Conversion d'une Weiss VM32 ncx94

  • Auteur de la discussion ncx94
  • Date de début
ncx94
ncx94
Apprenti
8 Oct 2012
66
Paris
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour à tous,

Suite aux échanges sur le topic de zinzin, je me décide enfin à créer mon propre topic! (merci à toi l'ami!)

C'est donc après pas mal d'échanges avec notre ami zinizin que je me suis orienté vers la VM32 pour ma conversion CNC.
Je n'ai pas beaucoup de photos a vous envoyer pour le moment (matos stocké au bureau, merci le confinement... ), mais voici en gros les specs vers lesquelles je me dirige.

Je pars d'un châssis nu de VM32, sans la broche, que j'ai pu acheter sur un coup de chance chez Weiss Machines (encore un grand merci à Willliam, service + communication au top!).

Pour la motorisation, j'ai décidé de me fournir chez Teknic et je suis donc parti sur des ClearPaths, que j'ai reçus.
Niveau carte de contrôle, je me fie une fois de plus à Warp9, avec une carte SmoothStepper secondée par une carte fille MB3 de chez CNC room, reçue également.

Pour la broche, je souhaitait absolument un ATC, et j'ai décidé de me diriger vers une JGL-80, broche watercooled de 2,2kw avec ATC intégré:
C'est donc une broche asiatique d'assez bonne réputation, en ISO20. Je devrais la recevoir mardi. J'étais assez convaincu jusque la, mais les discussions de ce matin m'ont fait un peu peur ^^

Je pensais prendre un kit de conversion de chez ArizonaCNC mais la communication avec celui ci est assez difficile, il répond quand ça lui prends.. Donc je vais sans doute devoir trouver une solution de repli.

Niveau boulot, tout est encore à faire.. Il faut que j'usine le bati d'origine pour les passages de graissages, que je fabrique le chassis ainsi que le caisson pour ne pas envoyer du liquide de refroidissement partout, le chargeur pour l'ATC ainsi que biensur toute la conversion CNC
Il me reste à commander une pompe pour la lubrification + une pompe pour le liquide de refroidissement, et à trouver un boitier pour installer toute électronique.

Voilà voilà pour résumer un peu ou j'en suis!

@ très vite

nico



message d'origine : Niveau broche de mon côté j'ai décidé de partir direct sur une ISO20 ATC pour simplifier le boulot :)
 
shodan47
shodan47
Compagnon
24 Juin 2019
714
47700 Casteljaloux
Niveau broche de mon côté j'ai décidé de partir direct sur une ISO20 ATC pour simplifier le boulot :)
tu es sur que ca simplifie? dans la tete d'une 32 la broche fait 70 de diamètre....
 
  • Réagir
Reactions: FTX
ncx94
ncx94
Apprenti
8 Oct 2012
66
Paris
  • Auteur de la discussion
  • #3
tu es sur que ca simplifie? dans la tete d'une 32 la broche fait 70 de diamètre....
Je n'ai pas la tête d'origine quoi qu'il arrive je n'ai acheté que le bati en prévision ^^
Mais oui ça va demander de fabriquer un support pour fixer la nouvelle broche
 
shodan47
shodan47
Compagnon
24 Juin 2019
714
47700 Casteljaloux
Je n'ai pas la tête d'origine quoi qu'il arrive je n'ai acheté que le bati en prévision ^^
Mais oui ça va demander de fabriquer un support pour fixer la nouvelle broche
on est d’accord
 
Christophe C.
Christophe C.
Ouvrier
31 Mai 2016
302
Toulouse
C'est pas bien gros l'ISO20 et c'est pas un standard très répandu; tu ne trouveras pas de porte outils en occasion. Après y a pas mal de choses en Asie.

De ce que j'ai vu ça existe surtout en ER16/ER20 (respectivement D10 et D13 max); donc que de la fraise à queue lisse. Sure une machine de cette taille tu aurais pu tourner un "tourteau" de 25/30mm ou un bête à corne encore un peu plus grande. Mais j'imagine que c'est une de ces broches très rapides?

Si tu fais uniquement de l'alu c'est très bien, si tu veux faire un peu de fonte/acier en y allant mollo, tu risques d'être embêté. Dans ce cas la personnellement je partirais plutôt sur une broche à entrainement par courroie, entrainée par un moteur tri 220 et un variateur qui te fait du mono -> tri 220. Ça te permettra d'avoir du couple à basse vitesse ce qui est très appréciable dans l'acier!

Quelque-chose de ce genre la, mais plutôt une des versions qui monte à 6000 voire 8000tr/mn pour pas trop se trainer avec de petits outils :
 
Squal112
Squal112
Apprenti
26 Août 2019
107
Drôme (26)
C'est pas bien gros l'ISO20 et c'est pas un standard très répandu; tu ne trouveras pas de porte outils en occasion. Après y a pas mal de choses en Asie.
Du choix, il y en a beaucoup en Asie effectivement, et justement l'ISO20 est très répandu sur les fraiseuses de petites taille (ce routeur par ex, chez Haas, aussi Sherline, Taig) :wink:
Quand à l'occasion, vu le prix et la qualité des P/O chinois, pourquoi se priver, c'est souvent moins cher que de l'occasion vendu à prix d'or ^^
L'ISO15 et ISO10 oui sont bien moins courant car vraiment très petit...

De ce que j'ai vu ça existe surtout en ER16/ER20 (respectivement D10 et D13 max); donc que de la fraise à queue lisse. Sure une machine de cette taille tu aurais pu tourner un "tourteau" de 25/30mm ou un bête à corne encore un peu plus grande.
La aussi, c'est facile de trouver des P/O en ISO20 avec attachement FMB22, ce qui permet un grand nombre de montage (tourteaux)

Quelque-chose de ce genre la, mais plutôt une des versions qui monte à 6000 voire 8000tr/mn pour pas trop se traîner avec de petits outils :
Sauf que ce genre de broche est à changement d'outil manuel, impossible de l'utiliser avec un changeur d'outil.
Et pour avoir connu ça avec la broche d'origine de ma machine (surtout ou l'accès au tirant été des plus merdique) dès que tu dois changer 3-4 fois d'outils pour une pièce, bah c'est long...
 
ncx94
ncx94
Apprenti
8 Oct 2012
66
Paris
  • Auteur de la discussion
  • #9
C'est pas bien gros l'ISO20 et c'est pas un standard très répandu; tu ne trouveras pas de porte outils en occasion. Après y a pas mal de choses en Asie.

De ce que j'ai vu ça existe surtout en ER16/ER20 (respectivement D10 et D13 max); donc que de la fraise à queue lisse. Sure une machine de cette taille tu aurais pu tourner un "tourteau" de 25/30mm ou un bête à corne encore un peu plus grande. Mais j'imagine que c'est une de ces broches très rapides?

Si tu fais uniquement de l'alu c'est très bien, si tu veux faire un peu de fonte/acier en y allant mollo, tu risques d'être embêté. Dans ce cas la personnellement je partirais plutôt sur une broche à entrainement par courroie, entrainée par un moteur tri 220 et un variateur qui te fait du mono -> tri 220. Ça te permettra d'avoir du couple à basse vitesse ce qui est très appréciable dans l'acier!

Quelque-chose de ce genre la, mais plutôt une des versions qui monte à 6000 voire 8000tr/mn pour pas trop se trainer avec de petits outils :
Oui de mon côté ce sera dans 99% des cas de l'alu donc ça ne m'inquiète pas trop. De toute façon je pense qu'on arrivera vite aux limites du bati pour faire vraiment de l'acier ou de la fonte "serieusement" donc ce n'est pas bien grave. Par ailleurs je ne suis pas d'accord avec toi, tu trouves quand même pas mal de choses en asie sur de l'iso20 c'est relativement répandu sur les petites machines..

Anyway je prendrais le temps de faire un vrai topic prochainement, on va pas trop pourrir ici :)
 
ncx94
ncx94
Apprenti
8 Oct 2012
66
Paris
  • Auteur de la discussion
  • #10
Bonjour

Solution intéressante. C est une occasion sans tête ou une option sur du neuf?

Ftx
Hello,

Neuf, coup de chance chez Weiss il en avais une qui avait un soucis de vis trap et du coup il a accepté de me vendre uniquement ce dont j'avais besoin :)
 
  • Réagir
Reactions: FTX
Christophe C.
Christophe C.
Ouvrier
31 Mai 2016
302
Toulouse
Après ça va vraiment dépendre de ce que tu usines; si tu fais de la gravure et des petites pièces, tourner vite c'est très bien, mais avec un broche HF bonjour pour percer un trou de 6mm ou plus dans l'alu, et je ne parle même pas de perçages dans l'acier.

Tu as aussi des broches à entrainement par courroie avec changeur d'outil intégré :

J'ai pas pris le temps de chercher en détail, mais ça doit se trouver en ISO20 aussi si tu y tiens. Après encore une fois, ça dépends fortement de ce que tu envisages comme usinages!
 
Alpazen
Alpazen
Modérateur
23 Nov 2011
2 709
FR-74 La Yaute
Sujet séparé et remis au propre :smt023 .. j'ai renommé avec "ncx94" pour plus de clarté..
 
ncx94
ncx94
Apprenti
8 Oct 2012
66
Paris
  • Auteur de la discussion
  • #14
Après ça va vraiment dépendre de ce que tu usines; si tu fais de la gravure et des petites pièces, tourner vite c'est très bien, mais avec un broche HF bonjour pour percer un trou de 6mm ou plus dans l'alu, et je ne parle même pas de perçages dans l'acier.

Tu as aussi des broches à entrainement par courroie avec changeur d'outil intégré :

J'ai pas pris le temps de chercher en détail, mais ça doit se trouver en ISO20 aussi si tu y tiens. Après encore une fois, ça dépends fortement de ce que tu envisages comme usinages!
J'avoue que la tu me fais un peu douter haha
 
Z
zinzin
Apprenti
3 Mar 2010
154
Rennes
Du coup tu n'est pas partie sur un contrôleur cslab ?
 
shodan47
shodan47
Compagnon
24 Juin 2019
714
47700 Casteljaloux
Franchement 2,2kw c'est light, mais ca marche très bien, c'est ce que j'ai en broche "alternative" sur la CN. Par contre a ta place j'aurai pris du BT 30 en ATC avec 5kw en broche principale pour avoir un truc top, je pense qu'il vaut mieux craquer un peu plus sur la broche. Ceci dit en CN du travaille avec de petites fraises en général et des passes fines, pour ma part 0,5 dans l'alu a 1000 max. Ca va très bien meme avec la petite broche.

Si tu la montes correctement tu peux arriver a réduire les jeux vraiment au plus bas, et avoir une CN qui fonctionne vraiment bien, avec la broche rapide j'ai usiné des caractères de 3 mm de haut mais il faut que ta machine soit super bien réglé, quand je l'ai récupéré elle n'était pas très fonctionnelle mais maintenant elle marche a merveille, elle m'impressionne :-D

T'inquiète pas trop pour le bati c'est deja pas mal rigide, dans l'alu tu n'as aucun soucis, a moins de taper dans l'acier , la ca la secoue vite :)

Tu montes quoi comme motorisation dessus?

IMG_3836.JPG
 
  • Réagir
Reactions: FTX
shodan47
shodan47
Compagnon
24 Juin 2019
714
47700 Casteljaloux
.... mais avec un broche HF bonjour pour percer un trou de 6mm ou plus dans l'alu, et je ne parle même pas de perçages dans l'acier.
Je t'enverrai une video en contour/poche/percage avec la 2,2 kw tu vas changer d'avis :partyman:
 
ncx94
ncx94
Apprenti
8 Oct 2012
66
Paris
  • Auteur de la discussion
  • #18
Du coup tu n'est pas partie sur un contrôleur cslab ?
J'hésite encore, mais pour le moment je reste sur ma smoothstepper yep. Tkt je pourrais t'aider avec la cslab quand même ^^
 
ncx94
ncx94
Apprenti
8 Oct 2012
66
Paris
  • Auteur de la discussion
  • #19
Franchement 2,2kw c'est light, mais ca marche très bien, c'est ce que j'ai en broche "alternative" sur la CN. Par contre a ta place j'aurai pris du BT 30 en ATC avec 5kw en broche principale pour avoir un truc top, je pense qu'il vaut mieux craquer un peu plus sur la broche. Ceci dit en CN du travaille avec de petites fraises en général et des passes fines, pour ma part 0,5 dans l'alu a 1000 max. Ca va très bien meme avec la petite broche.

Si tu la montes correctement tu peux arriver a réduire les jeux vraiment au plus bas, et avoir une CN qui fonctionne vraiment bien, avec la broche rapide j'ai usiné des caractères de 3 mm de haut mais il faut que ta machine soit super bien réglé, quand je l'ai récupéré elle n'était pas très fonctionnelle mais maintenant elle marche a merveille, elle m'impressionne :-D

T'inquiète pas trop pour le bati c'est deja pas mal rigide, dans l'alu tu n'as aucun soucis, a moins de taper dans l'acier , la ca la secoue vite :)

Tu montes quoi comme motorisation dessus?

Voir la pièce jointe 656486
En fait ce qui m'a freiné pour monter plus haut, c'est le poids 23kg pour la broche 5kw ce qui me semblait beaucoup pour ce bâti et surtout le fait que ce soit en triphasé.. Même si j'ai un atelier ou j'ai le tri, c'est probablement pas dans celui la que je vais installer la CN.... Et je me dis que si vraiment je trouve ça trop limite un jour, je passerai directement sur un rétrofit de machine plus solide style alcera.

Niveau motorisation, je pars sur du clearpath :)
 
Dernière édition:
shodan47
shodan47
Compagnon
24 Juin 2019
714
47700 Casteljaloux
En fait ce qui m'a freiné pour monter plus haut, c'est le poids 23kg pour la broche 5kw ce qui me semblait beaucoup pour ce bâti et surtout le fait que ce soit en triphasé.. Même si j'ai un atelier ou j'ai le tri, c'est probablement pas dans celui la que je vais installer la CN.... Et je me dis que si vraiment je trouve ça trop limite un jour, je passerai directement sur un rétrofit de machine plus solide style alcera.
23 KGS c'est rien du tout pour le bati, la tete d'origine est beaucoup plus lourde.
Pour monter ta broche tu dois juste faire une structure pour fixer la bride a la bonne distance de la colonne du Z.
j'avais étudié cette possibilité pour monter la BT30 de 5,5kw i, sur une 32,il faut une structure (de mémoire) de 12 CM, je pensais faire ca avec deux blocs alu de 60 superposés fixés sur la plaque existante du Z (sur toute sa surface pour la rigidité), une dizaine de BTR pour fixer le tout, avec de beau lamages, ca peut avoir de la gueule., et tu fixes la bride de ta broche dessus.
Pour ma part je monte des carte XHC MKX-IV, j'en suis a la troisième et ca marche au top (la prochaine que je recois j'ai pris une ET) avec en alternative une gestion sans PC via Arduino.
un amateur qui s'amuse quoi :-D
 
Christophe C.
Christophe C.
Ouvrier
31 Mai 2016
302
Toulouse
Concrètement, avec un foret de Ø10mm, à 200m/mn (c'est très généreux pour un foret HSS!) on va tourner à 6400tr/mn. Avec 0.08mm d'avance par dent (ce qui pour le coup est plutôt bas pour du Ø10mm) tu vas plonger à 1000mm/mn; à mon avis tu vas garder l'arrêt d'urgence sous la main. Une broche qui monte à 24000tr/mn doit pouvoir descendre à cette vitesse, mais il doit pas rester grand chose comme couple. Il va falloir réduire l'avance pas mal donc foret de qualité bien affuté, sinon ça va mal se passer.

Avec un tourteau de Ø25mm, si tu descends la broche à 6400tr/mn tu seras quand même à 500m/mn en vitesse de coupe. Même en carbure, ça commence à envoyer... et tu pourras pas prendre de grosses passes.

Pour te donner un ordre de grandeur côté puissance, avec une fraise Ø25mm, trois dents, en pleine matière, vitesse de coupe 500m/mn, avance de 0.06mm/dent (soit 1150mm/mn) pour atteindre 2.2kW de puissance consommée, il faut une passe de 2.3mm. Ça fait déjà un beau débit copeau, mais tu n'as certainement pas cette puissance la à ce régime, et dans tous les cas les puissances données pour ces broches chinoises sont des puissances absorbées, pas des puissances fournies. Dans la vraie vie je serais étonné que tu t'approches du 1mm de passe dans cette configuration.

De manière générale, une broche rapide sera plus à l'aise sur une machine légère, de préférence sur rails à billes pour pouvoir adopter des vitesses d'avance en adéquation avec la fréquence de rotation.

@shodan47 tu aurais un exemple de conditions de coupe que tu utilises en perçage sur ta machine?
 
shodan47
shodan47
Compagnon
24 Juin 2019
714
47700 Casteljaloux
Concrètement, avec un foret de Ø10mm, à 200m/mn (c'est très généreux pour un foret HSS!) on va tourner à 6400tr/mn. Avec 0.08mm d'avance par dent (ce qui pour le coup est plutôt bas pour du Ø10mm) tu vas plonger à 1000mm/mn; à mon avis tu vas garder l'arrêt d'urgence sous la main. Une broche qui monte à 24000tr/mn doit pouvoir descendre à cette vitesse, mais il doit pas rester grand chose comme couple. Il va falloir réduire l'avance pas mal donc foret de qualité bien affuté, sinon ça va mal se passer.

Avec un tourteau de Ø25mm, si tu descends la broche à 6400tr/mn tu seras quand même à 500m/mn en vitesse de coupe. Même en carbure, ça commence à envoyer... et tu pourras pas prendre de grosses passes.

Pour te donner un ordre de grandeur côté puissance, avec une fraise Ø25mm, trois dents, en pleine matière, vitesse de coupe 500m/mn, avance de 0.06mm/dent (soit 1150mm/mn) pour atteindre 2.2kW de puissance consommée, il faut une passe de 2.3mm. Ça fait déjà un beau débit copeau, mais tu n'as certainement pas cette puissance la à ce régime, et dans tous les cas les puissances données pour ces broches chinoises sont des puissances absorbées, pas des puissances fournies. Dans la vraie vie je serais étonné que tu t'approches du 1mm de passe dans cette configuration.

De manière générale, une broche rapide sera plus à l'aise sur une machine légère, de préférence sur rails à billes pour pouvoir adopter des vitesses d'avance en adéquation avec la fréquence de rotation.

@shodan47 tu aurais un exemple de conditions de coupe que tu utilises en perçage sur ta machine?
Pour ma part je ne vis que par l'experience :-D deja avec la broche de 2,2 Kw je ne vais pas prendre 1mm mais 0,5 comme je le disais plus haut, avance a 1000 sans aucun problème, 300 en plongée, faut etre raisonnable et ne pas faire souffrir le materiel.
Si tu as plusieurs machine comme c'est mon cas tu t'en fous qu'elle mette 10 minutes de plus si tu préserves ton matériel.
Pour la puissance tu as raison on ne peut comparer le couple d'un brushless de 1,5kw avec une broche compacte de 2,2kw, les deux sont complémentaires, d'ou les deux broches installées sur ma machine.
en vitesse d'avance, pas vraiment besoins de rails a bille, sur mes queues d'aronde avec les servos, les vitesses de deplacements que l'on peut atteindre en usinage meme en tournant a 24000 sont plus que suffisantes. J'ai usiné du polycarbonate de 4 mm tout l'après midi, gravure et découpe avec une fraise de 2mm et j'avance jusqu'a 1400 après c'est la fraise qui ne va pas tenir.
Hier j'ai cartonné en descente du Z avec un tourteau de 80 (sur la 45) c'est le bloc d'alu qui a pris cher la machine elle a pas bronché moteur brushless 400 V 1,5 kw, c'est sur qu'avec une broche compacte ca n'aurait pas fait le meme résultat... sur la broche

Je ferai une vidéo en usinage rapide et percage avec la petite broche.
 
Christophe C.
Christophe C.
Ouvrier
31 Mai 2016
302
Toulouse
Petite précision intéressante, ces broches HF générent un couple constant, indépendament de la fréquence de rotation. Donc concrêtement ça veux dire 0W à 0tr/mn, et puissance max à fréquence de rotation max (ici des courbes de broches qui tournent vraiment vite... mais c'est pareil pour des broches HF 20000tr/mn).

1604779328489.png


Pour reprendre l'exemple de notre tourteau, à 6400tr/mn on aurait donc 586W, en considérant une broche qui sort 2.2kW à 24000tr/mn. Avec les hypothèses données au dessus, ça ferait une profondeur de passe de 0.6mm... ça colle à ton expérience :wink:

Dans tous les cas il n'y a pas trop lieu de débattre vu que l'achat de la broche est déjà fait :wink:

Pour ma culture, je serais quand même curieux que tu nous partage ton expérience dans l'aluminium avec ta machine en nous détaillant les conditions que de coupe que tu utilise (diamètre des outils, nombre de dents, fréquence de rotation de la broche, avance).

Merci!
 
shodan47
shodan47
Compagnon
24 Juin 2019
714
47700 Casteljaloux
j’utilise des fraises de 4,6,8,10, 4 dents le plus souvent comme j’arrose ca colle pas, peu convainvu par les deux dents meme pour l’alu, avec la broche de la machine je tourne a 2500, avance 800 a 1000, passe 0,5 a 0,8 et avec la HF a 12000. avance 1000 / 1200 passe 0,5. concernants les petits usinages la finition est plus propre avec la HF
 
ncx94
ncx94
Apprenti
8 Oct 2012
66
Paris
  • Auteur de la discussion
  • #25
Petite précision intéressante, ces broches HF générent un couple constant, indépendament de la fréquence de rotation. Donc concrêtement ça veux dire 0W à 0tr/mn, et puissance max à fréquence de rotation max (ici des courbes de broches qui tournent vraiment vite... mais c'est pareil pour des broches HF 20000tr/mn).

Voir la pièce jointe 656525

Pour reprendre l'exemple de notre tourteau, à 6400tr/mn on aurait donc 586W, en considérant une broche qui sort 2.2kW à 24000tr/mn. Avec les hypothèses données au dessus, ça ferait une profondeur de passe de 0.6mm... ça colle à ton expérience :wink:

Dans tous les cas il n'y a pas trop lieu de débattre vu que l'achat de la broche est déjà fait :wink:

Pour ma culture, je serais quand même curieux que tu nous partage ton expérience dans l'aluminium avec ta machine en nous détaillant les conditions que de coupe que tu utilise (diamètre des outils, nombre de dents, fréquence de rotation de la broche, avance).

Merci!
Après si tu penses que la broche d'origine serait plus adaptée je peux toujours me la procurer :wink:
 
ncx94
ncx94
Apprenti
8 Oct 2012
66
Paris
  • Auteur de la discussion
  • #26
23 KGS c'est rien du tout pour le bati, la tete d'origine est beaucoup plus lourde.
Pour monter ta broche tu dois juste faire une structure pour fixer la bride a la bonne distance de la colonne du Z.
j'avais étudié cette possibilité pour monter la BT30 de 5,5kw i, sur une 32,il faut une structure (de mémoire) de 12 CM, je pensais faire ca avec deux blocs alu de 60 superposés fixés sur la plaque existante du Z (sur toute sa surface pour la rigidité), une dizaine de BTR pour fixer le tout, avec de beau lamages, ca peut avoir de la gueule., et tu fixes la bride de ta broche dessus.
Pour ma part je monte des carte XHC MKX-IV, j'en suis a la troisième et ca marche au top (la prochaine que je recois j'ai pris une ET) avec en alternative une gestion sans PC via Arduino.
un amateur qui s'amuse quoi :-D
Ah j'aurais pas pensé.. Bon il va peut être falloir changer mon fusil d'épaule alors.. Peut être réfléchir à une autre sélection de broche dans le futur.
Je vais faire une première version comme ça et j'aviserai ensuite. Dans le pire du pire, ce sera relativement facile de refaire un nouveau bloc pour brider une tête plus grosse style la JGL-120 en BT30/ 5,5KW
 
Dernière édition:
Christophe C.
Christophe C.
Ouvrier
31 Mai 2016
302
Toulouse
La vraie question c'est, qu'es-ce que tu comptes usiner comme pièces? quelles dimensions, quelles matières, es-ce-que tu fais de la gravure ou des usinages avec de petites fraises (~Ø3mm et moins)? Es-ce que tu veux pouvoir utiliser des tourteaux pour surfacer? une tête à aléser?

C'est vraiment ça qui va conditionner le choix!

Avec une broche HF tu auras une machine performante dans l'alu et les matériaux tendres, très capable avec de petits outils; avec une broche plus classique ta machine ne rougira pas devant un peu d'acier mais usinera un peu plus lentement pour le reste et risque d'être très lente avec de petits outils.

... et finalement, es-ce qu'il faut vraiment choisir? tu peux très bien imaginer de monter les deux, quitte à commencer avec une solution et ajouter l'autre plus tard si le besoin s'en fait sentir!

Personnellement j'usine sur une grosse machine dont la broche ne dépasse pas 3150tr/mn. Je fait surtout de l'acier; dans l'alu j'essaye de tourner des outils le plus gros possible en 4 dents ou plus pour pas y passer la journée. Avec de petits forets je suis obligé d'aller lentement niveau avances. Pour les pièces que je fait ça me va, mais si un jour je me met à faire plus d'alu, peut-être à usiner des moules alu pour des pièces composite, clairement j'ajouterais une broche HF pour pas passer des années sur la finition.
 
shodan47
shodan47
Compagnon
24 Juin 2019
714
47700 Casteljaloux
La vraie question c'est, qu'es-ce que tu comptes usiner comme pièces? quelles dimensions, quelles matières, es-ce-que tu fais de la gravure ou des usinages avec de petites fraises (~Ø3mm et moins)? Es-ce que tu veux pouvoir utiliser des tourteaux pour surfacer? une tête à aléser?

C'est vraiment ça qui va conditionner le choix!

Avec une broche HF tu auras une machine performante dans l'alu et les matériaux tendres, très capable avec de petits outils; avec une broche plus classique ta machine ne rougira pas devant un peu d'acier mais usinera un peu plus lentement pour le reste et risque d'être très lente avec de petits outils.

... et finalement, es-ce qu'il faut vraiment choisir? tu peux très bien imaginer de monter les deux, quitte à commencer avec une solution et ajouter l'autre plus tard si le besoin s'en fait sentir!

Personnellement j'usine sur une grosse machine dont la broche ne dépasse pas 3150tr/mn. Je fait surtout de l'acier; dans l'alu j'essaye de tourner des outils le plus gros possible en 4 dents ou plus pour pas y passer la journée. Avec de petits forets je suis obligé d'aller lentement niveau avances. Pour les pièces que je fait ça me va, mais si un jour je me met à faire plus d'alu, peut-être à usiner des moules alu pour des pièces composite, clairement j'ajouterais une broche HF pour pas passer des années sur la finition.
Ma solution Bi broche peut paraitre un peu "osée" au départ :-D :eek::shock: mais franchement a l'utilisation je trouve ca top, avoir une broche qui a du couple a très basse vitesse et une HF sur la meme machine.... et pouvoir utiliser les deux alternativement
 
ncx94
ncx94
Apprenti
8 Oct 2012
66
Paris
  • Auteur de la discussion
  • #29
La vraie question c'est, qu'es-ce que tu comptes usiner comme pièces? quelles dimensions, quelles matières, es-ce-que tu fais de la gravure ou des usinages avec de petites fraises (~Ø3mm et moins)? Es-ce que tu veux pouvoir utiliser des tourteaux pour surfacer? une tête à aléser?

C'est vraiment ça qui va conditionner le choix!

Avec une broche HF tu auras une machine performante dans l'alu et les matériaux tendres, très capable avec de petits outils; avec une broche plus classique ta machine ne rougira pas devant un peu d'acier mais usinera un peu plus lentement pour le reste et risque d'être très lente avec de petits outils.

... et finalement, es-ce qu'il faut vraiment choisir? tu peux très bien imaginer de monter les deux, quitte à commencer avec une solution et ajouter l'autre plus tard si le besoin s'en fait sentir!

Personnellement j'usine sur une grosse machine dont la broche ne dépasse pas 3150tr/mn. Je fait surtout de l'acier; dans l'alu j'essaye de tourner des outils le plus gros possible en 4 dents ou plus pour pas y passer la journée. Avec de petits forets je suis obligé d'aller lentement niveau avances. Pour les pièces que je fait ça me va, mais si un jour je me met à faire plus d'alu, peut-être à usiner des moules alu pour des pièces composite, clairement j'ajouterais une broche HF pour pas passer des années sur la finition.
Alors je pense que 99% de mes pièces ce sera de l'alu quoi qu'il arrive, et les dimensions sans doute assez contenues. Au pire pour surfacer j'ai la bonne vieille tradi à côté avec de gros tourteaux... Donc ça devrais le faire!
Je vais faire comme ça pour le moment et on avisera plus tard. De toute façon je pense que si le montage de broche est bien foutu ça devrait pas être trop compliqué de swapper donc on verra bien ce que ça donnera!
 
shodan47
shodan47
Compagnon
24 Juin 2019
714
47700 Casteljaloux
La vraie question c'est, qu'es-ce que tu comptes usiner comme pièces? quelles dimensions, quelles matières, es-ce-que tu fais de la gravure ou des usinages avec de petites fraises (~Ø3mm et moins)? Es-ce que tu veux pouvoir utiliser des tourteaux pour surfacer? une tête à aléser?

C'est vraiment ça qui va conditionner le choix!

Avec une broche HF tu auras une machine performante dans l'alu et les matériaux tendres, très capable avec de petits outils; avec une broche plus classique ta machine ne rougira pas devant un peu d'acier mais usinera un peu plus lentement pour le reste et risque d'être très lente avec de petits outils.

... et finalement, es-ce qu'il faut vraiment choisir? tu peux très bien imaginer de monter les deux, quitte à commencer avec une solution et ajouter l'autre plus tard si le besoin s'en fait sentir!

Personnellement j'usine sur une grosse machine dont la broche ne dépasse pas 3150tr/mn. Je fait surtout de l'acier; dans l'alu j'essaye de tourner des outils le plus gros possible en 4 dents ou plus pour pas y passer la journée. Avec de petits forets je suis obligé d'aller lentement niveau avances. Pour les pièces que je fait ça me va, mais si un jour je me met à faire plus d'alu, peut-être à usiner des moules alu pour des pièces composite, clairement j'ajouterais une broche HF pour pas passer des années sur la finition.
voila ce que ca donne en percage percage 2,2 kw
 
Haut