Concasseur à pierres

  • Auteur de la discussion Beber70
  • Date de début
B

Beber70

Compagnon
Bonjour à tous,
J'ai le projet de construire un concasseur de pierres et je commence à bien cerner ce que je vais faire.
Tout d'abord ce concasseur n'est pas destiné à un usage intensif mais sera robuste et durable ( remise en état facile et pièces d'usure remplacables ).

Pour être honnête, comme beaucoup d'entre nous on pourrait se passer de réaliser des projets pour des raisons économiques, de rentabilité, de stockage, de priorité....Mais la raison première c'est le plaisir de faire et tant que l'on attaque pas le budget survie cela reste un loisir.

Pour l'argumentaire de justification::oops:
( au près de tous ceux (celles) qui vont dire t'es sûr d'en avoir besoin? c'est un gros boulot alors que tu commandes un camion de tout venant pour pas grand chose...t'avais promis de refaire la Salle de bains :smt064 , ....)

Donc: je dois me débarrasser de pas mal de débris de construction, dalles béton, pierres, bloc de béton suite à la casse d'une dalle, et je dois réaliser un chemin d'accés sur mon terrain.

Concernant mon équipement: un tour année 1900 en photo, une fraiseuse ernault somua ZHV1.
Un tractopelle case 580f remis entièrement en état par mes soins et un tracteur renault N70 de 1960 puissance 40cv

Dans le détail de la construction je prévois:
Une ouverture de 250 x 400
Un arbre de 50 mm de diamètre au plus faible avec un excentrique diamètre 80 et une excentracion de 10 mm au rayon
Le palier de la partie mobile sera taillé dans la masse et recevra des roulements à rouleaux sur rotules
Les paliers qui tiendront l'axe sur la carcasse seront également taillés dans un bloc pour recevoir aussi des roulements à rouleaux du même type car je trouve pas mal d'autoconstruction avec des paliers a billes en fonte mais ils n'encaissent pas du tout les mêmes charges.
La motorisation sera celle de la prise de force du tracteur via poulies pour plus de souplesse en cas de problème et réduction de la vitesse à 300 tr/ mn environ
La puissance donnée pour des concasseurs de cette taille chez les fournisseurs est d'environ 14 kw.

La clé de la réussite (outre les bons angles des plaques et le bon mouvement ) me semble être la rigidité de l'ensemble. J'ai pas mal de chutes de HEA de 100mm que je vais assembler et renforcer par des tôles en 20 mm.

Tous ces concasseurs ont des plaques en fonte avec des rainures triangulaires, j'en ai vu en vente sur le web mais je n'ai pas creusé je ne sais pas ce que ça vaut pour le moment. J'ai bien contacté une boîte française qui commercialise des broyeurs et je leur ai fait une demande de prix pour un jeu de plaque d'un concasseur de leur gamme. Réponse par retour de mail "donnez nous le N°de série du concasseur" et quand j'ai parlé d'une autoconstruction à usage privé: silence radio :mad: bizare non? :7hus5: ils préfèrent que je les achete en Chine....
Certains protègent les plaques avec du fer à béton, ça semble marcher, je pense plutôt à usiner mes plaques et souder une couche d'usure avec de la baguette pour rechargement....style pour les engins de TP ou machines agricoles.

Voilà en gros le projet je n'ai pas trouvé d'autres réalisations dans le forum à part un sujet mais qui n'a pas été au bout, il y a surement des gens qui ont travaillé sur ces machines ou qui en ont réalisé et j'espère qu'ils pourront me faire partager leur expérience et mettre le doigt sur les points délicats.
Merci de m'avoir lu

broyeur_machoire3_cnzenith.gif


20200615_181858.jpg
 
Dernière édition:
B

Beber70

Compagnon
Oui Toof ces aciers sont super, je vais voir ce que je peux trouver...
Merci
 
I

ISL

Compagnon
Un autre acier , le Creusabro , utilisé pour garnir les bétonnières a valseurs , les bennes d'enrochement enfin pour tout ce qui subi de l'abrasion .
 
B

Beber70

Compagnon
Ok pour les aciers,
J'ai plus de doute sur l'amplitude de l'exentrique?, le système de bielle en bas de la partie mobile qui sert de fusible si l'on rencontre un truc qui ne casse pas..? Les angles des plaques?...La vitesse de rotation?, faut il équilibrer l'arbre pour compenser l'exentrique ou mettre un contre poids sur les volants pour augmenter l'effort de coincement au moment où ça se resserre?...
 
I

ISL

Compagnon
Bebert 70 , il faudrait que tu voie un concasseur de près ; ou mieux en fonctionnement. Il en existe a l'entrée de certaines carrière en déco , cela te donnerait beaucoup de réponses a tes questions. Bien souvent ce sont des petits (environ 1 tonne)qui ne sont plus adaptés aux carrières.
Deux conditions pour ces visites .
1) As-tu des carrières dans ta région ?
2) Visite a partir de Décembre ; pas de case sur l'attestation de déplacement pour aller voir les concasseurs a machoires.
 
F

Fran

Compagnon
déplacement pour des achats de fournitures importante ?

les magasin de bricolages restent bien ouvert et aussi
existe a l'entrée de certaines carrière
et tant que tu rentre pas dans la boutique

:jedwouhor:
 
M

maximus

Ouvrier
Hello Beber!

Je vais suivre ton sujet avec attention!
Je me suis également penché sur le sujet il y a quelques temps déjà... :-D

Ta futur conception me semble bonne. C'est un peu près la même que je voulais réaliser. Mais dans mon cas, je voulais utiliser 2 roues de bagnole (les plus grandes possible) avec des pneus rempli de mortier vibré pour la masse d'entrainement. Sauf qu'il aurais fallut percer les jantes et les remplir en plusieurs fois. Pas évident, mais faisable.
Le système n'aurais pas vraiment été équilibré, mais je ne pense pas que se soit très grave, vu son usage. De grandes courroies plates avec une énorme démultiplication aurais à mon avis suffit pour briser les pierres.

Ensuite, j'avais pensé à acheter un carré d'acier (genre 90MCV8) que j'aurais usiné en forme de triangle sur la fraiseuse. Je l'aurais ensuite soudé sur les plaques de concassage en acier doux. La plaque aurait finit dans le four de trempe afin de durcir les triangles une fois plongé dans de l'huile. Puis revenu de détente.


L'entrainement de tous ça aurais été également fait par un tracteur via pdf. Ensuite, j'aurais mis des courroies pour réduire les 540 t/m.

Je pense qu'il faut quand même mettre une protection genre silentbloc pour protéger le tracteur des à-coup qu'il pourrait subir.

Le châssis en lui même aurait été fait avec de la récup de tube rectangle de 100mm x 180 mm x 5 mm également rempli de béton (pour la masse).

Bref, j'ai cogiter mais pas encore eut le temps de réaliser :mrgreen:.

Bon courage à toi!
 
B

Beber70

Compagnon
Bonjour maximus
Je suis comme toi au stade de la cogitation....
Pour l'équilibrage, je me suis posé la question car j'ai vu des masses rajoutées sur les volants d'inertie...servaient elles à équilibrer ou à faire un impact au moment du resserrage?..Je ne sais pas.
Pour remplir une roue de béton rien ne t'empêche de faire des ouvertures sur le flan du pneu, mis côté broyeur ça ne se verra pas...
Pour le 90MCV8 si tu as des possibilités de faire tremper pourquoi pas, je garde l'idée d'usiner des triangles dans une matière plus résistante et de les souder...
Je ne pense pas qu'il faille remplir le châssis de béton il sera déjà bien lourd comme ça,
Pour le tracteur comme le concasseur est posé au sol et avec des bons volants d'inertie il ne va pas voir grand chose surtout si tu as une bonne démultiplication, la prise de force quand tu mets une presse a foin en voit davantage à mon avis.
Ce qu'il faut prévenir à mon avis c'est le blocage! avec un accouplement à ressort comme sur les presses à foin par exemple.
tu as quoi comme tracteur?
Pour l'exentrique tu pensais quoi?
 
F

Fran

Compagnon
Pour l'équilibrage, je me suis posé la question car j'ai vu des masses rajoutées sur les volants d'inertie...servaient elles à équilibrer ou à faire un impact au moment du resserrage?..Je ne sais pas.
j'ai trouver une explication sur un tout autre montage ou la aussi il était question de lisser la demande de puissance absorbée :
pendant la phase ou les machoirs s'ouvre , la demande est faible et on en profite pour remonter et lancer les masses .
pendant la fermeture , l'inertie des masse s'ajoutent a la puissance motrice pour faire le boulot.
ce serait donc une sorte de d'accumulateur d'énergie
 
B

Beber70

Compagnon
Oui merci c'est fort possible et utile si on manque de puissance mais on en voit pas sur tous les concasseurs du commerce.
Sur quel montage tu as vu ce système ?
Avec 40 Cv on a donc 29 kw pour 14 nécessaire on passe tranquille.
Mais le lissage de la puissance me plait bien: à creuser
Merci
 
A

Alex31

Compagnon
je suppose que tu as cherché sur tutube des réalisations perso

pour la 1ère, je ne commenterai pas la transmission à base de voiture sur cale




 
F

Fran

Compagnon
Sur quel montage tu as vu ce système ?
en fait sur pas mal de montage , ça va de la pompe a pétrole
oilfield_pump_crude_petroleum-1082898.jpg


au mécanisme de pompe d’éolienne , ce petit maneton au niveau de la bielle ( je retrouve plus la référence ) qui dans sa redescente aide a la remonter d'eau .
on peu aussi rajouter tout ses montage avec une masse contrepoids d'équilibrage en rotation qui comme sur un vilebrequin aide aussi a la recompression des gaz
 
B

Beber70

Compagnon
Alex31: oui je les ai vues, c'est la première qui m'a donné envie d'en faire un mais en plus sérieux.
Fran: effectivement merci

Je viens de voir les poids des concasseurs d'ouverture 400 x 200 c'est environ 3t avec des volants de 800 de diamètre :shock: je ne vais pas aller jusque-là !
 
M

mag4pul

Ouvrier
Super projet!
Pour les plaques pourquoi ne pas les faire en découpe laser ? En plus tu pourras partir sur du hardox et la durée de vie associée..
Comment tu vas gérer l'évacuation ?
 
K

KildeRouge

Compagnon
Fais gaffe à l'angle entre plaque fixe et oscillante ! Dans ma jeunesse j'ai vu un concasseur basé sur
ce principe qui pulvérisait des blocs de marbre sauf ... que quelque fois le bloc était violemment éjecté
par la bouche d'entrée en somme un retour à l'envoyeur car trop dur pour se fragmenter . Comme un
noyau de cerise que l'on presse entre ses doigts et qui vous gicle au visage !
 
B

Beber70

Compagnon
Oui pour la découpe laser, tout dépend de ce que je vais pouvoir récupérer....
Pour l'évacuation je ne vais pas faire des gros volumes à la fois mais je peux presque faire tomber les gravats dans la benne du tracto....
Je pense qu'effectivement il faut y faire attention et surtout la position du pivot en bas car on voit des concasseurs maison qui n'ont pas de débit car les plaques ne s'écartent pas assez...Je pense que le profil triangulaire des plaques pénètre mieux les pierres, Car la pression est localisée sur des plus faibles surfaces. Mais le rebond façon noyau de cerise est toujours possible :chupachupz:
 
T

tatave

Compagnon
au niveau des tôles, je partirais sur un hardox/creusabro/raex découpé directement au jet d'eau (pas de déformations)
certaines nuances se soudent bien avec préchauffage et métal d'apport spécial (souvent au mag d'ailleurs)
le volant d'inertie est important, c'est lui qui limite les accoups sur la transmission et il permet dans la phase "récupération" d'augmenter le couple (via l'inertie)
l'idée des pneus de voiture/ camionnette est une très bonne idée
 
B

Beber70

Compagnon
Je ne suis pas parti pour faire un modèle de carrière! C'est sur c'est le mieux mais ce n'est certainement pas bon marché, il faut que je me renseigne.
D'accord avec toi sur l'inertie
Merci
 
T

tatave

Compagnon
Tu as besoin de chutes, plutôt que de tôles : il faut trouver une entreprise qui refait les godets de pelleteuse, c'est ce qu'ils utilisent :wink:
Ou du démontage de matériel de carrière, de convoyeurs vibrants à augets ...
Va voir les ferrailleurs de ton coin, ils pour ont sûrement te proposer quelque chose :wink:
 
J

José61

Apprenti
Bonjour à vous tous de mon côté je vous suivrez à chaque de vos étapes car moi aussi sa m’intéresse de réaliser ce type de machine car pas mal d’utilité merci à vous
 
B

Beber70

Compagnon
Bonjour, merci de suivre
C'est toujours à l'état de projet,
Je vais peut être pouvoir acheter de la matière dans une société spécialisée dans le gros usinage et qui devrait pouvoir me fournir de belle chute...
Je reviendrai vers vous à ce moment là.
 
J

jean47

Nouveau
Bonjour à tous
Je rénove un vieux concasseur "Attila",ouverture 400x250, montage sur paliers lisses.
N'étant pas bien équipé j'ai fais usiner : gorges trapéze sur volant d1000, retouche arbre d118 et d88,
prochainement retouche machoire et usinage coussinets. Réflexion en cours pour position de la masse excentrée sur volant.
 
L

la bricole 76

Compagnon
je suppose que tu as cherché sur tutube des réalisations perso

pour la 1ère, je ne commenterai pas la transmission à base de voiture sur cale




bonjour sur le premier le cardan me fait peur si une casse survient :axe:
 
B

Beber70

Compagnon
Je rénove un vieux concasseur "Attila",ouverture 400x250, montage sur paliers lisses.
N'étant pas bien équipé j'ai fais usiner : gorges trapéze sur volant d1000, retouche arbre d118 et d88,
prochainement retouche machoire et usinage coussinets. Réflexion en cours pour position de la masse excentrée sur volant.
Bonjour,
Tu veux dire que ton arbre à 30 mm d'excentration !? Quelle est la motorisation ?

Pour ma part j'ai fait mes choix techniques et approvisionné la matière, je suis en train de réaliser une lunette de tour pour pouvoir usiner le palier central longueur 400 diamètre 130 et après j'attaque.
 
B

Beber70

Compagnon
Oui je l'ai vu, il a eu un problème car il tournait trop vite et les pierres n'avaient pas le temps de descendre, en changeant sa vtesse le résultat est meilleur.
Je vise 200 à 250 tr/mn
 
J

jean47

Nouveau
Bonjour Beber
L'excentration est 10mm, la machoire se déplacera de 20mm au total. C'est indépendant des dia paliers et machoire.
Motorisation actuelle tracteur prise force. Je passerai en thermique sur chassis concasseur.
As-tu infos sur position du "balourd volant" au moment de l'écrasement machoire? Je vais voir sur concasseurs existants.
Oui 200 à 250 tr/mn correct, doc ci-jointe

img018.jpg


img019.jpg
 
B

Beber70

Compagnon
Pour mon arbre, je dispose d'un diamètre de 50mm et je ferais une excentration de 5 mm donc 10 mm entre avant et arrière,
Cela me semblait juste mais si la rigidité entre les plaques est là ça doit être suffisant pour casser le matériau.
Pour ton amplitude la motorisation doit être forte mais avec un volant de 1000 tu va avoir de l'inertie.
Je me suis posé la question pour le balourd, 2 écoles: soit pour délivrer de l'énergie au moment de l'impact donc balourd remonte quand la machoire s'écarte ou balourd placé en mode équilibreur pour annulé le déséquilibre de l'exentrique...
Sur celui que tu rénoves, tu avais des masses sur le volant?
 

Sujets similaires

G
Réponses
10
Affichages
923
gustavox
gustavox
Vik'TheBike
Réponses
21
Affichages
7 608
Bambi
B
ZAPJACK
Réponses
29
Affichages
1 687
MacPepR
MacPepR
chabercha
Réponses
52
Affichages
2 569
chabercha
chabercha
Haut