Arrêt auto en filetage

  • Auteur de la discussion serge 91
  • Date de début
serge 91
serge 91
Lexique
Re,
Je n'aime pas les câbles de freins tu as remarqué.
J'ai remarqué:-D
Mais si on oublie le vélo, les grues, les ascenseurs, les ponts suspendus, les ponts roulants les élingues et les haubans ce sont bien des cables en acier...
En fait, le problème de la biellette c'est le parcours, si on pouvait aller tout droit,ce serait facile, mais vu la position de la poignée, le changement de direction pose un problème.
 
albatros_del_sur
albatros_del_sur
Compagnon
oui mais grues etc.. n'ont pas besoin de respecter une cote précise.
Dans le cas qui nous intéresse, en arrangeant un peu on devrait pouvoir aligner quitte à faire un renvoi d'angle sur un axe. Bon c'est une idée à creuser quand j'aurais éclusé tout ce que j'ai déjà commencé!:oops:
 
U
usidep
Compagnon
bonjour,
pourquoi ça n’existait pas
par ce que cela n'est pas utile ! voir la techniques expliqué plus haut...
vous compliqué ce qui est en fait très simple. faite plus tôt des ARP (bien plus utile) et assez simple (si vous avez une fraiseuse pour faire les pignons ?)
 
serge 91
serge 91
Lexique
Re,
. n'ont pas besoin de respecter une cote précise.
Mais la cote précise ne depend pas du cable, tout ce qu'on lui demande c'est de déclencher au meme endroit pour les dix passes d'un filetage.La précision, on la règle à chaque fois avec le petit chariot.
Sinon, j'ai envisagé un double excentrique au renvoi d'angle, mais les guidages?...
 
serge 91
serge 91
Lexique
Re,
par ce que cela n'est pas utile ! voir la techniques expliqué plus haut...
Je defend mon bout de gras!:-D
Pas besoin de mettre l'outil à l'envers, ils ne sont pas forcément adaptés.
Pas besoin de tourner à l'envers, avec un mandrin visé, risque de dévissage!
Pas de risque de se tromper de bouton( c'est le plus dur).
C'est rigolo!:7dance:
Et puis, surtout, je vais pouvoir postuler au prix Nobel et avec l'argent je pourrais me payer un Optica tout neuf Qui fait tout bien plus mieux!:mrgreen:
 
JeanYves
JeanYves
Compagnon
Bjr ,

Sur le mien j'ai un système comparable d'origine !
( il me semble que cela existe sur plusieurs modêles de tours ?)

il permet de débrayer ( l'endroit est réglable ) la barre de chariotage ET-OU la vis mere puisqu'il intervient sur un embrayage-inverseur au niveau de la poupée fixe .
 
Dernière édition:
Andoche
Andoche
Compagnon
« serge 91 »

Pour moi ça marche super.
Les filetages se font 10 fois plus vite sans stress.
Pas besoin de gorge de dégagement en fin de filetage, cela se fait tout seul par petites passes.
La gorge, en fin de filetage, est égale à la largeur de la pénétration de l’outil donc très étroite, gain de filets en prises.
Je vais surement énormément apprécier dans le cas des filetages internes non débouchant qui se font en aveugle.
Là encore pas de gorge de dégagement à faire.
Aujourd’hui j’ai apporté quelques modifications de peaufinage.
J’arrive de l’atelier, donc j’ai juste fais un filetage au pas de 2mm avant de monter.
Uniquement pour le plaisir tellement c’est cool.
Je pense essayer de faire mes filetages à une plus grande vitesse qu’avant, à essayer demain.
« serge 91 » c’est le principe qui compte.
Au début je voulais faire exactement comme vous.
En cour de route, j’ai presque tout abandonné pour cette solution qui s’adapte plus à mon tour et qui regroupe tout le mécanisme en un seul point.
Pour un autre tour, la solution risque d’être encore différente.
De plus j’ai utilisé les butées existantes du tour, toujours ça de moins à rajouter.
Si j’avais gardé l’idée du taquet à gauche sur le banc du tour, c’était très compliqué au point de vue fabrication des pièces et passage du câble.
En plus je n’ai percé aucun trou sur le trainard.
Le trou M8 en haut pour l’articulation du déclencheur existait.
Il a été le point de départ et en même temps ça m’a positionné le système.
« serge 91 » un grand merci à vous pour m’avoir incité à me lancer dans ce système.

« midodiy »
La barre sous le trainard existe d’origine sur le tour.
Les taquets qui sont dessus servent pour déclencher l’arrêt du chariotage.
Pour utiliser ces taquets pour le chariotage, il faut faire pivoter la barre de 90° vers le haut, par rapport à la position que j’utilise.
Comme ça pas de risque d’erreur, chaque fonction à son angle d’utilisation.

Bonne soirée à vous tous
 
Dernière édition:
stef1204
stef1204
Compagnon
J’y pense également pour mon Emco mais avec un micro-switch et un actuateur style verrouillage centralisé de porte de voiture.

upload_2017-4-1_0-8-58.png
 
Andoche
Andoche
Compagnon
Bonsoir
Juste une petite info en passant.
Je viens de faire une rallonge de mitigeur.
Ecrou sur collet tombé pour un tube de Ø8/10.
Et vis, soudé ensuite sur le tube cuivre.
Les 2 avec le débrayage automatique de la vis mère.
Cela s'est passé sans stress et super cool.
Surtout pour faire le filetage interne borgne de l'écrou (en aveugle).
Bonne soirée.

RongeMitigeurResiz.jpg
 
Andoche
Andoche
Compagnon
Bonjour.
Mon système me donne entière satisfaction sur mon Ramo T37.
Sauf que finalement j'ai enlevé les ressorts qui rappellent la manette de débrayage de la vis mère.
Manette que j'avais en plus rallongé pour augmenter l'efficacité du ressort.
Ressort que j'ai durci et rallongé de 50cm pour éviter de frapper trop fort sur la butée inférieure.
Le problème: le ressort agit très bien, mais parfois le levier de débrayage devient extrêmement dur.
La butée qui bloque l'embrayage de la vis mère se dégage mais la vis mère ne veut pas se débrayer malgrés la puissance du ressort.
Depuis je garde la main sur la manette et quand la butée qui bloque l'embrayage de la vis, commence à bouger, je tire sur la manette très fort pour débrayer.
Ma question, quelqu'un a t'il ce problème de manette qui devient dure de temps en temps sur son tour?
Si je ne suis pas vigilant, le trainard continue sa course, même si j'arrive contre un épaulement, (grave dégâts).
Surtout quelle solution y a t'il pour ce blocage???????
C'est plus sécurisant d'avoir un débrayage automatique, personne n'étant à l'abri d''un moment d'inattention ou de distraction.
Voir le Post #24 page 1.
La manette reste bloquée dans la position de la 6eme et avant dernière image.
Ou la 1er photo de ce post que je rajoute pour faciliter la lecture.
En vous remerciant par avance, je vous souhaite une bonne soirée

WP_20170330_02_45_13_Pro.jpg


WP_20170330_02_45_25_Pro.jpg


DebrayageVisMere.jpg
 
Dodore
Dodore
Compagnon
Ah tiens ça me fait pensé
dans le temps avec les copieurs il y avait des gadjets( systèmes ) pour faire des filetages super pratique , il y avait quand même des inconvénients dans le genre , il fallait débrayer la vis mère ou se servir d’un appareil à retomber dans le pas , mais on pouvait travailler à grande vitesse et on avait le temps de debrayer la vis mère
vive le copieur!
edit j’ai cherché, et bien sur , j’ai pas trouvé de vidéo sur le filetage au copieur
 
Dernière édition:
Dodore
Dodore
Compagnon
je ne sais pas de quel système tu parles
j’ai fais des filetages sur tour tradi , au copieur, et sur cn
je n’ai jamais eu de problème de vis mère qui se coince , est-ce qu’il y a des tours qui ont plus de problèmes ? Je ne sais pas
il me semble que sur un tour tradi , pour une seule pièce , avec le coup de main du chef , ça va aussi vite de faire un seul filetage avec ou sans copieur ,,, si on trouve encore des copieurs .. et en plus avec le gadjet bien pratique pour dégager le filetage
 
Andoche
Andoche
Compagnon
je ne sais pas de quel système tu parles
Quand j'ai acheté mon tour, pour bricoler, dans les années 1980/1990, il n'y avait même pas de mandrin, ni d'outil, rien de rien
J'ai tout acheté petit à petit.
Alors un copieur, comme il en avait un, dans l'entreprise où je travaillais au bureau d'étude, même en rêve il ne faut pas y penser.
La manette embrayage/ débrayage de la vis mère, ne ma jamais posé de problème tant que je manœuvrais à la main.
Mais avec mon système de débrayage automatique, de la vis mère, en fin de filetage, par un ressort, à fait ressortir une chose.
La manette se manipule avec une certaine force, et de temps en temps, la force de déclenchement est multiplié par au moins deux ou trois.
Je pense qu'il faudra que je démonte le trainard, pour voir ce qui fait forcer la manette, dans certaines positions.
C'est pour ça que j'ai lançais un appel à l'aide à ceux qui ont déjà fait cette opération.
De manière à éviter les pièges éventuels.
Bref à profiter de leur expérience.
Le système de débrayage que j'ai réalisé est extrêmement pratique.
Le trainard se débraye pile à ras d'un épaulement, sans être obligé de surveiller la course comme le lait sur le feu.
De plus pour les filetages dans un alésage c'est super cool, sans stress.
Merci encore à " serge 91" qui m'a donné l'idée de ce système.
Quand j'ai un problème de mécanique, je suis tranquille je sais que "Dodore" va apporter une réponse à ma question dans 90% des cas.
Merci pour tous ces services rendus à ceux qui comme moi se forme tout seul.
Merci "Dodore" et bonne journée .

 
Dodore
Dodore
Compagnon
Et bien ça fait partie des 10%
j’ai rarement démonter mes tours , il y avait un service d’entretien
j’ai démonté des chariots des vis de manœuvre , réglé des lardons , démonter une contre poupée, mais jamais fait de grosses réparations
 
Andoche
Andoche
Compagnon
Bonjour "Dombes69".

{Bonjour
Ce système fonctionne tant que la vitesse de rotation du mandrin n'est pas élevée car si elle l'est les noix ont tendance à se bloquer sur la vis mère .
Vu la prodigieuse capacité inventive des fabricants de machine ça m'étonne que ils n'y aient pas pensé ,
Pour les amateurs c'est l'acquisition du tour de main , pour les pros il y a la solution du copieur .A+}


J'ai recopié le message qui est dans ma messagerie, mais que je ne trouve pas ici, ou alors je n'ais pas les yeux en face des trous.
Quand je fais mes filetages je tourne au harnais et sur la plus petite vitesse.
Le ressort arrivait à débrayer 3 fois sur 4.
Le problème c'est que la 4eme fois le levier bloqué sur la vis mère si je ne suis pas là, le tour continue le filetage jusqu'à la poupée fixe avec toute la casse au passage.
Je ne comprends pas encore pourquoi le levier devient 2 ou 3 fois plus dure à certains moments???????.
Comme dit plus haut, par précaution, j'embraye la vis mère.
Ensuite le main sur le levier je fixe la bielle maintient déclencheur.
Quand quand elle commence à libérer le levier de débrayage de la vis mère, je tire dessus sur le levier de débrayage.
Aussitôt que la bielle maintient déclencheur finit de libérer le levier d'embrayage, ça débraye.
Mais ce serait encore mieux si ce levier ne se bloquait pas.
Et que je trouvais la solution pour y remédier.
Bonne soirée.
 
moufy55
moufy55
Modérateur
Possedes-tu un frein électrique, sur ton moteur ?
Un variateur qui saurait gérer une descente rapide ?

Une idée "en l’air", puisque tu développe un appareil à retomber dans le pas électronique, pourquoi ne pas y ajouter une fonction d’arrêt automatique, programmable ?
 
Andoche
Andoche
Compagnon
Possedes-tu un frein électrique, sur ton moteur ?
Un variateur qui saurait gérer une descente rapide ?
Bonjour 'moufy55'
Pas de frein électrique.
Pas de variateur.
Sur le dernier point, je peux dire que j'ai travaillé sur le programme au minimum 6 mois en plusieurs fois.
J'avais un gros problème d'informations non contrôlées qui faussaient toute la programmation.
Je viens de finaliser la programmation grâce à l'aide de l'équipe "Arduino" de Usinage (que je remercie encore) .
https://www.usinages.com/threads/programmation-compteur-vis-mere.147050/
Maintenant tout fonctionne, alors je n'ose plus modifier le programme.
En clair vu, la galère pour faire fonctionner 2 compteurs, et mon niveau hyper bas dans la maitrise de C++, je crois que je vais continuer à remplacer le ressort à la main, si je n'ai pas une solution mécanique pas trop lourde.
A 83 ans je ne pense pas faire encore beaucoup de pièces.
Par contre si le débrayage avait fonction de manière absolument sûre avec un ressort, ça aurait été une sécurité supplémentaire.
Merci "mouf55" et bonne journée.
 
Andoche
Andoche
Compagnon
Bonsoir à vous tous.
Je viens de réaliser ma 1er vidéo, que vous trouverez sur You Tube.
Elle donne une idée de mon système de débrayage, en fin de filetage, sur mon tour. (inspiré du modèle de Serge 91)
Je fais tous mes filetages avec ce système, c'est super cool et sans stress.
Dans cette vidéo il y a aussi le système pour retomber dans le pas d'inspiration Pussy
Bonne soirée à vous tous.
 
PUSSY
PUSSY
Lexique
Le système de débrayage de le vis mère est sans doute plus efficace que le retrait automatique de l'outil, surtout si l'épaulement est grand (je ne "reculais" que de 4 mm et j'arrêtais le tour !).
Reste à trouver le moyen de rendre le débrayage totalement automatique !
 
Andoche
Andoche
Compagnon
Reste à trouver le moyen de rendre le débrayage totalement automatique !
Bonjour
Il est vrai, que lorsque l'on fait un geste répétitif, on n'est jamais à l'abri d'un moment, où la tête pense à 2 choses à la fois, et devient moins vigilante, surtout en prenant de l'âge.
Je pense que dans le cas de mon tour, il faudrait que je démonte le trainard, pour voir ce qui empêche le levier de débrayer toujours en douceur.
En ce moment je n'ais pas trop ce courage.
De plus, j'ai peur de faire une bêtise, et de mal remonter le trainard.
Je cherche des conseils auprès de ceux qui ont déjà fait cette opération, pour éviter de mettre mon tour hors d'usage.
Je vais faire encore, des recherches dans la rubrique des tours Ramo.
Merci PUSSY et bonne journée.
 
FB29
FB29
Rédacteur
Je viens de réaliser ma 1er vidéo, que vous trouverez sur You Tube.
Très bien la vidéo, bien détaillée et très didactique :smt041 !!

j'ai peur de faire une bêtise, et de mal remonter le trainard
Il n'y a pas urgence ! Tant que ça fonctionne il est souvent inutile de changer quoi que ce soit. Dans ton cas il s'agit probablement d'un peu d'usure localisée. A vouloir trop bien faire, et une chose en entraînant une autre il y a le risque de se retrouver un beau jour avec une machine en pièces détachées pour un moment :???:. Dans ton cas je n'aurais rien fait sans être sûr à 100% de pouvoir remédier au problème. Il sera encore temps de changer d'avis si le problème empirait.
 
Andoche
Andoche
Compagnon
Tant que ça fonctionne il est souvent inutile de changer quoi que ce soit. Dans ton cas il s'agit probablement d'un peu d'usure localisée. A vouloir trop bien faire,
Bonjour
C'est aussi pour ça que je ne me suis pas lancé dans le démontage du trainard avant d'avoir d'autres avis.
Après ce que tu m'as conseillé, je continuerai à faire le ressort à la main. :)
Bonne journée.
 
serge 91
serge 91
Lexique
La butée qui bloque l'embrayage de la vis mère se dégage mais la vis mère ne veut pas se débrayer malgrés la puissance du ressort.
je pense que ça vient de la puissance insuffisante du ressort ( j'ai bien galérer pour trouver la bonne)
comme la noix est en appui sur la vis mère pendant l'usinage, il faut une force suffisante pour l'écarter.
bien entendu, ça dépend de la passe, de l'état de surface vis/noix, de la lubrification et du guidage des demi-noix :rolleyes:
1630751049093.png
 
Andoche
Andoche
Compagnon
je pense que ça vient de la puissance insuffisante du ressort ( j'ai bien galérer pour trouver la bonne)
comme la noix est en appui sur la vis mère pendant l'usinage, il faut une force suffisante pour l'écarter.
bien entendu, ça dépend de la passe, de l'état de surface vis/noix, de la lubrification et du guidage des demi-noix :rolleyes:
Bonjour
Je viens de rajouter un ressort, pour tenir compte de l'expérience de Serge 91.
Mais maintenant ça claque fort au déclenchement.
Heureusement qu'il y a une butée Paulstra qui amortie un peu.
Si je force un peu plus sur la manivelle du trainard, le débrayage de la vis mère ne se fait pas, il reste embrayé.
Il faudra que je face des essais à blanc.
Sur un bout de ferraille, sur lequel, je ferai un filetage un peu long.
Ensuite je prend une passe de 0,2mm ou 0,25mm pour accentuer l'effort, (moi je prends des passes de 0,10mm).
Je déclenche le déverrouillage à la main bien avant la fin de la 1er passe.
Ce qui va me permettre, si ça bloque, de réagir avant de casser l'outil.
Je ne peux pas garder la main sur la poignée, instinctivement je vais faire un effort qui va fausser l'essai.
J'ai de nouveau essayé de voir, les 2 mâchoires de l'écrou, sans tout démonter, c'est trop haut et au dessus des autres mécanismes
Donc à moins d'une combine que je ne connais pas, aucune intervention possible.
Sauf à mettre de la graisse sur la vis mère.
Mais le graissage des coulisses des mâchoires ne se fera pas.
Merci et bonne soirée.
 
Andoche
Andoche
Compagnon
je pense que ça vient de la puissance insuffisante du ressort ( j'ai bien galérer pour trouver la bonne)
j'ai suivis tes conseilles une fois de plus.
J'ai durci le ressort, et aménagé la fixation aux 2 extrémités du ressort, pour manœuvrer facilement le levier d'embrayage.
Et aussi le passage des 2 ressorts sans rien accrocher.
Et le réglage de la tension millimétrique avec une ficelle :) .
Ensuite j'ai mis le tour en route, un peu avant le débrayage, j'ai poussé le trainard vers l'arrière de toutes mes forces.
Pour mettre le maximum de pression sur la vis.
Quand ça débraye le trainard repart vers l'arrière sous la poussée.
Mais le levier de débrayage ne reste plus coincé embrayé.
Merci et bonne journée.

IMG_20210907_105919.jpg
 
Dernière édition:
D
Dombes69
Compagnon
Dans le temps il faut que le système fonctionne avec un régulatrité d'horloge , car si dans le temps il y a la moindre variation ça fait boum !!
Calcul :
Si on fait un filetage au pas de 5mm à 100trs/mn = 100 x 5 = 500mm soit en 1 seconde 500 / 60 = 8.33 mm/seconde 2.77mm au 1 /3 de seconde , à 60trs/mn 60 x 5 = 300mm sit en 1 seconde 300 / 60 = 5mm/seconde , 1.66mm au 1 / 3 de seconde
Comme en horlogerie il faut calibrer les ressorts pour avoir un fonctionneent précis .
A+
 
Andoche
Andoche
Compagnon
Dans le temps il faut que le système fonctionne avec un régulatrité d'horloge , car si dans le temps il y a la moindre variation ça fait boum !!
Bonjour.
Alors là, je n'avais même pas envisagé ce cas de figure.
Du coup je suis allé mesurer un peu tout sur le tour.
Ressort court 100mm au repos ressort long 170mm au repos.
Course maxi du trainard 560mm vitesse filetage 65tr/mn peut aller jusqu'à 95tr/mn, je dépasse jamais les 65 tr/mn.

Ressort court débrayé 170mm à droite 150mm au milieu et 170mm à gauche.
Ressort court embrayé 260mm à droite 235mm au milieu et 250mm à gauche.

Ressort long débrayé 390mm à droite 370mm au milieu et 390mm à gauche.
Ressort long embrayé 480mm à droite 460mm au milieu et 480mm à gauche.

à la manivelle les temps sont beaucoup plus courts.
Par contre les filetages que je fais dépassent exceptionnellement les 50mm.

Pour passer de débrayé à embrayé le ressort s'allonge de 85/90mm dans les positions extrêmes.
Pour passer des positions, maxi gauche, milieu, maxi droite, la course passe de 25mm à zéro et de nouveau vers 25mm au plus.

Si je reprends le cas le plus défavorable: 25mm/60s=0.42mm/seconde.
0,42mm que multiplie par 2, (1 retrait et 1 allongement) ce qui donne 0,84mm au plus par seconde.
A moins que mon raisonnement soit faux???
Si c'est juste par contre, la contrainte dans le ressort est elle acceptable?
Il est évident qu'avec la manivelle les déplacements seront beaucoup plus rapides.
Et ça, après à chaque passe du filetage.

Si je fait 5 ou 6 filetages de 30/40mm maxi par an c'est déjà pas mal.

Merci pour cette aspect, des ressorts, auquel je n'ais jamais tenu compte.
Bonne soirée.
 
Andoche
Andoche
Compagnon
Bonsoir,
J'ai solutionné mon problème de levier qui était trop dur à débrayer, de temps en temps.
J'ai mis 2 ressorts:
Un ressort long, mais assez souple qui tire le levier sur toute sa course, sans cogner trop fort sur les butées Paulstra, en fin de course.
Butées qui sont passées à 3, au lieu de 1 au départ. (avec modification de l'assise, par un plat soudé).
Un ressort court, mais assez puissant qui débloque le levier en début de débrayage et qui s'annule en fin de débrayage pour éviter de cogner sur les butées Paulstra en fin de course.
La tension de chaque ressort se règle indépendamment.
Bonne soirée

RessortDebrayeVis01.jpg


RessortDebrayeVis02.jpg
 
Haut