besoin de conseils pour moulage bronze

mwm
Compagnon
22 Mars 2014
3 380
FR 63630
Bonjour,
c'est classique t'kt pas!
tu as eu le retrait de ton métal qui a fait que tu as eu un manque de matière, pour les détails ...
Ton moule doit être pourvu d'un entonnoir pour avoir de la réserve ; parce que quand le métal se refroidi, il se contracte ,
N'oublies pas les évents, parce que là, il y a eu de l'air emprisonné dans ton moule et comme il n'y avait pas d'évent , il s'est solidifié ainsi sur de l'air comprimé!!!
Je le vois parce que je vois en dessous de ton écrou papillon il y a le trop plein de fusion!! retourne le comme s'il était dans le moule ...et comprends!!!
- le maximum d'évents qui doivent se remplir, jusqu' au débordement ... vers le haut
- les grosses parties en dessous dans ton moule et les petites vers le dessus ; comme les oreilles dans ce cas!!
- il faut alimenter les détails pour éviter les reprises au ciselage
- un moule bien chaud pour qu'il soit sec!!! et 1215°C avant de verser en flot continu, laisser descendre et continuer un jet plus fin , jusqu'au rouge orange
- la masselotte du dessus se récupère comme les jets par ou l'air s'est échappé :smt002 :smt002 :smt002
 
maximus
Ouvrier
1 Avril 2009
347
Bonjour,

C'est un peut le coup classique, mais ça fais partie de l'apprentissage! :-D Je crois que chaque fondeur amateur à du passer par là au début... :mrgreen:

100% d'accord avec le résumé de mwm.
Je rajouterais que le sable à une très grande importance pour la précision de ta pièce.

Mais franchement pour une première je trouve que tu t'ens sort très bien!

Si tu veux des démonstations en vidéo, tu tape Myfordboy sur youtube est tu as pas loin de 40 films tutoriels sur le sujet. Un grand monsieur. :prayer:
J'ai appris à travers ses films qui sont simple et vraiment bien détaillé, sauf que lui il travail avec de l'alu, mais le principe est le même.

Merci de nous montrer la suite de ton aventure avec pleins de photos! :-D

A tout bientôt!
 
mwm
Compagnon
22 Mars 2014
3 380
FR 63630
Bonsoir,

C'est un retour d'expérience en fonderie d'Art je m'occupais de fusion, ciselage , un peu de tout, en fait, il a fallu très vite prendre le coup de patte en fait ...
Tu travaille en moule sable ou en moule réfractaire ?,
tu peux faire tes négatifs en cire perdue en posant tes jets d'évents quand ton moule est fini, il faut fondre la cire qui va sécher ton moule en fait puis on ne touche plus à rien, quand le moule est sec
De ton four tu pars avec 1230°C et tu arriveras à 1215°C pour couler, bien purifier avec du borax et du charbon de bois d'autres ajoutes du phosphore qui se vend dans le domaine spécialisé en sachet fermés que tu jette dans la creuset un immense éclair blanc
Laisse les fumées partir avant de t'approcher du creuset,
mais bien remplir tes cônes d'alimentation tu vas voir que cela descend bien, laisse refroidir et tu démoules bien que le lendemain :smt002 :smt002
 
Al Mach
Ouvrier
13 Juin 2007
420
Choisy-le-roi
Bonjour,

je viens de voir ton post.
Ce qui serais intéressant c'est de savoir comment tu as coulé la pièce, et avec quelle technique.
Deux causes peuvent expliquer ton problème: un emprisonnement d'air en fond de moule ou une température
trop basse.
J'opterais plus pour cette dernière explication, mais c'est compliqué d'être affirmatif à 100% avec aussi peu d'éléments.
 
La dernière réponse à ce sujet date de plus de 6 mois
Haut