Affuteuse pour fers de raboteuse/dégauchisseuse

Anagyre
Apprenti
12 Décembre 2011
59
Cernon
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour,
J'ai eu l'occasion (et la chance ) d'acheter une raboteuse/dégauchisseuse INCA ( fabrication Suisse, 260 mm le largeur ). Même si l'affutage des fers ne se fait pas souvent, une affuteuse de fers est un plus qui donne une autonomie indiscutable. De plus, c'est une machine simple à faire. Je voulais également tester deux solutions de construction, l'une pour le choix du moteur de meule et l'autre pour le mouvement transversal de la meule. Le moteur que je voulais essayer est un MY6812 moteur 24 volts de 100 W équipant les trottinettes électriques ( qui existe en 100, 120, 150 W ) et que l'on trouve sur LBC pour 20 à 30 Euros ou même neuf chez les chinois pour 16 Euros ( +transport !). J'ai choisi une meule CBN boisseau de 80 mm (chinois également ).
Affuteuse de fers_01a.jpg
Affuteuse de fers_03a.jpg
Affuteuse de fers_02b.jpg
Affuteuse de fers_04a.jpg

Les essais montrent que :
- Le montage du rotor sur roulements est précis et assure une bonne rigidité à la meule ( qui ne recule pas sous l'effort de coupe).
- la vitesse de rotation ( aux environ de 3500 t/mn ) convient parfaitement aux conditions de coupe
du Borazon.
- L’état de surface est bon, pas d’échauffement , la puissance est un peu légère bien qu’un réaffutage de fer ne suppose pas un enlèvement de métal important. Mais suffisante pour une affuteuse de fraises ou de forêts.

Pour le guidage du mouvement transversal c'est un peu plus osé !! En effet la vis assure le double rôle de translation et de guidage grâce à un écrou long ( L= 5d), vis montée sur roulements et appuis en Vé avec vis de pression (pour l'arrêt en rotation).
Les avantages d'un tel système sont les suivants :
- Très facile à réaliser.
- Absence de jeu dans le guidage comme dans les filets de la vis grâce aux vis de pressions.
- Frottement réglable pour éviter un déréglage en cours d'opération.
Le reste est classique, la précision géométrique de l'ensemble faisant appel aux contre perçages en position !! Par exemple la rainure de table est parallèle au déplacement à 4/100 mm.
Dommage que je n’ai qu’un jeu de fers à affuter, c’est trop vite fait !!!
Cordialement
Anagyre
 
  • Réagir
Reactions: g0b
kiuss
Apprenti
17 Janvier 2014
63
Bonjour,
belle réalisation..
si j'ai bien vu le déplacement de la table se fait manuellement, n'aurait-ce pas été plus fluide avec une vis?
 
Anagyre
Apprenti
12 Décembre 2011
59
Cernon
  • Auteur de la discussion
  • #5
Bonjour Kiuss,
La course d'affutage est de 300mm. Avec une vis, même au pas de 5 mm il fallait 60 tours pour faire un balayage, alors que c'est fait en 3 à 4 secondes à la main !! Il faut comparer cette opération à une rectification plane ou le déplacement de la table se fait à 5 à 10 m/mn. Une vitesse plus faible entraine des brulures du métal même sous arrosage.
A Jajalv, C'est tout bête : une chute d'alu diamètre 100 mm longueur 70 mm alésée à 68 mm avec une excentration de 12 mm puis fraisage de 3 plans et c'est tout !!
A Yvon29, les tiges de guidage ont un diamètre de 16 mm ( longueur 500 mm )
Cordialement
Anagyre
 
kiuss
Apprenti
17 Janvier 2014
63
Effectivement j'avais pas pensé a la vitesse de déplacement et a nombre de tours de manivelle...
 
La dernière réponse à ce sujet date de plus de 6 mois
Haut