alliage tungstène "non fritté" ça existe ?

ben64
Apprenti
2 Août 2009
119
  • Auteur de la discussion
  • #1
Salut,

Je compte me faire des élément de leurre de pêche en alliage de tungstène frittés et durant mon petit auto apprentissage m'est venu la question : existe t il des alliages tungstène "non fritté" car vue la température de fusion j'ai de la peine pour le moule lol hormis éventuellement dans un champs magnétique sans contact mais ce métal n'a pas l'air très sensible au magnétisme donc voilà ma question d'ingénue lol

et sinon petite confirmation : pour la finition d'une pièce frité c'est bien une rectifieuse au diamant qui fera le boulot, en général y a pas d'autre outil de meulage ? ni de phase intermédiaire supplémentaire comme du tournage ou du fraisage ? si le moule est de bonne qualité de surface et qu'on a bien tenu compte du rétrécissement du frittage on est bon pour passer direct à la rectifieuse si nécessaire.

Vous allez rire mais en tant qu'amateur débutant le frittage me donne cette impression d'un matériaux beaucoup moins solide par rapport à du métal fondu puis éventuellement trempé; de combien de % grosso merdo peut on évaluer cette différence de dureté ou de résistance mécanique ? et au fait en frittage pourquoi est on juste à peine en dessous de la tempé de fusion du liant ( fer,nickel, cobalt ) ? risque de dispersion et de perte d'homogénéité peut être ?


dans ce leurre le lest à l'intérieur à une forme très particulière donc pas facile à obtenir.

Histoire d'en avoir le coeur net j'ai mesuré la densité d'un leurre sensé être en tungstène et bien vendu chère évidemment et stupeur quand j'ai vu 13 g/cm3 ... donc fini l'arnaque lol
peut on le rendre fortement magnétique avec un liant de type néodyme ?

Merci d'avance
 
stanloc
Compagnon
29 Octobre 2012
5 120
Pour répondre à la question titre, OUI il y a au moins un c'est le cuivre-tungstène. On l'usine encore conventionnellement.
Stan
 
ben64
Apprenti
2 Août 2009
119
  • Auteur de la discussion
  • #4
forte densité et utilisé souvent sous forme de piston ou de bille mobile qui au lancer excentre le centre de gravité du leurre pour qu'il parte plus loin mais malheureusement par exemple il n'existe pas de cuillère/jig fait avec des parties en tungstène en quantités significatives et encore moins mobile ... et l'intérêt du magnétisme est de repositionner le lest en tungstène au milieu du leurre pendant sa nage :wink: pour y arriver j'ai du par exemple me fabriquer des lest avec un cylindre de tungstène et un tout petit aimant en néodyme insérés dans un tube de cuivre.
 
ben64
Apprenti
2 Août 2009
119
  • Auteur de la discussion
  • #5
Pour répondre à la question titre, OUI il y a au moins un c'est le cuivre-tungstène. On l'usine encore conventionnellement.
Stan
:shock::mrgreen: comment c'est fondu ? y a plus résistant à la fusion comme alliage pour le creuset ?
 
gégé62
Compagnon
26 Février 2013
2 592
Harnes (Pas de Calais)
D'après mes souvenirs seuls le Fer (surtout) le Nickel et le Cobalt sont magnétiques, je suis donc un peu étonné de ce que ben64 dit plus haut. Mais je ne suis pas sûr.
 
MARECHE
Compagnon
6 Février 2011
2 693
Nancy
Bonjour,
Creuset carbone vitreux, four à haute fréquence, atmosphère argon et pas trop trainer pour ne pas trop faire de carbure. Ou bien lévitation: spire cônique et une spire dans l'autre sens en dessous.
Salutations
 
Doug
Ouvrier
22 Octobre 2008
263
Nord-59
Attention il ne faut pas confondre tungstène et carbure de tungstène avec liant cobalt. Le tungstène s'usine sans trop de souci en tournage (dureté vers 400HV il me semble?) et bien sur pas magnétique. Le carbure de tungstène se met en forme par frittage, ultra dur (>1600HV il me semble aussi), peut se rectifier à la meule. Le liant cobalt fait que le produit est magnétique. Je suis curieux de voir comment un particulier puisse parvenir à fritter du WC-Co... Si tu gagnes au loto tu pourras éventuellement faire tes éléments de leurre en platine-cobalt aussi...
 
ben64
Apprenti
2 Août 2009
119
  • Auteur de la discussion
  • #9
Le tungstène s'usine sans trop de souci en tournage (dureté vers 400HV il me semble?)
Celui qui est fondu et pure ? on est bien d'accord ?


Je suis curieux de voir comment un particulier puisse parvenir à fritter du WC-Co... Si tu gagnes au loto tu pourras éventuellement faire tes éléments de leurre en platine-cobalt aussi...
tant qu'à faire, en osmium mon seigneur LOL
 
ben64
Apprenti
2 Août 2009
119
après je cherche pas à usiner quoi que ce soit, mais le faire faire à une boite d'usinage même si je suis conscient que ça coute une blinde :smt089:smt089:smt089:mrgreen:
 
gaston48
Compagnon
26 Février 2008
9 030
59000
Celui qui est fondu et pure ? on est bien d'accord ?
Bonjour,
Tu peux te procurer des électrodes de soudure Tig par exemple pour essayer.
je n'ai jamais usiné autrement que par abrasion et avec une meule classique mais ça ne parrait pas dur
Dire qu'avant on cherchait des applications aux déchet qu’était l'Uranium appauvri
(quille de voilier par exemple)
 
ben64
Apprenti
2 Août 2009
119
j'y avait pensé effectivement pour le faire des inserts avec celui sans thorium ( j'ai pas envie de briller dans la nuit :mrgreen: ), le tungstène des électrode est fritté ? ou c'est du "mou du g'noux" ?
 
vieuxfraiseur
Compagnon
19 Janvier 2016
1 617
Un gars de Bezons
bonjour,
je me souviens, je coupais à la pince coupant du fil en tungstène, pour faire des filaments pour canons de tubes électroniques, mais il fallait faire attention, en coupant ce fil, à l'onde de choc qui " clivait " l'extrémité.
bonne journée.
A+
 
stanloc
Compagnon
29 Octobre 2012
5 120
Renseignements pris le cuivre-tungstène n'est pas un alliage au sens strict du terme et c'est un produit fritté lui aussi.
Stan
 
La dernière réponse à ce sujet date de plus de 6 mois
Haut