Dé-tremper

  • Auteur de la discussion KildeRouge
  • Date de début
KildeRouge
KildeRouge
Compagnon
18 Nov 2011
628
Villeneuve d' ASCQ NORD
  • Auteur de la discussion
  • #1
A l'inverse de beaucoup qui souhaitent durcir leur ouvrage par la trempe , je cherche à dé-tremper !
Je m'explique , suite à un coup de meuleuse malencontreux , j'ai dû recharger au MMA une galette d'acier
( quelle nuance ? Je n'en sais rien c'est un engrenage acheté chez TriDis que j'ai retaillé pour y usiner
un engrenage d'un module inférieur ) . Puis passage au tour pour récupérer le bon Ø et début de taillage
à la fraise module . Hélas sur une petite zone ( 3 à 4 dents ) la fraise module rechigne , et je n'ose insister
au risque de lui faire avaler ses dents !:mad: Alors qu'en dehors elle mange très bien la ferraille .
Je suppose que le rechargement a "trempé" cette portion de roue .
Comme lui faire perdre cette dureté malvenue ?
Si la solution permet de laisser la galette en place sur le diviseur ce serait le Nirvana !
Merci pour vos conseils
 
sergepol
sergepol
Compagnon
20 Mai 2012
2 146
Flers 61100
Détremper =recuit=chauffage t° au dessus du point de transformation (perte du magnétisme) et refroidissement très lent.
Pas réalisable facilement sur place!
Salutations.
 
Dodore
Dodore
Compagnon
27 Oct 2008
15 847
F-69400 villefranche sur saone
Oulà c’est plus délicat qu’un simple recuit ( detrempage)
normalement pour recuire un morceau de ferraille il faut le chauffer au dessus du point de trempe
et le laisser refroidir à l’air
même pour certain metaux il faut le refroidir dans de la cendre ou à l’’abri de l’air pour un refroidissement plus lent
dans ton cas avec la soudure , ça risque d’être plus délicat , quelle métal d’apport? Et en plus, apparement tu as déjà commencé l’usinage !
le chauffage de detrempage peut déformer la pièce
 
B
bertrand42
Apprenti
17 Mai 2013
60
Saint Etienne
Bonsoir,
Perso je chaufferai la pièce au chalumeau, puis placée dans un feu ouvert démarré a l'avance. Laisser mourir le feu tranquillement, la pièce noyée dans les cendres, c'est un bon moyen d'avoir un refroidissement très lent...
Je fais ça quand je veut repercer dans une soudure/réparation qui est toujours plus dure que l'acier ordinaire.
 
D
davidt2063
Apprenti
31 Juil 2015
178
ROCHERATH en BELQIQUE
Hier, j ai justement regarder une vidéo d un youtubeur bien connu de l autre côté du continent qui pratiquait la chose.

Il chauffait uniformément sa pièce au chalumeau.
Pour la température, difficile de dire sur une vidéo mais ça avait l air d être orange très très clair puis il la plaçait dans un seau métallique rempli de chaux qu il fermait. De plus, il déposait sur le couvercle une couverture anti feu. Ce même seau était également entouré d une couverture afin de ralentir la descente en température.
Il fallait laisser la pièce entre 12 et 24 h.

J espère que ça pourra t aider. Bonne soirée
 
KildeRouge
KildeRouge
Compagnon
18 Nov 2011
628
Villeneuve d' ASCQ NORD
  • Auteur de la discussion
  • #6
Merci de vos conseils . Il est clair maintenant que je vais devoir tailler toutes les dents avant de défaire le montage ,
dé-tremper puis remonter et re-régler mon diviseur pour tailler les 4 dents "intraitables" . YAPUKA !:smt088
 
D
daniel g
Compagnon
17 Mar 2009
2 204
Nord Orléans
Bonsoir

Il y a quelques années, j'ai travaillé dans une entreprise (verrerie) ou ils rechargeaient les moules en acier quand ils avaient été plus ou moins ébréchés . Au rechargement, il y avait cette zone entre cordon et soudure qui semblait être trempée.
Comme il n'était pas question de chauffer les moules, les tourneurs avaient essayés plusieurs nuance de plaquette, et la nuance qui
allait le mieux était des KX2 (je ne me rappelle plus la marque) plaquettes pour la fonte en réduisant la vitesse de coupe de moitié.

Daniel
 
Haut