ai fait un rapide calcul : en prenant 2 equerres, une charge de 300kg répartie, ca passe avec des profilés de 40x40x2 (en supposant que ca soit pas le mur qui lache, que la soudure soit nickel (parce que la contrainte maxi est au niveau de la soudure !, etc etc...). Clairement des profilés de 20x20x2 c'est insuffisant. et de loin.
C'est moins esthétique, mais ca serait quand même plus sécu avec une console à 45 degrés...
 
osiver
osiver
Compagnon
7 Sept 2013
12 246
Clairement des profilés de 20x20x2 c'est insuffisant. et de loin
Est-ce que du 40x20 à champ ne suffirait pas? Ne pas oublier de vérifier l'épaisseur réelle du tube.
Un jambage à 45° près de l'angle (1/3 de la longueur) semble plus ou moins indispensable :???:
 
D
dc85
Ouvrier
20 Déc 2013
328
Walcourt, Belgique
  • Auteur de la discussion
  • #9
Salut!
Merci pour vos réponses!
- évacuation = siphon mural , difficile d'intégrer ça dans un renfort.
- fixation dans le mur, je pense que je vais devoir passer par la case scellement chimique. Vis ou tiges filetées, à voir... Esthétiquement, une tige filetée avec un écrou borgne, ça pourrait le faire...
- pour sécuriser la contrainte au niveau de la soudure, je peux travailler autrement qu'à 45° : soudure à 90° + tige filetée traversante... Ceci dit, 300kg, c'est pas un peu beaucoup? Et avec des profilés de 20x20, mais en en mettant davantage?

Sinon, j'avais pensé à une fixation en carré et pas en U, ça fait 4 soudures au lieu d'une pour rigidifier le tout, mais alors je dois les mettre aux extrémités, et j'ai un entraxe de100cm...
1549357316860.png
 
g0b
g0b
Compagnon
20 Jan 2014
1 784
FR-31
@osiver :
Oui, 40x20 à champ , ca passe.
@dc85 : 300kg ca ne me semble pas exagéré pour un dimensionnement. Il faut prendre une marge de sécurité, pas dimensionner avec la charge "normale". Cette marge de sécurité sert à prendre en compte toutes les approximations de la modélisation (surtout si y'a des soudures !). Après, c'est toi qui voit, c'est TON lavabo :)
Bien sur, en multipliant les équerres en profilé de 20x20, ca va finir par passer. Mais il faut en mettre 6 en 20x20x2...
Avec deux assemblages en carré, c'est un peu limite en 20x20x2, mais ca peut passer. idéalement, je ferais un petit renfort au niveau de la soudure du haut qui encaisse toutes les contraintes (genre deux petites plaques triangulaires pour faire un petit voile dans le coin), si ca ne compromet pas l'esthétique.
 
Dernière édition:
D
dc85
Ouvrier
20 Déc 2013
328
Walcourt, Belgique
  • Auteur de la discussion
  • #11
40x20 j'en ai pas, j'ai des 40x40 qui trainent :wink:

Partons sur 300kg alors :wink:
6 profilés de 20x20 ça va pas être beaucoup plus esthétique!

Sinon, des avis sur la piste de la tige filetée traversante ou sur le carré au lieu du U? Il me reste à savoir si l'entraxe de 1m est supportable...
 
yvon29
yvon29
Compagnon
31 Juil 2012
4 081
FR-77250 Fontainebleau
Bonjour

Un tube de 40 / 20 doit pouvoir supporter un peu plus de la moitié de la charge que peut supporter un 40 / 40...

À mon idée l'idéal ( :wink: ! ) serait un gousset comme ça:

IMG_20190205_101414.jpg


Pour le vérifier: tu soudes deux chutes à angle droit
Tu le fixes au même points que tu envisages ( contre un poteau, bastaing, n'importe quoi de vertical)
Tu as sans doute un comparateur
Tu suspends des masses
Tu regardes la déflection
Tu relâches et à chaque fois tu notes les couples de valeurs charge/deflection
À chaque déchargement, la barre horizontale doit revenir à zéro

---->> dès que ça ne revient pas à zéro c'est qu'il y a déformation permanente, et si tu charges davantage, il va y avoir rapidement ruine....

Nb penser à ce qu'on peut faire sur un lave-linge pendant l'essorage....:jedwouhor:
 
Dernière édition:
g0b
g0b
Compagnon
20 Jan 2014
1 784
FR-31
Sinon, des avis sur la piste de la tige filetée traversante ou sur le carré au lieu du U? Il me reste à savoir si l'entraxe de 1m est supportable...
La tige filetée, ca ne change pas grand chose au problème.
Le carré, oui, comme je disais plus haut, ca peut le faire. Ca reporte une partie (pas la moitié, mais une partie) sur la soudure du bas au lieu que ca soit uniquement celle du haut qui prenne tout. C'est moins efficace qu'un jambage, mais c'est mieux que le U .
 
g0b
g0b
Compagnon
20 Jan 2014
1 784
FR-31
@yvon29 : heureusement qu'on sait calculer tout ca sans faire un essai à chaque profilé ajouté, sinon, le premier étage de la tour Eiffel serait toujours par fini :)
 
yvon29
yvon29
Compagnon
31 Juil 2012
4 081
FR-77250 Fontainebleau
Oui, mais pas sûr...

Calculer les inerties et moment flechissant, ok ...

Mais comment prendre en en compte le flambage des parois?

Un calcul éléments finis statique ordinaire ne suffit pas, il faut un calcul de stabilité...
 
D
dc85
Ouvrier
20 Déc 2013
328
Walcourt, Belgique
  • Auteur de la discussion
  • #17
J'avais effectivement pensé à souder un morceau de tube dans l'angle, je ne savais pas que ça s'appelait un gousset!

Le carré, au lieu de tout mettre sur la soudure du haut, ça reporte sur 4 soudures, puisque pour qu'il y ait déformation, on devra passer de carré à losange, et donc les 4 angles changent! Donc on est 4x plus solide, non?
 
Fred69
Fred69
Compagnon
2 Déc 2008
4 329
F-69 sud-ouest Lyon
Je voudrais créer des fixations pour un meuble de salle de bain.. etc
Je pense que tu devrais déjà faire ton dessin à l'échelle, il ne l'est pas et ça fausse la compréhension.
En 2, revois la conception de ton meuble pour éviter toute cette ferraille inutile, tu y gagneras en esthétique, simplicité et logique.
Ces vasques c'est bien joli, mais le nettoyage autour un peu galère, donc laisse suffisamment de place autour.
Faut pouvoir accéder facilement au siphon, parce que en général, ce n'est pas madame qui s'y colle :roll:
 
g0b
g0b
Compagnon
20 Jan 2014
1 784
FR-31
Oui, mais pas sûr...

Calculer les inerties et moment flechissant, ok ...

Mais comment prendre en en compte le flambage des parois?

Un calcul éléments finis statique ordinaire ne suffit pas, il faut un calcul de stabilité...
Je pense qu'un calcul statique suffit largement.
Le flambement => pas de risque à mon avis, car la vasque et son support vont rigidifier l'assemblage dans le plan horizontal , et ca sera en appui contre le mur.
L'analyse modale => pas utile non plus sauf à poser un lave linge sur la vasque, mais je pense pas que ca soit l'idée :)
 
D
dc85
Ouvrier
20 Déc 2013
328
Walcourt, Belgique
  • Auteur de la discussion
  • #20
Je pense que tu devrais déjà faire ton dessin à l'échelle, il ne l'est pas et ça fausse la compréhension.
En 2, revois la conception de ton meuble pour éviter toute cette ferraille inutile, tu y gagneras en esthétique, simplicité et logique.
Ces vasques c'est bien joli, mais le nettoyage autour un peu galère, donc laisse suffisamment de place autour.
Faut pouvoir accéder facilement au siphon, parce que en général, ce n'est pas madame qui s'y colle :roll:
Heu, le premier dessin est à l'échelle...

Pour la conception du meuble, j'ai déjà la vasque, et le plan de vasque est presque usiné. J'ai envie d'un meuble sans pieds au sol.

Après, pourquoi pas des tiges filetées scellées dans le mur qui viennent se loger dans l'épaisseur du plan vasque? Illusoire? Encore une fois, je n'ai pas les connaissances pour faire les calculs...
 
g0b
g0b
Compagnon
20 Jan 2014
1 784
FR-31
J'avais effectivement pensé à souder un morceau de tube dans l'angle, je ne savais pas que ça s'appelait un gousset!

Le carré, au lieu de tout mettre sur la soudure du haut, ça reporte sur 4 soudures, puisque pour qu'il y ait déformation, on devra passer de carré à losange, et donc les 4 angles changent! Donc on est 4x plus solide, non?
C'est pas si simple...
La déformée n'est pas un losange, mais une forme dans ce style (l'encastrement est à gauche):

05-02-2019 11-36-56.jpg


Donc c'est toujours le coin haut gauche qui subit (de loin) la plus forte contrainte.
 
D
dc85
Ouvrier
20 Déc 2013
328
Walcourt, Belgique
  • Auteur de la discussion
  • #22
Comme tu dis, c'est sans doute pas si simple que ce que j'ai en tête...

Donc je résume. J'ai plusieurs possibilités :

- deux U de 40x40x2, avec un morceau de tube pour renforcer l'angle supérieur : suffisant pour 300kg mais attention à la soudure.
- deux carrés de 40x40x2 : (largement?) suffisant pour 300kg
- deux carrés de 20x20x2 : limite pour 300kg, renforcer l'angle supérieur.

- tiges filetées scellées dans le mur, jouable?
 
Fred69
Fred69
Compagnon
2 Déc 2008
4 329
F-69 sud-ouest Lyon
Heu, le premier dessin est à l'échelle...
Désolé, je n'ai pas tout compris , il manque une vue de face.
Il faut dans tous les cas que la planche du bas soit traitée comme le plan principal: même épaisseur, même fixation, même bois.
J'ai bien compris que tu ne veux pas de pieds au sol, dans ce cas il faut te fixer dans le mur , mais on connait pas la nature du mur.
Si tu fais un meuble avec 4 cotés de même épaisseur et même largeur (45x4) ça simplifiera ton problème (scèlement chimique).
Une autre solution: ajouter un fond (contre le mur) du même bois pour cacher les équerre qui pourront être faite en profil d'acier sans soin particulier.
 
D
dc85
Ouvrier
20 Déc 2013
328
Walcourt, Belgique
  • Auteur de la discussion
  • #24
Pas de souci! La vue de face est moins importante!

Pour la planche du bas, ce sera le même bois et les même fixations, pour l'épaisseur, je verrai ce qu'il me reste à l'atelier, mais il y aura beaucoup moins de contraintes de poids dessus...

Le mur est un mur extérieur en briques (40 aine de cm, maison de 1918), avec un plafonnage en torchis d'époque + carrelage (pas encore placé). Donc il y a moyen de trouver de l'accroche solide, le seul risque que je vois est pour le carrelage, il ne faut pas que le profilé le fende en appuyant trop dessus.

J'avais pensé à un meuble de 4 côtés, mais j'ai envie de garder la tranche du plan de vasque brute (écorce enlevée, mais pas scié/raboté). Et le fait de voir les suspensions n'est pas gênant, le mariage bois/inox/carrelage est sympa...
 
D
dc85
Ouvrier
20 Déc 2013
328
Walcourt, Belgique
  • Auteur de la discussion
  • #26
Des logements dans l'épaisseur du bois, et des tiges filetées scellées dans le mur sur une bonne longueur.

1549371768144.png
 
g0b
g0b
Compagnon
20 Jan 2014
1 784
FR-31
les tiges justes enfilées dans un trou dans l'épaisseur du bois ?
 
osiver
osiver
Compagnon
7 Sept 2013
12 246
Mais, ça devrait plutôt être dans le support métallique que vous devriez ancrer les tiges filetées, non ?
Autre question : avez-vous accès à l'autre face du mur ?
Les vieilles briques, c'est bien mais parfois, c'est le mortier qui laisse à désirer ... :smt104
 
D
dc85
Ouvrier
20 Déc 2013
328
Walcourt, Belgique
  • Auteur de la discussion
  • #29
les tiges justes enfilées dans un trou dans l'épaisseur du bois ?
Oui. Avec un jour sous le plan pour placer une rondelle et un écrou pour le serrer contre le mur!

Mais, ça devrait plutôt être dans le support métallique que vous devriez ancrer les tiges filetées, non ?
Autre question : avez-vous accès à l'autre face du mur ?
Les vieilles briques, c'est bien mais parfois, c'est le mortier qui laisse à désirer ... :smt104
Les tiges filetées, ce serait à la place du support métallique, c'est une autre piste que je creuse, on ne sait jamais! Esthétiquement ça serait invisible, et question mise en oeuvre, assez simple! Et je peux en mettre 4 ou 5 plus facilement!
Je n'ai pas accès à l'autre face, c'est l'extérieur, premier étage, avec un bardage devant! Mais j'ai placé des muralières à l'étage au dessus au scellement chimique, et ça tient la structure du grenier sans broncher!
 
g0b
g0b
Compagnon
20 Jan 2014
1 784
FR-31
Oui. Avec un jour sous le plan pour placer une rondelle et un écrou pour le serrer contre le mur!
Un rond plein, même de diam 16 est moins résistant en flexion qu'un profilé de 20x20x2... et de loin. Donc il va en falloir un paquet...
 
Haut