Choix laser adaptable sur CNC existante

  • Auteur de la discussion galigulaminus
  • Date de début
galigulaminus
galigulaminus
Apprenti
7 Août 2007
109
Allier - France
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour,

Je possède une CNC Concept 1500 avec une broche Kress 1050 et j'aimerais savoir quel modèle de tête laser peut convenir à ce genre de machine (déplacements par tiges filetées) ?
L'utilisation sera découpe de balsa, différents contreplaqués, carton éventuellement et ce dans un cadre modélisme, pas de production industrielle ! ce qui veut dire également un budget raisonnable !
Certains d'entre vous ont peut-être fait cette démarche et je serais ravi de connaître vos retour d'expérience... mes recherches sur le net ne m'ont pas forcément éclairé...
Également quel logiciel de pilotage est le plus adapté ? pour le moment j'utilise LinuxCNC.
par avance merci
 
01power
01power
Ouvrier
24 Sept 2017
370
01600
Salut du fait de ta machine, la conversion la plus simple est d'utiliser un laser diode (ça vas jusqu'à 15w),

le laser CO2 sera trop complexe à ajouter à ce type de cnc et bien plus cher

le laser fibre c'est pareil mais beaucoup plus cher que le co2

Cependant le laser diode ça peine déjà sur du balsa donc je vais pas t'affirmer que ça sera facile sur du contreplaqué
 
J-Max
J-Max
Compagnon
18 Fev 2012
1 260
Bonsoir,

Oui, une diode "conviendrait" le mieux.

Mon petit grain de sel. Plusieurs petites choses à garder en tête pour ce genre de manœuvres :
  1. Une diode a quand même une optique et donc ne supportera pas longtemps la poussière.
    En clair, c'est un montage temporaire lorsqu'on ne fraise pas et que la machine est propre, et qu'on met à l'abri hors poussière dès qu'on passe au fraisage.
  2. Une CNC laser c'est carrément pas la même architecture qu'une fraiseuse CNC.
    Ça a besoin de vélocité, d'une table acier, d'un caisson fermé et d'une bonne extraction des fumées (vers l'extérieur ou vers un filtre).
    Le mieux en matière de CNC est d'avoir des machines spécialisées. Un petit laser sur armature alu coûte 300€ à fabriquer.
    C'est à peu près le même coût que d'upgrader la fraiseuse CNC, la performance et la vélocité en plus.
  3. Penser à l'électronique de pilotage et au soft. Ce qu'il y a en place sur la fraiseuse peut ne pas suffire.

Bon courage.

++JM
 
galigulaminus
galigulaminus
Apprenti
7 Août 2007
109
Allier - France
  • Auteur de la discussion
  • #4
Ton message J-Max me confirme ce que je subodorais, à savoir déjà sur la vélocité des déplacements de ma machine, ça marche bien mais c'est pas super rapide en déplacements même la quand c'est pour se positionner...
Tu soulèves certaines exigences de ce type de découpe, je vais attendre un peu pour avoir un peu plus d'avis... et prendre une décision et voir comment faire ma lettre au Père Noël !!! :smt017:whistle:
 
G
gaston48
Compagnon
26 Fev 2008
9 630
59000
Bonjour,
La vitesse intervient sur ta productivité, moins de puissance laser, vitesse plus lente.
Il faut plus te préoccuper de ta source laser. Une diode laser est beaucoup moins
approprié pour la découpe. Son faisceau étant très divergent et asymétrique,
la profondeur de champ de la focalisation est plus faible, d'ou les diodes à FAC ou
fibrées. Avec des DPSS le faisceau est de meilleur qualité, mais pour de la découpe
c'est très lent et multi-passe.

Demande à doctor -itchy ou en est la technologie actuelle.


5 W (annoncés) ici:
 
Dernière édition:
galigulaminus
galigulaminus
Apprenti
7 Août 2007
109
Allier - France
  • Auteur de la discussion
  • #7
Je viens de voir que dans cette marque il existe une version 5500mw mais plus chère, bon ça reste jouable...
 
01power
01power
Ouvrier
24 Sept 2017
370
01600
Salut, couper du 4 mm en Contre plaqué, tu vas y passer du temps, car tu vas devoir mettre ta machine au déplacement le plus lent + laser au max + plusieurs passages

Et il vas falloir ajouter une ventilation pour évacuer les fumées pour ne pas couvrir de suif la lentille et peut être même une aspiration pour les poussières générer,
 
G
gaston48
Compagnon
26 Fev 2008
9 630
59000
Si tu n’achètes que la tête, tu feras l'économie du cadre CNC.
170 euros la tête de 5.5 W
Avec Linuxcnc, cela ne doit pas poser de difficultés, c'est très similaire au plasma.
Surtout pas de compromis sur ta protection oculaire et celle de visiteurs éventuels.
Une aspiration oui, et éviter la découpe de PVC Vinyl à cause des vapeur corrosives chlorées
 
Dernière édition:
fred03800
fred03800
Compagnon
19 Mai 2009
543
En Laser diode jamais testé, mais en Co² 90w c'est un peu la misère à découpe du CTP en 5mm standard (okoumé/peuplier).
Je pense que c'est du à la "flamme" qui gène le faisceau, avec ou sans assistance d'aire.
A coté je découpe de médium de 3mm (de très bonne qualité, bien danse) très facilement et du frêne en 2 mm comme de rien.
 
J-Max
J-Max
Compagnon
18 Fev 2012
1 260
Bonsoir,

Je plussoie avec fred03800, le laser il y a des matières qui se travaillent mieux que d'autres, question de texture ou de longueur d'onde.
Cela fait plaisir de lire quelqu'un qui en a au moins l'expérience.

Avec une diode de 2.5w la découpe du contreplaqué c'est compliqué.
Une diode de 5w ou plus peut aider, mais c'est pas le seul facteur.
On galère si on a une focale courte, avec une longue, c'est plus permissif, surtout en plusieurs passes car même avec un Z ajustable ça ne résout pas tout.
J'ai une focale longue et avec ma diode de 2.5w je découpe du CP de 6mm mais c'est empirique.
déjà, le peuplier c'est pas top, l'exotique passe mieux. Ensuite, il faut le couper à moitié puis le retourner et faire l'autre moitié.
Cela signifie qu'il faut une référence plus un fichier miroir.
Mieux vaut faire quelques passes de plus que passer trop lentement car ça s’enflamme ou ça fait trop de traces.

Donc on y arrive, mais c'est pas idéal : la tranche est parfois trop carbonisée ou pas hyper net.
A certains endroits les couches de bois sont inégales alors ça fume plus ou ça coupe moins.
Tu verras à l'usage, mais pour moi il y a des matières avec lesquelles ça marche bien :
MDF, balsa, plastiques, acrylique, EVA, bâche, tissus...
Du coup, la découpe de CP je préfère la passer sur fraiseuse par exemple,
ou alors je ne me sert du laser que pour graver le gabarit et j'usine sur des machines conventionnelles.

Évités Linux CNC ou alors sur RaspberryPi, sinon il te bloquera un ordi pour pas grand chose.
Mon choix a été une carte MKS Sbase avec Smoothieware qui gère le laser en natif, plus un écran tactile MKS TFT32.
Coût de l'ensemble pour avoir une machine autonome sans ordi aux fesses : +-70€ la messe est dite.

++JM
 
galigulaminus
galigulaminus
Apprenti
7 Août 2007
109
Allier - France
  • Auteur de la discussion
  • #12
Merci pour votre aide... je crois que mon budget va être converti en fraises !
surtout qu'un FabLab disposant d'une laser vient de s'ouvrir dans notre ville, je vais aller voir la bestiole !
fred03800, sauf erreur de ma part on est pas très éloignés, 65 km du 03000 ?
 
CNCSERV
CNCSERV
Compagnon
27 Déc 2007
5 858
FR-28360
J'espère ne pas arriver a la fumée des cierges:mrgreen:
Ne te decourages pas trop vite, quelques soit ta machine, tu peux très bien installer un laser. si tu installes une diode tu n'auras pas besoin de grande vitesse.
Je ne pense pas que tu comptes faire de la gravure en balayage.

Il faut juste que dans LinuxCNC tu trouve le moyen de commander le laser mais je pense que ça doit être très facile a trouvé sur le net ou même peut-être sur le site.

Peut-être que tu sera un peu déçu, mais pour le fun c'est déjà intéressent.

Tu as surement sur les forum des expériences positives.
 
galigulaminus
galigulaminus
Apprenti
7 Août 2007
109
Allier - France
  • Auteur de la discussion
  • #14
Mon but principal est la découpe type modéliste, c'est à dire du contreplaqué simple et multiplis avec une épaisseur maxi de 5 mm,
c'est plus pour du 3mm qui est plus couramment utilisé, bien sûr aussi le balsa avec plutôt des épaisseurs allant de 1,5mm à 3/4 mm
Ce qui est très intéressant dans le laser c'est le maintient des pièces car pour une planche de balsa de 15/10 c'est pas toujours la joie !
en plus des contraintes mécanique lorsque l'on a des pièces fines et pour couronner le tout c'est toutes les attaches à couper...
pour CNCSERV, la fumée des cierges... pas vraiment d'espoir de ce coté la !!!
l'utilisation de LinuxCNC n'est en aucun cas une obligation, je pense que je saurais m'adapter à un autre soft.
Et reste la visite du FabLab à faire pour voir ce que ça vaut ou ça rapporte...
 
Haut