Dilution peinture pour pistolet peinture

  • Auteur de la discussion Rémy73
  • Date de début
Rémy73
Rémy73
Apprenti
7 Juil 2013
152
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour à tous,

Petite question pour ceux qui peignent au pistolet (pour ma part j'ai un HVLP de chez Graco) :
Juste histoire de comparer, qu'est-ce que vous appliquez comme taux de dilution en % pour vos peintures ? et qu'est ce que vous utilisez comme buse ?

Ex pour un primaire vinyl-epox, une laque antirouille, une laque martelée, autre ???

Merci d'avance :wink:
 
D
duredetrouverunpseudo
Compagnon
15 Jan 2008
3 478
J'utilise une méthode un peut empirique transmise par un ancien carrossier.

Je trempe un truc dans la peinture et je le sort. Et je compte le nombre de goutte.

3 gouttes et c'est bon pour mois, avec ma façon de peindre et les produits que j'utilise.

Moins de 3, je rajoute du diluant.

Plus de 3, je rajoute de la peinture
 
G
gaston48
Compagnon
26 Fev 2008
9 609
59000
j’ai failli lire que tu trempais ton truc ! :lol:
C’est un viscosimètre quantique !
 
D
duredetrouverunpseudo
Compagnon
15 Jan 2008
3 478
Il rentrerai pas dans le godets :smt082 :smt082
 
Rémy73
Rémy73
Apprenti
7 Juil 2013
152
  • Auteur de la discussion
  • #5
duredetrouverunpseudo a dit:
Il rentrerai pas dans le godets :smt082 :smt082
Ça ne rentre pas dans un pot de peinture !
Non de dieu, ça doit être sacrément handicapant ! :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

Sinon pour faire semblant d'être sérieux, ça te donne quoi comme proportion l'histoire des 3 gouttes ? 70-30 / 60-40 / 50-50 ???
 
G
gaston48
Compagnon
26 Fev 2008
9 609
59000
Ca dépend beaucoup des laques aussi , les 2K ont souvent un durcisseur très dilué
(dont tu peux d'ailleurs choisir la volatilité faible pour grande surface etc)
ta rajoute ensuite un peu de diluant pour ajuster, dans les 10 % .
 
brise-copeaux
brise-copeaux
Compagnon
5 Jan 2007
10 243
Rouen Normandie-76- ou Bagnole de l'orne -61-
duredetrouverunpseudo a dit:
Il rentrerai pas dans le godets :smt082 :smt082
Ah bon tu ma fait peur :mad: je croyai que c'était dans le pot de 5 kilos. :-D
 
M
moissan
Compagnon
13 Mar 2012
11 794
FR-16 angouleme
le solvant est volatil : donc de la peinture pas neuve a forcement perdu du solvant : il n'est donc pas possible d'obtenir la bonne viscosité avec une proportion précise de solvant : il faut ajouter ce que la peinture a perdu

le coup de tremper un truc et compter les gouttes est bien ... mais je pense que ça dépend fortement de la taille du truc ... un petit tournevis ou un gros bâton ne feront pas le même nombre de gouttes
 
LHM
LHM
Compagnon
30 Juil 2011
1 291
SOMME
Bonsoir,
Tremper un truc dans la peinture , c'est souvent le pinceau !
Pistolet HVLP, à gravité je suppose, c'est un pistolet très pro, très technique de la dernière génération.
Conçu pour assurer un grand taux de tranfert de peinture et en même temps
satifaire aux émissions de COV ( brouillard de peinture )
Grand volume de peinture et basse pression;
Ce n'est pas toujours ce qui convient le mieux pour employer du TTes marques et TTypes de peintures.
La température de la peinture joue aussi un rôle important.
Le Ø de la buse est modulable, ainsi que le papillon diffuseur, c'est souvent un couple,
pouvant aller du 1.2 à 1.7 mm, et voire 2.5 qu'il faut adapter au produit à appliquer,
puis le réglage de la pression d'air qui est important : 2.2 bars à la crosse c'est à dire 0.7 bar à la buse.
Les peintures modernes sont de moins en moins solvantées, ex : les vernis 2 composants
se passent de diluant.
L'application de la peinture est toujours en équation : pression, débit, viscosité,température, distance et
le geste auguste ( pas celui du semeur, mais celui du peintre )
IL faudra t'adapter , en respectant les préconisations du fabriquant,en fonction du résultat que tu souhaites obtenir
en empoyant le moins possible de dilauant .
Quelle est ta source d'air comprimé ? un pistolet ce n'est pas une flûte de pan, il lui faut du souffle.
Bon courage.
 
Rémy73
Rémy73
Apprenti
7 Juil 2013
152
  • Auteur de la discussion
  • #10
Exact, HVLP à gravité.
C'est la version HVLP de la gamme finex dispo ici
J'ai une buse de 1.5 dessus et un mano juste sous le manche du pétard. Je règle 0.7 bar dans le chapeau gâchette enfoncée (pulvérisation d'air).
Niveau compresseur j'ai un lacmé 23V100M (débit ok pour le finex, pas de souci de ce coté).
Comprestar 23V100M

Voilà pour les détails techniques...
Je me pose la question suite à ma session de peinture de ce week-end. J'ai posé sur ma scie à ruban un primaire vinyl épox 1 couche puis une laque martelée

Ce qui me pose souci c'est que j'ai fait un mélange 60 peinture, 40 diluant pour la laque martelée (idem à peu près pour le primaire). Pour moi le résultat est pas trop mal, mais c'est monstrueux 60 - 40, sur la notice de la peinture on a un pauvre 3% :D. A ce taux là, je fais un crépi rustique moucheté sur mes pièces ! :mrgreen: :mrgreen:

Un bout de photo du résultat :

La photo est un peu floue mais on voit grosso merdo :wink:

Qu'en penser ?
 
G
gaston48
Compagnon
26 Fev 2008
9 609
59000
Ca veut dire peut être dire que pour un débit d’air donné, ton débit de peinture est insuffisant.
C’est à se demander aussi si ces HVLP ne sont pas uniquement conçu
pour les laques et vernis aqueux. L’eau est beaucoup moins volatile et quand tu passes à des solvants organiques,
tout le système de pulvérisation n’est plus adapté, il sèche trop la peinture.
 
Rémy73
Rémy73
Apprenti
7 Juil 2013
152
  • Auteur de la discussion
  • #12
Ah oui aussi un autre truc.
Pour avoir un point de comparaison entre mes sessions de peinture, je me suis équipé d'un viscosimètre. Comme je n'ai pas 200$, j'ai pris un wagner.

Je me documente plutôt pas mal sur les sites ricains (beaucoup plus DIY que nous en france ! :wink: ) Pour tout ce qui est laque, ils préconisent une viscosité entre 20 et 30 din sec avec une coupe din 4. Ils parlent en ford ou zahn chex eux, mais sur nenet on trouve facilement des tableaux de conversion !
Bref, fini les uburluations scientifiques, place à la pratique !
Pour voir, j'ai passé ma laque martelée après dilution au viscosimètre. 60 sec !!! Non de dieu, on fait quoi pour tomber à 30 comme préconisé chez iwata, sata etc (avec un HVLP en plus !).
Je met 80% de diluant et 20% de laque martelée ???

Franchement je n'y comprends plus rien !
 
G
gaston48
Compagnon
26 Fev 2008
9 609
59000
Si tu ne t’es pas trompé dans les unités, c’est quand même bizarre ces préconisations
de viscosité, ça va à l’encontre des directives COV.
j’ ai jamais pratiqué le HVLP, je me suis méfié des contraintes de réglage trop
pointu et suis resté au classique VquetuveuxPquetuveux avec une seule buse
assez grosse de 1.8, je vais jusqu’à peindre de toutes petites pièces comme
à l’aérographe.
Mais si tu as des avis, il faudra bien bien distinguer les expériences avec
les peintures aqueuses et celle solvantées
 
Rémy73
Rémy73
Apprenti
7 Juil 2013
152
  • Auteur de la discussion
  • #14
Ah bah y a rien de bien compliqué, juste de la lecture bidon de tableau :D.
Je ne fais que du solvané. Pas de phase aqueuse !

J'ai exactement la même réaction de surprise que toi à la vue de ces chiffres...
Pour ça que je demande un peu autour de moi aux bricoleurs avisés ce qu'ils appliquent comme taux de dilution.
 
JeanYves
JeanYves
Compagnon
28 Oct 2008
13 620
F - 56 Bretagne
Bsr ,

Je trouve que si c'est un premier resultat , il est plutot bien !
La peinture et surtout le martele , au pistolet exige un bon coup de patte .

Il est effectivement préconisé une dilution autour de 10 %
et viscosite 25 à 35 secondes avec coupe ford N° 4
 
D
duredetrouverunpseudo
Compagnon
15 Jan 2008
3 478
Mon pistolet n'est pas un hvlp et je ne fais que du solvanté.

Te dire exactement combien sa fait de dilution, je ne sais pas.

Du moment que j'ai mes 3 gouttes, je ne me pose pas plus de question.
 
Rémy73
Rémy73
Apprenti
7 Juil 2013
152
  • Auteur de la discussion
  • #17
Oui la laque martelée c'est la chianlie ! Coulures ultra voyantes ! Bonjour la pression lorsque tu peint :mrgreen:

Bref, 30 sec en ford 4 ça fait 25 à la din 4. Moi avec une dilution à un bon 30% je fais 60sec (din 4). Alors à 10% :shock: je fais 30 min ?!
 
JeanYves
JeanYves
Compagnon
28 Oct 2008
13 620
F - 56 Bretagne
Pourtant au depart c'est fait pour planquer les defauts ! :-D

Elle est comment avant dilution ??
Faut tres bien remuer et longtemps !
 
Rémy73
Rémy73
Apprenti
7 Juil 2013
152
  • Auteur de la discussion
  • #19
Bah elle a pas l'air mal. Par rapport à une laque antirouille c'est fluide...
Euh une question qui me viens à l'esprit :
Tout le monde parle de dilution en %, mais en % de quoi ??? Masse ou volume ??? Perso je dirais volume, mais bon j'ai peut être loupé un episode...
 
D
duredetrouverunpseudo
Compagnon
15 Jan 2008
3 478
Les carrossiers et autre préparateur de peinture utilise tous une balance
 
JeanYves
JeanYves
Compagnon
28 Oct 2008
13 620
F - 56 Bretagne
Oui , tout à fait , en poids !
 
G
gaston48
Compagnon
26 Fev 2008
9 609
59000
Il utilise une balance surtout pour synthétiser les nuances. je pèse mon durcisseur
et mon diluant aussi c'est bien plus pratique et les densités ne sont pas trop différentes
pour une de mes 2K j’ai 1.13 pour la laque, durcisseur et diluant 0.96.
 
M
moissan
Compagnon
13 Mar 2012
11 794
FR-16 angouleme
la balance est indispensable pour assurer la proportion base et durcisseur

pour le diluant c'est plus variable

peinture martelé ?
JeanYves a dit:
Pourtant au depart c'est fait pour planquer les defauts ! :-D
bin oui tout ces coup de marteau ça planque les defaut ... mais il faut de la patience :axe:

autre explication sur la peinture martelé : au départ c’était pour faire de la peinture a séchage plus rapide qui avait le défaut de faire un mauvais état de surface ... puis le défaut est devenu une qualité
 
G
gaston48
Compagnon
26 Fev 2008
9 609
59000
Non l’origine de la peinture martelée est une pollution involontaire avec du
silicone. C’est une simple peinture métallisée (très important) avec une
très fable quantité de silicone.
 
JeanYves
JeanYves
Compagnon
28 Oct 2008
13 620
F - 56 Bretagne
Au depart elle fut utilisée pour planquer les petits defauts de tolerie ou autres , elle evitait de faire du masticage , du ponçage etc ...

Les plus anciens se rappellent tous du gris martelé des coffrets et autres armoires electriques ...

On peut dire que le silicone fait comme des yeux dans la soupe :-D
 
Rémy73
Rémy73
Apprenti
7 Juil 2013
152
  • Auteur de la discussion
  • #26
Ouais, j'ai regardé sur les docs techniques. On se bat autour de 1g/cm3 à +ou- 15% suivant la laque ou le diluant.
Avec la précision de mesure et autres erreurs, on peut dire que la proportion masse/volume est quasi identique. On ne se trompe pas de beaucoup en se basant sur une Mv de 1g/cm3 pour tout.

Mon erreur ne vient pas de là...

Le truc dont je me souviens :
Le primaire est vendu par Kg.
Donc dans 1 pot de 1L j'avais 1Kg de primaire, soit 877ml.
J'ai remplit à fond le pot avec du diluant soit 120ml (pour faire 1000ml). Donc une dilution à peu près de 12%. C'est là que j'ai obtenu mes 60 sec au viscosimètre.

J'ai testé ce mélange dans le pistolet -> Verdict, un mouchetage de grosses gouttelettes... :evil:
Pour finir, j'ai directement ajouté le diluant dans le pétard pour passer de 90/10 à 70/30...
Et la mieux niveau résultat !
Bizarre non ?
 
JeanYves
JeanYves
Compagnon
28 Oct 2008
13 620
F - 56 Bretagne
Bjr ,

Les fournisseurs donnent souvent une viscosite d' application des peintures martelées autour de 80-90 Krebs , autre unité , ce qui correspond à 265 seconde en coupe Ford n° 4 ...
Donc tu as de la marge !

Avec cela les peintures martelées sont plus thixotropes , c à d que la viscosite peut varier avec le temps , c'est pour cela que je disais plus haut qu'il faut vraiment bien touiller .
 
M
MARECHE
Compagnon
6 Fev 2011
2 807
Nancy
Bonjour,
+1, dans le temps on essayait des pigments nouveaux et on faisait des peintures avec, on passait systématiquement au viscosimètre, la quantité de solvant était très variable suivant les bases, les additifs, et même la température qu'il faisait. Il faut s'en méfier, la viscosité varie très vite avec la température, et si le solvant est très volatil, il peut même s'évaporer et la viscosité augmenter en cours de travail.
Salutations
 
Rémy73
Rémy73
Apprenti
7 Juil 2013
152
  • Auteur de la discussion
  • #29
Ça commence à me gonfler ces dilutions... J'ai l'impression que c'est à la tête du client...
Je vais prendre ce qu'il y a à prendre coté scientifique et chiffres, puis je vais surtout faire des tests et me faire de l'expérience. Y a bien que ça de vrai !

Sinon autre question aux "peinturophiles"
Comment est-ce que vous conservez votre peinture ? Dans les pots classiques genre :


C'est quand même super chiant ce genre de pot pour verser. On en met de partout...
Certain réutilisent les pots de diluant vides pour stocker la peinture ? On profite ainsi du bec verseur. Je pense que je vais garder les miens et virer ces pots classiques super pas pratiques.



D'autres idées ?
 
M
moissan
Compagnon
13 Mar 2012
11 794
FR-16 angouleme
le probleme c'est que dans un bidon il n'est pas facile de bien remuer : c'est très important pour ne pas laisser certains pigment au fond du pot

autre probleme : le bidon que tu montre en photo a une partie en plastique pas parfaitement impermeable ... donc mauvaise conservation de la peinture

solution pratique : bocaux en verre , avec couvercle vissé : fermeture bien etanche ... ça verse bien ... on voit ce qu'il y a dedans mais il faut stocker a l'obscurité , sinon le soleil peut abimer la peinture
 
Haut